Advertisements

tour vernier tv 280

Advertisements
JASON
JASON
Compagnon
14 Novembre 2010
1 804
MARSEILLE
Re,
Malheureusement pas compatible avec ce boîtier chinois, j'ai essayé d'en mettre un mais il n'y a pas de trou, juste une intersection de 2 "v" laissant passer le câble au milieu. Le tout étant protégé par le bac à copeau j'ai laissé en l'état pour le moment
OK ! Mais pensez quand même à faire une modif pour mettre un presse-étoupe...
JASON
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Février 2016
3 385
si le moteur fonctionne tu peut le scellé avec une patte silicone pas basic ........... mais produit qualité ou le mieux colle pare brise ou joint carroserie ....juste un cordon aprés dégraissage pour évité les remonté ou humidité
placé un écran afin de limité les éclaboussure direct
 
C
cima96
Nouveau
31 Mars 2016
15
Forlì (Italie)
I have a Vernier TV280 too and it is the same version of the one that Boullenger has got, so I can confirm that the motor is a common three-phase single speed, but the device mounted on the flange with the two pulleys is not a braking system. In reality, what that thing is, is an apparatus with two electro-actuated clutches that permit the engagement of one pulley at a time with the motor shaft. In this way if you supply power to the clutch on the left you have one range of speeds and instead, if you engage the one on the right, you have another range of speeds because obviously the diameters of the two pulleys associated to each clutch are different.
The same clutch assembly is used, to me not in brilliant way, also as a braking attachment when both the two clutches are engaged at the same time.
The two clutches power voltage should be around 30VDC (that are more or less 24VAC after rectication), anyway, on the "Passion-Usinages" forum there is some documentation of the TV 280 in which is good to check for that.

Sorry for the english, but my French is very poor (I'm an Italian guy).






Google translation to French:

J'ai aussi un Vernier TV280 et c'est la même version que celle de Boullenger, donc je peux confirmer que le moteur est une seule vitesse triphasée commune, mais l'appareil monté sur la bride avec les deux poulies n'est pas un Système de freinage. En réalité, ce que c'est, c'est un appareil avec deux embrayages électro-actionnés qui permettent l'engagement d'une poulie à la fois avec l'arbre du moteur. De cette façon, si vous alimentez l'embrayage à gauche, vous avez une plage de vitesses et, à la place, si vous engagez celle de droite, vous avez une autre plage de vitesses car, évidemment, les diamètres des deux poulies associées à chaque embrayage sont différent. Le même embrayage est utilisé, pour moi pas de manière brillante, également comme accessoire de freinage lorsque les deux embrayages sont engagés en même temps. La tension d'alimentation des deux embrayages devrait être d'environ 30VDC (soit plus ou moins 24VAC après rectification), de toute façon, sur le forum "Passion-Usinages" il y a une documentation du TV 280 dans laquelle il est bon de vérifier pour ça. Désolé pour l'anglais, mais mon français est très pauvre (je suis un italien).
 
Daniel13
Daniel13
Compagnon
27 Octobre 2010
942
FR-26170Buis les Baronnies
Il y a eu plusieurs modèles de motorisations.
Mon TV 280 a également un "NOVACEM" mais deux vitessses avec deux plaques moteur ; une de chaque coté. Il a un frein électrique beaucoup plus petit que celui de la photo ci-dessus.
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
1 939
FR-91 - RER B
Il y a au moins deux solutions :
* Conserver le système actuel et ajouter la commande (qui n'est plus dans la boite) permettant d'alimenter l'embrayage. Regarder si le montage d'un frein est possible, mais hors moteur, avec la gestion de la coupure de l'alimentation du moteur. A priori, la broche est entraînée avec deux courroies, mais si je comprend bien le départ avec les deux poulies de diamètre différent, comment cela fonctionne-t-il pour les poulies menées. Il y a une courroie qui bagotte pendant que l'autre est tendue ?
* Trouver un moteur bi vitesse avec frein en remplacement de celui d'origine... mais quid de la partie menée ? je suppose que les montages sont appairés.
 
C
cima96
Nouveau
31 Mars 2016
15
Forlì (Italie)
There are two belts that go from the motor attachment to the headstock, each one of these is of course in contact with a couple of pulleys and each couple of pulleys can perform a different transmission ratio. So, when one of the two clutches is engaged, the machine runs under the power transmitted by one belt at a time in a certain speed range, the other belt (that is not transmitting any torque) instead remains in tension but the driving pulley spins freely on the motor shaft, in other words, the belt that is not working runs, but it do this staying in such a "neutral" condition.
The clutch apparatus is used also as a braking system when both the two clutches are engaged, i know this could seem a little weird, but in reality true, so I'll try to give an explanation about "how it works". To be coincise, we firstly have to notice that, when both the two clutches are engaged we are substantially asking the machine to connect two shafts (motor and headstock) with two different belt trasmission (that are running in parallel) and each one of these has a proper transmission ratio, so in other words we are saying to the machine that the headstock input shaft has to run at two different speed at the same time. Obviously this conclusion has no sense in the majority of the cases, but if we put the headstock shaft speed to zero, also the motor shaft speed become zero, and at the end what was impossible has became possible.
To reassume, the conclusion of this argument is that when both the two clutches are engaged, the two belt transmission became snug and are non able to move anymore, so the lathe spindle will brake.
I've said in my previous message that I don't like very much this solution because it cause stress on the belts and on the pulleys, so we could have fast wear cause of these parts are not made of the materials usually employed to build friction brakes. Anyway, it works, so there is nothing against trying to fix the original braking system of the Vernier TV280.


Google translation to French:

Il y a deux courroies qui vont de la fixation du moteur à la poupée, chacune d'elles est bien sûr en contact avec un couple de poulies et chaque couple de poulies peut effectuer un rapport de transmission différent. Ainsi, lorsque l'un des deux embrayages est engagé, la machine fonctionne sous la puissance transmise par une courroie à la fois dans une certaine plage de vitesse, l'autre courroie (qui ne transmet aucun couple) reste à la place en tension mais la poulie d'entraînement tourne librement sur l'arbre du moteur, en d'autres termes, la courroie qui ne fonctionne pas fonctionne, mais cela reste dans un état "neutre". L'appareil d'embrayage est également utilisé comme système de freinage lorsque les deux embrayages sont engagés, je sais que cela peut sembler un peu bizarre, mais en réalité, je vais donc essayer de donner une explication sur "comment cela fonctionne". Pour être coïncident, nous devons d'abord noter que, lorsque les deux embrayages sont engagés, nous demandons essentiellement à la machine de connecter deux arbres (moteur et poupée) avec deux transmissions de courroie différentes (qui fonctionnent en parallèle) et chacun de ces deux a un bon rapport de transmission, donc en d'autres termes, nous disons à la machine que l'arbre d'entrée de la poupée doit fonctionner à deux vitesses différentes en même temps. Évidemment, cette conclusion n'a aucun sens dans la majorité des cas, mais si nous mettons la vitesse de l'arbre de la poupée à zéro, la vitesse de l'arbre du moteur devient également nulle et, à la fin, ce qui était impossible est devenu possible. Pour résumer, la conclusion de cet argument est que lorsque les deux embrayages sont engagés, la transmission à deux courroies est devenue serrée et ne peut plus bouger, de sorte que la broche du tour freine. J'ai dit dans mon message précédent que je n'aime pas beaucoup cette solution car elle cause des contraintes sur les courroies et sur les poulies, donc nous pourrions avoir une usure rapide car ces pièces ne sont pas faites des matériaux habituellement utilisés pour construire freins à friction. Quoi qu'il en soit, cela fonctionne, il n'y a donc rien contre d'essayer de réparer le système de freinage d'origine du Vernier TV280.
 
B
boullenger
Nouveau
6 Novembre 2016
9
Mayenne
Bonsoir quelques photos des carter fini, reste la peinture. Après on va refaire toute l électricité.pourriez vous me donner les cotes de la plaque de passage de vitesse car je ne l ai pas, Merci

IMG_20200112_160123.jpg


IMG_20200112_180714.jpg


IMG_20200112_180612.jpg


IMG_20200110_212254.jpg
 
B
boullenger
Nouveau
6 Novembre 2016
9
Mayenne
Bonsoir voilà quelques photos des carter fini reste la peinture.

IMG_20200108_161711.jpg


IMG_20200112_160123.jpg


IMG_20200118_100110.jpg
 
Advertisements
Haut