1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Affuteuse maison

Discussion dans 'Affûteuses' créé par CESAR, 2 Juillet 2012.

  1. CESAR

    CESAR Apprenti

    Messages:
    177
    Inscrit:
    11 Juin 2008
    Localité:
    Morbihan
    Affuteuse maison
    Bonjour.
    Comme beaucoup, je suis intéressé par l'affutage de mes outils.

    Après avoir regardé ce qui se fait en petite affuteuse du commerce, j'ai pensé intéressant de la faire moi même.
    Je m'inspire très largement des modèles Quorn/Bonelle.

    J'ai pour critères de départ l'utilisation de pinces ER32.
    Mes outils restent petits, tour et fraiseuse d'établi.
    Queues de fraises CM3 ou diam 20 maxi, outils de tour 16X16 maxi, forets longueur de listel 130.

    Comme toute fabrication perso, je pense récup de matière en stock.

    J'ai déjà parlé de ce projet dans le sujet "Affuteuse Bonelle" mais comme conseillé pour ne pas le "pourrir", j'ouvre ce sujet séparé.

    Suite à récup entre autre, je pars sur un système à tables croisées et utilise une base transversale plus rigide que la Bonelle.

    Je remets ici pour mémoire les images de quelques étapes du projet sur lesquelles on voit des améliorations (axes supplémentaires...) et l"abandon de jolies mais trop grosses pièces que j'avais (Le moteur est toujours la)

    [​IMG]
    .

    Dans le suivant j'essaie d'utiliser un support d'outil existant

    [​IMG]


    Enfin je reprends avec modifs le système de la Bonelle.

    [​IMG]


    L'ensemble prend forme.
    Je pose au moins une vis de chaque assemblage pour vérifier les libertés de mouvements...etc

    [​IMG]


    Je suis preneur de toute critique, idées...etc
     
  2. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Affuteuse maison
    Salut Cesar,

    je vais suivre ton sujet avec le plus grand intérêt. Je suis en train de me poser de grosses questions sur la réalisation d'une Quorn ou Bonelle ; elles sont très difficiles à faire. Mais leur très gros avantage est l'énorme littérature sur la Quorn et ses nombreux accessoires.

    Je viens de me taper le survol de tous les sujets "affuteuse" de 163 numéros de Model Engineer Workshop, et il est tout à fait possible que je m'oriente moi aussi vers un modèle à table croisée. Il n'est pas trop difficile de faire une table croisée avec 4 tiges rectifiées. Même si ça ne me plait pas trop à cause du nombre de coulisses qui prennent les saletés.

    Il y a dans tous les cas trois difficultés majeures : la poupée, la broche de meulage, et la broche outil.

    Pour la broche de meule, certains contournent le problème en faisant simplement une colonne et un support orientable pour un touret à meuler. Mais c'est fait pour de grandes meules, ça ne convient pas pour les petites. Il y a aussi la possibilité d'utiliser un des ces accessoires de rectification qui s'utilisent sur tour, mais je n'en ai pas vu d'exemple.

    Pour la poupée, il y a la possibilité de se servir d'un petit étau 3 axes, dont on remplace l'étau par la broche porte outil. C'est la principale raison pour laquelle je vais peut-être m'orienter moi aussi vers une table croisée, j'ai un tel étau, modulaire. Et il est très lourd.

    Il y a encore le problème de la broche porte outil, qui reste entier.

    Dans les numéros 143 à 147 de MEW, il y a même une affûteuse CNC, faite par un propriétaire de Quorn qui n'est jamais arrivé à affûter correctement les fraises 2 tailles... Particularité : la meule est en fait une tête Quorn, La meule est sur une coulisse, et le porte outil sur un axe perpendiculaire à celui de la meule. Un troisième axe pour la rotation de la fraise. ce n'est fait que pour les fraises, mais ça doit pouvoir fonctionner pour les outils de tour, les tarauds, les alésoirs, les forets etc. sans modification majeure. Et puis, pas obligé d'aller jusqu'à la CNC. Ca peut marcher en manuel, aussi. Il manque juste quelques axes à la poupée.

    Une affûteuse intéressante car pas trop difficile et très modulaire, c'est la Raymac (tables croisées)

    Pour les butées micrométriques, la difficulté est surtout le gravage des graduations. On peut utiliser des butées toutes faites, ou encore récupérer des palmers pas chers. Ou, à la limite, se servir de simples vis avec un bouton moleté, et visualiser les déplacements avec un comparateur.

    Voilà quelques idées simplificatrices, en vrac
     
  3. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Affuteuse maison
    la vue le perspective tout en couleur c'est beau , mais ça ne me permet pas de me rendre compte des choses comme un plan d'ensemble avec 3 vue et quelques cote

    surtout un plan d'ensemble , même en pdf permet de refaire d'autre dessin pour comparer des solution

    et surtout mettre des numero sur les piece pour pouvoir faire des commentaire precis

    pour affuter il faut un mouvement d'approche de la meule ajustable avec une grande precision , pour prendre tres peu de metal a la fois et faire un tranchant bien fin ... et un autre mouvement pour balayer sans effort et sans deregler le mouvement fin

    avec la bonnelle classique le mouvement de balayage peu etre fait par rotation de la colonne horizontale : donc facilement tres precis , et a faible frottement

    faire un bayalage par une translation est possible aussi mais sera moins precis et avec plus de frotement ... sauf a realiser une super glissiere de qualité rectifieuse

    l'avantage de ce guidage principal par une seule colonne est aussi de pouvoir proteger facilement de la poussiere abrasive ce qui est le plus important pour la precision

    tant qu'il s'agit de tailler des facette precise sur une fraise ou un autre outil le principe bonelle est bon ... avoir une vraie translation serait utile pour faire de la rectification cylindrique , ou tailler des helice en combinant des mouvement : mais je trouve que c'est passer de l'affuteuse simple a la rectifieuse universelle
     
  4. CESAR

    CESAR Apprenti

    Messages:
    177
    Inscrit:
    11 Juin 2008
    Localité:
    Morbihan
    Affuteuse maison
    Bonjour
    Je réponds ici aux deux posts précédents.
    -Guidage sur 2 tiges cylindriques
    Oui si un des alésages est un trou oblong, sinon parallélisme très difficile à obtenir, mais seulement contact linéique sur une tige.
    J'ai préféré cyl + plan.

    -Les saletés.
    Oui c'est un problème, mais ce n'est pas une machine de production.
    Utilisation possible de caches divers en tissus...etc, et/ou nettoyage.

    -Usage de système étau... à rotations multiples
    Attention, la rotation de la table transverse / glissière Y, est importante car elle entraine l'ensemble orientable porte outil (cas d'affutage de fraise à bout rond)

    -Je n'ai pas trouvé de trace d'affuteuse Raymac, suis preneur d'un lien.

    -La gravure des multiples verniers et un travail de patience mais faisable au diviseur, voire table tournante.
    Je pense me faire un petit outil dédié, genre pointe coulissante.

    -Précision des translations
    C'est tout l’intérêt de la solution Bonelle sur X.
    Je n’ai pas de vis de chariot X,Y,ni Z d'ailleurs.
    Rien n’interdit d'utiliser une rotation/X, il suffit de supprimer le maintien de contact sous la glissière rectangulaire X, (voir image).
    Pour la douceur de la translation, voir Moglice, bagues bronze...etc

    -Vue en plan
    C'est le stade final de la DAO, donc je n'ai pas ça pour l'instant.
    Quelques idées de dimensions :
    -Course X : 238mm
    -Course Y : 130mm
    -Course Z : 190mm
    -Diam maxi meule 100mm

    Ci dessous 2 autres images avec avancement des solutions sur Z entre autres.

    aff5.jpg

    aff6.jpg
     
  5. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 007
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Affuteuse maison
    chez moi le plan n'est pas le stade final mais le moyen principal de conception

    si tu dessine sur solidworks sans faire de plan lisible tu reste seul , personne ne peut partager ce que tu fais ... quand tu fera une mise en plan finale il sera trop tard
     
  6. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Affuteuse maison
    Ton concept, il me plait bien...

    Après avoir passé pas mal de temps sur le newsgroup Quorn, il apparait que les gens ont mis 1 an, 2 ans, 3 ans... quand ils n'ont pas abandonné.

    En particulier, il y a un outilleur récemmnt retraité qui revend les morceaux restés 20 ans dans un placard. Ca fait méditer... Surtout quand comme moi, on n'est pas très doué pour l'affûtage à la main des outils de tour, et qu'il faut trouver une solution ! Le carbure finit par coûter cher.

    Pour le gravage des graduations, je pense qu'il faut absolument le faire sur le tour, sans démontage. En effet, les gravures ne sont pas profondes, et recentrer après coup, c'est à coup sûr un gravage irrégulier.

    Ta machine ressemblerait à un hybride de Quorn et de Brooks. La Brooks n'est pas trop compliquée. Rien n'empêche de faire une poupée compatible.

    Les liens vers tout ça ne sont pas autorisés ici. Donc MP.

    Le plan premier stade sous SW ? Ah bon... C'est nouveau. Et totalement contraire au principe développé par l'éditeur. SW est un soft de CAO, pas de DAO. On peut se passer complètement de plans avec le PC dans l'atelier... La mise en plan se fait à partir des modèles, et pas le contraire. Les pièces se créent et se modifient en 3D au sein des assemblages, avec des relations géométriques et autres entre les différentes pièces. C'est fait pour ça. Et c'est ce qui en fait tout l'intérêt.
     
  7. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Affuteuse maison
    Salut,

    pour info, il y a sur le site du membre Valoris un article d'une version "améliorée" de la Quorn.
    Article qu'il a traduit en français et même converti en métrique !

    Le porte outil est réalisé sur un palier à air comprimé (home made).
    Et la base de la machine est réalisée à partir d'une plaque rectifiée (ou un marbre fonte), qui sert de plan de référence pour simplifier tous les (nombreux) réglages de hauteur relatives des axes.
    Il déplace un trusquin sur cette surface au lieu d'utiliser les piges à méplat.

    Il y a d'autres améliorations, mais ça reste un Quorn construite à partir des fonderies "officielles".
    Donc pas d'idées particulières concernant la géométrie générale de la machine.

    http://lamecaniquedevaloris.free.fr/Traductions/AmeliorationAffuteuseQuorn.pdf
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  8. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Affuteuse maison
    oui, il y a un sujet ici là dessus : http://www.usinages.com/affuteuse-f110/affuteuse-bonelle-t43844.html

    La Bonelle n'est aps une version améliorée de la Quorn, c'est une Quorn du pauvre. De l'indigent, même.

    la traduction est bonne, mais ces plans ont été convertis en métrique avec les pieds. Ce n'est pas Valoris qui a converti, et heureusement. Pour avoir presque intégralement vérifié les plans, je peux affirmer que c'est complètement moisi. Je n'ai pas tout à fait fini, mais j'ai déjà corrigé 72 erreurs, et ajouté 33 notes. Ces plans en métrique sont une farce, aucune machine ne peut être réalisée avec. Les vis ne tombent pas en face des trous, etc. Je mettrai à disposition une version correcte de ces plans une fois que tout sera terminé en CAO. Il reste à vérifier le carter de meule avec aspiration.

    Bon, il y a un sujet dédié à ça. Celui ci a été ouvert pour ne pas pourrir l'autre. Alors, on ne va pas pourrir celiui de CESAR !
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  9. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Affuteuse maison
    Salut j.f.,

    toi, t'as encore abusé de la caféïne ! :lol:
    Faut lire ce que j'écris, avant de râler...

    Comme je l'ai dit, l'article en question (traduit et converti par Valoris) ne parle pas de la Bonnelle, mais d'une Quorn authentique "customisée".
    Les plans cotés ne concernent d'ailleurs que les ajouts, on ne parle pas de la même chose .

    Donc, je répète: l'article en question est écrit par un type, utilisateur de la Quorn, qui s'est posé pas mal de questions.
    En particulier pour améliorer l'affûtage des listel de fraises hélicoïdales.
    Il y a donc des idées, à prendre ou pas...
    Dont un palier à air comprimé (insensible aux abrasifs), c'est toujours intéressant à lire.

    (Et j'avais bien lu les sujet sur les plans et les cotes métriques "moisies" et l'usinage des tampons-machin-chose).

    P.S. Conception, customisations et variations sur le thème des affûteuses "Quorn-like" sont très précisément le thème initial de ce fil.
    Alors parler de "pourrir le sujet" c'est quand-même carrément raide !
    Enfin, y'a pas mort d'homme...

    C'est dingue comme je suis super-hyper-méga-Zen ce soir ! :lol:

    Allez, j'ai mal au cul, pour chopper le WiFi, je suis obligé de m'assoir sur le bord d'un ponton pas franchement "Pullman" .
     
  10. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Affuteuse maison
    Ah ok ! Lu en diagonale...

    En ce qui concerne la broche à air dont il est question, elle ne figure pas dans l'article enj question. Elle est dans un n° de Homeshop Machinist introuvable.

    Sur le group Quorn, un membre en a réalisé une, avec vidéo ici :

    http://www.youtube.com/watch?gl=DE&hl=de&v=I9YgG_soRcE

    La broche à air présentée sur la vidéo a deux paliers à air. Chaque palier comporte 36 trous de 0.3 mm de diamètre. Les pièces sont toutes rectifiées, sans conicité mesurable, et le jeu entre arbre et palier est de 0.015 mm. Extrait du message de l'auteur de la vidéo.

    D'autres ont tenté et laissé tomber. Il me semble que c'est le cas de c.phili... Mais Bricomaniaque y est arrivé.

    le principe :

    air bearing (Copier).jpg
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  11. jcma

    jcma Compagnon

    Messages:
    1 658
    Inscrit:
    2 Novembre 2008
    Localité:
    Mulhouse - Haut-Rhin
  12. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Affuteuse maison
    Ces scans sont extraits des numéros de novembre/décembre 1999 , janvier/février 2000 , mars/avril 2000 et mai/juin 2000.

    Malheureusement, la réalisation de la broche a été publiée dans le numéro de mai/juin 1998, introuvable.

    Enfin, "malheureusement", c'est un peu exagéré, étant données les difficultés extrêmes de réalisation ! Ca n'a pas l'air réalisable par un pur amateur.

    Plus je réfléchis à tout ça, et plus je me dis que la première chose à faire c'est une poupée adaptée à ce qu'on veut faire, le reste devant être organisé autour... Une poupée correcte, bien dimensionnée (par exemple pour y passer une broche acceptant du CM2 ou du CM3 ou du R8, et les barreaux de HSS de la taille maxi qu'on aura à affûter). Si c'est fait comme il faut, c'est fait une fois pour toutes. La poupée Quorn est difficile à faire (cônes...), et celle de la la Bonelle, elle fait bricolage (assemblage de diverses pièces par collage). Par ailleurs, ça devient vite très lourd. En augmentant de seulement 25% les dimensions, on double la masse. Donc on ne peut pas trop prévoir large, le bâti devenant alors monstrueux pour accepter ça.

    Les vidéos de c.phili sont très instructives. Je venais de finir de les revisionner quand tu as posté. Mais sa poupée est énorme. A vue de nez, c'est aillé dans du rond de 80 mm de diamètre. Dommage qu'il ait abandonné.
     
  13. CESAR

    CESAR Apprenti

    Messages:
    177
    Inscrit:
    11 Juin 2008
    Localité:
    Morbihan
    Affuteuse maison
    Re.
    Je joins ici des plans, non définitifs bien sur, avec une ou deux cotes pour repères.
    Ne figurent nulle part pour l'instant les leviers de manœuvre des translations, mais c'est prévu.
    Pour les matériaux, je vais en faire bondir quelque uns.
    Acier pour les glissières et leurs paliers.
    2017 pour les pièces volumineuses ou complexes, paliers bronze à certains endroits.
    J'ai bien vu la broche à air, mais je ne veux pas de périphériques tels que compresseur...etc.
    Je confirme évidemment que le plan est la suite de la CAO.
    Ce qui n’exclut pas des croquis de solutions, schémas et autres, au contraire.
    D'accord avec j.f. pour les plans de la Bonelle traduits. Voir la pièce jointe Ens3dessus.pdf Voir la pièce jointe Ens3dte.pdf Voir la pièce jointe Ens3face.pdf Voir la pièce jointe Ens3gche.pdf
     
  14. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Affuteuse maison
    Tu n'as pas peur d'être un peu juste pour l'inclinaison de la poupée ?

    Pour les forets, la combinaison des angles de pointe et de dépouille conduit à lever le nez de 31 à 32°environ... Mais il est toujours possible de faire un attachement spécifique, ce qui semble être le cas pour les produits industriels.

    Une machine très intéressante a regarder, c'est la Deckel S11 ; colonne pour la meule, réglable en hauteur et orientable, et table croisée. Très complexe.

    Une idée folle : pour une orientation dans tous les sens, il y a les hexapodes. Avec ce genre de truc comme poupée, il n'y aurait (presque) pas besoin de réglage sur la position de la meule. 6 axes, protection totale possible pour le mécanisme.

    exemple :

    http://micromanufacturing.com/content/hexapods-offer-agile-motion-micromachining

    c'est bô
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  15. CESAR

    CESAR Apprenti

    Messages:
    177
    Inscrit:
    11 Juin 2008
    Localité:
    Morbihan
    Affuteuse maison
    Compte tenu de la remarque de J.F.
    Image pour affutage de foret à 4 facettes, le plus incliné 30 et 31°

    [​IMG]
     
Chargement...

Partager cette page