1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Mandrin Handy 250 mm et cône américain court

Discussion dans 'Accessoires et outils de coupe pour tournage' créé par j.f., 8 Octobre 2010.

  1. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    La question s'adresse plutôt aux moustachus que je salue au passage.

    Voilà, le Socomo qui est en train d'envahir l'atelier et le garage est équipé d'un énorme mandrin de 250 mm.

    Ce mandrin est de marque Handy. Il est écrit dessus "corps acier".

    A sa gauche un HBM de 160 mm donne l'échelle.

    [​IMG]

    Il est fixé sur le nez de broche, lui aussi en 250 mm, par 6 vis. Donc il faut préparer la guerre car, c'est bien connu, 6 vis pacem, para bellum).

    [​IMG]

    Centrage conique, diamètre "moyen" 105 mm, hauteur 16mm. Le passage de broche est de 40 mm envron, CM5. Le passage de ce mandrin est de 60 mm.

    [​IMG]
    Bon, il y a donc déjà plusieurs problèmes.

    - déposer / reposer un tel mandrin pour le remplacer par un autre n'est pas une mince affaire.

    - réaliser un faux plateau pour un tel nez de broche n'est pas facile. Une technique a été récemment donnée sur le forum, et un tourneur m'a donné la sienne, l'égèrement différente. Mais dans les deux cas, c'est pas vraiment un truc pour débutants, surtout quand on pense à la masse et au coût !

    - les mors dont il est équipé sont manifestement des mors doux (évalué à la lime). Je n'ai pas d'autre jeu, et ça coute un oeil, ce genre de truc.

    Photo de détail d'un des mors, où visiblement il y a eu blocage de l'outil. On remarquera la profondeur de passe et la dimension de l'outil utilisé. C'est pas du petit matos.

    [​IMG]

    Je n'aurai certainement que très rarement besoin de la capacité d'un tel mandrin.

    Donc, première idée, mettre les petits mandrins dans le grand.

    Ici, le 160 mm 3 mors :

    [​IMG]

    et le 150 mm 4 mors indépendants :

    [​IMG]

    Pas trop rassurant, même si on m'a confirmé que "ça se fait". ce qui m'inquière surtout, c'est le dépassement des mors. Dangereux. Ensuite, la tenue. Un truc comme ça qui gicle à 1500 ou 2000 trs/mn, ça doit faire des dégats.

    Idées suivantes...

    Ce mandrin de 250 mm est très épais. Il y a 26 mm de matière entre sa face avant et le logement de l'escargot.

    Donc je verrais bien 3 taraiudages, et l'adaptation d'un faus plateau non pas sur le nez de broshe, mais sur le mandrin lui-même. Ci-dessous, photo de famille avec un brut de fonte.

    [​IMG]

    Et l'idée :

    [​IMG]

    Usiner cette fonte de façon à ce qu'elle se centre dans l'alésage du mandrin, et trois perçages taraudages sur la face du mandrin. Je rappelle : acier, et 26 d'épaisseur. Après dressage léger du gros mandrin, et reprise précise de son alésage, juste pour faire un centrage précis.

    J'ai deux bruts en fonte comme celui ci. L'un me permettrait le montage d'un mandrin de 100 mm 3 mors concentriques et d'un 4 mors indépendants de 150 mm, et l'autre le montage du 160 mm 3 mors concentriques. En m'économisant soit l'achat d'un mandrin de 250 mm avec 2 jeux de mors (en supposant que j'en trouve au même standard), soit la réalisation d'énormes faux plateaux à centrage conique, dont l'usinage correct par mes soins n'est pas garanti.

    Perçages et taraudages peuvent être fait très précisément dans le mandrin de 250 mm : table tournante de 400 mm sur la fraiseuse.

    Un tourneur avec lequel j'en ai parlé il y a peu de temps m'a dit ne changer que très rarement de mandrin et de mors. Il utilise des mors qui sont usinés à la demande, et sur lesquels il soude des extensions en fonction du travail à faire. de même, pas de plateau qui vient remplacer le mandrin : plateau serré dans le mandrin et dressé à chaque fois.

    J'ai le sentiment que la solution que j'envisage (mandrin légèrement modifié (juste 3 taraudages + léger réusinage pour dressage et centrage + faux plateau fixé dessus) pemettrait une adaptation facile de mandrins plus petits, et ce à moindre coût, sans difficulté technique.

    Qu'en pensez-vous ?
     
  2. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Salut j.f.
    tu as la chance d’avoir ce qui semble être un nez A1 6pouces.
    C’est archi courant comme nez, donc tu trouveras assez facilement des grands
    plateaux, des mandrins et des faux plateaux . C’est le nez de mon Ernault Cholet
    et j’ai un mandrin de 215 pas du tout monstrueux
    En plus un faux plateau est très facile à usiner et tu peux louper l’ajustement
    plusieurs fois sans mettre au rebut l’ébauche.

    A partir du plan ci-joint, la surface de référence principale est l’épaulement plan
    compris entre le dia 106.375 et dia 165 . la rigidité du montage, l’absence de
    voile du mandrin, la transmission du couple, c’est ce plan d’appui.
    Ensuite le cone court, c’est le centrage de concentricité, ça pourrait être
    cylindrique au lieu de conique, comme le centrage du mandrin sur son
    faux plateau, ça serait pareil. Là, c’est conique pour éliminer naturellement le jeu
    la précision de l’angle n’est pas hyper critique.
    Il y a une tolérance d’assemblage théorique du plan - cône (système hyperstatique
    comme là bien citer en exemple vapomill) elle apparaît sur le même plan de
    nez dans la doc du Cholet sur ce forum. Pratiquement quand les cônes male
    et femelle sont en contact, il faut qu’il reste de 0 à 0.06 mm de jeu au niveau de
    la surface de référence jeu qui disparaît quand on serre les 3 ou 6 vis .

    A1_6pouces.jpg
     
  3. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Salut Gaston,

    merci pour les infos. Image sauvegardée.

    Ca me rassure de savoir que c'est courant !

    Les mors Handy, on en trouve parfois, en occase ? (je sais où en trouver des neufs)

    L'usinage reste quand même problématique : il faut d'abord se faire un gabarit mâle. Et pour tester son gabarit, il faut le confronter à la seule pièce femelle dispo qui n'est pas vraiment légère.

    Sinon, que penses tu de faire simplement 3 trous taraudés M8 ou M10 permettant de fixer un faux plateau directement sur l'avant du mandrin ? Le mandrin est très massif. Je ne pense pas que ça lui poserait de problème... Mais bon, il presque certain que je le ferai, au moins comme solution d'attente, quitte à reboucher avec des vis sans tête de même longeur (équilibrége)
     
  4. RICO

    RICO Compagnon

    Messages:
    883
    Inscrit:
    17 Août 2009
    Localité:
    Doubs
  5. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Justement : c'est pour ça que je pose la question.

    Je ferai un dessin avec SW pour montrer ce à quoi je pense. Mes explications ne sont pas forcément très claires !
     
  6. zou

    zou Ouvrier

    Messages:
    427
    Inscrit:
    7 Février 2008
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Re: J'ai un gros mandrin qu'il est très très gros...

    J'ai bien failli te faire une réponse façon S-A / Béru mais il y a maintenant trop de modos en patrouille pour prendre un tel risque !!
     
  7. mekratrig

    mekratrig Compagnon

    Messages:
    1 109
    Inscrit:
    10 Décembre 2007
    Localité:
    Moyenmoutier (88-F)
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Bravo !
    mais tu dénotes un peu sur le site, déjà qu'il faut un décodeur pour l'orthographe française... :roll: alors le latin 8-)
     
  8. R.2087

    R.2087 Compagnon

    Messages:
    631
    Inscrit:
    2 Mai 2009
    Localité:
    din ch'Nord-Pas-de-Calais
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    salut à tous

    pour avoir testé un 3 mors dans un 4 mors indépendants, la fainéantise de démonté le 4 mors, sur Hernault-Somua, m'a conduit à avoir une belle frayeur et une belle engueulade de mon contremaitre de l'époque, il y a une 20taine d'années...
    l'engueulade étant inversement proportionnelle à la frayeur, car le 3 mors c'est barré du 4 mors du coté bac à copeaux avec une belle bosse dans celui-ci, la pièce morte, et l'outil en 2 morceaux , heureusement, le 3 mors n'avait pas grand chose.... :oops: :oops: :oops:
    à voir la belle bosse sur le carter, j'ai remercier le ciel que le 3 mors soit tombé du "bon coté" !!!

    petite précision; c'était le même Mle de 3 mors que notre ami nous a montré, vous l'imaginez dans un 4 mors de 450 au moins ....

    bref, comme le dis gaston48 c'est un mandrin assez courant et je crois bien que se sont aussi des mors doux qui sont montés ...
    en tous les cas, on était moins emmerder avec celui-ci qu'avec la chinoiserie montée actuellement sur notre ...chinoiserie !!!!

    si vous le voulez, je regarderai à l'atelier si on a encore les mors int et ext de la bête, car on a plus le 3 mors, ni le tour d'ailleurs ...
    il y a peu, je les ai vue ranger et le collègue m'a dis qu'il allait les jetés, est-ce qu'il l'a fait ...???

    bon, je sais, pour bien il faut que les mors soient appareillés au mandrin mais si cela peu dépanner ...

    A+++++++++++
    R.2087
     
  9. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    j'ai aussi un handy en 250mm, mais je n'ai que les mors à l'envers.

    donc, pour moi, je ferai un faux plateau ou en trouverai un.
    l'empilement des mandrins, meme si certaines boites en font leur specialité, je trouve celà dangereux.
    pour le poids, je l'ai resolu avec un palan au dessus de la poupée fixe du tour, ce qui me permet de ne pas en baver.

    au passage, sur les emmanchements classiques, je monte des goujons dans le mandrin, ce qui me permet de l'enfiler vite fait et de poser tranquilement les ecrous et rondelles.

    à mon avis, suivant ce que tu fais, tu as interet à trouver une manutention rapide, car je sais que moi, je change assez souvent le mandrin, passant du 200m mors au 250 3 mors et frequament au 315 4 mors et le 315 pese 47kg plus le faux plateau.

    Pour R2087, si tu as des mors à l'endroit pour l'handy en 250, je suis prenneur, apres J.f. bien entendu.
     
  10. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    En examinant de plus près ces mors doux, ils sont déformés en bout, et donc il est impossible d'y serrer quoi que ce soit correctement sans reprise. Donc pas de panique, toute idsée de faire ça a disparu !

    A la rigueur pour éviter unh accident de ce genre, on peut imaginer l'utilisation de la contre pointe sur la pièce, non ?

    Je parle donc de me servir de sa face avant comme d'un nez de broche : petit mandrin fixé dessus par vis, avec un centreur ou un mini faux plateau, moyennant trois trous taraudés dans les 26 mm d'acier. Les mors étant démontés.

    C'est vrai que je devais faire des dessins, et que ça m'est sorti de l'esprit...

    Les mors qui sont dessus sont des mors doux, je n'ai aucun mors dur, intérieur ou extérieur, malheureusement.

    Oh que oui que ça m'intéresse les mors !

    Mais malheureusement, d'après le catalogue DECHAUX, il y a deux types de mandrin de 250 mm.

    Voici les mesures du mien :

    A = 9.5 : ok
    T = 15 : ok
    pas = 8 ok

    cotes critiques ; en rouge les autres dimensions possibles mais qui ne conviennent pas :

    E = 25 : existe aussi en 30[/color]
    R = 12 : existe aussi en 10[/color]

    catalogue DECHAUX

    KY260, sois rassuré, en général, je n'ai pas de bol.

    Pour la manutention rapide, j'ai été très déçu quand j'ai refait le plafond de l'atelier : impossible d'y accrocher un IPN pour faire un rail avec un palan. Poutres trop limite, et attaque de bestioles que je sais plus ce que c'est, que c'est pas grave, qu'elles sont parties depuis très longtemps, mais qu'on peut rien visser dedans (bois attaqué sur les patrties les plus tendres).

    Je pensais à une potence réalisée avec un grand vérin de grue d'atelier, mais ne connaissant rien en RDM, je ne sais pas comment il serait possible de faire des fixations correctes au sol, ni ls dimensionner. La potence devrait être amovible (manque de place), et pouvoir venir se placer aussi bien à côté de la fraiseuse qu'à côté du tour. Car pas trop la place de laisser une grue d'atelier même repliée.

    mors.JPG
     
  11. Nours

    Nours Compagnon

    Messages:
    1 190
    Inscrit:
    16 Novembre 2007
    Localité:
    74800 FRANCE
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Bonsoir j.f.
    Tu pourrais te monter un palan sur chariot comme je l'ai fait. Une sorte de mini pont roulant !
    Côté portes : un portique en IPN de 100
    A l'autre bout : une jambe verticale toujours en IPN de 100
    Au dessus et dans l'axe de l'atelier, un rail en IPN de 140mm et 6m de long sur lequel roule le chariot rouge porteur du palan à chaîne.
    J'avais prévu ça dès la transformation de cet ancien garage de caravane en atelier et je me félicite de l'avoir installé ainsi.

    Cordialement.

    Marcel

    portique.jpg
     
  12. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Et oui, c'est idéal. Mais ça ne passerait pas chez moi depuis l'aménagement du plafond fait il y a un an. Problème de hauteur et tous les éclairages à refaire.
     
  13. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Ce qui est vraiment pratique, c’est un " Levmac " par le réglage de l’écartement
    des fourches (interchangeables) et surtout les petites roulettes avant pivotantes
    et arrière qu’on ne distingue, pas. Ca permet de se déplacer en crabe…
    En revanche je ne me sers pas des grandes roues pour la fonction diable.
    il faudrait plus la structure d’un gerbeur manuel mais avec les roues avant
    pivotantes. tout en étant petites pour se glisser sous les socles de machine, les rayonnages…
    je fais toutes les manutentions d’accessoires lourds: têtes de fraiseuse, diviseur
    En fait je constate que sur un sol béton moyen, des petites roulettes forte charges de qualité,
    ça roulent très bien même avec une charge de
    plus de 150 Kg.
    Sur le Levmac, il y a 4 roulettes exactement de ce type à l’avant :

    http://www.foussierquincaillerie.fr/qui ... lette.html


    et 2 roulettes exactement de ce type à l’arrière

    http://radiospares-fr.rs-online.com/web ... &R=0750834

    ....cphili ferait un engin idéal de ce type en 4 coups de cueillere à pot ...

    gerbeur1.jpg

    levmac.jpg
     
  14. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    Mais c'est énorme, ce truc ! Un sustentateur à anti-gravitons serait plus approprié (il y en a de miniaturisés)

    Bon, voilà deux dessins qui expliquent ce à quoi je pense.

    - face avant du mandrin de 250 supposé parfaitement dressé, ou reprise si nécessaire

    - alésage du mandrin de 250 supposé parfaitement concentrique à la broche, ou reprise si nécessaire

    - 3 trous taraudés dans la face avant du mandrin de 250 (il y a 26 mm de gras !)

    - faux plateau centreur

    - mandrin de 160 toutirikiki qu'il tient dans la main il tient dans la main

    et même pricipe pour les deux autres mandrins (150 et 100)

    Je ne vois pas vraiment ce qu'il y aurait de dangereux dans un tel montage. La seule chose, c'est le porte à faux. mais ne pas oublier que ce n'est pas un tour d'établi. C'est un tour de production, et le nez de broche fait le même diamètre que le mandrin (250 mm). C'est du gros et massif. ca serait étonnant qu'une telle machine ne supporte pas un mandrin de quelques kg compte tenu de ce qu'elle est conçue pour recevoir. Rien que le petit chariot avec son porte outil est plus gros que le trainard complet de mon HQ400

    Assemblage1b.JPG

    Assemblage1.JPG
     
  15. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 198
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Mandrin Handy 250 mm et cône américain court
    L’encombrement au sol pourrait se limiter à 600 x 500 si tu le bidouilles toi-même.
    Sachant que c’est mobile dans toute les directions, jusqu'à une rotation sur
    place, ça correspond à l’espace minimum réservé pour le déplacement d’un opérateur.
     
Chargement...

Partager cette page