Test laser led 15W 1m x 1m

  • Auteur de la discussion electroremy
  • Date de début
electroremy
electroremy
Apprenti
Bonjour,

Donc je viens de recevoir ma graveuse laser achetée sur AliExpress.

Il s’agit de ce modèle : https://www.aliexpress.com/item/1m-...00mw-diy-marking-machine-diy/32755630904.html

J’ai reçu deux colis, contenant les pièces suivantes :

01_Colis.jpg


Bonne surprise, l’emballage était plutôt correct :

02_Colis.jpg


En revanche, les profilés aluminium étaient pleins de copeaux, à nettoyer soigneusement, car ces copeaux peuvent créer des courts-circuits et endommager les éléments de transmission :

03_ProfilesAluminium.jpg


Voici les moteurs pas-à-pas, les poulies et les courroies crantées :

04_MoteursPouliesCourroies.jpg


Voici les supports des moteurs, en plastique assez épais (environ 10 mm) :

05_SupportsPlastique.jpg


Voici la visserie — la qualité à l’air plutôt bonne, et les écrous sont de type nylstop :

06_Visserie.jpg


Voici les roulements à billes équipés de galets de guidage, et les entretoises :

07_RoulementsEntretoises.jpg


Voici le module laser, c’est une diode laser bleue de 15 Watts :

09_Laser.jpg


La machine fonctionne avec deux alimentations 12V 5A ; elles fonctionnent de 50 à 60 Hz et de 100 à 250 V ; il y a des adaptateurs USA > Europe :

11_Alim2.jpg


Voici le module de puissance du laser :

12_ModulePuissanceLaser.jpg


Voici le module CNC :

13_ModuleCNC.jpg


Bonne nouvelle, ce module est un shield Arduino ; à priori c’est standard donc on ne devrait avoir aucun mal à trouver des logiciels compatibles avec cette machine ; le module est pré-équipé pour un axe Z, il manque seulement le circuit de puissance :

14_ModuleCNC.jpg


Voici ma graveuse assemblée :

15_GraveuseAssemblee.jpg


4 heures ont été nécessaires. Les instructions sont sur le CD-ROM sous forme de photos. Quelques photos ne sont pas contractuelles. Le laser n’était fixé qu’avec une seule petite vis M3, j’en ai ajouté une deuxième, le module laser comporte de nombreux taraudages à cet effet.

C’est le câblage le plus délicat. Un des câbles fournis est trop long, les autres sont un peu courts :

16_DetailCablage.jpg


Le câblage est un peu le point faible de cette machine :

- tout est en vrac ;

- pas de chaînes à câbles, il est difficile de fixer les gaines pour que la machine parcoure toute sa surface de travail (1 m x 1m) sans que les gaines ne se mettent au mauvais endroit ;

- on doit brancher et débrancher manuellement les deux alimentations ;

- autre soucis, une fois que tout est branché, si on déplace les axes à la main les moteurs bougent par à-coups et renvoient du courant dans les cartes, je n’aime pas ça du tout ; compte tenu du poids de l’axe X et son support, si on déplace ou soulève la machine les moteurs de l’axe Y peuvent bouger tout seuls.

Je pense fabriquer une carte d’alimentation avec des relais pour connecter et déconnecter dans un ordre précis les moteurs et l’alimentation des deux cartes, à l’allumage et à l’extinction. Ma carte aura une petite batterie 12V pour qu’une extinction "propre" soit faite en cas de coupure de courant.

Voici les connexions du laser et de l’axe X :

18_DetailLaser.jpg


Voici les connexions de l’axe Y :

19_DetailAxeY.jpg


Voici les pieds de la machine ; ils sont glissants, du coup pour caler la machine j’ai glissé sous chaque pied un morceau de caoutchouc. Je vous recommande de faire de même :

21_DetailPied.jpg


La liaison d’angle entre les profilés n’est pas très rigide.

Après avoir mis en route la machine, il faut bien ajuster la perpendicularité entre le support de l’axe X et les glissières de l’axe Y. Attention comme il a deux moteurs indépendants pour l’axe Y, le support de l’axe X n’est pas forcément parallèle aux deux profilés du cadre de la machine servant à relier ensemble des glissières de l’axe Y. Ce qui compte c’est la perpendicularité entre le support de l’axe X et les glissières de l’axe Y, ce n’est pas important si le cadre est très légèrement en forme de losange.

Voici le détail de la transmission par courroie ; au moment de l’assemblage, il fallait bien tendre la courroie avant de la bloquer :

23_DetailCourroie.jpg


Voici le laser en marche :

24_LaserEnMarche.jpg


15 Watts c’est très puissant, j’ai dû diminuer la puissance à 10 % pour graver sans brûler. Bonne nouvelle, le laser ne sera pas sollicité à 100 %, et il est assez puissant pour la découpe.

Le logiciel fourni avec la machine, Weidiao Software, est uniquement en Chinois, et fonctionne mal :

J’ai utilisé Laser GRBL, que l’on trouve gratuitement sur le net. Le module Arduino est reconnu tout de suite, le logiciel fonctionne du premier coup. http://lasergrbl.com/en/

Attention il faut quand même installer le logiciel chinois, car il y a le driver avec.

Voici un exemple de gravure réalisé à partir d’une image BMP en noir et blanc ; la gravure a pris 17 minutes (en usinage la même gravure aurait pris au moins 30 minutes) :

26_Gravure17minutes.jpg


La machine est plutôt silencieuse, ce qui fait le plus de bruit c’est le ventilateur du laser. Il est possible de mettre un ventilateur plus grand, plus silencieux avec un cône d’adaptation.

Bien qu’étant de grande dimension, la machine est plutôt rigide et bonne nouvelle elle est nerveuse, elle permet des vitesses et des accélérations élevées.

Ce modèle permet de faire varier la puissance du laser et c’est indispensables (certaines machines ne permettent que on/off)

La gravure du bois c'est de la pyrogravure, ça fume un peu, il faut aérer le local où se trouve la machine. Evidemment pour la découpe le dégagement de fumées sera bien plus important.

Voilà vous savez tout si vous voulez acheter ce laser.

A bientôt !
 
Y
Yakov TOPRAK
Compagnon
Bonjour,
As-tu fais des essais de découpe ?
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Bonjour,
As-tu fais des essais de découpe ?

Non, mais pendant mes essais infructueux avec le logiciel chinois, j'ai découpé du contre plaqué de 5 mm :-D

Je referais d'autres essais un peu plus tard.

Cette machine est géniale pour marquer des inscriptions sur du bois, que ce soit pour de la déco ou pour faire une face avant. Je pense que la gravure est durable, je vais voir si on peut vernir le bois une fois gravé.

Pour les autres matières il faudra que je fasse des essais. Je ne sais pas si la gravure sera aussi visible.

A bientôt
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
Super jouet .

Tu as dis que tu as coupé du contre plaqué de 5mm .

Et le risque d’incendie avec tout ça ??
 
J
junkdealer
Compagnon
hello

15 W !!!!! fais gaffe a tes yeux meme avec la diffusion du faisceau
t'as eu des lunettes de "protection" chinoises avec ? je dis ça car j'ai une elekslaser A3 avec une diode 2.5W, et les lunettes, c'est poubelle direct, sauf a inviter un ennemi pour regarder le spectacle :mrgreen:

pour graver du bois, je suis rarement au dela de 25% de mon laser 2.5W, suffit de jouer sur la vitesse, et de toute facon, si on va trop vite, ma machine montre ses limites, autant prendre son temps et economiser le laser :-D

Quand tu l'auras bien en main, je suis curieux de connaitre la capacite de coupe d'un laser 15W bleu

PS : comme quelqu'un l'a dit, attention au risque incendie qui peut etre reel avec une telle puissance, et je ne parle pas des yeux et meme de la peau si manoeuvre maladroite
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Bonjour et joyeux Noël à tous,

PS : comme quelqu'un l'a dit, attention au risque incendie qui peut etre reel avec une telle puissance, et je ne parle pas des yeux et meme de la peau si manoeuvre maladroite
Salut grand, 15W c'est quand même pas une centrale nucléaire :wink: Certains ont des lasers 10 fois plus puissants et ce n'est pas incendie à tous les coups.
Il faut juste éviter que cela surchauffe, donc avoir une lentille bien réglée et vitesse d'avance adéquat.
Si le faisceau est fin, le laser coupe et ne chauffe pas car il a traversé rapidement.
D'où l'importance d'avoir des focales longues.
Cette machine est géniale pour marquer des inscriptions sur du bois, que ce soit pour de la déco ou pour faire une face avant. Je pense que la gravure est durable, je vais voir si on peut vernir le bois une fois gravé.
On vernit sans problème, mais attention certains vernis acrylique mats blachissent si on en met trop.
Sinon une couche de résine et le résultat est au top.
Pour les autres matières il faudra que je fasse des essais. Je ne sais pas si la gravure sera aussi visible.
Essaies l'alu anodisé, tu m'en diras des nouvelles :wink:

Sinon, le papier de protection sur les plaques acrylique de l'électronique se retire :wink:
Je crois que la première chose à faire avec ces lasers c'est un collecteur de fumées au plus près du faisceau et de la matière.
Sinon tu risques d'avoir des dépôts de suie sur la lentille et alors adieu la diode.
Un cornet, une tubulure, un ventilo (>=60mm) et un filtre à charbon et le tour est joué.

Sinon, bon achat, tu n'as pas fini de bosser avec !
Je crois que le soft existe aussi en anglais.

++JM
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Merci pour vos réponses.

15 W !!!!! fais gaffe a tes yeux meme avec la diffusion du faisceau
t'as eu des lunettes de "protection" chinoises avec ?

Oui des lunettes rouges, plutôt efficaces

attention au risque incendie qui peut etre reel avec une telle puissance

Curieusement, lors des essais avec le logiciel chinois, le laser est resté immobile avec la puissance maximum, au bout de 30 secondes ça a fait un trou de 5mm dans le bois, ça fumait un peu mais pas de flamme. La combustion est instantannée et ponctuelle, tout le bois est cramé localement, paradoxalement ça chauffe trop et sur un endroit trop concentré pour mettre feu à une pièce. Il faudrait que j'essaye avec une pièce de bois épaisse pour voir...

D'où l'importance d'avoir des focales longues.

Je suis entièrement d'accord !
Comment faire le réglage ? Pas de mode d'emploi avec cette machine !
Dans le logiciel chinois il y a un mode où on mets en marche le laser à la puissance mini.
Avec mon laser j'ai une deuxième lentille indiquée comme "plus puissante" mais sans aucune explication.

Essaies l'alu anodisé, tu m'en diras des nouvelles

Bonne idée ! L'alu est souvent utilisé pour les faces avant :)

On vernit sans problème, mais attention certains vernis acrylique mats blachissent si on en met trop.
Sinon une couche de résine et le résultat est au top.

Pour le bois ma finition préférée c'est bouche pore (ou fonds dur) et ensuite un peu de cire ; le contact avec la main est très agréable et la finition impeccable !

Sinon, le papier de protection sur les plaques acrylique de l'électronique se retire

Je l'ai fait, c'est assez chiant, mais je n'ai pas mis toutes les photos car sur ce forum on est limité à 20 images par sujet.

Je crois que la première chose à faire avec ces lasers c'est un collecteur de fumées au plus près du faisceau et de la matière.

Entièrement d'accord, toutes mes machines ont une aspi

Je crois que le soft existe aussi en anglais.

La dernière version n'existe qu'en chinois :-( j'ai contacté le vendeur sur AliExpress pour lui demander un programme en anglais.
Je crains que ce logiciel soit bugué et dans un anglais approximatif...

La modification que j'envisage est la suivante : faire une carte électronique auxiliaire comportant les fonctions suivantes
- gestion des alimentations (allumage et extinction dans l'ordre)
- petite batterie 12V pour arrêt propre en cas de coupure de courant (sinon je mets la machine sur onduleur)
- déconnection des moteurs quand la graveuse est éteinte pour pouvoir bouger les axes à la main sans endommager l'électronique
- petit moteur d'aspiration, avec mise en route automatique (je peux détecter la commande du laser)
- gestion du refroidissement avec sonde de température (?), et peut-être remplacer le ventilo du laser par un modèle plus grand et plus silencieux
- commande d'arrêt d'urgence
- sécurité incendie ?

Question à la con : peut-on avoir une seule alim 12V ? (bien sûr plus puissante) Car ce serait plus facile à gérer pour ma carte électronique.

La machine est plutôt encombrante mais plate et assez légère, donc facile à ranger.
Je me demande si je vais installer un carter de protection ou plutôt une "tente" en tissu opaque pour la recouvrir pendant la gravure.
La tente, une fois repliée, sera une housse de protection pour la machine.

Enfin, pour le nettoyage de la lentille, je pense qu'un petit coup de poire soufflante (comme pour les lentilles et capteurs d'appareil photo reflex) fera l'affaire.

A bientôt !
 
J
junkdealer
Compagnon
hello

et Salut JM :partyman:

je confirme, l'alu anodisé est sympa :mrgreen:
quand au risque incendie, c'est un risque, pas une fatalité, heureusement il dépend surtout de l'environnement, et il fait partie des risques a partir des lasers de classe 4 il me semble

j'ai gravé des dessous de verre en liege pour noel, ca fume et pue bien :mrgreen: en tout cas d'apres ma femme :-D

quand au nettoyage, j'ai peur que la poire ne suffise pas, la fumée fait un dépot grassouillet qui colle bien, et le passage du faisceau laser n'arrange pas les choses, si c'est encrassé, t'es bon pour un nettoyage avec des lingettes pour nettoyer les lunettes ar exemple

moi aussi j'ai en projet de modifier l'electronique pour pouvoir piloter avec autre chose que le soft chinois de base, benbox dans mon cas, mais c'est pas pour tout de suite ......
t'as des fins de course sur ton modele ? sur elekslaser, y'en a pas ....
 
electroremy
electroremy
Apprenti
t'as des fins de course sur ton modele ? sur elekslaser, y'en a pas ....

Non, aucun de fin de course, donc pas de prise d'origine ; il faut que je trouve le moyen de positionner précisément la pièce par rapport à l'origine pièce pour l'usinage !

Ce n'est pas une "vraie" machine clef en main mais plutôt un kit "à finir" :)

Bonne nouvelle le logiciel GRBL à l'air d'être sur Github et je m'y connais en développement logiciel du coup je pourrais le modifier

A bientôt
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Re,

Sur oduleur reviendra moins cher qu'une batterie à mon avis.
Un dispositif incendie à part l'indispensable extincteur d'atelier, je ne vois pas car de toute manière il ne faut pas laisser ces machines bosser seules.
La poire ne fera rien contre la suie, je nettoie au coton tige et alcool isopropylique.
Une seule grosse alimentation, pourquoi pas. Il n'y a pas urgence, surtout si tu as un relais qui traine dans un tiroir.

Comme carte de contrôle, si vous voulez faire un upgrade, je vous conseille la MKS Sbase (pas Base hein, mais Sbase, c'est pas les mêmes).
Elle vaut dans les 40€ et a des sorties mosfet capables de piloter aspiration et accessoires, et même 3 sondes de température si vraiment vous le voulez.
Elle peut gérer 5 axes, donc si vous avez envie de monter un Z pour faire la netteté sans toucher à la lentille à chaque fois, elle est prête.
Elle tourne non pas sur GRBL mais sous Smoothieware qui prend en charge le laser en natif.
C'est une carte 32 bits donc beaucoup plus rapide et de meilleure résolution que le shield GRBL fourni avec la machine.

Concernant le réglage de focale, voila comment j'ai procédé.
Il suffit de tracer pleine puissance un trait de laser sur un bout de MDF épais (22mm).
Il faut que le trait dépasse la tranche du MDF.
Ainsi en regardant la tranche, on peut voir jusqu'où le laser a coupé et la qualité de coupe à partir de la surface.
Cela permet aussi de se faire une idée de la focale de la lentille. En clair, plus la focale est longue, plus la coupe est nette sur une grande profondeur.
Les focales courtes c'est pour graver en surface, les longues pour découper.
Mon laser CNC a un Z, donc j'ai programmé un bout de gcode qui trace des traits tous les 10mm en descendant de 0.5mm à chaque fois.
Ensuite je me suis fait une petite cale de la bonne hauteur au point de focus.
Comme ça, je met n'importe quoi dans le laser, je pose la cale dessus, j'abaisse mon Z jusqu'à toucher la cale,
je fais un RAZ sur le Z et il 'y a plus qu'à lancer le code.

Faire un Z est une bonne amélioration, Notamment quand on doit graver des matières non plates, ou faire plusieurs passes pour découper une matière.
Avec un petit rail MGN9 de 150mm et un tout petit Nema 17 ça suffit et ça ne coûte pas bien cher.
Mon 2.5w pénètre proprement de 4mm dans le contreplaqué, donc en trois passes baissées de 3.5mm j'ai coupé un CP de 10mm.
Avec une focale courte, ça ne serait pas possible, il faudrait retourner le CP car le trait épaissit vite, donc si on va en profondeur,
une partie du faisceau est arrêté par le haut de la matière et il n'y a plus assez de pèche en profondeur.
De plus, c'est le coup de mettre le feu car la surface va chauffer sans se découper.

Avec ma lentille à focale longue, je coupe encore à +5 et -5mm du point de focale (c'est moins net, mais ça coupe encore).
Une lentille a graver à 2mm ça ne coupe plus rien.

++JM
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Sur onduleur reviendra moins cher qu'une batterie à mon avis.

Je fait fonctionner ma fraiseuse sur onduleur ; mais vu la faible consommation du laser avec une batterie 7Ah à 20€ on a 30 minutes d’autonomie et largement de quoi gérer une extinction propre en cas de coupure

Un dispositif incendie à part l'indispensable extincteur d'atelier, je ne vois pas car de toute manière il ne faut pas laisser ces machines bosser seules.

Une grande gravure peut durer des heures... difficile de reste le nez sur la machine.
Un simple détecteur de fumées et une sonde de température peut détecter une situation anormale

La poire ne fera rien contre la suie, je nettoie au coton tige et alcool isopropylique.

C'est noté

si vous voulez faire un upgrade, je vous conseille la MKS Sbase

Je vais déjà voir si la carte actuelle me convient.
Elle est prévue pour gérer un axe Z, il manque juste le module de puissance enfichable
Et le logiciel Laser GRBL est parfait, si je change la carte il faut qu'elle soit compatible avec !

Concernant le réglage de focale, voila comment j'ai procédé.
Il suffit de tracer pleine puissance un trait de laser sur un bout de MDF épais (22mm).
Il faut que le trait dépasse la tranche du MDF.
Ainsi en regardant la tranche, on peut voir jusqu'où le laser a coupé et la qualité de coupe à partir de la surface.

Pas bête je note !

Faire un Z est une bonne amélioration, Notamment quand on doit graver des matières non plates, ou faire plusieurs passes pour découper une matière.

Oui un axe Z est utile sur un laser, avant de réaliser mon achat j'ai fait pas mal de recherche et je n'ai vu cette recommandation nulle part dommage...

Avec un petit rail MGN9 de 150mm et un tout petit Nema 17 ça suffit et ça ne coûte pas bien cher.

Il faut que l'axe Z soit léger (sinon on pénalise l'inertie de la machine !) et je n'ai besoin que d'une faible course
Problème de l'axe Z il faut compenser le poids du laser (pas négligeable) ou un système de ressort ou de contrepoids.
Quelqu'un a-t-il des infos sur un axe Z léger avec faible course ?
Est-ce que Laser GRBL est compatible avec l'axe Z ?

Avec ma lentille à focale longue, je coupe encore à +5 et -5mm du point de focale (c'est moins net, mais ça coupe encore).

Justement j'ai une lentille additionnelle, faudra que je teste les deux.

Je vais utiliser mon laser principalement pour de la gravure ; néanmoins la découpe est utile pour les contours très fins, là où même une fraise de 1mm est trop grosse. Je pense notamment à la découpe de petits engrenages droits en 2D dans du bois ou des matières plastiques.

A bientôt
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Avec ma lentille à focale longue, je coupe encore à +5 et -5mm du point de focale (c'est moins net, mais ça coupe encore).
Une lentille a graver à 2mm ça ne coupe plus rien.++JM

Cette phrase est extrêmement importante...

Même avec un réglage avec un axe Z, le faisceau laser sera toujours un cône (et non un cylindre de faible diamètre)

Du coup la coupe ne sera jamais droite, sauf avec une focale longue et une profondeur de coupe raisonnable ; la présence d'un axe Z n'y changera rien :wink:

Un laser n'est pas une électroérosion à fil :-D

En même temps, avec un laser on découpe des pièces de faible épaisseur.

Faudra que je fasse des tests de découpe sur des matières difficiles ou impossibles à usiner (tissu, cuir, caoutchouc, ...)

Par contre, l'axe Z est utile pour graver une pièce non plate (un couvercle de boîte en bois réalisé au tour à bois par exemple).

Mais sans axe Z, on peut graver cette pièce en plusieurs fois, avec une table réglable en hauteur par exemple

Par contre cela va sans dire : l'axe Z - ou le mouvement de la table - doit être parfaitement perpendiculaire aux axes Y et X, le moindre décalage fera une mauvaise pièce.

A bientôt
 
V
vres
Compagnon
le faisceau laser sera toujours un cône (et non un cylindre de faible diamètre)

Pas tout à fait, ce qui compte c'est la longueur et le diamètre de focalisation.
Avec une distance focale courte on a un petit diamètre et une petite longueur de focalisation mais une forte puissance.
Avec une focale longue on a un plus gros diamètre et une grande longueur de focalisation mais une puissance diminuée car elle plus répartie.
foclngth.jpg

http://rowmark.com/MARK/laser_guide/pages/intro.asp
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Cette image est très explicite !

Quelque soit le réglage de l'axe Z, la coupe ne sera pas droite mais inclinée

Pour de la découpe, il faut régler la hauteur de la pièce pour que la mise au point soit au centre de la pièce

Après tout est relatif, avec une distance de mise au point de 3 pouces, le diamètre du laser est de 0,17 mm ce qui reste très fin

A+
 
S
speedjf37
Compagnon
Avec ma lentille à focale longue, je coupe encore à +5 et -5mm du point de focale (c'est moins net, mais ça coupe encore).
Bonjour,

Les explications sont très pointues , je vais suivre de très prés ce sujet .

edit:@J-Max
Avec quelle machine ?
Une photo ,une description ?

Merci
JF
 
Dernière édition:
electroremy
electroremy
Apprenti
J'ai quelques idées pour améliorer cette machine et lui construire un support adapté.

Je vous tiens au courant.

A bientôt :)
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Bonjour,
Bonjour,
edit:@J-Max
Avec quelle machine ?
Une photo ,une description ?
Pour l'instant le laser est volant je le monte temporairement sur une machine ou une autre en fonction du travail à effectuer.
Avant noël il a été monté sur un châssis d'imprimante 3D pour faire des boites personnalisées.
Il ne me sert que quelques dizaines d'heures par an principalement pour des cartonnages et des plastiques.
C'est celui-ci. J'ai demandé au vendeur une lentille à longue focale et je ne connais pas précisément la référence reçue.
Le prix a bien baissé, moi j'ai payé le mien dans les 80€ ce qui était un bon prix à l'époque. Les 2.5W suffisent pour mon usage.

Je pense le monter à terme sur un châssis dédié léger, un peu dans le style de @electroremy mais en profilés de 30mm, avec Z sur rail.
J'hésite encore sur la forme : lui faire un cabinet pour l'extraction facile des fumées
ou laisser le châssis libre pour pouvoir le poser directement sur la matière.
Mais il n'y a pas urgence, j'ai plus besoin de petites fraiseuses CNC dans l'immédiat.

++JM
 
C
cyril.
Apprenti
Bonsoir,

Pensez-vous que l'on puisse graver des petits logos ( quelques millimètres) d'une profondeur de 0.05 à 0.10 mm sur de l'acier et de l'or avec cette machine?
à+
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Bonsoir,

Des petites gravures de quelques millimètres, la machine sait plus ou moins le faire si elle est bien réglée.
Par contre le shield GRBL livré avec n'a un sur-échantillonnage que sur 1:8 donc c'est pas hyper fin.
Avec une carte 38 bits ça serait plus précis.

L'or, je n'en ai pas passé. Par contre on peut marquer l'acier, mais est-ce qu'on grave sur 50µ, difficile à dire, mais je ne pense pas.
Par contre le marquage est durable et supporte un léger ponçage ou polissage.
En plus il faut bien comprendre que le laser c'est de la lumière, donc si la matière est réfléchissante,
ou d'une teinte qui absorbe mal le bleu/violet, ça marche mal voire pas du tout.
Parfois on peut tricher en passant un coup de marker ou sur un film martyr, mais c'est pas l'idéal.

Généralement les diodes puissantes peuvent +- tout marquer sauf les transparents ou certaines matières claires, mais pas graver les matières les plus dures.
Si vraiment tu veux faire de la bijouterie ou de l'orfèvrerie, alors je te conseille de plutôt te diriger vers un laser CO2 au dessus de 50w.
Le budget n'est plus le même...

++JM
 
G
gbastien
Nouveau
Salut, elle a l'air pas mal cette graveuse laser,
Je voulais prendre une eleksmaker A3 mais là pour le même prix plus grand plus puissant j hésite


Envoyé de mon MI 5s Plus en utilisant Tapatalk
 
S
speedjf37
Compagnon
Avec ma lentille à focale longue, je coupe encore à +5 et -5mm du point de focale (c'est moins net, mais ça coupe encore).
Une lentille a graver à 2mm ça ne coupe plus rien.
Bonjour,


J'ai regardé les tête laser , la focale est annoncée de 16 à18 mm environ.
Je n'ai pas vu d'option focale longue.


Je pense qu'il serait plus facile d'installer un système d'aspiration sur une focale longue et que la lentille serait moins exposée aux fumées.
Plus facile aussi d'utiliser un Z variable.

@J-Max
Longueur de la focale longue ?

Que peut on espérer avec 15W par rapport à une 2.5w ou 5w?

JF
 
V
vres
Compagnon
Je pense qu'il serait plus facile d'installer un système d'aspiration sur une focale longue et que la lentille serait moins exposée aux fumées.

Ou tout simplement un petit ventilo qui souffle pour pousser la fumée
 
J-Max
J-Max
Compagnon
Bonsoir,
Longueur de la focale longue ?
De mémoire j'ai +- 80mm entre le point de focus et la lentille.
Comme dit plus haut, j'ai demandé au vendeur la focale la plus longue possible, et je n'ai pas la référence exacte ni les caractéristiques.
Que peut on espérer avec 15W par rapport à une 2.5w ou 5w?
Travailler plus vite.
Je pense qu'il serait plus facile d'installer un système d'aspiration sur une focale longue et que la lentille serait moins exposée aux fumées.
Oui, pas de souci pour installer une bouche d'aspiration en effet.
Mais même sur les focales plus courtes, tu as de la place. Le faisceau laser est hyper fin et tu peux vraiment aspirer au plus près.
A moins de travailler dehors, l'aspiration est obligatoire.

++JM
 
G
gbastien
Nouveau
@electrorely à tu déjà fait des découpe de pmma, je sais que les laser diode sont mois efficace mais je le dit qu avec 15w et je souhaite découpe du plexus orange opaque,

Envoyé de mon MI 5s Plus en utilisant Tapatalk
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Bonjour à tous,

J’ai pu continuer les tests avec mon laser.

Concernant les deux alimentations 12V :

- La masse est commune entre les alimentations ;

- Le signal TTL/PWM est référencé à la masse ;

- Le module laser consomme maximum 2A (laser à fond en continu avec ventilo à fond) ;

- Le module Arduino Shield CNC consomme maximum 670mA (mouvement croisé X/Y vitesse rapide maxi).

Les deux alimentations 12V 5A sont surdimensionnées, une seule suffirait !

La faible consommation de la machine est un avantage.

J’ai pu faire un test de découpe dans du contreplaqué de 5 mm. La machine y parvient mais plus la profondeur augmente plus c’est difficile. Je pense qu’avec cette machine il faut découper des matériaux fins (0.5 mm, 1 mm, voire 3 mm maxi).

Même avec une focale longue, la découpe n’est pas droite sur 5 mm. Et à chaque passe, on brûle un peu plus les bords découpé précédemment.

Voyez les photos :

Decoupe1.jpg


Decoupe2.jpg


Decoupe3.jpg


Decoupe4.jpg


Decoupe5.jpg


Decoupe6.jpg


Decoupe7.jpg


Decoupe8.jpg


La machine est également capable de varier la puissance du laser, et de graver une photo en niveaux de gris. Voici des photos d’un premier essai :

PhotoNiveauxDeGris1.jpg


PhotoNiveauxDeGris2.jpg


PhotoNiveauxDeGris3.jpg


PhotoNiveauxDeGris4.jpg


Il faut comprendre que la réponse à la gravure n’est pas linéaire ; de plus lorsque le bois est déjà brûlé il absorbe plus le rayon laser ce qui augmente naturellement le contraste. Pour graver une photo en niveaux de gris de façon efficace il faudra faire plusieurs essais afin de trouver les réglages idéaux (courbes de niveaux dans l’image, puissance, vitesse, nombre de lignes par mm, …)

Vous avez remarqué que sur ma machine l’axe X est inversé… Cela se corrige très facilement dans Laser GRBL avec l’octet $3 = 00000ZYX qu’il faut mettre ici à 00000001 pour inverser le sens de l’axe X.

Voici ce que je pensais faire pour l'alim :

Synoptique2.gif


Schema2.gif


AlimSecourue.gif


Vu la faible consommation je pense faire une alimentation linéaire pour le module CNC et peut être aussi pour le laser. Ces alimentations ont un rendement moins bon mais seront plus propres.

Difficile de faire simple tout en ayant un bon rendement et des alims propres…

A bientôt
 
bonhumeur50
bonhumeur50
Apprenti
Bonjour,
Je vois que cette réalisation est magnifique ! Bravo pour les explications et les échanges.
Je pense à mon hobby, la réalisation de perforatrice pour cartons d'orgue de barbarie.
Le carton fait de 0,4 mm d'épaisseur environ pour les orgues à lecture pneumatique.
Le carton fait environ 1,4 mm d'épaisseur pour les orgues à lecture mécanique.
Ma question : quelle vitesse de découpe avec ce laser de 15 W ?

Avec mes remerciements et encore félicitations pour l'emploi de cette technologie.
Mes meilleures salutations.
Bonhumeur50

Attention : plusieurs personnes me disent que même une réflexion du faisceau peut vous rendre aveugle en quelques fractions de seconde.
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Bonjour,

Le carton fait de 0,4 mm d'épaisseur environ pour les orgues à lecture pneumatique.
Le carton fait environ 1,4 mm d'épaisseur pour les orgues à lecture mécanique.
Ma question : quelle vitesse de découpe avec ce laser de 15 W ?

Pour faire une découpe propre il faut faire plusieurs passes, sinon la pièce brûle.
Plus on va vite et plus il faut faire de passes, c'est logique.
C'est le même principe qu'en fraisage mais ici le laser a un très petit diamètre et les passes sont très nombreuses.

Attention : plusieurs personnes me disent que même une réflexion du faisceau peut vous rendre aveugle en quelques fractions de seconde.

15W c'est très puissant pour un laser ; même diffracté la lumière reste aveuglante (comme pour un poste à souder). De plus la lumière bleue est particulièrement agressive. En fonctionnement il faut porter des lunettes ; je vais entourer mon laser d'un rideau translucide rouge.

A bientôt
 
bonhumeur50
bonhumeur50
Apprenti
Bonsoir,
J'ai vu un constructeur d'une perforatrice de cartons d'orgue de barbarie qui utilise un laser CO2 de 40W.
Voir : http://orguedebarbarie.vraiforum.com/t326-perforatrice-laser.htm
(Pour lire la rubrique, je crois qu'il faut s'inscrire).
La découpe est assez rapide. Un carton musique possède environ 1000 trous par mètre.
Ma question est : Cette tête laser de 15W peut-elle couper du carton épaisseur environ 0,6 mm et à quelle vitesse en 1 seule passe ? Avez-vous fait des essais ?

Cordialement.
Bonhumeur50
 
electroremy
electroremy
Apprenti
Bonjour,

J’ai continué mes essais avec le laser.

La broche TTL est référencé à la masse, le signal vaut 0 quand le laser est éteint ; en fonctionnement c’est un signal PWM allant de 0 à 5V, fréquence 1KHz, rapport cyclique variable de 0 à 1 :

SignalPwmTtl1.jpg


SignalPwmTtl2.jpg


Les moteurs Y1 et Y2 sont simplement montés en parallèle mais avec les enroulements inversés.
Les bobines des moteurs pas à pas sont pilotées sans point commun, en 4 fils.
Donc 4 contacts suffisent pour déconnecter les moteurs pas à pas X, Y1 et Y2.

Le fonctionnement du ventilateur de refroidissement du laser n’est pas contrôlé par la carte de la machine, je peux donc le piloter moi-même.

J’ai fait un autre essai de gravure avec du texte fin, le résultat est pas trop mal, là aussi je n’ai pas cherché à optimiser les paramètres :

GravureTexteFin1.gif


GravureTexteFin2.jpg


GravureTexteFin3.jpg


J’ai aussi fait quelques mesures sur les alimentations. Je vais simplifier mon schéma et conserver les deux alimentations 12V 5A fournies avec la machine ; le voici :

CarteLaserV3.gif


- REG1 alimente les 4 amplificateurs opérationnels ;
- A1 surveille la tension de l’alimentation n°1, DL1 s’éclaire quand c’est OK ;
- A2 surveille la tension de l’alimentation n°2, DL2 s’éclaire quand c’est OK ;
- T1 n’autorise la mise en marche que si les deux alimentations sont OK ; en cas de chute de tension, T1 met le montage à l’arrêt :
- RL0 est le relais de mise en marche, DL5 signale la mise en marche ;
- RL1’ est le relais chargé de connecter les moteurs et de les déconnecter, DL6 signale que les moteurs sont connectés ;
- RL2 est le relais chargé d’alimenter et de couper les cartes de la machine (carte Arduino CNC et carte laser), DL7 signale que les cartes de la machine sont alimentées ;
- A3 et T2 pilotent l’aspiration des fumées et le refroidissement du laser à partir de l’entrée PWM, DL3 signale que l’aspiration fonctionne et que la ventilation du laser est au maximum ;
- A4, DL4 et VU1 servent à signaler le fonctionnement du laser en temps réel, avec indication de tir (DL4) et indication de la puissance (VU1).

Les alimentation ayant une autonomie d'environ une seconde, le laser est insensible aux microcoupures. Mais en cas de coupure plus longue, la machine se met en arrêt proprement et ne redémarre pas. C'est ce que je voulais.

A bientôt
 

Sujets similaires

L
Réponses
1
Affichages
155
lusineur63
L
A
Réponses
10
Affichages
399
laurent622
L
B
Réponses
9
Affichages
552
byzen
B
D
Réponses
1
Affichages
321
Dekosiluetas
D
S
Réponses
7
Affichages
255
M4vrick
M4vrick
kakawette
Réponses
1
Affichages
511
who
B
Réponses
4
Affichages
312
byzen
B
G
Réponses
10
Affichages
889
goujon
G
P
Réponses
13
Affichages
800
MickB26
M
G
Réponses
9
Affichages
531
gangrenoob
G
N
Réponses
3
Affichages
270
Nono60
N
D
Réponses
10
Affichages
689
Jmr06
J
Haut