Renaissance portique fraiseuse CharlyRobot

kevinr
Nouveau
13 Novembre 2016
24
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous.

Comme je l'ai déjà abordé dans d'autres topics sur le forum, je suis en train de restaurer un vieux portique CharlyRobot d'Octobre 1995 (Modèle fabriqué par Isel sous le nom Da Vinci hors Europe).
Je l'ai sauvé du recyclage grâce à un ami professeur de lycée professionnel a qui j'avais parlé de mon souhait de récupérer une telle machine.

La fraiseuse était en panne depuis un moment. La carte mère a rendu l'âme (de belles brûlures visibles plus loin) donc des pièces ont été récupérées pour réparer une autre machine: la broche et le montant vertical droit qui contenait le transformateur 800W.

Pour commencer, les photos lorsque je l'ai récupérée :



Elle était en bon état, mais plutôt sale dans les recoins. Le carter est d'une inefficacité désespérante, j'ai dû démonter intégralement les 3 axes pour nettoyer tous les petits copeaux de plastique qui s'étaient infiltré.
Même le logement de la carte mère n'a pas été épargné:


Et les brûlures : (sans doute réparable mais ce n'est pas mon objectif)


Après démontage intégral, j'ai cherché des solutions pour redonner vie à cette machine sans faire exploser mon porte-feuilles. Cela sera dédié à un prochain message de ce "blog".

Le ré-assemblage des axes X et Y ont été plutôt rapides, j'ai seulement été un peu ennuyé par un vice de conception lorsque j'ai tenté de réinsérer les rails dans les paliers à billes (les barres en acier ne sont pas chanfreinées aux extrémités donc ça chassait les billes hors des canaux...)

La table mobile (axe X) vue du dessous :


Le châssis inférieur sur lequel sont remontés les supports de paliers :


J'ai remis les billes dans l'écrou avec l'aide d'un peu de graisse au Lithium : (désolé pour la qualité...)


Ensuite j'ai remis la table mobile sur le châssis et j'ai homogénéisé les graissages en faisant des allers-retours avec l'aide de ma perceuse :





Je passe les détails mais j'ai répété exactement les mêmes opérations pour remettre l'axe Z sur le rail de l'axe Y :


Voilà pour l'instant. Il me reste beaucoup de travail à réaliser, surtout lorsque j'aurai reçu le matériel pour remettre en fonction les moteurs pas-à-pas. Je présenterai cette étape si cette restauration intéresse du monde :-D

Sur-ce, bonne fin de dimanche à tous!
 
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
722
Tres intéressant!
Elles étaient vraiment bien faites ces petites machines la!
 
kevinr
Nouveau
13 Novembre 2016
24
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour, et merci pour vos réponses :)

Une liste non exhaustive des travaux restants:
  1. Mise en fonction de la carte Arduino pour piloter les moteurs pas à pas:
    • Commande effectuée, les relais de puissance choisis seront peut-être un peu légers pour des moteurs 2,8A en pic, en cas de chauffe j'envisagerai une autre carte)
    • Câblage sur machine à réaliser après tests sur paillasse
    • Interface sur le PC prévue via cncjs, pas encore pu essayer mais l'environnement Javascript me va mieux au teint que Java sous lequel tourne Universal GCODE Sender. De plus l'Arduino peut être alimentée en GCode par Bluetooth :) [Edit: pour l'instant cncjs fonctionne très bien]
  2. Solution de remplacement du montant latéral droit manquant:
    • Le topic dédié a été pas mal débattu, l'option qui se démarque le plus question coût sera la tôle acier de 10mm. [Edit: J'ai récupéré une tôle d'aluminium de 25mm, ça va le faire]
    • Mon e-mail à Isel n'a toujours pas donné de réponse... [Edit: retour négatif de leur part :( ]
  3. Intégration de capteur de course X/Y/Z max:
    • A l'origine il n'y en a que pour le retour zéro sur la machine
    • Commande de 3 microrupteurs DC1C-A1AA à faire [Edit: je dois remplacer les 3 microrupteurs existants par des modèles NO car ma carte ne fonctionne pas avec des NF comme ceux d'origine]
  4. Achat de la broche Kress 1050 FME-1:
    • La plage de réglage de vitesse plus intéressante que la série 800 à mon sens
  5. Réalisation du circuit imprimé pour le clavier à touches:
    • Une lampe USB à Led sera reliée à la touche du clavier, la platine permettra de maintenir le 5V vu que je n'ai qu'un poussoir momentané. J'ai déjà bricolé la lampe, reste uniquement à l'alimenter
    • Réalisation toute simple à partir de ce schéma
  6. Ajustement des axes:
    • Il faudra que j'investisse dans un comparateur radial pour mesurer la dispersion de mes axes
  7. Design et fabrication d'un système d'aspiration sur broche:
    • Il y a de nombreux designs sur internet, je trouve un intérêt pratique au modèle réalisé sur cette vidéo YouTube.

J'ai encore largement de quoi m'amuser!

Bonne journée.
 
Dernière édition:
geoteam77
Nouveau
2 Novembre 2011
11
Seine et Marne
Super cette restauration !!!
ça m'a l'air bien robuste
C'est bien de faire une liste de travaux surtout le jour où l'on raye la dernière ligne ^^
Bonne chance pour la suite :wink:
 
kevinr
Nouveau
13 Novembre 2016
24
  • Auteur de la discussion
  • #6
Exact geoteam77, rayer chaque ligne au fur et à mesure apporte beaucoup de satisfaction.

Pour l'instant je n'ai pas avancé, j'attends toujours la carte pour lancer les tests électroniques. Le logiciel CNC que j'ai téléchargé semble fonctionner, il n'attend qu'une carte Arduino pour faire le job :/
 
kevinr
Nouveau
13 Novembre 2016
24
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir à tous, et Bonne Année (car il n'est pas encore trop tard!)

Je reviens faire une petite mise à jour, car j'ai pu avancer suite à réception de la carte de commande Protoneer entre Noël et le jour de l'an.
C'est un système relativement simple, même s'il faut un peu tâtonner quand on ne connait pas l'Arduino.

Après avoir téléchargé l’interpréteur GRBL sur la carte, j'ai entamé un test sur paillasse en branchant un des moteurs et une alimentation de fortune (que j'ai branché à l'envers comme un âne ce qui a grillé le fusible la première fois...).
Je n'ai pas eu trop de mal à trouver la bonne configuration de câblage pour le moteur, il s'est animé presque immédiatement (simplement inversé la paire B/B').



J'ai ensuite réalisé quelques tests sur les fonctionnalités de GRBL, notamment les butées de fin de course, l'arrêt d'urgence et le palpeur d'outil.
Tout est au beau fixe pour démarrer le câblage complet sur la machine.

Bonne soirée à tous!
 
kevinr
Nouveau
13 Novembre 2016
24
  • Auteur de la discussion
  • #9
Le montant va être remplacé par une pièce réalisée à partir d'une tôle aluminium de 25MM. Je l'ai de côté mais il faudra que je m'attaque à la découper à dimensions.

Je cherche en ce moment une alimentation 12V 150W pour assurer la puissance nécessaire au fonctionnement simultané des 3 moteurs au maximum (2.8Ampères).

Ça avance bien :)
 
Dernière édition:
bchr
Nouveau
29 Octobre 2011
1
bonsoir,
j' ai réussi à récupérer un davinci1 complet qui est parfaitement fonctionnel avec son PC ......
Je me sépare de l' électronique d' origine.....
j' aimerai savoir où vous en êtes avec votre restauration
Je pense que 12V 2.8A c' est trop juste car chaque moteur va consommer 2A,,,, faudrait je pense monter à 10 A
A+
BCHR
 
  • Réagir
Reactions: Baf
kevinr
Nouveau
13 Novembre 2016
24
Bonjour,

De mon côté j'ai terminé la restauration de la structure. Je suis un peu freiné financièrement parce que je souhaite m'orienter vers la possibilité d'utiliser la machine comme CNC + imprimante 3D. Malheureusement il faut pour ça deux cartes pilote distinctes et une grosse alimentation. Je pense que 10A seraient plus adaptés.

N'hésitez pas à me partager vos solutions de restauration de la partie électronique.

Bonne continuation.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut