C'est parti pour 3 CNC

  • Auteur de la discussion c.phili
  • Date de début
c.phili
c.phili
Compagnon
Ha ouai, c'est pas con :wink:
Pour les courroies, du 15mm ce serait ok?
Tien Bruno j'ai autre chose à te demander mais pour ça je passe en MP, rien à voir avec ce post
 
N
nicovara
Apprenti
Bonjour,
sur ma machine, j'ai des courroie HTD Continantal largeur 25, longueur 8m sur les X(4m de course), je suis dans le 1/10 sur le précision et repetabilité
Il faut un chassis rigide, pour accepter la tension, donc c'est sur pas un truc en bois, ou passer par trop de paliers. Sur la mienne, je passe juste par un réducteur 1/12 eme a une extrémité, et un renvoi a l'autre, la jonction de la courroie se fait sur la partie mobile avec un système de réglage de tension.
Pour ce qui ai de l'entrainement des deux axes X, pourquoi tu met pas deux moteurs ? en utilisant la fonction esclave de Mach 3, pour ma par ça marche très bien, une fois avoir trouvé le bon paramétrage. L'avantage, c'est que le montage mécanique est très simple, et sans jeu.
 
carlos78
carlos78
Compagnon
Dans mon post BIG CNC à portique mobile (voir page 7) j'ai détaillé les calculs des courroies HTD dans le cadre de mon projet.
J'en suis venu au fait que le choix de ces courroies ne me parait pas adapté dès lors que l'on sollicite la machine avec des efforts d'usinage importants.

Pour info : Un paramètre essentiel qui permet de calculer l'allongement d'une courroie renforcé (ou pas) est son coefficient spécifique d'allongement.
Ce paramètre est assez difficile à trouver dans les documentations.

Exemple donné dans mon post :
Une courroie HTD 8M de largeur 30mm (c'est déjà du costaud) à un coefficient spécifique de 1.05 10^6 N (voir tableau page 7).
---> Cette valeur signifie qu'avec une longueur de 1m et un effort de traction de 1000N, la courroie "renforcée" HTD 8M de 30mm s'allonge d'environ 1mm (exactement 1:1.05). Cette courroie se comporte mécaniquement en traction comme un ruban d'acier de 30mm d'épaisseur 0.16mm.

L'allongement de la courroie sous effort se traduit par une erreur dans les déplacements du portique que les moteurs ne peuvent pas voir.
Comme pour un effort donné l'allongement des courroies dépend de la longueur du brin tendu, il en découle que la précision d'usinage de la machine est variable en fonction de l'emplacement du portique.
Pour optimiser cette précision d'usinage il faut dès que les efforts sont importants usiner au plus près d'une extrémité de la courroie et toujours en se déplaçant vers cette extrémité.

Fichier pour calcul des courroies T, AT, H, HTD :
 
Fichiers joints
  • Forbo-Siegling_202_fr.pdf
    283.9 KB · Affichages: 59
Dernière édition:
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous

Une petite avancée.

Donc au lieu de courroies je vais employer des vis à bille en 1610 pour l’axe Y, une de chaque côté.

Je les ai commandée chez CNC discount mais ils m’ont déjà averti qu’avec les fête ça prendra un peu de retard, mais bon, on en est de toutes façon pas encore là.

Pour le moment, les joues.

Pour les joues, j’ai employé du plat étiré de 15x200, ben oui ça existe.



3CN-011.JPG

Comme elles étaient déjà usinées avant de prendre la décision d’employer des vis à bille, certains trous ne serviront pas, je verrais pour les reboucher avant la peinture


3CN-012.JPG


3CN-013.JPG


3CN-014.JPG





3CN-016.JPG


Un petit investissement au passage chez HBM

Je n’avais pas encore de tête à tarauder, enfin j’en avais une mais pas auto, c’est plutôt un mandrin pour tarauds, je desserrais la courroie de ma PAC pour ne pas casser les fins tarauds et je devais inverser le sens de rotation, ça marchais mais ce n’était pas le top, j’en cassais quand même.

Avec une tête auto, ça n’a plus rien à voir, plus besoin d’inverser, donc utilisable sur toutes les PAC.

Dès que ça force, elle débraille et il suffit de remonter la broche pour qu’elle tourne en sens inverse.



3CN-017.JPG

Voilà pour l’instant, une petite vidéo en dira plus



3CN-015.JPG
 
Dernière édition:
R
rabotnuc
Compagnon
bonjour,
une petite question sur ta video: est ce pour une question de course verticale programme trop courte que tu es obligé de maneuvrer la descente broche à la main lors du taraudage (utilisation du programme perçage)?
super reportage comme d'habitude.
bon noël.
etienne
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut Etienne
Ben pour le taraudage, j'emplois le même prog qu'au perçage mais avec une prof. finale de 1mm et je travaille en ligne par ligne comme ça une fois à sa position, je continue en manuel.
la bonne raison c'est qu'en cas blocage, personne le dira a Nono et comme il n'est pas trop malin, il continuera sa course comme si rien n'était avec le taraud engagé :-D
Puis il faudrait trouver la bonne vitesse pour la descente, je ne peux pas compter sur le fait que le taraud est attiré vers le bas et du coup entraîne la broche comme je le faisais sans la tête, dès que je lâche la manette, le ressort fait remonter la broche et la tête tourne dans l'autre sens.
Le temps de régler tout ça, j'ai fini en manuel, maintenant ce serait possible de le faire mais si la tête embraye, c'est un taraud de cassé.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous et joyeuses fête
Après avoir fait un bouchon pour refermer l’alésage qui était prévu pour le passage de l'arbre de transmission de l'axe Y,
je poursuis avec l'assemblage des renforts sur la joue, c'est maintenant qu'on vois si les perçages sont exactement au bon endroit et à voir ça passe nickel :smt038


3CN-018.JPG



3CN-019.JPG


La petite vidéo du jour

 
Dernière édition:
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous,

Ca fait un bail que je me fais petit sur ce sujet mais n’ayez crainte, je n’ai pas abandonné.

Comme bien du monde ici, le temps manque cruellement et un tel reportage prend pas mal de temps, maintenant il faudra se rattraper.

Malgré le taf que j’avais, j’ai toujours bossé sur ce projet dès que j’en avais l’occasion mais sans continuer le post, maintenant ce n’est pas évident pour moi d’enchaîner.

Je remarque maintenant que je n’avais mis à jour cet hiver alors que je l’avais fait chez les voisins, donc je vais reprendre à l’endroit où j’en étais.

Comme il faisait trop froid pour travailler dans la partie non chauffée de l’atelier, je me suis mis à la fabrication des contrôleurs

Alors pour ça, après avoir amélioré ma super plieuse vite faite avec les moyens du bord, voici ce que ça donne.

Tout d’abord la plieuse,

483789


483790


483791


483792



Pour des raisons pratique, le boitier se composera de 4 tôles, la plieuse n’a pas les capacités pour le faire en 2 tôles,

Le fond, pour cela j’ai kikélà m’a fourni des tôles de fond de 520x320 en 2mm d’épaisseur, comme ça je pourrais tarauder le fond pour y fixer les composant après les avoir pliée
483793





La façade, l’arrière et le dessus en 2mm.

Ces tôles seront coupées à la scie circulaire, bien oui, il existe des lames qui le permettent et ça passe comme dans du beure.
483794





Je sais qu’on me le demandera donc sans que se soit à caractère publicitaire, je n’ai rien à voir avec cette boite mis à part d’être client, pour les intéressé, voici où je me suis fourni.

http://www.crossfer.fr/epages/62899...ObjectPath=/Shops/62899091/Products/100000352

Je le dis tout de suite, ce n’est pas donné pour une lame circulaire mais avec le temps gagné on s’y retrouve, avec cette lame j’ai déjà débité pas mal de tôle en 2mm et elle à l’air de couper aussi bien qu’au début.

Pour employer une telle lame, une vitesse max de 3200 t/min est préconisée, Une scie à bois tourne en général à 4500 t/min et comme je n’avais aucune idée de la façon que la scie se serait comporté, je n’ai pas voulu prendre le risque de la foutre en l’air, alors je me suis dis, qu’au prix ou elle coûte, autant commander une scie à Lidl, me voilà parti pour une Parkside sans trop en être convaincu mais pour ce prix et de plus la seule que j’ai trouvé avec un variateur.



Cette marque n’est vraiment pas chère, on se demanderait s’il y a un moteur dedans mais il s’avère dans mon cas qu’elle tient plus que la route, ça passe comme dans du beure dans de la tôle de 3mm,

Je n’ai pas encore essayée avec du 5mm parce que je n’en ai pas encore eu l’emploi mais à voir comment elle mange en douceur le 3mm, je ne pense pas que ce sera un problème.

La vidéo qui viendra le confirmera.



Une fois à mesures, les tôles seront percées et pliées sur les 4 cotés puis percées
483795





Puis je passe au perçage de l’arrière pour le montage des prises, ventilateur etc.
483796





Puis la façade.
483797


483798


483799


483800





Pour la façade, il va de soit qu’elle sera recouverte d’une plaque d’alu de 2mm un peu plus déco,

Pour ne pas le laisser périr dans ses bois, je confie cette tâche à Vasavoir kikélà, il n’avait qu’à pas partir avec nono2.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonsoir,

j' attends la suite avec impatience et surtout la vidéo de ta grosse scie parkside avec sa lame à dents carbure .
Par contre, il ne faut pas être gourmand pour l' avance .
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous
Désolé pour la vidéo, je cherche en vain mais je la retrouverais.
Je me souviens même d'avoir fait une petite vidéo d'une plaque d'allu de 1000x2000 et de 10mm d'aipaisseur en 5 morceaux mais je ne la retrouve pas non plus :sad:

Je poursuis donc avec le châssis, il sera réalisé en tubes carrés de 100/100 pour les pieds et les traverses supérieures et de 80/80 pour les traverses inférieures.
483906





Les deux longs coté seront soudés puis boulonnés sur les traverses.

De cette façon je pourrais contrer la déformation possible du à la soudure et assurer le bon alignement des traverses.

La base des pieds recevra un pied réglable antivibratoire.

Pour assurer une bonne rigidité entre le tube et le pied, préparé une pièce en étiré, percé au centre et taraudé en M16, cet étiré fait 15mm d’épaisseur et est soudé à l’intérieur du tube
483907


483908



La même chose pour les traverses et donc pour l’assemblage mais avec 2 trous taraudés en M10
483909


483910


483911



Ici les perçages dans les pieds puis à l’intérieur du tube j’ai soudé un renfort pour éviter l’écrasement et la déformation du tube lors du serrage
483912


483913



Voilà donc pour la partie basse du châssis
483914


483915





Philippe
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonjour,

ça va être costaud. Il faudra bientôt pousser les murs .
Sinon, des roulettes en diamètre 125 ou 150 serait bien pour le rangement .
 
c.phili
c.phili
Compagnon
là tu court devant le reportage, attend, ça viens:smt023
 
toff
toff
Compagnon
Salut,
Content de voir que tu continu la construction de machine.

J'attends la suite avec impatience :wink:
 
Dernière édition:
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous :smt041

Une petite parenthèse.

Bon ben là c’est clair, ça va coincer, il y aura un manque manifeste de place.

A mes cris de désespoir, les têtes pensantes se mettent au boulot:lol::lol:


484165


484166



Puis contacte leurs connaissances et voilà qu’un beau samedi matin, vasavoirkikela et phil59 débarque sur le chantier, outil, matériaux et plan à la main, m’enferment dans mon atelier machines et se mettent au boulot

La façade arrière de l’atelier avant leur arrivée
484167



Puis 10m² plus loin
484168



Je leur doit à tout deux une fière chandelle, un grand merci:smt023

10m² ça pourrait paraître peu pour certain, pour d’autre c’est énorme.:roxxx:



Philippe
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous

La machine reposera sur 4 pieds réglables que sera fait de ronds de 80mmx12mm

Je viendrais y coller une rondelle de caoutchouc pour les vibrations.

Pour pouvoir la déplacer, j’ai fait des roue déportées à l’avant et une roue joker à l’arrière
484441


484443



Pour renforcer les roues, je les ai évidé et remplacé l’intérieur par 2 flasques en acier, au centre, pas de roulement mais des bagues Igus avec un axe de 15mm
484444


484446


484447


484448


484449



La roue joker
484450


484451


484452


484453



Il faudra baisser le levier pour mettre la roue en position et remonter la machine.

Une goupille est prévue pour verouiller.
484455



La roue en position de repos
484456



Philippe
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Ha, j’oubliais, la mains d’œuvre chinoise étant devenue hors prix, j’ai du me contenter de l’arrivée d’bateau :tumbsupe::roxxx:


484534


484535


484536
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonsoir,

et le contrat de travail, il est fait en bonne et due forme !!! lol
 
c.phili
c.phili
Compagnon
pas de chichi, il suffit d'un peu de pain, de l'eau et une cave :roxxx:
 
Nitro34
Nitro34
Compagnon
Bonsoir ,

Je vais suivre tout ça !
Sa M'intéresse beaucoup
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous

Maintenant que les bâtis sont faits, on va pouvoir s’attaquer à la machine proprement dit.

Je commencerais par les traverse qui supporteront les rails de guidages et bien sur toute la CN

J’aurais pu me contenter de fixer directement les rails sur le bâti mais il faut impérativement pouvoir séparer la CN du bâti pour le transport, sinon ça ne passe pas aux portes.
484833


484834





Ces traverses sont également fait en tube de 100/100x4mm

Pour permettre un réglage au poil en tous sens, elles sont fixées par 6 boulons (3x2) de M10x130, donc traversant le bâti, comme le tube ne fait que 4mm d’épaisseur, j’ai soudé des plaques de renfort de 8mm d’épaisseur à l’endroit des boulons.
484835



Pour fixer ces plaque au bon endroit, j’ai percé un trou de 25mm au centre puis de l’autre coté un trou taraudé en M8, j’ai positionné la plaque a l’intérieur du tube avec un petit calibre avec le bout aimenté et je l’ai maintenu en faisant pression avec une vis
484836


484837


484838


484839


484840





Ensuite j’ai pu faire mes perçages et les tarauder en M10 dans une épaisseur totale de 12mm
484841


484842





Pour éviter toute déformation du bâti au serrage, j’ai percé à travers en 15mm et j’ai soudé un rond de 15 qui relie les deux coté du tube
484843





Philippe
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour
Comme toujours avec tes réalisations, je suis admiratif .

Pour éviter toute déformation du bâti au serrage, j’ai percé à travers en 15mm et j’ai soudé un rond de 15 qui relie les deux coté du tube

Donc tu as agrandi le trou dans plat de 8 mm à diamètre 15 mm ,
- soudé du rond de 15 mm
- puis taraude le rond ?

Tu ne serres plus 4 + 8 mm ?
Ou alors c'est ailleurs?
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonjour,

oui, ça en fait des pièces !!
Moi aussi, j' avais tout mis sur palettes.

Mais, après, pour le montage, ça va très vite , enfin, c' est une façon de parler .
 
c.phili
c.phili
Compagnon
salut
le plat de 8mm est soudé dans la traverse haute le rond de 15mm dans la traverse basse donc dans le bâti
C'est surtout la traverse basse qui risque de se déformer vu que les vis la traverse pour aller rattraper la traverse haute :wink:
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous.

J’en viens donc aux vis à billes

Pour le déplacement en X, ce sera des vis 1610, donc un déplacement de 10mm par tour

Je les ai commandé chez CNC discount en Allemagne.

Elles ne sont pas usinées, donc à moi de jouer.

J’avoue que c’est quand même du dur, j’en ai déjà eu de plus douce mais c’est tout bon.

Ces vis sont trempées à une certaine profondeur, principalement la partie filetée et la difficulté pour l’usinage c’est que si je veux respecter les côtes des roulements, je tombe entre la partie trempée et non trempée ce qui me donne des vague après l’usinage, après plusieurs essais de plaquettes, j’ai enfin trouvé mon bonheur en finissant avec des plaquettes CBN.

Avant l’usinage, il faut évidemment séparer l’écrou à billes de la vis, pour cela j’ai usiné des axes qui prendront place à l’intérieur de l’écrou pour empêcher les billes de tomber.




3CN-070.jpg


3CN-071.jpg

Avant toutes choses, un petit support derrière le tour pour éviter le ballottement de la vis

Ce support est fixé au mur, la vis passe dans un roulement.




3CN-073.jpg



Après l’usinage on constate encore sur la photo des trace de filetage mais ce n’est que visuel, au touché c’est bien lisse.


3CN-074.jpg


3CN-075.jpg


Je prévois un roulement simple d’un coté et 2 roulements coniques en opposition de l’autre pour chaque vis
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
Bonsoir,

et pourquoi pas 2 roulements coniques en opposition ( 1 à chaque bout ) ?
 
Djviper16
Djviper16
Compagnon
Je prévois un roulement simple d’un coté et 2 roulements coniques en opposition de l’autre pour chaque vis
Je n'ai jamais réussi à obtenir des résultats corrects sur mes vis à bille avec des roulements coniques, par contre depuis que je suis passé à un roulement normal d'un côté, et un roulement à deux rangées de billes à contact oblique de l'autre (côté moteur), plus aucun problème !

et pourquoi pas 2 roulements coniques en opposition ( 1 à chaque bout ) ?
Pour moi il faut absolument éviter d'étirer ou de tasser la vis à bille. C'est source d'ennuis.

Jérôme

PS : C'est du beau boulot que tu nous montres là.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
Salut à tous
Un peu de neuf.
Pour les cages de roulements, j’emplois de l’étiré de 40/40.

3CN-076.jpg



Un petit dressage des faces.

3CN-078.jpg


Puis j’attaque les alésages.
On a donc deux sortes de cage, l’une pour de simple roulement en bout de vis avec un simple alésage et pour les doubles il me faut bien sur aléser des deux coté.
3CN-079.jpg


Après le perçage à 8mm pour la fixation, j’usine les coins, pour cela j’ai serré dans l’étau plusieurs pièces ensemble.
3CN-080.jpg


3CN-081.jpg


Les deux encoches de part et d’autre serviront au démontage des bagues de roulement conique
3CN-082.jpg


3CN-083.jpg


Cage de roulements simples
3CN-084.jpg


Puis doubles roulements coniques
3CN-085.jpg


3CN-086.jpg


Après avoir usiné le bout de la vis à billes, j’ai monté une bague à palier de force.
Le, premier palier sur la droite servira au joint à lèvre et le second au roulement.
Sur la gauche on a la même bague mais monté flottante sur la vis a billes, un joint à lèvre et le roulement conique, le tout serré par une vis.
3CN-087a.jpg

3CN-087.jpg

3CN-091.jpg


Côté simple roulement on a le joint à lèvre, le roulement et un bouchon.
En procédant ainsi, les deux cages sont hermétiques et permettra l’emploi d’huile ou de graisse.
3CN-088.jpg

3CN-089.jpg

3CN-089.jpg

3CN-090.jpg


Bon maintenant je tacherais de donner une suite un peu plus rapide.
Philippe
 
C
cali40
Compagnon
toujours un grand plaisir à suivre ton boulot !
bonnes fêtes à toi
 

Sujets similaires

O
Réponses
7
Affichages
621
Oldschool
O
A
Réponses
2
Affichages
1 745
Aldebaran
A
JPDB 15
Réponses
7
Affichages
244
JPDB 15
JPDB 15
H
Réponses
7
Affichages
2 386
Yourix
Yourix
M
Réponses
10
Affichages
741
mvt
Haut