Construction Laser CO2

  • Auteur de la discussion ctoutmoi
  • Date de début
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Salut,
Je me suis laissé tenté il y a quelques mois par une graveuse laser Co2 aux normes CE (China Exported) :smileJap:
Vu de la bête 8-)
P1010016.jpg

Je voulais créer ce post pour rassembler un maximum d'informations techniques et diverses pour ce genre de machine que l'on peux trouver aux allentours de 2000€ neuf. Pour ma part, je l'ai trouvée en occas sur la bay. J'éspère que cela profitera à ceux qui veulent se lancer dans le monde de la gravure/découpe au laser.

Voici quelques données techniques la concernant :
A completer...
Le rayon est invisible à l'oeil nu (bande des 10,6um) on peux trouver des lunettes de protections en tapant sur google : 10600nm 10.6u CO2 Laser Eyes Protection par ex.

Les optiques sont très chères donc à manipuler avec soin (pas comme moi :lol: ) J'ai nettoyé la lentilles avec un cotton tige (normal) avec du produit lave vitre :oops: voici le résultat :
Une partie du traitement de surface est partie et la réfléctivité du mirroir à chuté et à considérablement chauffé le verre pour l'éclater. Donc si le revêtement est touché, ne plus l'utiliser.
P1010028.jpg


Je me suis mis en quête de trouver un mirroir de 20mm au meilleur prix. J'ai appris qu'il y avait plusieurs traitements de surface :
_ Couche réfléctive Gold (Or) convenant pour des lasers <40W (+€)
_ traitement SI <80W (++€)
_ Traitement MO (Molybdenum) 60 à 120W (+++€) Exemple

Donc en attendant de commander mon miroir, j'en ai profité pour démonter la bête. J'ai été stupéfait lorsque je suis arrivé à la carte de contrôle. Les chinois sont les premiers à voler les brevets, idées et à pratiquer le reverse ingenieurie pour fabriquer un model identique à bas prix et à nous le revendre. Tous les composants ont été poncés pour que l'on ne sache pas quel circuits ils ont utilisés. Lamentable :smt068
Ces en tous cas une ancienne carte en logique câblé et portes logiques vu le nombre de CI.

P1010008.jpg


Je crois reconnaitre 2X L298 avec ses 2X2 résistances de contrôle de courant.
P1010033.jpg


Cette carte présente un défaut majeur lors de son utilisation:
Impossible d'arrêter le programme une fois lancée sans éteindre l'alim. générale. Sa mise en oeuvre et complexe et pas de notice fournit avec Positionnement des 2 cavaliers S1 et S2 en haut à gauche. A quoi servent ils ? Je pense que je vais prochainement la remplacer par une carte comme celle ci par ex.

Carte d'alimentation basic (5V régulé par une 7805 (max 1A) et une sortie 24V ( 7824 max 1A) Il ne faut pas ésperer conserver la carte si l'on veut modifier les moteurs pas à pas.
En haut à droite (rectangle blanc)se trouve l'optocoupleur de commande pour l'activation du faiseau laser. (logique négative)
P1010011.jpg


La carte de puissance avec son transfo HT.
P1010010.jpg


Une petite vue sur l'optique :
P1010024.jpg


Trouvez vous ce sujet pertinant ? Combien sommes nous à utiliser ce genre de laser d'amateur ? Des découvertes ?
 
P

PsykoK

Compagnon
Slt,

un petit astuce pour pouvoir tenter de relever les ref des composants ... passer un coup d'acétone avec un coton et parfois en réflexion on arrive a relire les ref.

J'ai deja pu tester cette méthode sur mon dac ou les ref ont été efface ou disparue avec le temps.

@++
 
J

JKL

Compagnon
A la vue des dispositifs qui servent à régler les optiques je ne me fais pas d'illusion sur le reste de l'ensemble. Je ne sais pas si même on en a pour son argent.
Le top pour la réalisation du miroir à l'arrière de la cavité ainsi que pour la fenêtre semie-réfléchissante de devant c'est le traitement multi-couche.
Le coup de l'effacement des références des composants est tout autant pour le personnel de l'usine que pour les services de copiage des concurrents. Justement à propos de traitements sous vide de l'optique j'ai connu un industriel qui mettait à disposition des manipulateurs des flacons de produits avec simplement les lettres A,B,C,D pour les différencier afin d'éviter que les secrets de fabrication ne partent en même temps que le personnel qui venait à démissionner. Elémentaire mon cher Watson.
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Exemple d'une découpe de PMMA ep 5mm en passe de 1mm. J'obtiens un bord bien lisse et net en dessous (T) mais avec un 'arrondi' sur le dessus (R). La table étant à hauteur fixe et par conséquent la distance focal ne peut varier.
lettres.jpg


Est ce que sur les laser pro, la table en Z varie lors des passes successives ? J'ai dans la tête de reconstruire en réutilisant certains composants :
_ modification de la surface de travail 800 X 500( actuellement 180 X 200mm)
_ Réaliser une table à hauteur variable en Z
_ Remplacement de la carte de contrôle par une 3 axe + bit de validation du laser. Le 3° axe me servirait pour un axe rotatif. (Gravure sur verre par exemple)
Réaliste ou utopique ? Quelqu'un s'est il lancé dans une telle conversion ou est il plus rentable d'en racheter une ?
 
Nico91

Nico91

Compagnon
Ben sur une table laser Pro, y'a de la puissance donc en général du 5mm c'est du beurre et ça se coupe en une passe !!! il y a donc moins de problème de distance focale
 
yoyoyia

yoyoyia

Ouvrier
Bonjour,

c'est trés interessant comee sujet.

Merci pour la découverte.

Jérome A
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
J'ai enfin passé commande de la carte de contrôle et puissance.

Un driver à base de TB6560 avec micro pas jusqu'à 1/16.
TB6560-500[1].jpg


j'ai aussi craqué pour un contrôleur autonome DSP :roll:
DSP-Controller500[1].jpg


Quelques miroirs de rechange, un voltmètre 100mV pour le contrôle de la puissance et une paire de lunette adaptée.
Y à plus qu'à être patient maintenant et ça va être dure :lol:
 
N

Normandtech

Apprenti
c'est normal que ça "grille" quand on laisse des pinces au fond de la machine :-D

Marc.

P1010016.jpg
 
R

Rebus

Compagnon
Bonjour,

Les microprocesseurs sur la carte mère me paraissent être des membres de la famille 8051 (position du quartz).

Cordialement.
 
HoloLab

HoloLab

Ouvrier
Salut,

super, c'est toujours magique un laser (bon là je ne suis pas très objectif...) !

Sur ces machines, tout est vraiment de qualité super réduite, mais ça marche quand même. Le laser est donné pour 250 heures de fonctionnement par le constructeur du laser (évidemment pas celui de la machine...) et un laser de 100W CW est touchable pour environ 250€ en Chine, soit 1€ de l'heure.

Ton laser est-il continu ou pulsé ? Je pense plutôt à un pulsé, mais on ne sait jamais avec les Chinois...

Quelle est la surface de travail ?

Pour les miroirs, les Cu protégés molybdènes sont increvables, on peut les nettoyer avec son mouchoir de poche sans craindre de les rayer. Par contre, leur ennemi n°1 est l'humidité. Un fois j'ai tout un lot qui est parti à la benne car stocké dans une boite en carton dans une armoire métallique : complètement piqués. Il faut les stocker avec des sachets dessicants et éviter le point de rosée sur le chemin optique (le mieux c'est un chemin complètement capoté avec circulation de gaz sec). Le bout de verre avec un flash d'or qui part au moindre frottement, c'est pas un composant optique, c'est un essai de labo !

Bon amusement !

@+
Dernier truc, fais gaffe avec la THT du tube, ça ne pardonne pas.
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
J'avoue que je savais qu'Hololab allait passer sur ce post et en suis heureux :prayer: J'ai découvert tes réalisations et en suis toujours admiratif. Je découvre les joies du Laser et je boie tes conseils comme de l'eau. N'hésite pas à intervenir stp. (Cela est vrai !)

La Haute Tension, ça ne pardonne pas, je tenterais de prendre d'infinis précautions. Si je ne post plus au bout de 3 mois, appelez le 18 :lol:

Parenthèse faîte, désolé, j'ai commandé mes miroirs avec revêtement SI, le MO cela faisait quand même chère pour un rétrofitage. Cela sera je l'éspère mieux qu'un rêvetement basic Gold... A voir
 
J

j-nc

Apprenti
les miroirs peuvent se nettoyer avec un coton tige et de l'acétone, en roulant le coton sur le miroir surtout ne pas frotter risque de rayure.
la plus part des petite source laser CO2 sont pulsées (on dit aussi RF radiofréquence)
 
HoloLab

HoloLab

Ouvrier
Salut,

j-nc a dit:
les miroirs peuvent se nettoyer avec un coton tige et de l'acétone, en roulant le coton sur le miroir surtout ne pas frotter risque de rayure.

Je ne connaissais pas le truc du coton qui roule. J'ai toujours utilisé le papier optique (Kodak ou autre), imbibé et translaté à la vitesse du front d'évaporation. Je déconseille l'acétone car il subsiste des résidus gras. Il vaut mieux utiliser de l'éthanol (pur, difficile à trouver), ou mieux mais plus cher, de l'alcool isopropylique.

C'est la seule méthode fiable pour ne pas laisser de traces sur une optique. Et croyez moi, à 20kW (20 000W !) sur des lentilles de 25mm de diamètre, un pouillème de quart de soupçon de demi poussière et la lentille dit ouf en quelques secondes !

Dès que j'ai 1 heure, je fais une petite vidéo pour montrer comment faire.

la plus part des petite source laser CO2 sont pulsées (on dit aussi RF radiofréquence)
Les petits lasers chinois que j'ai vus sont exités en DC, mais peut-être que pour les machines à graver, ils se payent le luxe de pulser. Je ne connais pas bien l'utilisation de ces petits CO2 (par contre je connais bien le YAG pulsé et Q-switché <400W et les lasers CO2 et YAG CW/pulsés jusque 20kW).

Je penses que tu mélanges "pulsé" et "excité RF". La RF est une méthode pour transférer l'énergie au gaz lasant (la plupart du temps sans contact plasma/électrodes, ou au travers d'une couche de céramique). Généralement, on emploie la bande des 13.56/27.12MHz qui est libre pour l'industrie. Le rendement est plus faible, mais la stabilité de la décharge est meilleure et la durée de vie augmentée.

Le mode pulsé est soit :
- une modulation à une fréquence de quelques dizaines de kHz au plus. La principale utilisation est en RF, où il est alors plus facile de moduler la puissance en PWM à partir d'un oscillateur RF commandé en tout ou rien.
- une modulation du gain de la cavité laser de manière à produire des impulsions dont la puissance crête est bien supérieure à la puissance nominale du laser. On peut ainsi faire de l'ablation (évaporation) ou travailler des pièces qui sont sensibles à la chaleur.

ctoutmoi a dit:
J'avoue que je savais qu'Hololab allait passer sur ce post et en suis heureux J'ai découvert tes réalisations et en suis toujours admiratif. Je découvre les joies du Laser et je boie tes conseils comme de l'eau. N'hésite pas à intervenir stp. (Cela est vrai !)

En espérant avoir éclairé les lanternes de tous avec des propos cohérents !!!

@+

PS : aujourd'hui c'est le cinquantième anniversaire de la découverte du laser, ça se fête. Tiens, je vais aller au frigo me sortir une ou deux bières à défaut de champagne.
 
J

JKL

Compagnon
Moi ma préférence va pour l'alcool méthylique mais la première chose à déterminer c'est si les couches minces sur vos optiques vont supporter d'être nettoyées. Certaines sont si fragiles qu'il va se produire des filoches invisibles à l'oeil nu. En tous les cas la première précaution à prendre c'est de mettre soit des gants en latex ( gants de chirurgiens ) DETALCQUES ou au minimum des doigts de gants en latex ( on les jette après chaque usage) et on en met sur les deux mains car il est capital que le sébum des doigts ne puisse polluer l'alcool. Si la couche est très dure et solide après l'alcool on hale sur la pièce et on essuie avec un coton hydrophile propre. Du temps du FREON on nettoyait l'optique avec et surtout on finissait en sortant la pièce du bac de solvant bouillant en traversant la zone de condensation de la vapeur de sorte que la pièce sortait parfaitement sèche et sans aucun contact après avoir reçu le ruissellement du fréon parfaitement propre puisque venant d'être distillé.
Le grand art du nettoyage de l'optique était/est pratiqué par l'opticien qui doit faire une adhérence moléculaire.
 
J

j-nc

Apprenti
Hello

oui j'ai confondu pulsé et excité RF :oops:
tous les petits laser de gravure sont comme ça sinon on ne peut pas graver en mode raster

"En espérant avoir éclairé les lanternes de tous avec des propos cohérents !!! "
bah tient !!! dit donc puisque tu parle de COHERENT
pourrais tu éclairer ma lanterne pourquoi les tubes COHERENT DEOS de 30 à 100W tiennent si peut j'en ai vu un qui à fait 8h d'autres quelques dizaines mais il n'ont jamais dépassés les 2000 ou 3000 h


le nettoyage a l'acétone en roulant sur le miroir c'est préconisé par un fabricant de laser , il faut savoir que sur les machines à graver laser les miroirs ne sont pas protégés du tout et sont rapidement voilés par les résidus de matières et l'acétone les dissous parfaitement

pas besoin de 3eme axe pour graver sur un cylindre il suffit de connecter le tourne cylindre sur l'axe Y et de calculer la mise en page en conséquence en fonction aussi de la démultiplication du moteur du tourne cylindre

c'est mieux de pouvoir ajuster la focale en ajustant la hauteur de la table,un petit système mécanique est suffisant comme sur les petit yag de marquage

table.jpg
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Ca y est, :tumbsupe: j'ai reçu ma petite commande. Attention, lorsque vous commandez en express, les colis sont systématiquement taxés par la douanne si ils arrivent de l'étranger. (US dans mon cas)
Juste en passant, Chronopost sont vraiment nuls :cry: (Délai largement pas respécté, prétende être passé mais pas d'avis de passage déposé :???: je referme la parenthèse)

Bon voila ce qui est arrivé :
P1010004.jpg


La carte de commande DSP. Elle est entièrement autonome, on peux connecter une clef usb (En haut à gauche). Son grand avantage est d'être piloté par CorelDraw via un plugin livré avec la carte (port usb en bas à droite).
P1010006.jpg


J'ai du boulot à connecter tout ça :wink:
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Bon, j'ai connecté ces petites cartes entres elles non sans quelques difficultées.
_ Le schéma de connexion ne correspond pas du tout avec le driver moteur à base de TB6560 (micro step 1/16) conçu pour être raccordé directement au port LPT du PC. J'ai pratiqué l'inverse ingénieurie pour comprendre les signaux PWM et DIR qui sont inversés et connecté la broche enable au +5V.

J'ai commencé à voir bouger mon axe X :P mais le moteur de l'axe Y restait impassablement statique :7hus5: L'axe Z et U ont été tésté également avec succès.
Allez une deuxième séance de brainstorming et de reverse ingénieurie pour débuger la carte DSP. Mon petit analyseur de niveau TTL que j'avais fabriqué il y à une quinzaine d'années d'après la revue Electronique Pratique m'a bien servit(boîtier noir en haut de la photo) . J'ai decélé avec le testeur de diode de mon multi des valeurs bizzares sur 2 des diodes de signal Schottky CMS (En bas à droite de l'étiquette avec le code barre) Je les ai déssoudés et Ohhh une d'elle était inversé par rapport au schéma serigraphié sur le PCB :shock: Je l'ai ressoudé dans le bon sens et roule ma poule :-D

Il s'agit d'une non conformité du fabriquant de la carte. Toutes les cartes sont téstés, ce que je ne doute pas, mais pas le signal PWM- complémenté :oops:

Les ++++ :
_ Mise en pause du programme + déroulement du temps.
_ Signal de sortie dispo pour signaler la fin du programme
_ A fonctionné du premier coup par l'USB du PC. (FTDI driver)
_ totalement autonome par le branchement d'une clef usb externe (controleur maître USB intégré)
_ Arrêt d'urgence facilement intégrable ( Ce qui n'était pas possible avec le laser actuel)
_ sorties 4 axes + gestion des FDC.
_ PCB de bonne qualité

Les - - - - :
_ Manuel tant la carte DSP que controleur moteur pas à jour. Manque les fonctions des jumpers entre autre. Ca fonctionne sans le savoir mais bon, j'aime bien savoir :wink:
_je ne comprends pas pourquoi le fabriquant a prit un afficheur graphique pour n'afficher que 4 lignes de texte...
_ Langues dispo : uniquement Chinois et Anglais. Et les Francophones alors :o
_ Le prix

Une photo du montage de test :
P1010003.jpg
 
S

seno

Nouveau
Vivement la suite.

Bonjour,
Ça fait plusieurs fois que je viens voir si de nouveaux messages viennent s'ajouter à ce sujet vraiment très intéressant.
Donc j'ai fini par m'enregistrer pour demander où tout ça en était.

Vivement la suite. :wink:

Bons bricolages...
 
S

seno

Nouveau
Au fait, le logiciel pour utiliser Corel Draw, c'est PHCAD ?
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Je travail dessus :wink: A l'identique de ma cnc, j'essaye de réunir les composants au moindre coût. J'attend une partie des glissières à patins pour assurer un guidage précis.
Pour idée, j'ai vu un vendeur sur la bay qui propose des lasers ICI
C'est exactement le même contrôleur dans lequel j'ai investi et commandé efféctivement par un plugin écrit en VBA = PHCAD. Tu peux télécharger la notice dans le lien donné plus haut.
Si d'aventure et que les finances suivent, il ne faut pas oublier les frais de douanes à rajouter (environ 30% en plus) Ce genre de caisse si tant soit peu quelle arrive intacte, n'a qu'une maigre chance de passer inaperçue à la frontière :o
Cela reste néanmoins très compétitif par rapport à un fournisseur français. Si tu as le temps de te renseigner, contact TROTEC, GRAVOGRAPH. L'avantage c'est d'avoir le logiciel en français.

Pour m'amuser je traduirais PHCAD (protégé par un mot de passe dans visual basic :lol: )

Tes recherches et ton feed back nous serons utiles.
 
S

seno

Nouveau
Justement, j'ai un ami qui a une machine Trotec 30w. Il m'a découpé un cheveu dans du papier cartonné ! Incroyable !

Quelques infos sur ce que j'ai compris à propos de la précision des lasers:

Moins le tube est puissant, plus il est précis, donc
inutile de prendre un 130w pour faire de la gravure de précision.

Autre chose; les tubes chinois ont un rayon plus large et donc moins précis que les lasers prestigieux comme Graphtec et Cie (1000dpi réels)...

Tubes chinois:
40w:450-600 dpi
50w:400-500 dpi
60w:350-450 dpi
80w:250-400 dpi



Je suis très intéressé par ces modèles, effectivement:

http://cgi.ebay.com/3D-laser-engraving- ... dZViewItem


http://cgi.ebay.fr/CO2-LASER-ENGRAVING- ... 3a5d2e03c7


Par contre, le trotec va à 213 000 mm/min et eux à 30 000 mm/min; sacrée différence !
D'où ma question: est-il envisageable de changer les moteurs et donc surement les contrôleurs; et quitte à changer les moteurs, mettre des servomoteurs moins bruyants ? :?:





J'attend une partie des glissières à patins pour assurer un guidage précis.
Est-ce aussi une chose qu'il faut que j'envisage ?
(Je n'ai pas de connaissances électroniques.) :oops:
 
D

Doctor_itchy

Compagnon
hop hop

la puissance et la presicion n'ont rien a voir !!!

un tube 4kwatt trumphf sera plus precis que un tube 100watt chinois !!

c'est la qualiter de fabrication du tube , sont diametre de caviter et la qualiter des optique de caviter et des optique de renvois qui feront la finesse du faiceaux (et sa lambda aussi surtout )

pour du travail tres fin et tres precis il faut des laser qui tire vers les UV et tu pourras attiendre une finesse nanomertique si tu veut !!!

mais bon qui as besoin d'une telle finesse !!!

pour de la petite graveur descoupe de balsa carton je conseille une diode laser BLEUE 445nm de 1watt ( on en trouve sur ebay elle provienne de video projecteur laser casio ! ) il faut bien les refroidire avec un peltier et utiliser les bonne optiques !

pour du travail plus gros , decoupe de matiere tres absorbante ou fort epaisse ou metal , du gros CO2 de qualiter bien sur :)

les tube chinois valent se qu'il valent , ça fonctionne c'est sur , mais vu le prix et la qualiter il faut baisser la puissance pour etre precis :) sinon la divergence et reflection parasite due au optique pourrave font un rayon pourrave !!

le mieux encore est de fabriquer sont propre tube et acheter des optique coherent sur labay :)

have fun :wink:
 
M

myrko

Nouveau
Doctor_itchy a dit:
hop hop

la puissance et la presicion n'ont rien a voir !!!

un tube 4kwatt trumphf sera plus precis que un tube 100watt chinois !!

c'est la qualiter de fabrication du tube , sont diametre de caviter et la qualiter des optique de caviter et des optique de renvois qui feront la finesse du faiceaux (et sa lambda aussi surtout )

pour du travail tres fin et tres precis il faut des laser qui tire vers les UV et tu pourras attiendre une finesse nanomertique si tu veut !!!

mais bon qui as besoin d'une telle finesse !!!

pour de la petite graveur descoupe de balsa carton je conseille une diode laser BLEUE 445nm de 1watt ( on en trouve sur ebay elle provienne de video projecteur laser casio ! ) il faut bien les refroidire avec un peltier et utiliser les bonne optiques !

pour du travail plus gros , decoupe de matiere tres absorbante ou fort epaisse ou metal , du gros CO2 de qualiter bien sur :)

les tube chinois valent se qu'il valent , ça fonctionne c'est sur , mais vu le prix et la qualiter il faut baisser la puissance pour etre precis :) sinon la divergence et reflection parasite due au optique pourrave font un rayon pourrave !!

le mieux encore est de fabriquer sont propre tube et acheter des optique coherent sur labay :)

have fun :wink:

C'est clair que si tu veux de la qualité dans le travail, t'oublie les fournitures chinoises.......

tu n'as que 2 choix:

1) tu paye pour ce que tu chercher et tu achète une machine faite en Europe.

2) tu fait tout toi même en choisissant précisément tes composants. ce que tu auras économisé en argent tu l'auras dépensé en temps.


c'est toujours pareil dans la vie... soit tu as du temps soit tu as de l'argent...
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Je préfére réfléchir avant d'être déçu. Je pensais réutiliser mon tube de 50W et acheter une alimentation TTL pour réguler sa puissance. L'idée de changer également le tube laser m'a légerement effleuré l'esprit. La taille du batî (en cours) me laisse pas mal de possibilités.
Pour mon utilisation, je compte découper du PMMA 10mm et faire de la gravure. Chercher un laser cohérent n'est pas chose facile( A prix sympa :wink: ). Je tombe sur ce genre d'article qui me parait au deumeurant pas si mal. La fabrication avec l'anneau métalique permet d'éviter une éventuelle fuite du gaz et peut être le recharger ????
CncZone ne parle qu'en bien de ce fournisseur.
Quelqu'un à t'il sinon un autre vendeur ?

Je compte intégrer un pointeur laser.
Il y à 3 solutions :
_ Monter le pointeur directement sur la tête en l'inclinant du bon angle pour frapper le point focal
_ Coupler les deux faisceaux par l'intérmédiaire d'un miroir à 45° comme ICI (Les deux rayons étant pérpendiculaire.
_ Autre solution, mettre le pointeur à côté du tube mais là je ne comprends pas le cheminement ? J'ai l'impression que le pointeur n'est pas sur le même axe, peut être du à l'effet d'optique et piètre résolution de la photo.
pointeur%20laser.jpg
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Voici les dernieres nouvelles de la construction :

Chassis : (réalisé 10%)
Je vais utiliser du profilé alu de 40mm. J'attends les equerres que j'ai commandées donc point mort...

Socle chassis : (réalisé 0%)
Réalisé en mécano-soudé. J'attends d'avoir réalisé le chassis pour avoir les bonnes côtes. Je l'équiperais de roulettes pour déplacer facilement le laser et de pieds réglables pour le mettre de niveau.

Electronique : (réalisé 50%)
J'ai tout les composants et j'ai validé le bon fonctionnement de l'ensemble. Vivement son intégration :) (C'est la partie que je préfére, ca se voit tant que ça :roll: )

[color=blue[b]Transmission mécanique :[/b][/color] (réalisé 5%)
C'est un poste qui revient finalement très chèr. J'ai abandonné l'idée de commander chez HPC bien que leur service soit exemplaire mais pas leur prix. Je vais passer par les USA pour la commande.
J'ai opté pour des poulies crantées T5 18 dents pour l'axe X et Y. Seule les poulies avec alésage en pouce ont les vis STHC inclusent, je les réaléserais au tour après. L'axe Z : poulies T5 24 dents accouplées à des vis à billes pas de 5mm. J'attends d'avoir réaliser le chassis pour avoir les bonnes longueurs de courroies. Stand by...

Pointeur laser: (réalisé 10%)
Commandé récemment donc pas encore reçu. Un miroir de couplage CO2 + laser 670nm. J'éspère que ne serais pas déçu.

Tube laser + alimentation: (réalisé 10%)
Je comptais réutiliser mon ancien tube 50W mais ... non finalement. La carte d'alim. n'est pas PWM en plus donc je ne pouvais pas faire varier la puissance par le logiciel.
Après pas mal de recherche, je suis en contact avec COLETECH. Ma plus grande peur est de recevoir le tube cassé. Il y à pas mal de cas recensés sur CNCzone. Un pt'it exemple. J'imagine la tête de l'acheteur :x

Je pense opter pour un 80W (pas encore commandé, je réfléchis...)
coletech m'a envoyé une photo de leur colisage. :) Ca rassure.
colis%20coletech.jpg


Tête laser: (réalisé 10%)
Avec assistance d'air obligatoire.
Je comptais la réaliser mais je manque de temps et surtout d'un plateau sinus pour fraiser à 45° précisement. Je vais probablement commander celle ci à moins que... (idée ???) Je vais galerer pour trouver le raccord pour le tuyau :???:
1.jpg


Petit question au pros du laser : Je vais découper du PMMA, graver du caoutchouc. Quelle distance focale choisir. J'ai possibilité d'avoir 50,8mm ou 63,5mm avec la tête. J'ai vu qu'il y avait des df= 1". (25,4mm) Cela permet semble t'il d'avoir un faisceau plus concentré et un point plus petit soi disant. Si je coupe une epaisseur de 10mm par exemple, l'angle est plus grand donc les bords seront moins droits qu'avec une df plus grande, non ?
 
L

lasauge

Nouveau
Bonjour,
je ne suis pas un pro de la decoupe de PMMA, mais pour info : les têtes de découpe (laser : 2-6kW)pour la découpe de tole (acier inox entre 1 et 20mm) ont des ouvertures d'environ f/10 (rapport diamètre de faisceau focale) (par exemple 250mm de focale pour un diamètre de faisceau de 24mm).
Sinon, pour ce qui est de la taille du spot, en théorie, plus la focale est courte plus le spot est petit, par contre l'angle plus grand.
 
ctoutmoi

ctoutmoi

Ouvrier
Salut à tous :-D

Un grand bond dans la fabrication du laser.

Il faut donc un début à tout : Tous les profilés sont de récupérations. C'était le chassis d'une empotteuse à miel, Bzzz Bzzz. Rien ne se perd, tout se transforme ( Lavoisier )
P1010001(4).jpg


Le chassis en mécano soudé et peint
P1010023.jpg


Présentation des deux chassis.
Chassis acier, acceptez vous de supporter chassis alu ici présent, OUI.
Chassis alu, acceptez vous d'être mis à la bonne hauteur par chassis acier, OUI.
Allez, vous êtes boulonnés à vie :-D
P10002.jpg


Perçage des poulies et alésages
P1010008.jpg

P1010009.jpg


Usinages des paliers de roulements dans du brut
P1010001.jpg

P1010002.jpg

P1010006.jpg

P1010007.jpg


j'ai reçu par ailleurs l'intégralité des composants y compris le laser arrivé intact après 12000Kms :-D
Je souhaite féliciter Otelo pour leur extrême rapidité à chaque commande (J+1) plus vite que si j'allais au GSB du coin... Il manque toujours un outil spécifique comme trouver un fôret de 11,8mm pour préparer l'alésage des poulies par exemple...
Les poulies proviennent des USA (Econobelt) Extrêmement satisfait de la qualité. C'est FINI HPC pour ses prix Exhorbitants, Bye bye :!:
 

Sujets similaires

W
Réponses
3
Affichages
2 731
William Aubert
W
M
Réponses
28
Affichages
905
Doctor_itchy
D
D
Réponses
1
Affichages
614
Dekosiluetas
D
P
Réponses
7
Affichages
366
Doctor_itchy
D
P
Réponses
1
Affichages
288
Doctor_itchy
D
A
Réponses
19
Affichages
421
Ludo42
L
L
Réponses
17
Affichages
999
dubois
dubois
G
Réponses
5
Affichages
735
Doctor_itchy
D
S
Réponses
29
Affichages
1 112
sergio26
S
lepierre
Réponses
6
Affichages
535
the_bodyguard1
the_bodyguard1
B
Réponses
5
Affichages
993
Doctor_itchy
D
Haut