Ventouse à effet Bernouilli

Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 241
Lorraine
L'effet Bernoulli en automatisation


Dans le domaine de l'automatisation, on rencontre cet effet sur une ventouse de Bernoulli par exemple. Cette technique se prête à la manipulation de pièces fragiles telles que les plaquettes de silicium, ces très fines tranches de semi-conducteurs servant à produire des cellules photovoltaïques. Les pièces sont maintenues par la dépression générée au niveau de la ventouse. Bien que l'air soit soufflé en direction de la pièce, cette dernière est aspirée grâce à l'effet Bernoulli, un infime interstice subsistant entre la ventouse et la pièce. Ce principe permet de soulever également des objets à surface poreuse ou irrégulière ce que ne peuvent pas les ventouses à dépression. La manipulation sans contact évite en outre de déformer durablement la pièce.



15421-bernoulli-effect-1532x900px.jpg

Tu veux tenir quel genre de pièce avec ce système ?
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 241
Lorraine
Cela ressemble en effet, mais je crois que la différence vient du "comment" : dans l'effet Bernouilli, l'air est propulsé vers une surface simple et une dépression se forme au centre, ce qui plaque l'objet léger et fragile contre le support ; dans l'effet venturi c'est de le passage de l'air dans un espace rétréci qui crée la dépression... C'est donc un prolongement qui s'appuie sur le théorème de Bernouilli d'ailleurs !
1570805204030.png
 
Dernière édition:
KildeRouge
Compagnon
18 Novembre 2011
517
Villeneuve d' ASCQ NORD
Je crois me souvenir que des comparateurs Solex fonctionnaient selon cet effet , ils mesuraient facilement le 1/1000 ième de mm .
Mais bien sur sans cette immense ventouse ! Quand on met un gicleur au bout d'une soufflette et qu'on l'approche d'une surface
il y a une zone où on sent nettement que la soufflette est attirée vers la surface mais toutefois sans venir s' y plaquer .
 
Dernière édition:
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 559
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,
Tel que décrit, c'est bien l'application du théorème de Bernouilli qui convient. La pression dans la veine d'air évolue en fonction de sa vitesse. Vu du dessus il y a au milieu une zone de surpression. Mais l'air doit s'échapper par la périphérie, dans l'entrefer assez mince, donc avec une vitesse non négligeable. A la sortie la pression statique est en principe inférieure à l'atmosphère car l'air a une certaine vitesse. En toute logique, je pense que cette dépression est un peu moins nette que ce que le calcul par Bernouilli dirait, à cause d'une perte de charge au niveau du débouché, qu'il convient d'ajouter, on parle alors je crois, d'après mes souvenirs, de "Bernouilli généralisé". Mais même si la dépression juste avant la sortie n'est pas acquise, la pression est quand même faible. Or, si on regarde vers le milieu de la plaque, comme la vitesse y est plus importante, la pression est plus faible, et là c'est franchement une dépression. Pour l'ensemble du disque, on a: zone centrale (mais faible surface) en surpression, zone intermédiaire en dépression, zone périphérique en pression indéterminée. Globalement, c'est souvent la dépression qui prévaut, donc créant une force d'attraction.
Pour optimiser la chose, il faut bien sûr un débit d'air raisonnable, on comprend bien que si souffle trop fort ça risque de ne pas fonctionner, il faut un juste milieu. De même, il faut que le diamètre du disque soit nettement plus grand que celui du tuyau d'amenée d'air (mais cela va de soi...). On peut avoir intérêt à ce que la surface du disque ne soit pas un plan parfait, mais je n'en sais rien (l'épaisseur de la veine d'air ne serait pas la même vers le centre et près du bord), ou bien faire un arrondi sur le tour ...???
 
Marmar
Nouveau
14 Mars 2018
19
Désolé du temps de réponse, je vois que vous avez était chercher les infos qui vous manquer comme des grands garçons :). C'est bien de cela qu'il s'agit.

Des entreprises sont spécialisées dans la création de ce genre de "ventouse", je me demandais si y'avait moyen de faire un prototype maison en suivant quelques recommandations pour tester la viabilité avant d'acheter qqch de cher et coûteux "professionnel".

Cordialement,
 
la goupille
Compagnon
11 Février 2016
1 111
FR04200
Bonjour
Les aspirateurs à air comprimé donnent une bonne dépression.
C'est en gros comme un pistolet à peinture ou de sablage sauf qu' on utilise le coté dépression, celui du sable ou de la peinture.
J'en ai deux, cela avale les copeaux, graviers,liquides.
Luc
 
Haut