"regule " ou rectif de broche et palliers bronze ?

apprenti51
Compagnon
8 Décembre 2013
1 163
Ille et Vilaine
  • Auteur de la discussion
  • #1
SAM_1685.JPG
SAM_1693.JPG
bonsoir
je suis en train de demonter une fraiseuse , et vus l'age , il est normal de trouver de petits embetements .
la broche sur palliers bronze est rayee aux deux bouts ( photos plus bas )
la question a ceux qui connaissent , les autres peuvent bien sur donner leurs avis ou questions en precisant que ( comme moi ) ils sont non competent sur ce sujet precis .

ou trouver , ou faire , avec quoi et comment , de la " regule " ? pas sur de l'orthographe ?

merci de vos reponses

a bientot
 
Dernière édition par un modérateur:
Maxou
Compagnon
7 Juin 2008
1 386
picardie (Noyon) Oise
Bonjour
J'ai travaillé il y a très longtemps sur ce genre de tour à part régler le jeu de la bague bronze aucun entretien!
ton arbre est marqué surtout à l'arrière donc c'est un problème de graissage si tu as encore du réglage à l'avant après un coup de toile moi à ta place je n'en ferai pas plus! et n'oublie pas le centième est dans les pognes et la métrologie. A l'époque ce tour été très précis pour mesurer le jeu comparateur et pesée sur le mandrin pour mesurer et vérifier la température quand on sollicite le tour en vitesse.
Maxou
ps: heuu c'est un tour ou une fraiseuse?:7grat:
 
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 595
bonjour

le régule !! ça se pratiquait dans la première moitié du 20ème siecle , époque où la plupart des moteurs duraient
moins de 50 000 bornes . de nos jours c'est réservé à la restauration de véhicules anciens ; ceux qui ont le
savoir faire sont de plus en plus rares .

à ma connaissance , plus aucun fabricant n'emploie de régule ; il y a sans doute une raison.
en ce qui concerne les moteurs thermiques ( essence ou diesel : même combat , c'est l'huile (*) qui fait la différence) de
nos jours les coussinets sont tri-métal : un coquille acier pour la rigidité , une couche d'usure en alliages divers et
variés - alu +cuivre et/ou autres métaux , et en surface une très fine pellicule d'étain qui sert surtout pour le rodage.

pour ta bécane et au vu de tes images ( faudrait toucher et mesurer pour être affirmatif ) je ferais
une très légère rectification de la portée conique - il est possible que le toilage (**) soit suffisant - de la broche et
un là aussi très léger réusinage du coussinet bronze.
pour la portée cylindrique , l'idéal semble être la rectification de la broche et fabrication d'un coussinet neuf.

je ne te conseille pas l'étamage des portées : peu de gens ont le coup de main pour faire un dépôt régulier ; l'idéal
serait de faire ce dépôt par élecrolyse , solution trop chère à l'unité ; et de toutes façons ça ne supprimera pas
les creux et bosses ..

(*) les huiles moteur sont composées d'une base minéral ou synthétique et d'additifs ( +- 50% ) pour les moteurs
essence un des additifs principaux - anti-cisaillement - permet au film d'huile de résister aux régimes élevés ; pour
les diesel il faut surtout neutraliser les produits acides qui résultent de la combustion des soufres ( ça c'est l'arroseur
arrosé : pendant des décennies les pétroliers se sont discrètement débarrassés du soufre dont on ne sait pas quoi
faire dans les fuels et gazoles !!! ) les diesels rapides actuels ont demandé également un additif anti-cisaillement ce
qui fait qu'une huile pour moteur diesel de très bonne qualité convient parfaitement à un moteur essence en utilisation
touriste ( attention les moteurs qui moulinent à 12000 tours , demandent impérativement le bon lubrifiant ).

(**) l'usure des broches ou vilebrequins se traduit pas des stries ( creux et bosses ) complémentaires de ceux du
palier ou coussinet ; une bosse correspond à un creux ; quand on rattrape le jeu , on déplace légèrement ( enfin
ça dépend du jeu !!! ) la broche par rapport au coussinet : les bosses se retrouvent en face des bosses et les creux
en face des creux - bien sûr le jeu est rattrapé mais du fait des surfaces en contact réduites l'usure est plus rapide
et le remède dure généralement moins longtemps que les impôts ...
si creux et bosses sont infimes le toilage ( qui a surtout pour but d'éliminer les aspérités agressives qui résultent
d'un accrochage métal/métal par manque de lubrification ) peut aider . mais souvenons-nous que le toilage épouse
creux et bosses sans les faire disparaître .
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
tu ne montre que l'arbre ... il faudrait voir comment sont les palier

c'est les palier qui pouraient eventuellement etre en regule , mais sur les vieilles machine que je connais les palier sont en bronze

le regule est toujours utilisé sur les voiture moderne , mais c'est juste une couche très mince sur des palier

le regule est très bon pour ses qualité de frottement , mais mauvais quand il est epais : d'ou le probleme des palier moulé tout en regule

pour moteur la charge est toujours la même ... pour un tour ou fraiseuse la charge varie dans de grande proportion : le bronze est meilleur pour les fortes charges

si tes palier on encore la possibilité d'etre serré pour diminuer le jeu , le plus simple est d'ameliorer un peu l'arbre avec du papier de verre et de remonter tel que

si les palier en bronze doit etre refait , il vaut mieux rectifier l'arbre et refaire les palier aux nouvelle cotes de l'arbre
 
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 595
re
j'aurais tendance à dire que le polissage serait plutôt inutile sinon néfaste , les très fines rayures qui résultent de la
rectification aident à retenir le film d'huile .
le déglaçage - pratiqué dans les moteurs thermiques ( enfin , quand on y mécanique encore !!! ) et aussi dans des composants
hydrauliques - a pour but de supprimer le polissage dû au frottement et de restaurer ce réseau de rayures .
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut