Répétition de cycle heindenhain

D

deuche87

Apprenti
Pour les trous suivants, donner les coordonnées X et Y, Fmax et M99, trou après trou. Donc toutes les commandes en Z peuvent virer, le cycle gère cela ( y compris la hauteur de dégagement entre les trous).
La distance d’approche peut être réduite par ex à 1 ou 2 mm.
En fin de programme, j’aime bien avoir un M140 MB max, qui dégage la broche en butée haute, puis M02 (fin de programme, arret broche et arrosage, retour au bloc 1 et déverouillage de la porte.
 
Dernière édition:
D

deuche87

Apprenti
Une bonne chose serait aussi de mettre toutes les positions de trous, avec appel de cycle en fin de bloc dans un sous programme ( appellé LBL ), de façon à pouvoir les reprendre avec les divers outils ( mèche à pointer, puis mèche ou fraise ).
De cette façon, on fait un appel d’outil Tool Call, puis appel de LBL, puis changement d’outil et re-appel du même LBL pour l’opération suivante…
Les Labels s’ écrivent en dessous de la fin du programme principal, et doivent commencer par LBL 1, 2, 3, etc et se terminer par LBL0
 
K

kerbos56

Apprenti
Merci pour ton aide deuche87

En théorie je comprend ce que tu veux dire mais en pratique un peu plus compliqué ...
J'ai réécris le programme comme tu m'as dit . est-ce que ça te parait correct ?
IMG_20231230_210341.jpg


Par contre avec le m140 MB MAX ça ne marche pas . Un oubli ?
IMG_20231230_224017.jpg


Une bonne chose serait aussi de mettre toutes les positions de trous, avec appel de cycle en fin de bloc dans un sous programme ( appellé LBL ), de façon à pouvoir les reprendre avec les divers outils ( mèche à pointer, puis mèche ou fraise ).
De cette façon, on fait un appel d’outil Tool Call, puis appel de LBL, puis changement d’outil et re-appel du même LBL pour l’opération suivante…
Les Labels s’ écrivent en dessous de la fin du programme principal, et doivent commencer par LBL 1, 2, 3, etc et se terminer par LBL0
C'est la où j'ai un peu plus de mal entre cycl et LBL.

Sinon si tu avais cette pièce à faire , tu t'y prendrais comment ?

A+++
 
D

deuche87

Apprenti
Alors oui je procèderais de la même façon: je percerais les trous de 10,5 pour pouvoir fixer par vis la plaque sur une autre plaque martyre, qui sera elle taraudée. Ca permet ensuite de fraiser les contours.
Concrètement, je fixe mon martyre sur la table, puis je bride la pièce à usiner dessus le temps de faire le perçages et taraudages. Une fois vissée, le brides sont retirées et ça laisse le passage libre pour contourner.
J’ai une plaque martyre de 400x400x20 pour cela, je m’en sert souvent.

Dans le cycle de perçage, Q395 devrait être à 1, pour perçer traversant, la commande calcule alors la profondeur en fonction de l’angle de pointe déclaré dans le tableau d’outil. A ce moment, la prof de perçage Q201 peut être égale à l’épaisseur de la plaque (10).
Concernant la commande M140, il me semble qu’elle n’apparait pas en simulation…mais là ça dit: M140 MB MAX interdit…??

Essayer avec: M140 MB 100 par ex. ( on est pas obligé d’aller au max, on peut donner une valeur de dégagement)?
 
Dernière édition:
D

deuche87

Apprenti
Concernant les autres trous: bien sûr on peut les perçer maintenant, surtout s’ils ont le même diamètre (?)
Par contre, ne pas les mettre dans le même sous programme (LBL), car on ne veux pas les tarauder tous (martyre)!
 

Sujets similaires

P
Réponses
33
Affichages
15 247
wika58
wika58
Haut