[Terminé]+[Vidéo p.5] Une petite remorque à benne basculante

steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous,

Pour bricoler sur mon terrain, j'utilise un micro tracteur tondeuse, à qui j'ai usiné une attache remorque, je l'utilise pour tracter une petite remorque que j'ai depuis ... des lustres !
J'aime bien cette remorque car c'est un essieu à l'ancienne, vraiment triangulé, avec petits ressorts amortisseurs (et non pas un essieu fait de 2 tubes carrés et une lanière de caoutchouc en guise d'amortissement).
Bref, cette petite remorque est très pratique. Seulement, j'en ai marre de tout décharger à la main (Pierres, Bois de coupe, Sable etc ...).

En 15 ans (et elle n'était pas toute jeune quand je l'ai récupérée...), elle a du voir quelques tonnes de matériaux, c'est dire que j'ai confiance en elle ...



J'ai donc décidé de la modifier pour la rendre basculante, non pas avec un verin, mais avec un petit treuil et un système de compas.

Deux petites simulations Sketchup :





Alors aujourd'hui, c'était démontage, et découpage.









Pour les coupes d'onglet, je me sers de mémé :





Et c'est parti pour le cadre en 40/40 :




Il a fallu ruser, car le cadre principal était un poil tordu, je l'ai redressé comme j'ai pu, mais j'ai quand même dû tricher un poil :)



Je remonte le chassis histoire de vérifier que tout roule.



Une petite pause afin de reprendre les butées de ressorts dont la collerette était morte :




Au tour de la benne maintenant, les soudures ne sont pas tip top, mais ça fera la rue michel :tongue: :








@+
Stéphane
 
steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #2
La suite :

D'après mes calculs , je dois surélever la benne de 9cm par rapport au berceau :

[div=none]
[/div]

Pour usiner les pivots, j'ai d'une part réalisé l'axe à l'aide de deux bouts de cornières soudées tête à tête :
[div=none]
[/div]

Puis j'ai réalisé par pliage, un épaulement à 90° :
[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

Et pour la "fourchette", 4 plats de 8x35 que j'ai repris à la fraiseuse :
[div=none]
[/div]

Pivots soudés en place :

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

Voilà pour la partie mobile. Au début je voulais utiliser un axe de diamètre 14, mais avant, j'ai effectué quelques recherches, et j'ai vu que la résistance au cisaillement d'un boulon M10 en qualité 8.8 était d'environ 1 Tonne donc je me suis facilité la tâche :)

Puis, le gros du boulot c'était la réalisation du compas...

Les pivots sont tournés dans du rond de diametre 30mm, n'ayant plus de foret de 12mm, je perce à 11,75 et je termine à l'alésoir :

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

j'utilise une fraise scie de 30 pour usiner le bras :

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

Puis usinage de deux plats pour la partie fourche :

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

je dois courber l'axe de rotation pour avoir mes tubes espacés de 30mm :

[div=none]
[/div]

une fois le tout soudé :

[div=none]
[/div]

@+
 
Dernière édition:
steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #3
La suite :

premiers tests en place :







voilà, je suis soulagé, l'articulation fonctionne très bien sans "point dur".

J'ai fabriqué les supports de la benne (il en manque encore 2), puis J'ai soudé les pattes des articulations du compas, et enfin mise en place de la poulie.





Les pieds sont ajustés avant soudure :



Puis réalisation des pattes qui supporteront le compas :





Et enfin, usinage de la poulie dans un morceau de diamètre 35 :



La poulie est percée à 16, et elle reçoit deux bagues laiton 16/12 :




Puis soudée en place à l'aide de 2 cornières :



Soudure des traverses et du renfort de chassis :





@+
 
steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #4
La suite :


Soudure des supports de silent-blocs de ressorts



Reste à faire les ridelles !





J'ai installé le point d'attache de la manille





Puis j'ai soudé la butée du bras (pour éviter qu'il ne se mette à l'envers !





Réalisation des ridelles, et des différents supports des tôles :

Les ridelles sont soudées à part (la partie avant et les ridelles de côté), elle sont mise en place et maintenues d'équerre avec des serre-joints pour être pointées :





Ensuite, les plats qui maintiennent les tôles :



Puis réalisation à l'aide d'une petit bout de cornière et d'un petit bout de rond de diametre 8, du verrou des loquets immobilisant la benne :



Et enfin , pour ne pas percer les tubes de la structure, je soude des pattes sur lesquelles viendra se visser/riveter la tôle de fonds :



Ainsi que les petits bouts de plat intermédiaires sur les ridelles :











La suite, ce sera la porte hayon, j'essaie de trouver un système pour la mettre en place et la retirer rapidement.
Puis je serai bloqué tant que je n'aurai pas reçu mon treuil.

@+

Stéphane aka steve2a
 
steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #5
La suite :

Usinage dans un bout de tôle de 10mm des supports de ridelle arrière :



Deux morceaux de tige de 12mm seront soudés sur la porte, et viendront compléter cette charnière :




Une fois mis en place :



Puis, dans une chute de rond de 20mm, je tourne les "bouchons"



Qui viennent coiffer les tiges de 12mm, ils sont soudés après avoir centré la porte




Puis je coupe les coins inférieurs de la ridelle (c'est toujours à cet endroit que ça coince, c'est une ridelle "en tunnel" et non "en applique")



Après avoir soudé sur le bas de la porte, deux pattes de 6mm d'épaisseur, je perce/taraude pour y fixer les loquets :




Et enfin, dans un bout de piquet de clôture, je réalise le verrou



Et voilà. (la ridelle est déformée par l'objectif, elle est bien droite dans la réalité, je me suis suffisamment battu pour ça !!! :D )



Fabrication du mât, j'ai utilisé une chute d'un petit IPN de 100 auquel j'ai taillé les ailettes (j'en laisse un morceau histoire de rigidifier) :












A+
 
steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
  • Auteur de la discussion
  • #6
La suite :


A ce stade, je décide de revoir ma copie, et de ne pas fixer le treuil en bout de mât, mais sur la jambe de force, il est donc nécessaire de tourner une poulie de renvoi !

[div=none]
[/div]

Dans une (quali)chute d'acier de 60 :

Ébauche, perçage et alésage à 12 :

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

Et pendant que mémé coupe, je prépare un cimblot :

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

Pour reprendre et faire la gorge de la poulie :

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

[div=none]
[/div]

Puis préparation de la fixation :

[div=none]
[/div]

Et premier test !

[div=none]
[/div]

La voilà avec des images qui bougent !


Entre temps, mon petit inverter GYS 3200 m'a pété à la figure (une zener visiblement), recherches sur le net, j'ai commandé le composant, on verra bien !...
En attendant, mon voisin et ami m'a prêté le sien ... ouf...
J'attends toujours les tôles...
Il me reste à fixer le treuil, faire un plateau pour la batterie, et en avant la peinture !

A+
Stéphane
 
steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
Salut à vous,

Merci pour vos messages :wink:

Bernard : le treuil est un 2000lbs, soit 910 kilos. J'estime charger la remorque à 400/500 kilos grand maximum, j'espère que cela ira. Au pire, je raccourcirai le câble (il y a plus de couple lorsque le tambour du treuil est vide, puisque le diamètre est plus petit ..., d'ailleurs, la mesure de ces treuils est donnée au tambour "vide" ...)
Bien sur qu'un treuil manuel ira tout aussi bien, un bi-vitesse, j'ai fait le fénéant sur ce coup là, car j'ai hésité au début ... (j'ai un treuil manivelle sur ma remorque bateau, et ça tire fort !)

Concernant l'effort de levage, détrompe toi, au début il n'est pas très important. Je m'explique : l'angle droit formé à la poulie de la benne, agit un peu comme un mouflage. Le plus gros effort de traction est lorsque le câble commence à tirer le bras en direct, mais comme à ce stade, la remorque est déjà à 25° d'inclinaison, j'estime qu'elle aura commencé à benner ... L'avenir nous dira si j'ai raison :wink:

A+
Stéphane / Steve2a
 
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 101
F-69 sud-ouest Lyon
Ch ui pas sur pour l effort
Pour l'heure, je ne vois pas de meilleure solution, sauf à mettre un vérin électrique ou hydraulique.
J'ai le même problème et c'est vrai que c'est pénible de basculer la remorque à la main, c'est le dos qui ramasse. Même si l'axe de basculement est au centre de la caisse. On est souvent obligé de charger plutôt sur l'avant de la remorque pour que le poids appuie sur les roues arrières du tracteur.
L'inverse ça ne va pas trop :smt017
 
steve2a
Compagnon
5 Juillet 2010
527
Corse du Sud
Le problème des remorques "basculantes" du commerce, c'est qu'elles ne basculent pas suffisamment, et touchent le sol avant même que le chargement ne bouge (sans parler de la rampe de feux).

J'en ai eu une, et j'abandonnais l'idée de m'en servir. A part pour le bois, et encore.
Celle que je me fabrique, est une remorque à Benne.

A+
 
PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 379
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Bravo pour l'idée et la réalisation !
J'aime les gens qui osent et qui vont jusqu'au final !

Si tu vas à la déchèterie avec, tu vas faire des envieux !
Simple question qui m'a tracassé un moment et que je ne considère pas comme résolu :
où / comment sont placés les feux et la plaque minéralogique ?
(j'ai une remorque "franc" dont le hayon est articulé sur le plancher.
Les feux fixés sur le hayon me gênent pour "benner" ou pour l'enlever facilement)

Cordialement,
PUSSY.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut