Général Scledum RVA250 - Rectifieuse culasse

  • Auteur de la discussion p027372
  • Date de début
P

p027372

Compagnon
Bonjour,

j'ai fait l'acquisition d'une rectifieuse de culasse/bloc moteur Scledum RVA250 et n'ayant pas de notice, j'aurai quelques questions sur le fonctionnement ou plutôt les capacités.
Après démontage complet, nettoyage et réglage (jeu broche, inclinaison broche dans les deux sens à 0.01mm, jeu tête et équilibrage des outillages..., rectification des meules avec un diamant), elle marche correctement.
Je voulais savoir quelle profondeur de passe on pouvait prendre dans de l'aluminium (culasse)? Et quelle profondeur on pouvait prendre avec les meules de rectification dans de la fonte (bloc moteur)?
En testant, 0.1mm dans l'alu en ébauche et 0.05mm en finition, ça marche bien (plaquette carbure) et pour la fonte, j'ai pris 0.05mm en ébauche et 0.01mm en finition. Aucune idée sur les meules, les cartons sont tellement sales que les inscriptions sont illisibles. Sur l'ébauche, on voit que ça bouge à l'état de surface entre les parties larges (entre les cylindres) et les parties étroites (au passage des cylindres) car sur les parties larges, la meule rattaque au passage de la partie arrière. Ce n'est pas vraiment un problème car la finition se passe bien mais je suis curieux de savoir si c'est un manque de rigidité de la machine ou alors s'il faut que je mette plus de précontrainte dans la broche ou dans le mouvement de pivot de la tête ? Sinon c'est une machine bien construite, tout semble bien dimensionné et massif, les roulements pour le mouvement de la tête sont énormes (12cm en bas), la vis de montée a une précontrainte par deux noix longues avec un ressort entre.
Merci d'avance pour votre expérience de ce type de machine !
IMG_20221114_195649.jpg
 
P

p027372

Compagnon
Et question subsidiaire, il faut régler la tête à plat ou inclinée légèrement d'un côté un peu comme une fraiseuse ?
 
P

p027372

Compagnon
Si des utilisateurs de ce type de machine veulent partager leur expérience et les bonnes pratiques, je suis très intéressé !


 
A

anthony05

Apprenti
Bonjour,
Je peux te donner les grandes lignes qu on utilise sur des machines un peu plus grosse car je n ai jamais travaillé sur un petite rectifieuse comme la tienne.
La tête dans être légèrement inclinée.
Pour les plaquettes, la prise standard est de 5/100eme, moins ça va être compliqué pour un belle état de surface car il faut un copeau mini.
Tu peux prendre plus mais tu va bouffer de la plaquette car sur une culasse l usinage est sans arrêt interrompu et repris, ce n est pas un morceau plein.
Et par le faite qu on veux tjs enlever le mini on fait des petites passe.
Pour les pierres tu peux prendre des passes de 5/100 aussi ou moins ,mais je vais jamais en dessous de 2/100.
On utilise maintenant souvent des pastilles pcb pour l alu et cbn pour la fonte.
 
P

p027372

Compagnon
Bonjour, merci pour ta réponse, quelle inclinaison de tête faut-il viser pour un fonctionnement correct?
 
D

Dodore

Compagnon
Je ne suis pas un spécialiste de la rectification des culasses , mais je suppose , comme sur les fraiseuses , c’est pour éviter de faire un trait croisé et pour un gain de temps d’usinage , donc comme sur les fraiseuses un réglage au comparateur avec une différence de 0,02 à 0,03 enter les points de contrôle devrait être bien
 

Sujets similaires

Macfun
Réponses
32
Affichages
18 454
Macfun
Macfun
P
Réponses
5
Affichages
1 204
Paul1900
P
R
Réponses
10
Affichages
7 511
Doctor_itchy
D
alexdu86
Réponses
12
Affichages
12 300
Doctor_itchy
D
thierry74
Réponses
53
Affichages
2 147
jon
B
Réponses
28
Affichages
2 104
hazet
H
F
Réponses
11
Affichages
1 688
jeanmichel1946
jeanmichel1946
gégé62
Réponses
15
Affichages
1 983
wika58
wika58
who
Réponses
9
Affichages
1 183
midodiy
midodiy
M4vrick
Réponses
13
Affichages
850
M4vrick
M4vrick
SuperSpinach
Réponses
20
Affichages
1 746
FB29
FB29
C
Réponses
58
Affichages
6 383
zeppelin54
zeppelin54
Haut