Colt Open Top Cal 22 de 1875 remise en état

JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour


J'ai reçu le Colt Open Top calibre 22 bien sur au premier essai le barillet n'a pas tourné.


Je l'ai fait tourner à la main, je me suis aperçu qu'il y avait des loupés sur 3 crans sur 7 crans.


Ce qui n'était bien sur pas indiqué lors de la vente.


J'ai bien observé le barillet, je me suis aperçu qu'il y avait des boursouflures sur la face externe de la partie crantée.


J'ai donc décidé d'essayer de le réparer.


J'ai cherché un forêt de la taille de l'axe je l'ai mis à l'intérieur de l'axe du barillet.


J'ai installé l'ensemble dans l'étau le forêt portant sur les mords de l'étau pour ne pas avoir besoin de bloquer le barillet dans celui.


Puis avec un marteau j'ai tapé par petit coup sec sur bossage de métal en surplus pour le ramener vers l'extérieur du cran.


Il ne faut pas taper n'importe comment, il faut taper en allant vers l'extérieur.


Puis avec le tiers-point d'une lime aiguille, j'ai refait un peu le cran.


Il fonctionne maintenant sur les 7 crans mais tiendra t'il avec des douilles percutées qui frotte dessus ?


C'est d'ailleurs ce qui a du se passer, les douilles gonflant du culot ont fait que le doigt d'indexation en acier type ressort a poussé le métal des crans plus mou vers l'extérieur.


J'ai ouvert l'arme pour faire un nettoyage complet.


J'ai repris quelques têtes de vis et le système de blocage de la partie canon sur la carcasse (la vis tournait avec l'ensemble de blocage).


J'ai bien nettoyé et gratté le canon qui est un peu piqué à l'intérieur des rainures pas trop grave.


Bien nettoyé aussi le barillet.


Place aux photos :


Début de 'intervention





Démontage des plaques de la poignée





Démontage de le plaque qui couvre la partie chien entraînement





Reprise du barillet sur ces photos il a déjà été repris une première fois.








Réparation et entretien terminés.











J'ai pris les crans au microscope pour voir le travail de repousse lors du martelage.


Vous verrez que sur deux crans le métal a été repoussé en laissant des creux.


Ces creux fragilisent quand même le cran.


J'ai aussi constaté une micro fissure sur la partie où il y a les crans au niveau d'un cran repris.


Si je n'avais pas mis le forêt dans l'axe du barillet il aurait pu casser.


Cette micro fissure n'influence pas la partie où il y a les chambres pour mettre la munition.


Cran 1 en bon état :





Cran 2 en bon état un peu arrondi :





Cran 3 métal repoussé qui fait des trous et des bosses sur le côté :





Cran 4 un peu usé vers l'intérieur :





Cran 5 il y a un creux un peu à l'intérieur du cran :





Cran 6 le métal est mieux revenu mais l'état de surface n'est pas uniforme :





Cran 7 en bon état :





Voici la fissure cela vient de la grande quantité d'impureté dans le métal des armes fabriquées au XIXème siècle.


C'est ce qui fait la fragilité du métal.





Voici ce que donne les crans retapés, je ne pense pas que je peux faire plus, certains crans étaient vraiment très usés au point de ne plus être actif.


Pour le moment cela fonctionne bien il y a verrouillage à la manœuvre du chien.











 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
  • Auteur de la discussion
  • #2
Voilà c'est fait, j'ai essayé l'arme.


J'ai tiré 7 coups de 22 Short Sellier Bellot, l'arme n'a pas bronché les7 coups sont partis comme un métronome.


L'indexation a été parfaite, j'ai juste tiré dans l'herbe à un endroit ou je peux dresser mon chien d'arrêt ICE.


La percussion est net et franche, vous le constatez sur les photos, les douilles ne se sont pas coincées.


Je suis très satisfait de cet essai, je ne sais pas si c'est l'émotion mais je trouve que cela pète sec quand même, la Sellier Bellot 22 Short elle développe 70 joules.


Mission terminée, nettoyage de l'arme et sur son présentoir.


Place aux photos vous découvrez en même temps que moi le démontage de l'arme.





































Voici des photos de l'intérieur du barillet et du canon, il est revenu mais cela a été dur, ils n'ont pas du être nettoyés souvent.











 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Septembre 2016
1 063
Belgique
A mon avis à moins de faire une grosse rénovation il faut laisser cette arme dans une vitrine et ne pas tirer avec.
 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour stef1204

Oui c'est sa destination finale, mais comme je suis un puriste j'ai voulu qu'elle fonctionne.

 
geanphy
geanphy
Compagnon
3 Octobre 2009
1 537
seine et marne sud
Hep... je connais cette arme... :wink:

mets de la bosquette... la short c'est un peu fort pour une arme PN à l'origine... Tu pourras t'amuser sans risque...
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 596
bonjour

comme dirait un "popcorn and bigmac eater " : what a beautiful conversation piece ....

autrement dit il est chouette ton open top .

personnellement et au vu de tes images ( canon et barillet piqués ) je ne tenterais pas plus le diable et laisserais
le truc sous clef ( attention aux conneries d'ados - j'ai pratiqué , c'est donc d'expérience que je parle ) dans une vitrine .
le canon avec ses piqûres bien visibles , pas trop inquiétant pour la sécurité ; les rayures bouffées ça ne peut faire qu'une
perte de gaz .
le barillet , c'est plus discutable ...
suffirait d'y coller une munition moderne et pleine charge qui donnera au départ du coup une pression élevée donc risque
d'éclatement . faut pas oublier que la chose a été réalisée avec les aciers de l'époque et pour des cartouches poudre noire.
on trouvait ( il y a une trentaine d'années - depuis j'ai abandonné le tir , ça me gratte de m'y remettre ) des 22 courtes
sans poudre .
à priori tes Sellier Bellot conviennent : les étuis ne sont pas très déformés .
par contre le percuteur percute profond ... là aussi , méfiance ; c'est la douille qui pourrait se déchirer par l'arrière et comme
il n'y a pas encastrement dans un chambrage , la mimine qui tient l'objet pourrait déguster .

une chose très curieuse : je n'ai pas vu le moindre marquage ou poinçon sur ton escopette ...
es-tu sûr de son origine ? je crains que ce soit une copie ( belge ou espagnole , ils en ont fait des centaines de mille )
destinée aux marchés africains ; c'était souvent fait en fonte et autre métaux faciles à travailler . ça n'avait aucune
vocation à être fonctionnel, dans ces contrées-là l'arme à feu était un signe extérieur de pouvoir , on se trucidait joyeusement
à l'ancienne : coupe-coupe et sagaie .
sois encore plus prudent , la fonte ça pardonne pas .
la méthode de réglage des crans d'indexation ( refoulement du métal ) me conforte un peu dans cette idée .

essaies de te procurer la littérature ( gazette des armes , cibles , action gun ... ) des années 70 et 80 , c'est une documentation
précieuse .
il me semble que j'ai un hors série de la gazette des armes consacré à ces petites pétoires . sans doute enfoui dans un carton
je vais zieuter .
 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour copeau 78 et geanphy

C'est un vrai Colt Open Top de 1875 il est entre les numéro 48 000 et 85 000 c'est bien un 1875.

Le marquage est bien visible.

Pour le moment il fonctionne correctement, la 22 Short Sellier & Bellot ne le fait pas souffrir.

De toute façon c'est une arme de collection.

[div=none][div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div][/div]

[div=none][div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div][/div]

[div=none]
[/div]

[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]
 
Dernière édition:
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 596
re

me vlà rassuré ....

c'est donc une fabrication Colt puisque c'est gravé dans le métal .
donc pas de camelote belge ou espagnole , comme tu dis : arme de collection ; je ne peux que doubler les conseils de prudence
en plus du tireur , il faut également préserver le capital !!!
 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
  • Auteur de la discussion
  • #9
Je comprends bien le message copeau 78 cette arme a une valeur réelle, je voulais simplement qu'en plus elle fonctionne parfaitement.

Le seul moyen que je connais pour contrôler le fonctionnement parfait d'une arme, c'est de la faire tirer, c'est ce que j'ai fait.

Je peux dire qu'elle fonctionne parfaitement, bonne indexation, bon verrouillage, bonne précision.
 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
Bonjour


Voici le dessin du support pour le Colt Open Top que veut me faire mon fils.


C'est de l'inox de 4mm coupure et gravure au laser.


 
metalban
metalban
Compagnon
24 Février 2011
1 286
bonjour,
Ce sujet m'interpelle !
une question pour les "pros" : peut on ''recharger''(sans jeu de mot) le barillet ( à l'arc ou autre) et peut on usiner à nouveau pour refaire ces crans, est ce possible ?
comment sont usinés ces crans ? (la partie en pente)
 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
bonjour,
Ce sujet m'interpelle !
une question pour les "pros" : peut on ''recharger''(sans jeu de mot) le barillet ( à l'arc ou autre) et peut on usiner à nouveau pour refaire ces crans, est ce possible ?
comment sont usinés ces crans ? (la partie en pente)
Bonjour metalban

Je ne pense pas que l'on puisse refaire les crans à la soudure à l'arc sans modifier la structure du barillet par la chauffe, c'est trop petit.

Je ne sais pas comment sont taillés les crans peut être à la lime.
 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
Bonsoir


Mon fils vient de m'envoyer la photo du support terminé il est super.


 
JML19
JML19
Nouveau
14 Novembre 2016
46
Bonsoir


C'est fait j'ai récupéré le support, il y en a même trois, deux sont bons, le troisième le pliage a été fait les inscriptions dessous.


Comme promis place aux photos.




















 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut