soudure cuivre au tig

  • Auteur de la discussion manuu
  • Date de début
manuu

manuu

Compagnon
bonjour à tous,
voilà j'ai du cuivre à soudé, et j'ai un tig ac/dc et je voudrais savoir si ont peut soudé le cuivre ??? ou je reste au brassage ?! :wink: :sad:
manu
 
R

rabotnuc

Compagnon
et un extrait d'une page du site "tircollection":


Cuivrage des projectiles coulés  Empty
Re: Cuivrage des projectiles coulés
Message
Tupolef Lun 28 Déc 2020, 07:25

Verchère a écrit:Présentation très détaillée et très professionnelle.
Les détails me rappellent la méticulosité du galvanoplaste pour lequel je faisais quelques travaux (comme réparer les tonnelets esquintés ou percer des grosses plaques de cuivre et d'argent).

Une question : le "cuivre électrolytique" utilisé en décolletage, dénommé Cu a1, ça convient ?
Bonjour Verchère,

Non car pas assez pur. J’ai les deux et le Cu a1 a pollué mon bain, je le savais mais j’étais trop pressé. D’ailleurs le document « les techniques de l’ingénieur » sur le cuivrage que j’ai utilisé pour mettre au point mon process l’indique clairement.

Cu a1, Cu b et Cu c1 est la dénomination selon l’ancienne norme nfa, au boulot les anciens continuent à les appeler comme ça et je lutte pour qu’ils utilisent les nouvelles de dénomination.

"Cu a1 est maintenant du Cu-ETP c’est du cuivre non désoxydulé contenant de l’argent (considéré comme brasable mais non soudable)


Cu b est maintenant du Cu-DHP c’est du cuivre désoxydulé à l’aide de phosphore et qui contient encore des traces de phosphore (brasable mais non soudable).


Cu c1 est maintenant Cu-OF (pour oxygen free) c’est du cuivre de très haute pureté obtenu de façon électrolytique pur à plus de 99,95% (cuivre + argent), (considéré comme brasable et soudable).


Tu as le site de copper alliance pour chaque cuivre, si tu veux plus de détails il suffit de cliquer sur « télécharger la fiche » en bas de chaque pages. "
 
M

MARECHE

Compagnon
Bonjour
Le soudage du cuivre reste délicat à cause de sa conductivité thermique et de son oxydabilité. De sa température de fusion pas très élevée aussi.
Tu démarres l'arc il ne se passe rien. Ca chauffe et tout d'un coup le bain se forme. Alors tu soudes rapidement car les parties plus éloignées, pas dans le gaz commencent à s'oxyder et si tu traines, ca va rater. Il faut s'habituer.
Salutations
 
manuu

manuu

Compagnon
ce soir je vais faire une photo du tig et si vous pouvez me dire si tout est OK dans les réglages, car j'y connais rien sur le réglages à pas soudé :oops:
 
R

rabotnuc

Compagnon
je suis un débutant au tig , mais il me semble que ton débit gaz est trop élevé, L'idéal étant de mesurer le débit en sortie de buse avec la pipette qui va bien.
edit; bien que tu n'indiques pas le diam de buse
 

Sujets similaires

A
Réponses
7
Affichages
659
Antoine TD
A
O
Réponses
14
Affichages
602
tatave
tatave
R
Réponses
76
Affichages
2 683
Laurent_CNC
Laurent_CNC
B
Réponses
15
Affichages
1 809
bariquand
B
gégé62
Réponses
17
Affichages
1 013
cancer49
C
D
Réponses
7
Affichages
1 889
DidierV
D
Noufab
Réponses
3
Affichages
278
auberto
A
ShΣtland
Réponses
1
Affichages
407
Macfun
M
desmo-phil
Réponses
21
Affichages
1 204
desmo-phil
desmo-phil
L
Réponses
86
Affichages
3 129
MARECHE
M
E
Réponses
29
Affichages
2 143
kawah2
K
Laurent_CNC
Réponses
16
Affichages
817
Laurent_CNC
Laurent_CNC
JulienSFV
Réponses
3
Affichages
388
Francesou43
F
R
Réponses
55
Affichages
3 141
jacounet
jacounet
Haut