Usiner du cuivre

  • Auteur de la discussion JJ821
  • Date de début
JJ821
JJ821
Ouvrier
28 Oct 2018
288
La Penne sur Huveaune
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je vais avoir à faire une découpe d'environ dia50, prof 50 dans un morceau de cuivre, très certainement de l'écroui. Je pense faire un carottage en fraisage sur le plateau tournant. Je n'aime pas trop cette matière car les outils ont tendance à engager. Avez des astuces ou combines bonnes à savoir sur les conditions de coupe?
 
E
epine43
Compagnon
17 Avr 2011
1 522
brioude
du vrai cuivre ? dans ces conditions , c'est pas courant , peut -on savoir la finalité de cet usinage ?
 
JJ821
JJ821
Ouvrier
28 Oct 2018
288
La Penne sur Huveaune
  • Auteur de la discussion
  • #3
C'est pour un ami qui veut faire des expérimentations électromagnétiques. Je n'en sais pas trop plus. Pour ma gouverne, c'est quoi du cuivre pas vrai? :7grat:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 900
F-69400 villefranche sur saone
On trouve sur le forum quelques discussions sur le tournage du cuivre mais très peu sur le fraisage
 
alvin
alvin
Compagnon
5 Déc 2008
919
Hte Savoie
on usine le cuivre sans probleme, juste bien lubrifier,
après comme dit plus haut, il y a cuivre et cuivre,
mon expérience concerne l'usinage d’électrodes pour l’électro érosion
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
644
FR-18
c'est quoi du cuivre pas vrai ? :7grat:
Ce que les ferrailleurs appellent improprement, du "cuivre jaune" :wink:
qui est en fait du bronze (cuivre et étain) ou du laiton (cuivre et zinc)...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 900
F-69400 villefranche sur saone
Non
Il y a cuivre , ( Qu’on appelle quelque fois cuivre rouge) et d’apres Ce que j’ai pu voir sur le net il y en a plusieurs qualité ( comme pour les aciers )
Il y a le laiton , alliage de cuivre et de zinc ( qu’on appelle quelque fois improprement cuivre jaune) qui a presque les mêmes qualités que le cuivre
Et le bronze , alliage de cuivre et d'étain avec quelque fois d’autres matière pour certain usage , par exemple du phosphore pour qu’il soit plus résistant à l’usure
Bien sûr pour le laiton ou le bronze il faut aussi prendre en compte la teneur de chaque métal
Je baratine , je baratine, alors qu’on trouve tout ça sur le net , et beaucoup mieux expliqué
Comme disait Boris Vian « tout à déjà été dit 100 fois et beaucoup mieux que par moi «
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 719
Guipavas (près de Brest)
Est-ce un trou débouchant ou borgne ?
S'il est débouchant as-tu envisagé les fraise weldon pour perceuse magnétique de ce genre ?
fraise-hss-nova-50-weldon-fein.jpg


Dans une pince ER de 19 cela passe très bien (je viens de finir une série de perçages dans de l'acier avec en diamètre 32).
Je ne peux pas te dire comment ça se comporterai dans du cuivre, mais ces fraises dans les petits diamètre sont vraiment pas chère, facile de faire un test...
 
E
epine43
Compagnon
17 Avr 2011
1 522
brioude
le cuivre , c'est le cuivre....et un trou avec une profondeur de 50 n'est PAS débouchant....
c'est pour ça que ce n'est pas facile a priori....
 
Deco-2000
Deco-2000
Apprenti
29 Avr 2013
139
Le cuivre s'usine très bien pour en faire tous les jours, après que possède tu comme machine pour usiner ta pièce avec qu'elle vitesse de broche, nous en fraisage sur du diamètre comme cela ou autre on utilise beaucoup de contournage avec des tourteaux plaquettes et des fraises longues après à des vitesses assez élever entre 200 à 700m/min à des profondeurs plus longues que 50mm, après tout dépend du type de cuivre aussi, il existe du cuivre au chrome type HF, N, G simple à usiner, cuivre au bérylium un peu plus raide, du CUA1 cuivre quasi pur très moût plus difficile à maîtriser, les CUNISI, les CuTe à base de silices sa bouffe les outils rapidement....
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 622
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Si ça a tendance à engager, Serrer très fort la fraise !
Il m'est arrivé de la voir descendre peu à peu ( oui je suis nul !)
 
JJ821
JJ821
Ouvrier
28 Oct 2018
288
La Penne sur Huveaune
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonsoir,
Merci pour toutes vos réponses. Je ne connais pas la nuance de Cu, mais comme c'est pour faire un noyau magnétique, j'aurais tendance à dire que ce n'est pas un alliage. Le trou est débouchant, donc je ferai cela sur un martyr.
J'ai une fraiseuse universelle, et depuis que je l'ai "variatorisée", je dois pouvoir tourner à 2000 t/mn, mais je n'aime pas trop.
Je pensais utiliser une fraise de 10 environ à 2 dents, voire 1 dent. Je pense que le liquide de coupe devrait aider. Je me demandais si un coup de pierre india sur le tranchant de la lèvre ne serait pas avantageux pour éviter l'engagement de l'outil, ça marche bien pour le laiton.
Je vous tiendrai informés quand on s'y collera.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 900
F-69400 villefranche sur saone
Je pense que tu devrais te renseigner un peu plus avant de passer un coup de pierre India sur le tranchant de tes fraises
J’ai très peu travailler du cuivre , j’ai uniquement fait des électrodes pour de la soudure par points mais il me semble que le cuivre se comporte plus comme un alu que comme un bronze ou un laiton
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 769
Cannes
c'est pour faire un noyau magnétique,
Je suppose que c'est juste une erreur de formulation : le cuivre n'est pas magnétique, cela ne peut pas faire un noyau magnétique. Probablement le conducteur d'un système magnétique ? Vu la section, j'imagine le courant !
Si non, comme dit @Dodore , le cuivre pur est un matériau mou, donc tranchant bien affûté et fort angle de coupe. De mémoire, il ne me semble pas me souvenir que cela collait (contrairement à l'alu), à confirmer par ceux qui en usine couramment. Attention, du cuivre rouge recuit, c'est très différent des laitons et bronzes à usiner.
Pourquoi ne pas faire une série de trous pour dégager le diamètre 50, puis finir au tour ? Ou au moins une série de trous pour faciliter le "carottage", cela réduit le volume de copeaux à évacuer.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut