Tourelles de tour a changement en 10s

  • Auteur de la discussion samourai21
  • Date de début
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #1
salut tous ,

voilà un moment que je cogite les sujets surles tourelles a changement rapide
mais cela ne me dis rien qui vaille : peut etre que je me trompe mais la rigidité est’elle au rendez vous vu le porte a faux que cela engendre ?
je les ai utilisés durant mes années d’ecole technique sur des tours d’industrie . mais là, dans mon usine , j’ai un tour optimachine dont la tourelle est loin d’avoir la rigidité des tours professionnels
certe les portes outils a changement rapide (ceux a queues d’aronde) sont bien pratique pour regler la hauteur de l’outil et le temps de manip est reduit , mais j’ai pris le choix de fabrication de tourelles classiques : plusieurs en fait
c’est moins marrant en usinage , mais ça sera bien plus rigide sur mon tour , et ça ça prime pour obtenir des très bons états de surface

695f1110.jpg

ici présenté sur mon tour (remarquez l’etat de surface) . la pièce fait 80x80 . c’est de l’xc48
4e4b9610.jpg
6a871010.jpg
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 050
FR-67750
Bonsoir

Belle exécution !
Et l'outil reste en place dans le porte outil ? si j'ai bien compris ?
Et pour changer d'outil tu change de tourelle ?
Pas bête ! et j'ai grosso-modo le même tour, a étudier donc !
Cordialement

jean
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #4
oui , changement de tourelle et zoooooooo
et c’est pas plus long que le changement de celles a queue d’aronde
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 429
Pas de Calais
Radical et bien usiné!
Kite
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #7
:tumbsupe::supz: merci les gars
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 751
FR-29 Brest
Bonjour,

C'est rapide :smt041 !!

Par contre tu ne peux pas ajuster finement la hauteur de l'outil si je comprends correctement :roll: ... tu utilises alors des outils standards, à plaquettes par exemple, dont la hauteur est calibrée identique pour tous les outils, ou bien tu ajuste avec des jeux de cales :roll: ? ...

Cordialement,
FB29
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 873
Yvelines
Bonsoir,
C'est une solution intermediaire interessante.
Pas aussi rapide que le simple desserage d'un excentrique cependant, mais certainement infiniment moins cher.
C'est une bonne idée à retenir.
Merci pour le partage.
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 474
FR-06
Sauf que l'on perd une caractéristique intéressante des PO rapide: le repositionnement précis.
De plus le porte a faux n'est pas vraiment optimisé je trouve, on peut l'améliorer grandement (moins de distance axe/outil).
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 504
Savoie
Y en a des implementations de cette idee qui sont absolument precis dans le repositionnement. Par contre, un peu plus d'usinage pour les faire.
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 050
FR-67750
Y en a des implementations de cette idee qui sont absolument precis dans le repositionnement. Par contre, un peu plus d'usinage pour les faire.
Bonsoir

SVP - un lien, une photo, ou un schéma me conviendrai fortement
J'ai les problèmes de rigidité mentionnés plus haut avec les tourelles rapides no-name mais qui sont quand-même fort pratiques

Jean
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 818
Guipavas (près de Brest)
Sauf que l'on perd une caractéristique intéressante des PO rapide: le repositionnement précis.
De plus le porte a faux n'est pas vraiment optimisé je trouve, on peut l'améliorer grandement (moins de distance axe/outil).
J'ai fais le même genre de montage sur un petit tour CNC dont le petit chariot (et sa toute petite tourelle à changement rapide) manquait cruellement de rigidité. J'ai simplement adjoint "à la va vite" deux bouts de plats qui viennent se plaquer le long du bloc inférieur. Le repositionnement est très bon.

IMG_0614.JPG


IMG_0615.jpg


Le bloc du bas est fixe sur la coulisse (les 6 faces sont rectifiées).
Sur les blocs interchangeables, pour assurer la coaxialité, les alésages ont directement été réalisé sur le tour par perçage et alésage final à la main. Je ne pense pas avoir beaucoup changé la géométrie avec cette dernière opération :wink:...
La rigidité est sans commune mesure avec la version initiale, ce n'était pas trop dur me direz-vous, surtout que ma solution est loin d'être d'une grande élégance ni un modèle de légèreté !
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Pour vos tourelles ( un peu spéciales) je verrai bien un çentrage sur la vis de blocage et une goupille de positionnement pour que la tourelle tombe toujours au même endroit
Cette goupille serai mise dans un trou fait dans la tourelle et un trou correspondant dant le chariot orientable .C'est d'ailleurs ce qui çe fait sur les tourelles à portes outils interchangeable pour le pisitionnement de la tourelle
Un exemple ici
https://www.usinages.com/threads/goupille-dindexation-tourelle-goodchap.98534/
 
Dernière édition:
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 504
Savoie
Un goupille d'indexation peut se mettre entre le bloc et le "poteau", aussi - avec quelques rainures dans le poteau on peut avoir plusiers positions d'indexage, dans le style du multifix.

Celle que j'ai vu, et bien sur, n'arrive plus a trouver, etait un version du "Norman Patent Toolholder" (par exemple, http://morgandemers.com/making-a-quick-change-tool-post/). Le serrage de celui-la est assuré par une fente dans le bloc elle-meme, et y a un adjustement de hauteur de l'outil. Pour assurer le repositionnement, la poteau avait un meplat, et le bloc une forme similaire.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Ça deviens compliqué
Si les tourelles a porté outil interchangeable ne vous convienne pas , si ça a trop de jeu il reste les vielle méthodes
Chandelle comme sur un etau limeur ou bridage ( je n'ai pas trouvé d'image correct pour illustrer je sais qu'il y en a sur le forum )
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 818
Guipavas (près de Brest)
Sans vouloir répondre pour @samourai21 le montage que je présente est dédié à un type d'usinage précis qui ne nécessite pas d'indexage (si ce n'est un maximum de coaxialité avec la broche du tour). C'est donc la simplicité de réalisation qui a guidé la réalisation.

Pour les chandelles, j'en ai sur mes Schaublin 102, je les utilises de temps en temps, mais pour tenir des barres d'alésage sur de grande longueur je n'ai pas confiance en ce système de bridage "mono point"...
Je veux bien les avis des experts, pour infos ma barre est une carbure de 6mm de diamètre sortie de 80mm (sans possibilité d'utiliser une barre plus grosse ou plus courte bien sûr).
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #18
merci de l’intérêt que vous portez à ce sujet .
oui je mets des cales d’epaisseur sous l’outil . c’est assez précis . j’usine comme cela depuis des années et cela n’est plus a prouver car bon nombre de vieux tourneurs marchent comme cela
et puis je note sur l’outil (au feutre indélébile) l'épaisseur necessaire , si bien que je n’ai plus a refaire le bon empilage
heu ! pour le repositionnement précis avec des PO a changement rapide , le terme « precis » c’est juste une argument commercial car dès qu’on touche a PO , votre reglage est KO . technologiquement parlant , c’est impossible d’avoir la même position de l’outil , ou alors je dois retourner a mes bases d’usinage
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
heu ! pour le repositionnement précis avec des PO a changement rapide , le terme « precis » c’est juste une argument commercial car dès qu’on touche a PO , votre reglage est KO . technologiquement parlant , c’est impossible d’avoir la même position de l’outil , ou alors je dois retourner a mes bases d’usinage
Évidement que ça dépend de la précision recherchée, pour ma part je n'ai pas fait beaucoup de série avec changement d'outil
Mais j'ai vu des tourneurs le faire , et je pense qu'on retombe facilement dans le 1/10 avec une tourelle genre good chap et certainement moins avec une multifix . évidement si tu chatouilles le micron ou même le 1/100 c'est pas recommandé
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #20
t’as bien saisis 99% des besoins du monsieur tout le monde , enfin celui du retraité que je suis :bonjour:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Bonjour
@samourai21
puisque tu te fabriques les tourelles pour les changer avec l'outil monté dessus
Il y a une solution plus radicale pour la hauteur d'outil , spécialement pour les outils à plaquettes interchangeables
C'est de te fabriquer des tourelles à la bonne hauteur de cette façon tu n'as plus besoin de cales
Et éventuellement , si c'est trop tard tu peux adapter pour chaque outil la cale qui va bien de cette façon tu vas encore gagner du temps
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #22
je retiens ta très bonne idée
j’ai des outils a plaquette mais en fait pas beaucoup
j’ai surtout des outils carbure et hss co , et aussi de forme
mais merci de l’idée : il faut que je m’y mette a ces outils a plaquette . je n’y connais pas grand chose : je suis de l’ancienne école
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #23
quelques photos de la fastidieuse partie taraudage
je me suis fabriqué une pointe coulissante poussée par un ressort : inspiré de la technique de certains de ce forum , que je remercie au passage:tumbsupe:
jusqu’a lors je taraudais avec verif a l'équerre car aucun besoin de taraudage en serie comme ici (j’en ai 42 , en 3 passes , ebaucheur+1/2+finisseur = 126 . ça chauffe bien les bras :roxxx:)

476bc410.jpg

cda79f10.jpg
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 818
Guipavas (près de Brest)
Je te confirme qu'avec une tourelle multifix (j'en ai une sur chacun de mes tours type 102) on est pas loin du 1/100ème en précision de positionnement.
MullerNick, un allemand doué pour les rétrofits en LinuxCNC entre autre (un maitre), s'est fabriqué une potence avec retour vidéo pour jauger ses outils sur un tour CNC Hass.
A la fin de la vidéo (à partir de 3") il teste la répétabilité de sa tourelle Multifix, on voit clairement que c'est excellent.

 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #25
superbe matôs et merci de l’info sur la précision de repositionnement
j’ai cogité l’achat d’une tourelle multifix , mais un peut cher pour mon budget usinage a vrais dire
500€ ht +80€ ht le PO ça pique pour un retraité :smt017
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 818
Guipavas (près de Brest)
Et encore, à ce prix, c'est du chinois, pas du suisse ou de l'allemand (J'ai eu les trois version et la première est quand même un poil en dessous surtout sur la compatibilité exacte des P.O. sur les tourelles) !
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #27
c’est ça :le_kneu:
bah , j’ai pas les besoins d’un pro , même si en prenant de l’age je suis devenu fainéant et que ça me tente souvent d’acheter tout fait:smt003
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #28
des news : taraudages terminés à 99,9%
j’ai cassé un taraud :confused: : taraud machine , 1 seule passe mais ...
dbeac010.jpg
taraud machine chonois :maiscebien: : dire que j’ai des tarauds Casto depuis 30 ans , chinois a mon avis aussi , mais ils sont toujours vivant :jar_jar:

ici usinage de « l’indexation « sur la semelle de mes tourelles
indexation qui a juste le nom car aucune precision là dedans : juste un doigt poussé par un ressort
f7a71f10.jpg

fda47b10.jpg
 
samourai21
samourai21
Apprenti
12 Mar 2013
121
pas bien loin de Dijon
  • Auteur de la discussion
  • #29
et usinage de vis a tête carrée (8x8)
la base étant des vis hexa M8 en version acier 8,8
8c03c510.jpg
5f878510.jpg
2d950610.jpg
 
Haut