Remise en état d'un Tour Hermes

  • Auteur de la discussion TOFUGE
  • Date de début
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
129
Bravo, enfin une bonne chose de faite. ( Tu vas être promu au grade de Général !!!) (En fait, il n'y a jamais de problème insolubre, il n'y a que des solution, après réflexion !!!) Pour ce qui est du jeu entre la broche et le pignon, je ne pense pas que cela soit bien grave, N'avais tu pas desserré
une vis de maintient sur le pignon ? A voir, Le mieux est effectivement de déposer la broche pour une inspection. Pour le filetage du faux plateau, il faudra bien sur repérer exactement la nature du filetage de la broche a l'aide de jauges à fileter, Pas ISO 60° ou pas Anglais Whitworth 55° ou encore S.A.E.
En tout cas tu tiens le bon bout.
CDLT
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
129
Bravo, enfin une bonne chose de faite. ( Tu vas être promu au grade de Général !!!) (En fait, il n'y a jamais de problème insolubre, il n'y a que des solution, après réflexion !!!) Pour ce qui est du jeu entre la broche et le pignon, je ne pense pas que cela soit bien grave, N'avais tu pas desserré
une vis de maintient sur le pignon ? A voir, Le mieux est effectivement de déposer la broche pour une inspection. Pour le filetage du faux plateau, il faudra bien sur repérer exactement la nature du filetage de la broche a l'aide de jauges à fileter, Pas ISO 60° ou pas Anglais Whitworth 55° ou encore S.A.E.
En tout cas tu tiens le bon bout.
CDLT
Je viens de lire ton message concernant le jeu entre pignon et broche. Si c'est la rainure de clavette sur la broche qui s'est déformée, peut être faut-il rectifier cette rainure sur la fraiseuse à l'aide d'une fraise. Cela augmentera de quelques 1/10 la largeur de la rainure, mais une nouvelle clavette usinée sur mesure et assemblée à la presse portera mieux et le jeu de l'assemblage pignon broche sera nul.
J'en profite pour dire que lorsque je remonte des pièces assemblées au plus juste, je passe de la graisse cuivrée, cette précaution est parfaitement anti rouille et permet un démontage aisée, même plusieurs année après. Je fais aussi cela pour le vissage des boulons.
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
129
Je viens de lire ton message concernant le jeu entre pignon et broche. Si c'est la rainure de clavette sur la broche qui s'est déformée, peut être faut-il rectifier cette rainure sur la fraiseuse à l'aide d'une fraise. Cela augmentera de quelques 1/10 la largeur de la rainure, mais une nouvelle clavette usinée sur mesure et assemblée à la presse portera mieux et le jeu de l'assemblage pignon broche sera nul.
J'en profite pour dire que lorsque je remonte des pièces assemblées au plus juste, je passe de la graisse cuivrée, cette précaution est parfaitement anti rouille et permet un démontage aisée, même plusieurs année après. Je fais aussi cela pour le vissage des boulons.
cela vaut aussi bien sur pour le vissage du faux plateau sur la broche, a prescrire absolument pour éviter toute prochaine mésaventure. La Graisse cuivrée à une couleur rouge cuivre, elle assez chère mais il en faut très peu, J'ai la même cartouche de 400ml depuis au moins 15 ans .(Je l'utilise aussi pour les vissage de boulons sur les machines de jardin soumises au intempérie et pour la carrosserie de véhicules utilitaires)
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
129
cela vaut aussi bien sur pour le vissage du faux plateau sur la broche, a prescrire absolument pour éviter toute prochaine mésaventure. La Graisse cuivrée à une couleur rouge cuivre, elle assez chère mais il en faut très peu, J'ai la même cartouche de 400ml depuis au moins 15 ans .(Je l'utilise aussi pour les vissage de boulons sur les machines de jardin soumises au intempérie et pour la carrosserie de véhicules utilitaires)
Autre solution, réusiner sur la broche un rainure de clavette à l'opposé de celle qui est détèriorée, à la bonne dimension normalisée.
 
C
Colonel
Apprenti
17 Oct 2014
244
bonsoir à tous !

@tassel c'est justement la question que j'avais pour la suite : comment éviter à tout prix que ça grippe !
du coup tu préconises la graisse cuivrée, j'avais entendue parler de la graphitée, mais c'est peut etre plus pour les très hautes températures ?

en attendant je mets à jour ma broche en 3D, il me restera à vérifier au micromètre les portées des roulements (dès que celui-ci sera arrivé)

Broche_plan_1.png
Broche_plan_2.png



et j'en ai profité pour mettre à jour le faux plateau, je vais voir pour demander de l'aide pour sa réalisation

fauxplateau_2.jpg



l'idée est soit de le faire entièrement, soit faire la portée et l'alésage avec un moulé à finir (https://www.hoffmann-group.com/FR/f...x-plateau-brut-pour-mandrin/p/317000-170?tId=)
 
tyros
tyros
Compagnon
25 Sept 2009
1 704
Au Sud De Limoges (87)
Une idée bête en passant, ne pourrait-on pas imaginer réaliser un adaptateur, en acier, monté collé sur la broche, pour porter de faux plateau en fonte à montage différent, conique par exemple?
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
129
@ tyros Je n'imagine pas trop cette solution ? A voir.
@Colonel : La graisse cuivré, je l'utilise pour sur les assemblages statiques, de telle sorte que je puisse démonter sans problème de grippage du à la corrosion, (filetage, clavette etc) Elle à cette particularité de ne pas coller et d'être imperméable à l'humidité. C'est ce qu'il faut a mon avis sur le filetage de broche pour assembler le faux-plateau. (Par exemple, j'en avais mis voici une bonne paire d'années sur le boulon d'assemblage d'une lame de tondeuse à gazon que j'avais eu beaucoup de mal a démonter car grippé dans son logement sur le moyeu du moteur. Je l'ai démonté avant hier sans aucune difficulté, et sans aucune trace de corrosion interne, et pourtant, cet assemblage est particulièrement vulnérable à l'humidité vu son usage sur l'herbe et le sol)
Sur des pièces en mouvement mécanique, par contre, je ne sais pas .
Pour ce qui est de la réalisation du faux plateau, je pense que je m'orienterais vers l'achat d'une ébauche à usiner, sinon il faut enlever trop de matière, et c'est long et fastidieux. La fonte grise est une solution, mais il existe aussi des ébauches en acier. et je me demande s'il ne vaut pas mieux privilégier cette option car les pas de vis sur la fonte sont peut être plus vulnérable à l'usage répété de montage et démontage des boulons de fixation . Peut être que d'autres forummeurs ont une expertise sur cette question.
Sur la broche, le filetage fais 26 mm et reste 14 mm jusqu'à l'épaulement soit 40 mm au total. L'épaisseur du faut plateau est coté à 49 mm. Il me semble que 9 mm d'écart peut être réduit de telle sorte que les filets du plateau soient engagés au maximum, sans pour autant venir se coincer en fin de filet de la broche. Il faut être vigilant sur cette question surtout si tu fais usiner le filetage par un tiers.
 
C
Colonel
Apprenti
17 Oct 2014
244
Salut Tassel,

merci pour tes réponses !
donc je vais partir sur la graisse cuivrée :wink:
je vais effectivement commander l'ébauche et j'ai mis une demande de sous traitance, je suis juste en train de peaufiner les plans.. comme tu dis le mieux est d'usiner le max au tour, donc juste faire faire l'alésage et le filetage.

J'ai les memes mesures que toi sur la broche :wink:
Par contre oui sur le faux plateau il a été trafiqué ! et oui je pensais aussi réduire ces 9mm ça me parait beaucoup ...
 
tyros
tyros
Compagnon
25 Sept 2009
1 704
Au Sud De Limoges (87)
il existe aussi la graisse aluminium, probablement moins chère.

usage répété de montage et démontage des boulons de fixation
Quels boulons? un faux plateau n'est pas fait pour démontage répété des mandrins. quand au filetage de broche, les miens n'on jamais soufferts et pourtant je ne rechigne pas à les changer.
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
3 956
pas de graisse un goutte de huile
si tu sert modérément pas de raison que ça bloque


usinage du plateau ce fait montée sur sa broche seul le filetage et alésage du bout a faire sous traité

par plutôt sur un brut acier que de la fonte
 
C
Colonel
Apprenti
17 Oct 2014
244
bonsoir,

bien noté pour le faux plateau :wink:
Pour le premier on va partir sur le brut (fonte) mais dans un second temps ...

autrement pour la broche j'ai regardé, c'est bien la broche qui a pris :smt011 le logement de la clavette s'est un peu évasé genre 1mm en haut, rien dans le fond. le diamètre a légèrement augmenté au niveau de la rainure de clavette, mais le pignon rentre toujours.

Donc ce que je me dis :
  1. est-ce vraiment un pb ? ça fait un petit jeu entre le pignon et la broche
  2. si je dois le rectifier, ce serait fraiseuse mais du coup fini la clavette standard ...
  3. mettre une cale sur le haut ce serait jouable ?
  4. quels risques à remonter tel quel avec un petit jeu ? est-ce que ça pourrait casser quelque chose ?
je ne suis pas certain que ça soit nouveau, peut etre que ce jeux était déjà la mais avec une clavette en bon état je ne l'avais pas vu... ou peut etre que c'est bien le fait d'avoir forcé qui a abîmé la broche !
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
3 956
dans la mesure du possible ne pas touché à la broche


cassé quelque chose je pense pas mais avoir un bruit parasite possible si beaucoup de jeu avec le temps ce jeu risque d'augmenté petit à petit avec les choc de marche arrêt et endomagé le logement dans la broche

ajusté la partit de la clavette au défaut de la broche la faire entrée serré pas au marteau ....... celle ci et un pièce d'usure .... pas la broche

le plus important sera au montage du plateau une goutte huile et serrage modéré .............pas à bloc
il ce sert dans le sens inverse de rotation .rattrapé le jeu du blocage puis serré ...

à moins de ne pas le serré il ne dois pas ce desserré si le filetage et en bonne état


celui que tu avait et bien du bon pas ..........et non un pas qui resemble ..
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
129
Sur le principe, Dubleu à raison, me semble t'il, car effectivement la clavette est davantage une pièce d'usure que l'arbre, mais il faut voir la nature de détérioration de la rainure de clavette, peut être s'est elle évasée en périphérie, et dans ce cas il sera sans doute difficile d'ajuster une nouvelle clavette dans une rainure déformée en entonnoir. Et à l'usage, les forces exercées sur cet assemblage risque peut être d'accroitre l'évasement de la rainure sur l'arbre, surtout si le jeu est important. Il faut peser le pour et le contre, entre la solution de Dubleu et celle de rectifier la rainure, Mais si le défaut sur la rainure est bénin, alors il n'y a pas un grand risque immédiat de remonter l'assemblage tel quel, et sans doute de nombreuses heures de travail sur ce tour seront encore possible (et le problème pourra alors être traité plus tard).
 
C
Colonel
Apprenti
17 Oct 2014
244
ok merci pour vos réponses, je vais donc prendre le temps de bien analyser la clavette et la rainure pour voir exactement ce qui s'est passé !

Autre question : l'acier à clavette doit alors etre moins dur que la broche et le pignon ? pour pouvoir se déformer et ne pas endommager l'un ou l'autre ?

Je crois que mon prochain challenge lorsque le tour sera op ce sera de se faire une nouvelle broche ! :D aller je suis fou !
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
129
Certain préconise l'acier de construction C45 ou encore l'acier mi-dur XC48. L'acier à clavette est vendu en barreau carré de 500mm en différentes section chez Tridistribution que l'on peut usiner à la bonne mesure (Je n'ai pas d'action mais je suis occasionnellement shopper chez ce fournisseur.) En principe, si l'ajustage est précis sans jeu, il n'y a pas de risque de déformation ou d'endommagement ni de la broche, ni du pignon. Pourquoi une nouvelle broche, celle ci doit faire l'affaire moyennant un petit lifting (… de clavette)
 
Haut