Courant dans PaP

  • Auteur de la discussion gaston83
  • Date de début
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

Une question qui me turlupine...
J'ai un moteur PaP, Bipolaire qui a comme caractéristique, entre autre, un courant de 4 A par phase.... C'est un 23HS-4204S.

Je branche un ampèremètre en série dans l'alim et je mesure un maximum de 800 mA et je suis en 1/2 pas. Alors est-ce que le courant consommé dépend de la vitesse de rotation ?
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 276
FR-71170
bonsoir
oui le courant dépend de la vitesse. Il est maximal lorsque le PAP est à l'arrêt.
Cordialement
Guy
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #3
Ok, merci.

Je commence a partir en barigoule... j'ai 500 mA moteur arrêté et 800 mA moteur en rotation ...

Comment puis-je mesurer le courant ?
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 276
FR-71170
hello
C'est pas facile à mesurer, et c'est géré par ta carte Driver. Il y a plusieurs systèmes de limitation de courant.
Si ta mesure se fait au niveau de l'alim, ça ne représente pas ce que consomme le moteur lui-même.
Qu'est ce qui te fait flipper sur la conso du PAP?

Il faut juste s'assurer que le driver est prévu pour 4A. S'il est prévu pour moins, il ne délivrera pas toute la puissance au moteur et tu auras moins de couple.
Du moins c'était comme ça il y a qqs années, et je n'ai plus pratiqué depuis donc d'autres me corrigeront si besoin.

Cordialement
Guy
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 954
FR-28360
C'est tout a fait normal, le courant qui sort de l'alimentation est celui qui circule dans le moteur n'a rien a voir, c'est le principe d'une tension découpée (PWM) sur une charge inductive. Une inductance pure peu maintenir un courant une éternité comme une capacité pure peut maintenir une tension une éternité .

Maintenant quand le moteur tourne c'est normal que le courant augmente puisqu'il y a une puissance mécanique restituée et si tu force sur le moteur le courant va encore augmenter.

Si tu as un moteur qui à une résistance de 2 Ohms avec un courant de 4A sa puissance à l'arrêt sera de 2X4² = 32W.
Si tu as une alimentation de 24V le courant de l'alimentation sera donc de 32/24= 1.33A
Si maintenant tu as une alimentation de 48V le courant de l'alimentation sera maintenant de 32/48= 0.66.

Maintenant si ton moteur tourne il faut rajouter la puissance mécanique si elle est de 50W la puissance totale de ton moteur sera de 82W
donc pour pour l'alimentation de 24 le courant sera de 82/24 =3.42A et pour 48V 82/48= 1.71A

En plus a l'arrêt tu as une réduction de courant donc encore moins de puissance.

J'avais fait des vidéos mais je ne les retrouve pas :spamafote:
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour, CNCSERV et tous les autres

He bien merci pour cette (ces) explication(s). Ç'est acquis... Ok pour le fonctionnement en PWM sur une charge inductive.

Qu'entends -tu par "puissance mécanique" ?
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 954
FR-28360
La puissance mécanique c'est le couple réel délivré par le moteur X Vitesse de rotation.

la vitesse c'est le nombre de radians par seconde donc il faut multiplier le nombre de tour seconde par 6.28.
A 600tr/min avec un couple de 1Nm la puissance est donc de 600/60 X 6.28 X 1 = 62.8 W

Le but d'un moteur c'est de transformer de l'énergie électrique en énergie mécanique.
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #8
Parfait... j'ai compris. Comme on dit "Vaut mieux un qui sait que dix qui cherchent...) sans trouver
Merci...

Bonne fin d'année à tous....
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
860
Bonjour
Puissance mécanique: P = 2 * Pi *m * n M = le couple ; n = la vitesse .... déjà dit
La remarque concernant le courant sous 12 ; 24 ; 48V est à peu près juste : il faut aussi ajouter la consommation de l'électronique pour fonctionner ; en gros, il manque la puissance perdue, c'est un détail.
Le rendement du driver peut être voisin de 90% ; en dessous pour un ancien modèle ou si on le fait fonctionner hors sa plage de fonctionnement normale
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
860
Merci :siffle: C'est bien pour ça que j'en est pas parlé.:wink:
.... en complément : ton calcul est juste ; le détail, c'est le rendement.
La consommation réelle sera proche de la puissance utile plus ton calcul r*I² (résistance bobine ; courant)
il faut ajouter des pertes fer, les frottements...qui augmentent avec la vitesse, c'est encre un détail
Un exemple : si je prends un moteur 50W, puissance mécanique 50. ; s'il absorbe 70W
Le module doit fournir 70.... et si son rendement est faible : 70% ; il va consommer 100 W
On passe du simple au double.
Dans la réalité, le rendement du driver sera proche de 90%.... ¿ 80% ?
Si on veut calibrer son fusible, il faudra prendre en compte ces petites choses.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 954
FR-28360
Je le sais très bien, regarde mon historique, mais le but ici c'est de comprendre a quoi correspond la puissance consommée et pourquoi le courant de l'alimentation augmente quand le moteur tourne et surtout pourquoi le courant de l'alimentation ne correspond pas au courant du moteur C'est la question de départ.
Maintenant vu que l'ont ne connais pas la puissance réelle restituée il est difficile de calculer les pertes ne seront que des suppositions donc le rendement va être difficile à calculer.
 
Haut