Conseils Novosun v2

B

bilou(te)

Rédacteur
La bonne nouvelle c'est que mes tubes sont en 30x30x 2mm, pas 1,5mm, ça fais pas une grosse différence, mais ils se tiendront déjà mieux qu'en 1,5mm. ensuite, je comprends bien vos remarques, mais si je dois usiner un étiré pour chaque boulon je suis pas rendu. à ce stade je pense qu'un tasseau de bois fera plus facilement l'affaire... et je comprends surtout qu'il ne faudra pas que je serre comme un bourrin, alors ça devrait le faire.
Re

Non, la proposition à base d'étiré est d'usiner un seul étiré qui regroupe tous les boulons, pas un étiré par boulon (je ne sais pas si c'est ce que tu avais compris). Par contre, en terme de boulot, effectivement, c'est plus long, il faut percer l'étiré et le tube (à un diamètre légèrement plus grand que le boulon), puis tarauder l'étiré. C'est quand même à réfléchir, un truc bien fait permettrait de percer rapidement, ce qui sera le plus long dans la solution de l'étiré, c'est très clairement le taraudage
 
S

sebastian

Compagnon
il faut percer l'étiré et le tube (à un diamètre légèrement plus grand que le boulon), puis tarauder l'étiré.
Bonjour bilou(te)
si tu perce l'étiré comme tu le dis… tu va avoir quelques problèmes pour tarauder au pas :mrgreen:
Le tube doit être percé au diamètre du boulon (attention au bon diamètre ! si filetage complet ou filetage partiel ce n'est pas le même diamètre… et ce n'est pas ajusté pareil :wink:
Pour le taraudage de l'étiré (placé à l'intérieur du tube) l'équation est de percer au diamètre MOINS la valeur du pas (ex. pour un boulon de 6 au pas de 1 on perce à 5) et ainsi de suite suivant le boulon et son pas…
… Quelques notions de base d'un "boiseux" qui touche aussi un peu au métal :wink:
 
M

mpvue91

Ouvrier
Quelques notions complémentaires :
Le passage d'une vis de 6 mm est selon une norme de 6,4 mm
Le rail doit en principe suivre cette norme ne serait ce que pour avoir une latitude de réglage.
Une très fréquente pratique en mécanique c'est le contre-perçage. Une pièce finie sert de gabarit de perçage pour une autre pièce Je pose le rail sur le tube à sa place et je le fixe temporairement avec des serre-joint. Je prends un foret au diamètre des trous dans le rail et sous ma perceuse à colonne tournant doucement je viens "pointer" tous les trous de fixation Cela veut dire que j'arrête le perçage lorsque le foret a laissé une empreinte conique complète. Je fais la même chose avec le rail et l'étiré. Ensuite je perce à la cote définitive souhaitée dans le tube pour un passage de vis et dans l'étiré pour un taraudage. Ce travail simple nécessite toutefois d'avoir un bon équipement : perceuse à colonne et ratelier de forets à tous les diamètres courants.
Ce travail ne sera pas plus pénible ni plus long que celui qui consiste à usiner à la dimension précise (il y a un bourrelet de cordon de soudure dans le tube) des tasseaux de bois et à les enfiler dans les tubes puis à percer le tout pour fixer les rails avec des vis traversantes.
 
Dernière édition:
E

el patenteux

Compagnon
C'est exactement de cette façon que je m'y prend mpvue, et ca fonctionne tres bien.
Par contre ne vous fiez pas sur la droiture naturelle du rail,ils ne le sont pas toujours.
Ca prend un appui fiable ou une autre façon pour obtenir un premier rail bien droit.
 
S

sebastian

Compagnon
Le passage d'une vis de 6 mm est selon une norme de 6,4 mm
Juste une dernière interrogation… (désolé, je ne tiens surtout pas à polémiquer et polluer le sujet de Thibault) mais je vais peut-être en apprendre un peu plus…
d'ou tiens-tu cette information ? 4/10 c'est énorme… on est loin d'une tolérance H7 par exemple, pour tout montage mécanique de précision…
 
E

el patenteux

Compagnon
Les montages mécanique de précision ne reposent pas sur les vis,ca prend des pines.
Et oui grosso modo ca doit etre un .4mm de jeu dans les trous des rails hiwin hgr 25mm.
Sur mon tour je suis arriver a percer tout les trous(20 sur mes rails longs) et avoir encore un certain jeux latéral avec toutes les vis en place mais pas serré
 
M

mpvue91

Ouvrier
d'ou tiens-tu cette information ?
https://www.otelo.fr/catalogue/frai...nts-hss-hsse-din-373/t-o-0004050401- skg.html

et le N°1 mondial de ce type de fraise

Regarde à diamètre du pilote

Une vis c'est un ressort en traction qui ne sert qu'à PLAQUER deux pièces l'une contre l'autre . C
e qui augmente considérablement les frottements entre les deux pièces Ce qui les empêche de glisser l'une par rapport à l'autre
 
Dernière édition:
S

sebastian

Compagnon
Je ne te suis plus là… quel rapport avec un filetage / taraudage fait à la fraise ? et un taraudage fait avec un taraud (gun ou autres) ?
Bon, ne polluons pas le sujet de Thibault… il ne va plus rien y comprendre…
 
B

bilou(te)

Rédacteur
Bonjour bilou(te)
si tu perce l'étiré comme tu le dis… tu va avoir quelques problèmes pour tarauder au pas :mrgreen:
Le tube doit être percé au diamètre du boulon (attention au bon diamètre ! si filetage complet ou filetage partiel ce n'est pas le même diamètre… et ce n'est pas ajusté pareil :wink:
Pour le taraudage de l'étiré (placé à l'intérieur du tube) l'équation est de percer au diamètre MOINS la valeur du pas (ex. pour un boulon de 6 au pas de 1 on perce à 5) et ainsi de suite suivant le boulon et son pas…
… Quelques notions de base d'un "boiseux" qui touche aussi un peu au métal :wink:
Ah oui la précision sur le diamètre ne concernait que le tube, désolé
 
E

el patenteux

Compagnon
Le tube on le reperce plus grand par la suite,pas besoin de grande précision la dessus.
Édit:En y repensant,meme pas besoin de re-percer puisqu'on part déja avec le foret qui laisse passer la vis,soit 6.4mm,le reste est comme indiquer par mpvu
 
M

mpvue91

Ouvrier
Pour moi tous ces derniers commentaires relèvent de l'art d'enfoncer des portes ouvertes. La réalisation d'une cnc demande beaucoup plus de connaissances en mécanique que celles évoquées ici.
Un peu de bon sens que diable.
 
B

bilou(te)

Rédacteur
Pour moi tous ces derniers commentaires relèvent de l'art d'enfoncer des portes ouvertes. La réalisation d'une cnc demande beaucoup plus de connaissances en mécanique que celles évoquées ici.
Un peu de bon sens que diable.
Et un peu de tolérance/ humilité ou pas ?
 
T

totoche974

Ouvrier
bonjour

La réalisation d'une cnc demande beaucoup plus de connaissances en mécanique que celles évoquées ici
il à pas tout à fait tord sur se point

là, on essaye de rattraper des erreurs de conception, la base de conception n'est pas bonne des tubes de 30x30x2 c'est pas bon il aurais mieux filer sur du 80x40x4
la version 4 rails, bonjour les emmerdent pour la suite
il est dommage de mettre un contrôleur cs-lab sur une mécanique hasardeuse
etc..

je serais plus d'avis (ca n'engage que moi) d'efface tout et de recommencer dès le début, tu sera gagnant par la suite

Et un peu de tolérance/ humilité ou pas ?
ta raison la tolerance est de mise dans un forum, le but est d'aider, et de faire comprendre aux novices les erreurs qu'ils font

++
 
M

mpvue91

Ouvrier
Ces considérations faites sur les perçages et contre-perçages n'ont même pas intéressé l'initiateur de ce fil. Pour la tolérance vis à vis des débutants moi e ne sais pas comment corriger les erreurs et donner les bons tuyaux en ETANT TOLÉRANT
Expliquez moi messieurs les moralisateurs.
Et dans vos autres moments perdus faites donc de la formation en mécanique et en conception de cnc à l'adresse des débutants. AVEC TOLÉRANCE bien sûr
 
Dernière édition:
T

Thibault.d

Nouveau
salut Biloute,
Une autre technique pourrait être de remplir le tube de résine, peut-être ? Mais il va falloir réfléchir au budget résine, ça peut vite chiffrer
effectivement je n'avais pas pensé à cette solution ! je vais étudier la question, merci.
 
S

sebastian

Compagnon
Oui, la résine est aussi une solution… mais prépare la tirelire et dégraisse bien tes tubes !
pas de la résine d'inclusion… mais de la résine haute performance à l'écrasement
Chez sicomin (par exemple) y'a de quoi
la 1700 serait la + adaptée aux contraintes mécaniques…
 
T

TURBAN88

Nouveau
Bonjour à tous,
j'utilise une novusun Nvem V2 Ethernet 6 axes de puis 3 ans sans problèmes avec mach 3 W 10 64 bits
je n'ai pas rencontré de soucis particulier pour la mettre en service.
J'utilise même une carte Pokeys 57 usb de puis 8 ans sans soucis bien-sur il faut les sauvegarder dans le chargeur mach 3
Se retenir et faire tous les essais possible avant de dire que c'est du mauvais matériel !
bonne journée a tous.
Dominique
 
T

Thibault.d

Nouveau
salut à tous , j'espère que vous allez bien , désolé de pas avoir donné de nouvelles ces derniers temps, j'ai eu d'autres impératifs, j'ai du déménager c'était pas prévu et puis grosse remise en question sur mon modèle de cnc suite aux divers commentaires...

en bref je repart pas de zéro mais presque, je suis face à un dilemme, j'ai bien entendu les avertissement fait concernant la déformation possible des tubes acier, ainsi que les solutions proposées: étiré, tasseau de bois, résine...
les étirés sont certainement une solution aidante mais ça me parait fastidieux et cela supposerait que j'investisse dans plus de matériel.
La résine pourrait être envisageable, mais bien trop cher et compliquée à mettre en œuvre sachant que pour les résines techniques les plus rigides il faudrait les passer au four... compliqué.
Quant au tasseau de bois, la aussi une solution aidante, cela supposerait dans mon cas de trouver des tasseaux de 26x26mm ce que je n'ai pas trouver pour l'instant. ou bien de raboter des tasseaux plus grand... un peu galère pour une efficacité incertaine sachant que le bois est environ 10 fois moins rigide que l'acier, si le tube se déforme, écrasé par une vis, pas sur que le tasseau encaisse suffisamment, il faudrait que je test et j'ai pas eu le temps.

quoi qu'il en soit, il semble que je sois face à un choix : abandonner les tubes acier, mais pour quelle solution? à quel point plus onéreuse ?
ou bien me fier au fait que, comme dans l'exemple photo que je vous avais montré, des tubes aciers et des rails hgr20 sans tasseaux résine ou étiré, ça semble bien fonctionner à condition de ne pas serrer comme un bourrin, (solution plus économique).

en tout cas je lâche pas l'affaire, on avance comme on peut, pour le contrôleur je pense rester sur du cs lab csmio/ip m pour mettre toutes les chances de mon côté sachant que je ne suis pas un as en électronique, les bug c'est pas mon truc. désolé si certains pensent que c'est un sacrilège d'utiliser un tel contrôleur sur une machine amateur, s'il fallait choisir, je préfère économiser sur le châssis que partir sur une électronique hasardeuse. Maintenant, c'est sur il n'y a pas à choisir, il faut que mon châssis soit bien rigide.

le souci c'est que je suis pas décidé et je sais plus trop dans quel sens avancer mais en tout cas je m'y remet et je compte sur vos conseils avisés.

à bientôt
 
D

dh42

Compagnon
Salut,
pour le contrôleur je pense rester sur du cs lab csmio/ip m pour mettre toutes les chances de mon côté sachant que je ne suis pas un as en électronique, les bug c'est pas mon truc. désolé si certains pensent que c'est un sacrilège d'utiliser un tel contrôleur sur une machine amateur, s'il fallait choisir, je préfère économiser sur le châssis que partir sur une électronique hasardeuse.

Que ce soit une machine toute simple en bois ou une super bécane, une CNc ce n'est agréable à utiliser que si c'est fiable et que tu ne doives pas passer ton temps à te préparer à sauter sur l'arrêt d'urgence, donc à mon avis tu fais bien de mettre de l’électronique fiable, ça t'évitera des arrachages de cheveux et des pièces mortes ! ... et au pire le CSMIO sera toujours utilisable sur la prochaine version de ta machine :wink:

quoi qu'il en soit, il semble que je sois face à un choix : abandonner les tubes acier, mais pour quelle solution? à quel point plus onéreuse ?

Il y a les profilés en alu comme utilisent bon nombre de constructeurs de CN (machines du commerce ou DIY), mais j’imagine que ce n'est pas donné comparé à du vulgaire tube acier, mais c'est facile à mettre en œuvre sans gros équipement.

++
David
 
C

cr-_-

Compagnon
Bonjour,
Une machine qui fonctionne bien sans gros matériel pour la construire en profilé, la ls2012.

Je suis sûr qu'avec un peu d'astuce tu peux réutiliser les profilés aciers avec cette base.
 
T

Thibault.d

Nouveau
salut!

intéressant La ls2012, c'est une sacrée machine! par contre elle a pas du être donnée... mais inspirante, et réalisée avec des profilés. le socle ressemble un peu à ce que j'avais imaginé à ceci près qu'à la base je suis parti sur un portique mobile... en comparaison ma conception parait tout de suite légère, certainement trop légère. merci

"ça t'évitera des arrachages de cheveux et des pièces mortes ! ... et au pire le CSMIO sera toujours utilisable sur la prochaine version de ta machine :wink:"

oui pour éviter les arrachages de cheveux quand j'en serai à la partie électronique, et par la suite lors de l'utilisation ! je vais déjà m'arracher quelques cheveux sur la prochaine version de ma machine... :wink:
à savoir que j'ai tout mon temps mais pas un franchement gros budget (sauf à étaler dans le temps, mais c'est pas le but non plus), cela va guider mes choix. Certes le choix d'un csmio est peut-être pas le plus pertinent quand on a pas un gros budget, mais c'est un choix qui me rassure, au regard des galères que ça peut m'éviter, et à priori durable. Aussi si vraiment ma machine s'avère décevante, je pourrais toujours le récupérer pour une nouvelle conception plus mature et robuste, mais espérons ne pas en arriver là.

à bientôt merci
 
C

cr-_-

Compagnon
Bonjour,
pour le coût je ne suis pas sûr que ce soit beaucoup plus élevé que ce que tu envisages. suivant les la qualité de tes tubes tu peux les employer ou du moins en partie
 
T

Thibault.d

Nouveau
salut à tous!

aujourd'hui j'ai planché sur une nouvelle version en gardant pour l''instant l'idée des tubes acier et en suivant en partie vos conseils, à 2 rails au lieu de 4 !
(peut être que ça suffit mais je suis toujours pas pleinement convaincu que 2 rails c'est mieux que 4(sauf à l'équerrage certes)), visuellement c'est proche de la précédente version, mais j'ai appliqué le principe de caisson contreplaqué/acier /contreplaqué pour renforcer les montants(merci sebastian), j'ai rabaissé le portique, remonté la broche, doublé les tubes acier à certains endroits pour renforcer la structure et le maintiens des rails, tout en m'assurant que mes perçages correspondent bien pour chaque élément, j'ai caissonné le socle pour faire un compartiment dans lequel j'espère éventuellement placer un rack accessible depuis l'arrière avec l'électronique. En tout cas avoir en façade le contrôleur de la broche, l'interrupteur d'alimentation générale et l'arrêt d'urgence, bref voilà ma version du jour, c'est un work in progress mais si vous avez des avis c'est bienvenu, partir sur une machine de ce genre c'est l'option qui me coûterai le moins cher... je me dis que mes barres acier 30X30X2 sont tout de même très rigide, suffisamment sur une longueur de 60cm max, au final l'acier est 10 à 40 fois plus rigide que du contreplaqué, il apportera donc de la rigidité tandis que le contreplaqué permettra le bon équerrage des montants... vous en pensez quoi de cette version 2 rails?

V2 2rails.png

caisson contreplaqué/acier/contreplaqué : (ici en version 4 rails)
V2 caisson ctpl-acier-ctpl.png

ici, sur le coté, on voit l'intérieur du sandwich contreplaqué/acier/contreplaqué. aussi en jaune la surface supposée de découpe prévue, environ 43X42cm
V2 l.png

il y aurait de la place en dessous... sinon j'ai un peu renforcé le dos du portique (4 barres verticales au lieu de 2, 3tubes horizontaux au lieu de 2, du contreplaqué plus épais..) mais ce n'est peut-être pas suffisant.
V2 dos.png

V2 2rails b.png

voilà pour aujourd'hui, merci pour vos conseils, à bientôt !

V2 4rails.png


V2 caisson.png


V2 caisson2.png
 
C

cr-_-

Compagnon
Bonjour,

Plusieurs choses me frappent (mais ça va j'ai pas trop mal )
La première c'est le bordel de découpe dans les côtés du portique, garde les tubes verticaux avec des entretoises entre et des tirants qui viennent lier tout ça.
La seconde, j'ai du mal à voir comment tu va fixer les patins sur le portique
Troisième tu as une hauteur de travail utile très faible (faut penser que des fois le portique dois passer au dessus des pièces et des bridages
Quatrième il manque la sous face sur la table pour rigidifier
Cinquième et dernière pour ce soir, pourquoi du contre plaqué ? Tu prends de la tôle de 20/10 ème et au moins ça travaille pas bizarrement en fonction de la météo

Si tu gardes ce principe de sandwich fait l'âme avec les tubes + tirants bien d'équerre et plat, ensuite tu colle les peaux de tôles par dessus et tu vas avoir une sacré rigidité pour la machine, il faudra ensuite soigner les liaisons
 
A

Algone

Compagnon
En réfléchissant à sa mise en oeuvre, je trouve ce montage un peu trop complexe pour garder des surfaces de références saines, géométriquement parlant, bonne perpendicularité, parallélisme, ect... Je pense que tu peux faire plus simple et plus efficace.
Pour ton soucis de rails, tu n'as pas à en avoir, tu serai surpris de voir la taille des rails sur les machines pro avec des protiques d'une tonne ou plus :wink:
 
T

Thibault.d

Nouveau
Bonjour cr._. ,

merci de tes remarques ! il est vrais que de la tôle 20/10ème est une solution à laquelle je n'avais pas pensé, plus économique que du contre-plaqué à priori et plus durable ! mais j'avoue que je ne comprends pas bien quand tu me parle de tirants, ce que je comprend de ce que tu suggère c'est un sandwich tôle d'acier 2mm/tube acier 30X30X2/tôle d'acier 2mm, en gardant les tubes bien verticaux et des entretoises horizontales à l'intérieur du sandwich, qui sera boulonné.
sinon j'avoue je ne vois pas concrètement ce que c'est des tirants dans mon cas,( à part des plaquettes boulonnées avec des grosses rondelles?), je sais qu'en théorie ce sont des éléments de construction utilisés pour renforcer les structures et résister aux forces de traction afin d'assurer leur stabilité et leur durabilité... mais dans les faits si tu pouvais m'éclairer sur ce point ça me fera une question idiote de moins à poser la prochaine fois, je t'en remercie.

pour ce qui est de la fixation des patins , je compte boulonner au travers du sandwich, en passant donc au travers du contreplaqué et des tubes acier qui seront positionnés pas comme sur les images mais deux tubes verticaux par patin, j'ai vérifié ça concorde avec les trous de fixations. mauvaise idée?( certes à ces endroits là, des tasseaux de bois pour renforcer l'intérieur des tubes ça vaut peut être le coup )

@Algone !
plus simple et plus efficace, je vais essayer. j'aime bien l'idée des sandwichs contreplaqué /acier/contreplaqué (sauf peut être au niveau du budget, ça reste raisonnable mais le prix du contreplaqué... vraiment pas donné comparé à ce que j'avais imaginé, le prix du bois a augmenté.) mais clairement la mise en œuvre d'un tel châssis sur base de tubes acier est à prendre en compte... je compte imprimer en 3d des guides de perçage pour faire mes pointages sur les tubes et sur les plaques de contreplaqué ou tôle... méthode artisanale mais qui reste précise et qui fonctionne.

après, je me posais une question concernant les supports de l'axe Z et de la broche, pensez-vous que ça puisse être des plaques de tôles et/ou de contreplaqué, est-ce suffisant? ou faut-il que je passe par une véritable plaque en alu ?

Bon je sens qu'on est encore loin de la perfection, ça sent la nouvelle version bientôt, même si le but n'est pas de faire une cnc qui convienne à tout le monde, en tout cas j'apprend plein de petites choses depuis le début de ce post et rien qu'en faisant les plans et la théorie, c'est vraiment cool. Merci aux participants, je suis vraiment pas un pro de l'usinage et de la construction de cnc, alors ça fais du bien d'avoir des retours pour avancer dans ce projet qui me tient à cœur.
 
A

Algone

Compagnon
après, je me posais une question concernant les supports de l'axe Z et de la broche, pensez-vous que ça puisse être des plaques de tôles et/ou de contreplaqué, est-ce suffisant? ou faut-il que je passe par une véritable plaque en alu ?
Pour être passé par là, on commence à faire une CNC pour du bois et un peu d'alu puis on est surpris pas la précision (toute relative) mais surtout les possibilités auxquelles on a pas pensé, et on fini par élargir les projets pour finir par se confronter à la réalité, "la structure", et là on regrette de pas avoir attendu un ou plusieurs mois, histoire de se renflouer un peu et de faire une structure qui encaisse un peu plus. Le support de Z en bois? oui pourquoi pas mais ne compte pas usiner de l'alu ou alors tu va avoir des cotes à l'ouest, un état de surface pourri etc... A toi de peser le pour et le contre.
Si tu veux mon avis, faire une version la plus économique possible passerai par une structure en tube acier rempli de sable :wink:
 
T

Thibault.d

Nouveau
merci pour ces précisions, du coup je vais certainement partir sur une plaque Alu pour le support du Z, j'ai trouvé ça https://www.ebay.fr/itm/29561164755...peA%2BiJ5LnM7Q%3D%3D|ampid:PL_CLK|clp:2047675
une soixantaine d'euros pour une plaque de 20mm en 200x200mm. 20mm vous paraissent suffisant ?
sinon à la limite un sandwich tole/contreplaqué/tole?

remplir mes tubes des sable je veux bien mais pour quels avantages exactement? ça jouerai en compression pour éviter l'écrasement? et/ou anti vibration?

Je vais me donner encore du temps de réflexion... et simuler d'autres config, ça serait dommage que je ne puisse pas usiner de l'alu... ou que la qualité de découpe ne soit pas au rdv.
 
A

Algone

Compagnon
Ici la tole acier 200x200 ep 20 est à 35€, tu peux descendre à 15 d'épaisseur ce sera aussi pas mal et encore moins cher.
Si tu veux rester sur l'alu, 60€ c'est le prix correct.

L'ennemi numéro un d'un usinage c'est les vibrations, elles sont générées par plusieurs facteurs, les deux principaux sont un manque de rigidité de la structure et une structure trop légère, avec une bonne architecture tu peux arriver à une bonne rigidité avec des tubes acier sans trop te ruiner et le sable absorberai une bonne majorité des vibrations pour vraiment pas cher. Les autres méthodes (béton, époxy granit) chiffrent vite. Le bois c'est bien pour du bois mais pas plus.
 
T

Thibault.d

Nouveau
merci Algone pour ton lien et tes explications. en plus je peux choisir la taille de la tôle d'acier au cm près, ça m'évitera d'avoir à la recouper, top.
sinon, effectivement la solution du sable paraît être une bonne solution, envisageable, je vais faire la chasse aux vibrations. la semaine prochaine dès que j'ai le temps je me lance dans des essais de perçage, de boulonnage des tubes et j'en remplirai un de sable avec des bouchons imprimés en 3D pour mieux appréhender cette solution.
Merci merci!!
à bientôt
 

Sujets similaires

D
Réponses
3
Affichages
688
djalex1664
D
141.R.1944
Réponses
10
Affichages
1 026
141.R.1944
141.R.1944
B
Réponses
16
Affichages
832
Tom_Franche_Comté
Tom_Franche_Comté
El Zorro
Réponses
12
Affichages
744
El Zorro
El Zorro
P
Réponses
13
Affichages
2 248
PepeMax
P
esloch
Réponses
52
Affichages
2 437
esloch
esloch
Haut