[Restauration] Tour Boley 4L

  • Auteur de la discussion BZHades
  • Date de début
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #31
Pour la brasure, acier ou fonte... j'avoue que j'ai du mal à voir la différence à l’œil :wink: mais c'est tout à fait possible. Pour les cotes, je te prends ça ce soir. c'est sympa de ta part de proposer. Vu que c'est bien propre, je pensais que c'était fait exprès pour diminuer les frottements !
Ceci dit, il a l'air de fonctionner pour l'instant, je n'avais à priori pas de jeu. Je te redis dans tous les cas.

Pour la flasque, malheureusement, je n'ai pas accès à d'autre tour (justement, je m'équipais). L'idée de faire une flasque rapportée est pas bête du tout, je n'y avais pas pensé. Je n'ai jamais tenté la brasure, donc je pense que ça serait plutôt du vissé sur la poulie. Faudra voir ce qui est faisable, mais dans un premier temps, je pense que ça sera plus simple de réparer et équilibrer le tout (je demanderai à mon garagiste si ça peut s'adapter sur sa machine, ou au pire, je me fabriquerai ma propre machine à équilibrer, c'est pas compliqué à faire.
Les poulies sont bombées, donc la courroie sera auto centrée, il n'y a pas besoin de cet épaulement en principe.

Pour la question du diviseur : je n'ai rien qui le fasse penser, cependant, il y a pas mal de possibilité d'améliorations /adaptations : l'arbre sort à l'arrière, il suffirait de virer le pignon pour le remplacer par un disque diviseur adapté, d'autant qu'il y a deux filetages à l'arrière du tour sur le corps de la poupée qui ne servent pas, on pourrait y adapter le système de blocage.
Par contre, je n'ai pas de colonne de fraisage. Je ne sais pas si ça peut se bricoler...

Il n'y a malheureusement pas de documentation disponible sur internet sur ce modèle. J'ai essayé de contacter l'entreprise Boley, mais ils demandent à s'inscrire, et ça ne marche pas. Du coup, il y a beaucoup de choses que je découvre au fur et à mesure, et autant que j'inventerai en fonction des besoins :wink: C'est aussi pour ça que je suis preneurs de vos lumières.
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 564
Savoie
Pour le poulie, je dirai de le faire equilibrer pour l'instant, si vraiment necessaire. C'est rare de faire tourner ces vielles memeres a 1500t/m ou plus. Deja, c'est pas forcement ce qui est prevu pour les paliers de broche. Puis, eventuellement une fois qu'on as le droit de sortir, demander a un forumer du coin si tu peut le refaire chez lui.

La question de division se pose car, sur les Schaublins et quelques autres, ces flasques sont percées avec des rangees de trous justement pour faire la division.
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #33
Ok, j'avais pas compris ce que tu entendais sur le le diviseur, je pensais plus à un système à coté / rapporté sur l'arbre.

Donc non, ce n'est pas prévu, la flasque est bien lisse et n'a pas de trou (ce qui était effectivement le cas sur mon tour Lesto précédent... même si je n'ai jamais eût l'utilité de ce système pour l'instant (mais je n'ai pas fait beaucoup de travaux). Ceci dit, ce n'est pas plus mal, car question précision, du fait de la poulie "volante", il y a un peu de jeu. Pas glop sur un diviseur.

Pour la vitesse, il me semblait que ça allait jusqu'à 3000 tr/min en "base", mais c'était sur la documentation d'un 4L plus récent (qui dispose de roulement à l'arrière). Tu penses que j'ai intérêt à ne pas dépasser les 1500 ?

Question au passage : comment ferais-tu pour dévisser le faux plateau en place ? il n'y a pas de blocage de l'arbre, du coup c'est pas évident à bloquer.
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 564
Savoie
Je ne peut pas te donner un vitesse maximale, beaucoup depends l'etat des paliers et la broche et leur reglage, laquelle huile utilisé, ect. C'est vrai que mon ARE, avec sa moteur et poulies d'origine, as un vitesse maximale de 2600t/m. Donc neuf, au moins, ca doit le supporter. Mais perso, et meme sur le Schaublin, qui est roulements et donné pour 3000t/m, c'est rare que j'utilise meme le deuxieme plage de vitesses, ayant a ~1500t/m. Pas certain que j'ai utilisé le troisieme.

C'est a voir avec l'usage, a mon avis. Bien assez d'huile, et controler les temperatures constament.

Pour le faux plateau, si y en a pas de blocage prevu, je tenterai le remontage du mandrin pour bloquer une barre, ou meme une barre boulonné direct sur le plateau, et un cle a sangle autour du pignon. Generalement les nez de broche sont en pas droite, il peut bien qu'il en as besoin d'un bon coup sec (en faisant bien gaffe de ne pas taper ou forcer contre les fonderies). Fait le nez de broche et plateau baigner dans du fioul avant, peut-etre.
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #35
Merci pour tes conseils. Je ferai les tests quand j'aurai pu remonter le tout ! C'est à dire en mai si tout va bien au vu du rythme de rénovation.

De mon coté, ça n'a pas avancé beaucoup... en visuel, car avant la peinture, il y a des heures passées à nettoyer, gratter, dissoudre. J'ai allégé le tour d'au moins 50kg avec tout ça :D (plus sérieusement, c'était vraiment long d'aller gratter partout, et même la brosse métallique sur la meuleuse n'enlevait pas tout, et il fallait repasser à la main derrière)
Bref, j'ai passé une couche de protection métaux avant-hier, et hier, j'ai passé la première couche de peinture. Il me restera une couche ce soir, et le vernis samedi. Avec ça, ça devrait être protégé :wink:

20200411.jpg

Ca le change ! Il me restera le bac récupérateur à traiter. J'hésite à le faire d'une autre couleur, et surtout en peinture plus lisse pour faciliter le nettoyage. Il faut que je regarde ce que j'ai en stock en peinture adaptée, j'ai du noir de protection métaux qui a un rendu laqué et se tend facilement, sinon, j'ai aussi du rouge ou du bleu (ou même du vert festool), mais je ne suis pas certain que ces peintures supportent les produits genre pétrole, huile ou autre qui pourraient être utilisés sur le tour pour la lubrification / nettoyage. Il faut que je fasse un essai avant.

J'ai aussi nettoyé la crémaillère... je vous laisse deviner quelle partie a été faite :D

20200412.jpg

Dans les autres tâches, j'ai fini de peindre le trainard, il me reste le chariot transversal à finir de nettoyer. Il n'est pas particulièrement attaqué ou sale, mais un petit coup de propre lui fera du bien.

Je commence à en voir le bout du nettoyage, je vais bientôt pouvoir attaquer le remontage et les réglages ! (et connaitre les galères qui vont avec :wink: )

20200411.jpg
 
C
cdec
Apprenti
8 Déc 2016
98
Pouahh, y a de la graisse ici! Où est passé la bonne odeur de copeaux?

Content de t'avoir retrouvé BZ. Ha ouais, là, c'est du chantier.

Bon courage à toi.
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #37
Bonjour ici.

J'ai bien avancé ce weekend, afin de ressuciter cette belle mécanique :wink:

Nettoyage de la tête de cheval

20200417.jpg

20200415.jpg

Je m'aperçois que le pignon avait été monté à l'envers ! bah oui, le but, c'est de pouvoir inverser le sens de rotation via l'ajout d'un pignon intermédiaire. Sauf comme c'est monté, le pignon intermédiaire n’engrenait avec rien. Bref, il suffit de finir de nettoyer le pignon du bas de la photo et de le retourner :wink:

Je nettoie aussi le bac à copeau

20200414.jpg

Et une petite peinture de protection. Noire à l'extérieure, blanche à l'intérieur (je sais pas si c'est une bétise ou pas... je me dis qu'au moins, on verra si c'est propre)

20200418.jpg

Le bac est une pièce de fonderie, pas une bête tôle pliée !!! on voit même l'emplacement de la cheminée de coulage. En tout cas, ça pèse un âne mort !
Une fois tout ça sec, je peux enfin graisser le tout, et remonter les éléments !

Problème, un des élément qui permet de fixer le plateau qui gère l'angle du chariot longitudinal a son pas de vis totalement HS.

20200431.jpg

C'est ce qui vient dans la rainure de ce plateau

20200377.jpg

Je m'étonnais d'un petit jeu dans la fixation. Tu m'étonnes !
Le truc, c'est que c'est la pièce un peu galère à refaire : c'est en queue d'aronde, mais le tout en arc de cercle.

Avec un tour, c'est faisable facilement... sauf que j'en n'ai pas encore :-/
Les vis même à tête hexagonale n'ont pas la tête assez large.
Du coup, on va jouer de l'huile de coude !
Un plat acier suffisamment épais qui traine (6mm), un percement à faire, un petit filetage, et une tige fileté

20200426.jpg

20200429.jpg

Un peu de soudure pour fixer le tout

20200430.jpg

et on commence à meuler/limer le tout pour lui donner une forme qui approche de l'existant.
... avant de se rendre compte qu'avec la tige en place, c'est juste galère ! La lime vient buter dedans et abimer le filetage.

Bref, on refait la même, mais sans souder la tige dans un premier temps, je commence par donner la forme au lardon, avant de finir par insérer la tige fileté, souder, et donner le dernier coupe de meuleuse. Après une heure d'ajustement, j'arrive à une pièce ma foi fort acceptable, qui en tout cas tient son rôle.

Du coup, ça y est, je peux remonter les chariots sur le trainard, régler les lardons pour les jeux...
Ca commence à sentir bon la mise en route !

20200428.jpg

Il reste encore pas mal de boulot : la Lyre est en train de sécher de sa première couche, il faut que je pique du vernis à ongle à ma femme (qui n'en a pas... c'est moi qui vais devoir en acheter) pour peindre le logo, il va rester tous les pignons à nettoyer, le système de motorisation à faire (sans compter l'énorme nettoyage de l'atelier... j'ai des traces de cambouis partout à ouvrir les tiroirs avec les mains dégueulasses), ainsi qu'un support plus costaud que cet établi qui montre ses limites en terme de stabilité.
Mais punaise, que ça fait du bien de voir le résultat pour l'instant !
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 686
nord montpellier
bonjour,
un percement à faire,
ben oui , mais non !!!!! ces pièces sont à exécuter d'un bloc , et avec un acier correct parce que ça doit résister aux serrages multiples , et doivent bloquer ce qui est immobilisé dessus !!!
A+++
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #39
Ca fera donc partie des pièces que je devrai refaire en priorité :wink:

Ceci dit, il n'y a pas vraiment de raison que ça marche moins bien que l'original :

En soit, ce sont des "simples" vis avec une tête un peu particulière. La partie fileté est issue d'une vis classique, et la tête, c'est un acier basique, mais qui doit surtout assurer le maintien dans la queue d'aronde, ce n'est pas forcément lui qui va encaisser le plus d'effort (en tout cas, il les reparti sur une plus large surface, ce sont surtout les filets qui vont morfler.
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 686
nord montpellier
ce sont surtout les filets qui vont morfler.
mais pas que ; les bords de part et d'autre du trou sont trop minces et ça va plier ; les filets en seront encore plus fragiles .... d'autre part , si l'original a été raboté autant , ça peut être aussi par une épaisseur de l'écrou qui serre bien mince !!! il faut veiller à les mettre les plus larges possibles ( et de bonne résistance )
A++
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #41
j'ai pas bien compris cette remarque sur les bords plats. La pièce que j'ai fabriquée est quasi identique à l'existant : le plat prend toute la "place" disponible : en hauteur, je ne peux pas l'augmenter sans quoi il va "dépasser" de la rainure, et en largeur, je suis dans la queue d'aronde (au jeu et à la précision de la lime près). Enfin, en longueur, je ne peux pas faire plus long, sans quoi je ne peux pas le rentrer dans la lumière prévue à cet effet. Bref, à part le fait que l'appuis au niveau de la queue d'aronde est sans doute moins parfait que celui d'origine, la pièce est quasi identique à celle d'usine.

Enfin, la tige est soudée sur le plat, j'ai fait exprès de la "rentrer", de manière à avoir un trou à remplir avec le bain de fusion, ce qui m'assure une bonne solidarisation de la tige et du plat.

Pour les écrou, j'ai repris ceux d'origine : ils sont effectivement un peu plus hauts que les écrous standards (donc plus de filets engagés)

Ceci dit, au vu de la géométrie de la table croisée, il faudra sans doute que je change un jour cette pièce, car mine de rien, un siècle d'usure, ça se sent quand même un peu :wink: (cf. ma remarque plus haut, j'ai environ 5/100ème de delta entre la partie de la queue d'aronde qui a été le plus sollicitée et l'autre bout.)
Mais vu l'usage amateur dans un premier temps, on va commencer par faire avec avant de tout changer.
 
BZHades
BZHades
Nouveau
25 Fev 2020
31
ANGERS
  • Auteur de la discussion
  • #42
Bonsoir ici !

J'ai pas donné de nouvelles depuis quelques temps, mais c'est long... et à chaque fois que je règle un problème, j'en lève un nouveau !

Je me suis focalisé sur le système de motorisation. Pour commencer, mise en place du moteur et de la poulie, avec de quoi gérer la tension de la courroie.

Déjà, on commence par tout démonter, dérouiller, remonter, regraisser. Plutôt que de gratter comme j'ai pu le faire sur le tour, je pense à ressortir mon électrolyse. C'est beaucoup plus simple et efficace.

20200441.jpg

Ensuite, découpe d'une tôle, soudure de cornière pour rigidifier.

Ensuite, bricolage de la patte qui permettra de régler la tension de courroie : quelques plats, de la soudure, du meulage...

20200464.jpg

20200472.jpg

20200471.jpg

Et voilà ce que ça donne :

20200473.jpg

20200474.jpg

Un passage en peinture, et il me restera à fabriquer le pivot entre le tour et ce montage.

Mais avant tout ça, il va falloir que je m'occupe du moteur... je ne sais pas de quand il date, mais en voulant le passer en 230V, j'ai eût un doute et j'ai regardé derrière le bornier :

20200476.jpg

20200475.jpg

20200477.jpg

Clairement, il va y avoir un petit rafraîchissement à prévoir aussi de ce coté !

Bon, bah il n'est pas prêt de tourner :P
 
FTX
FTX
Compagnon
14 Mai 2008
1 351
37
Bonjour

Beau travail de fond sur cette machine. Elle revient de loint.

Ftx
 
Haut