Advertisements

Vitesse de rotation et pointe

Kesuny
Kesuny
Compagnon
28 Février 2012
500
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

J'ai récemment pris un poste de tourneur, auparavant je travaillais sur des lignes d'usinage dans l'automobile.

Je travaille sur un cazneuve optimax 590, et je suis amener a m'en servir en mode "CN" et conventionnel, j'ai de l'experiance dans les deux domaines pendant mes 4 ans d’apprentissage, donc je ne suis pas trop perdu, mais pour le coup je suis amener a travailler souvent avec un pointe tournante avec des diamètre plutôt faible, 10mm par exemple, et j'ai peur de tourner trop vite avec, quelle vitesse je peut utiliser dans ces condition?
 
Advertisements
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Janvier 2015
4 314
Maisons Alfort
bonjour
tu dois avoir les caractéristiques de ta pointe sur une doc ou sur gogol en fonction de la marque et référence de celle-ci
environ 4000 tr/mn
 
Kesuny
Kesuny
Compagnon
28 Février 2012
500
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #4
D’accord merci, je n’aurais pas pensé à cela, en tournage pur, il y a pas de risque de se prendre une pièce dans la face en tournant trop vite?
 
vax
vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 225
Guipavas (près de Brest)
Si ta pièce est mal bridée, si tu as mal définit la pression desserrage de ton mandrin, si tes paramètres de coupes sont extravagant...
A part ça, pourquoi avoir peur ? C'est aussi fait pour ça un tour ! :wink: Et même pour faire du bien plus petit...

Au plaisir de te lire.
 
mickbzh
mickbzh
Ouvrier
13 Septembre 2016
417
(29)
Bonsoir, entre pointe sur un tour classique, il n'y a pas trop de risque, effectivement, comme le dis @FB29, si la pièce n'est pas sortie du mandrin de 5000 mm, la contre pointe bien serrée, tu tourne dans des valeurs correctes <= 4000 trs, il ne devrais pas avoir de casse. Après, c'est l'expérience qui parle, et le savoir faire. J'ai déjà vu un brut tourner à l'arrière d'un tour CN Hitachi seiki, ça fait de la casse............ surtout si on reste en VCC (vitesse de coupe constante).
 
Kesuny
Kesuny
Compagnon
28 Février 2012
500
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci des réponses, de toute façon je suis limiter a 2500tr par le mandrin donc pas de problème de ce coter, je tesetais tout ca

Par contre, un serrage sur mandrin concentrique çà équivaut a quoi par rapport a un hydraulique?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 217
F-69400 villefranche sur saone
Par contre, un serrage sur mandrin concentrique çà équivaut a quoi par rapport a un hydraulique?
Et bien ta question sur les pointes ça continu par la tenu de pièce , et maintenant la force de serrage du mandrin.... et après il va y avoir quoi ?
Pour le mandrin manuel je ne me suis jamais posé la question
Je sais simplement deux choses
Normalement la clé du mandrin ( la longueur de la tige de manœuvre) est prévu pour maintenir la pièce par un serrage énergique
Pour un serrage énergique , il faut mettre les mors en contact avec la pièce et exercer pendant un très court instant un effort maxi
Si tu veux comparer le serrage d’un mandrin hydraulique et mécanique, il existe des rondelles brancher sur un appareil qui enregistre la force de serrage exercée
 
Eric29
Eric29
Compagnon
31 Janvier 2014
747
Finistère
Le serrage est également fonction de ce qu'il a pu t'arriver comme "crash", après avoir vu une tourelle reculer à 2 cm de ta cage thoracique après que le bout de matière ait volé, l'outil pété, tout ça avec une passe plus que correcte, rotation également, tu as tendance à serrer un peu plus fort...

Ca dépend des opérations également, pour percer avec un gros forêt du genre 40mm en pleine matière tu sers plus énergiquement que pour blanchir un diamètre.

Toujours est-il que c'est l'expérience et le feeling, entre les déformations en serrant trop, ou les frayeurs en serrant pas assez...

Sans compter les clés de mandrins qui 95% du temps ne sont plus celles d'origine, donc le coup de la longueur de la tige c'est aussi très subjectif.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 225
Guipavas (près de Brest)
On voit de plus en plus de personnes utilisant une clef dynamométrique sur les gros mandrins manuel...
Ce qui ne donne pas d'info sur la valeur du serrage ! :wink:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 217
F-69400 villefranche sur saone
Effectivement . Ça donne uniquement l’effort exercé sur la clé
Mais ensuite il faut tenir compte , au minimum, du pas de la spirale ( comme pour une vis pas normale ou pas fin,) plus tous les autres problèmes genre graissage état du mandrin etc , comme pour une vis
Il y a plein de liens et quelques uns sur usinages
 
Dernière édition:
Advertisements
Haut