Résolu Branchement variateur GETTYS N360 moteur DC

O

osiver

Compagnon
Selon la valeur des potard, je trouve 6.5v ou -6.5 entre +réf et S com et 0 entre -ref et S comm
Normal, mais la tension max va dépendre du réglage du potentiomètre P1, vous ne faites pas figurer son curseur sur le dessin.
D'autre part sur les autres schémas le P2 fait 20k ou 22k
Donc, mettez le potentiomètre P2 au max et ajustez P1 pour avoir 10V (ou -10V) sur Ref+ 8-)
 
V

vibram

Compagnon
Ah oui c'est juste, j'ai réglé P1, j'ai bien 10v et j'ajuste en 0 et 10 avec P2 et le bouton des rapides me fait bien passer à 10v :)
Maintenant il me reste à régler le problème de P com, reset et EN pour que cela fonctionne correctement ?
 
O

osiver

Compagnon
Je ne suis pas sûr que problème il y ait.
Essayez de mettre P2 à 0 et connectez reset et les en à P-com pour voir. Normalement le moteur ne devrait pas tourner. Ensuite augmentez doucement P2 pour voir ce que ça donne 8-)
 
V

vibram

Compagnon
Je viens d'essayer :
Meme problème le moteur démarre instantanément lorsque le courant arrive dans le variateur.
J'ai mis P2 à 0 mais ça ne change rien, j'ai aussi le poussoir après le sélecteur de sens ainsi que le sélecteur de sens de rotation, que ceux ci soient actives ou non, le moteur s'enclenche des la mise en route.

J'ai fait tourner même pas 1 seconde et j'ai de la fumée qui s echappe du moteur lorsque j'ai ouvert le bornier, aie !
 
O

osiver

Compagnon
Aïe !
Vous pourriez mettre un multimètre (GAMME 200v ac) sur les points de test S-com et Tach pour voir si la génératrice envoie ?
 
V

vibram

Compagnon
Oui je viens d'essayer et elle envoie correctement...
Encore 1 fois je n'ai testé qu'une seconde et de la fumée s'échappe ;(
 
O

osiver

Compagnon
De la fumée ! Pas bon ! Ça vient d'où ? :evil:
En tout cas, je ne pense pas que ça vienne des essais en cours.
Vous l'avez vu fonctionner cette machine avec ce variateur ?
 
V

vibram

Compagnon
Oui oui je l'ai vu fonctionner correctement mais les branchements étaient bien plus complexes, enfin c'était en mode manuel mais avec la commande numérique en marche.
La fumée sort depuis l'intérieur du moteur vers le bornier, c'est léger mais yen a quand même..
 
V

vibram

Compagnon
De plus, le variateur est alimenté au tri par un transfo, lui meme branché sur un sectionneur. donc lorsque j'active le sectionneur, le courant passe et le variateur se met en route ainsi que le moteur, quels que soient les poussoirs, sectionneurs ou autre branchés sur le variateur.
C'est possible qu'il ait pris un coup pendant que je faisait les branchements car mon espace de travail n'est pas vraiment pratique...
Mais dans ce cas, cela m'aurait étonné que des degats fassent que le moteur se mette en route de suite.
j'ai presque vidé l'armoire des branchements inutiles mais le probleme persiste toujours. Ca commence à sentir le paté ;(
 
V

vibram

Compagnon
Je comprends mieux pourquoi ca chauffe, le variateur sort 170vDC qui partent directement dans le moteur ...
Maintenant il faut que je trouve pourquoi
 
O

osiver

Compagnon
dans ce cas, cela m'aurait étonné que des degats fassent que le moteur se mette en route de suite.
Si. Le principe de ces variateurs est de redresser le tri reçu en commandant des thyristors au moment voulu de chaque alternance. Donc, si les thyristors sont HS ou qu'ils sont commandés plein pot, ce n'est pas trop étonnant que le moteur se lance. Par contre la fumée ...
Commandés plein pot, ça peut-être si le variateur ne reçoit pas de retour (tachy) ou s'il reçoit une mauvaise consigne impossible à respecter par suite d'une entrée défectueuse ou d'un signal incorrect. :???:
 
V

vibram

Compagnon
OK. Bon, qqun doit venir jeter un oeil vedredi prochain mais ce n'est pas vraiment son domaine d'expertise.
J'ai deux solutions:
1. Envoyer le variateur pour réparation mais ou/a qui?
2. Acheter l'équivalent ? la meme ref, c'est clairement hors budget pour moi. Et je ne sais pas trop ou chercher car c'est quand meme particulier comme composant et surtout que la on ne parle pas de petite tension/intensité.
 
O

osiver

Compagnon
Il y a deux trois choses que vous pourriez tenter pour situer le problème.
D'abord remplacer le moteur (enfin le déconnecter du variateur) par une charge comme un radiateur de 1500W.
Ensuite, rechercher où vont les deux fils rouges qui étaient branchés sur Reset et P-com. Ce n'est pas la cause, je pense, mais ça intrigue.
Enfin débrancher Ref- et Ref+ et les relier directement à S-com.

L'idée serait de voir comment se comporte le variateur en branchant un multimètre sur sa sortie et expérimenter avec les entrées pour voir comment on peut "reprendre la main" :twisted:
 
V

vibram

Compagnon
Il est l'heure pour moi de prendre quelques jours de vacances.
Je vais reflechir à comment procéder. J'ai vidé l'armoire plus ou moins donc je ne peux plus savoir d'où viennent ces fils rouges mais ça venait de contacteurs, ça je suis certain
Je pense que je vais voir si quelqu'un de compétent peut me faire un diagnostic de la carte et j'aviserai
 
S

slouptoouut

Compagnon
Bonjour,

bon, effectivement, ça "sent le paté" c' t' affaire

pour que ça parte tout le temps plein pôt, plusieurs causes possible :

-La géné tachymétrique est inversée, ou mal branchée, le variateur n'a pas pour autant de problème, mais n'ayant pas de retour tachy correct ...il cherche en vain a avoir un signal de retour tachy convenable, et "devient fou" !
-Le variateur a un problème et conduit tout le temps pleine onde, ses thyristors se comportent comme un pont de diodes normal et envoient direct la pleine tension ...Voire pourquoi, ou essayer un autre variateur
-Le moteur a un problème d'excitation et s'emballe ...parce un moteur a courant continu de ce type, lorsqu'il voit son flux d'excitation devenir nul, ou anormalement faible, voit sa vitesse tendre vers l'infini ! et le moteur d'autodétruit !
 
V

vibram

Compagnon
Retour de vacances
Apres quelques échanges en pivé avec @osiver et @slouptoouut , il apparait que le branchement du tachy est vraiment impotant et je n'y ai pas preté plus d'attention que ca.
A peine la voiture déchargée, je regarde les fils du bornier, les indications dessus sont illisibles. J'en débranche un, je regarde sur mon variateur, je branche le multimetre sur une extremité du fil qui arrive au + du tachy et au S Comm du variateur: "biiiiiip" putain le con j'ai inversé les deux fils.
Je cable correctement, je tire la rallonge triphasée, sectionneur activé, brooooaaaaappp le moteur se met en route :smt076:smt076:smt076:smt076:smt076 et toujours 170DC aux bornes du variateurs.
Je commence à me dire que je vais devoir tout démonter quand je suis pris d'une derniere lueur d'espoir. Je coupe le courant, bornier moteur, je debranche le + du moteur, je bip le fil correpsondant qui arrive dans l'armoire, OK rien de nouveau.
Je branche de nouveau l'ensemble, mais moteur débranché, le multimetre sur le variateur, 170DC... "oh putain j'ai inversé les bornes".
2 coups de tournevis plus tard, le moteur tourne correctement lorsque j'appuie sur les boutons, avant/arriere, lent/rapide :chupachupz::chupachupz::roxxx:
Un grand merci à eux qui m'ont aidé :wink:

Maintenant je vais étudier le moteur de la broche et surtout la préhension hydraulique, bien que soit disant simple, totalement inconnu pour moi. Je posterai de nouveau dans le topic qui va bien. Puis les manivelles, la visu, cablage final, nettoyage et en avant pour 20 ans :wink:
 
O

osiver

Compagnon
Ça fait du bien d'entendre ça !! :smt041

J'ai toujours pensé que le variateur n'était pas HS, jusqu'à preuve du contraire, bien sûr ! :twisted:
Entre temps, j'ai trouvé ça :
6516576551_338cbc2bda_b.jpg

C'est peu de chose mais ça confirme que B,D,E peuvent (doivent) être reliés à la masse P-COM (A) :wink:
 
V

vibram

Compagnon
ah je n'avais pas trouvé ce schema !
Bon, les avances fonctionnent correctement avec l'embrayage :) je continue
 
V

vibram

Compagnon
Bonjour à tous
Comme je n'ai pas de plaque des avances, j'aimerais récupérer le voltage du tachy, multiplier par le pas et avoir l'avance.
Est-ce que je peux brancher un microcontroleur en serie sur le tachy sans que cela pertube le variateur?
L'idée est juste de mesurer le voltage, faire le calcul et afficher la vitesse sur un LCD.
merci à vous
 
O

osiver

Compagnon
Est-ce que je peux brancher un microcontroleur en serie sur le tachy sans que cela pertube le variateur?
En parallèle plutôt, avec une impédance suffisante pour ne pas perturber le signal.
L'idée est juste de mesurer le voltage, faire le calcul et afficher la vitesse sur un LCD.
Le voltage n'existe pas. Il s'agirait de mesurer la tension, d'en déduire la vitesse du moteur et d'en dériver la vitesse d'avance. C'est sûrement faisable. 8-)
 
V

vibram

Compagnon
Bonjour Osiver,
argh oui en plus dans ma tête je pensais en parallèle.
Concernant l'impédance, je vais voir ce que je trouve comme module, la tension étant trop grande pour brancher un arduino directement.
je posterai ici une fois le module choisi, pour approbation :wink:
 
S

slouptoouut

Compagnon
bonjour,

un branchement direct en parallèle sur la tachy risque de perturber quelque peu l'ensemble (effet de résistance additionnelle dans laquelle va débiter la tachy, ce qui risque d'en diminuer la tension, et par conséquence , de fausser les vitesses d'avances)
pour éviter ça, il y aurai la solution d'intercaler un ampli op , de préférence à entrée FET, monté en suiveur (attention a la tension d'entrée maxi, prévoir le cas échéant un pont diviseur présentant une grande résistance, 1 meghom ou plus ...) entre la tachy et le module .
Ainsi la mesure se fera a haute impédance et ne faussera pas les vitesses .

Pour en déduire la vitesse, si le moteur d'avance est accouplé directement aux vis a billes, il faudra juste tenir compte de la constante de la tachy (en volts par tours minute) et du pas de la vis a billes ... Si il y a une démultiplication , a courroies, ou a enrenages, il faudra en connaitre le rapport...
Sinon, on peut utiliser un tachymètre (si il est précis sur de basses vitesses !?) ou faire des mesure de déplacements (tant de mm parcouru en tant de secondes)
 
O

osiver

Compagnon
Je pense qu'un simple pont diviseur à résistances devrait suffire. La tachy annonce 20V/1000t/mn et vitesse max 2000t/mn soit 40V. Il faudra probablement diviser par au moins 10 la tension avant de l'appliquer au µC. :wink:
 
V

vres

Compagnon
Bonjour Osiver,
argh oui en plus dans ma tête je pensais en parallèle.
Concernant l'impédance, je vais voir ce que je trouve comme module, la tension étant trop grande pour brancher un arduino directement.
je posterai ici une fois le module choisi, pour approbation :wink:
La résistance interne d'une tachy est très faible, ce n'est pas quelques mA qui vont faire chuter la tension de façon significative, surtout que la fem doit être de plusieurs dizaines de volts.
 
V

vibram

Compagnon
Je voulais m'orienter sur un diviseur de tension mais je pensais justement que cela allait avoir un impact sur le tachy.

Je ne connais pas ce genre de composant sloup, aurais tu schéma type par hasard stp ?

Pour le calcul je ne voulais pas m embêter à savoir faire un tour de vis, comparer la valeur obtenue à la visu et en déduire le pas
 
V

vibram

Compagnon
Avec un poil de marge j'avais prévu R1 2200ohms et R2 270ohms (j'ai aussi choisi en fonction de ce que j'avais en stock)
 
S

slouptoouut

Compagnon
Bonjour,

je crains que ces valeurs de résistances soient trop faible, une tachy a une résistance interne certe faible, mais pas faible comme une dynamo "de production" ( de l'ordre de 50 à 200 ohms pour une tachy , de l'ordre de quelques centièmes d'ohms a quelques dizaines de milliohms pour une géné de production)

il faudrai plutot multiplier par 2000 environ les valeurs suggérées , soit en pratique 470 kilo-ohms et 33 kilo-ohms , par exemple ...

Pour l'ampli op en suiveur, a peu près n'importe lequel suffit ! je dirais juste d'éviter les UA709 , UA741, LM101,TL052 qui sont obsolètes et vraiment peu performants (ces amplis op datent de 40 ans et on peu ou prou du souffle ou de la dérive , de nos jours, ils sont a mon sens juste à reserver a des montages simples d'initiation ou des expériences scolaires ...)
apres, on peux prendre tout ce qui est du genre :TL071,TL081,CA3130,CA3140,LF351 ou 355 ou 357, LM307,OP07,OP27,µPA68, OPA604,TLC271, TLV271... (désinguer un préampli, une table de mixage de sono, ou un vieux filtre actif HS , par exemple ! y en a pleins et qui conviennent dedans ...il faudra juste faire attention aux brochages ou tensions d'alimentation, consulter les datasheet sur internet des ampli op trouvés le cas échéant pour vérifier quel est le brochage et comment il s'alimentent ...C'est "standard" pour la plupart , mais pas tous ! il y a quelques cas particuliers !)
 
Dernière édition:
O

osiver

Compagnon
Pas d'accord !
Que notre ami se trouve une résistance de 10kOhm (1/2W ou plus) et la mette en parallèle sur la tachy. Voir si ça altère le fonctionnement.
Je suis pratiquement sur que non.
Ensuite avec un diviseur 10k, 1k on serait à une division par 11. Autres calculs possibles autour de ça 8-)
Avec une impédance de moins de 1K, l'arduino devrait pouvoir convertir le signal directement.
Par contre protéger l'entrée par une zener + éventuellement un condensateur de 47nF ...
 
S

slouptoouut

Compagnon
Bonjour

euh, pas daccord avec qui ? ou quoi ?

Quand aux amplis op, et si les modèles normaux, tels ceux cités (plus ou moins performants) ne convenais pas ...Ou si une simplification peut être apporté par l'emploi d'un modèle spécial ...Il y en a de plus spécifiques tel que :
-Le OP2277 (ampli op dédié asservissements ) il conviendrai précisément pour les circuits de retour tachy , mais il est plus rare et cher ...sans grosse plus value ici
-Le MC1436 (ampli op "haute tension" admettant +/- 30V) ou OPA452 ou 453 (ampli op "haute tension" admettant +/- 40V) là aussi il sont rare et chers, ce sont des ampli op surtout utilisé en sono et ampli guitare ...

dans tous les cas, il est effectivement vivement recommandé de protéger l'entré utilisée (de l'ampli op ... ou du µC si on entre dedans direct ! ) par 2 zener (pas une seule , il en faut 2 pour protéger sur les 2 sens de marche) ou une diode transil bidirectionnelle (qui marche dans les 2 sens et ne fait utiliser qu'une diode) et d'antiparasiter par un condensateur (ordre de grandeur 47 à 100 nF)

En outre, et si on part sur un ampli op tel le OPA452/453, on peux lui faire commander directement un galvanomètre , même peu sensible et du type ferromagnétique, qu'on aura gradué en tours minutes ou en mm/minutes , et ajuster la sensibilité (du coup, exit le micro, exit toute logique numérdique , on ne fait que de l'électronique analogique ... qui ne plante jamais ... Comme le 12 à pompe qui ne s'enraye jamais !)

Ou, encore plus simple, trouver un galva déja gradué , et déja doté de ses composants d'adaptation en fonction de la dynamo tachymétrique ! (ça existe)
 
Dernière édition:

Sujets similaires

P
Réponses
24
Affichages
939
pierre 76
P
K
Réponses
18
Affichages
8 739
kikivalsky
K
M
Réponses
26
Affichages
4 069
Roland DENIS
Roland DENIS
B
Réponses
15
Affichages
1 267
phil 21
phil 21
Haut