Réflexion autour d'une CNC, format 80x120cm

  • Auteur de la discussion speedfender
  • Date de début
sebastian

sebastian

Compagnon
C'est clair que la broche vibre, du coup j'ai fouillé dans les placards et j'ai retrouvé une cale que j'avais fait pour la version précédante de la cnc.
Etant donné que je souhaite refaire mon Z comme il faut par la suite, j'ai choisi la solution de facilité ; je viens de coller à l'époxy cette cale. On verra si ça tient.
Ok, avec cette bride, tu verra ça devrait déjà bien améliorer la tenue de la broche :wink:
Pas sur que l'époxy résiste aux vibrations… provisoirement tu peux mettre un serflex pour la maintenir :mrgreen:
sur ma machine j'ai une grosse bride (en bois) qui prend carrément en tête de la kress et ça ne bouge pas.
Il m'est arrivé de travailler de l'alu (raide genre dural ou 7075) sans lubrification (because ma machine en bois n'apprécierait pas trop les projections) sans problèmes et avec une belle finition et précision ; petites passes d'1mm, avances à 280 mm/M et variateur kress en position 2-3 avec une fraise hélicoïdale de 2mm 2 lèvres. ça passe très bien !
 
B

BMIF

Apprenti
Je pense que ton problème de chauffe vient aussi de l'avance très faible. Tu n'est même pas à 0.01mm/dent. Avec ces profondeurs de passe tu peux prendre 0.03mm/dent sans problème.

Pour rappel vitesse d'avance = avance par dent x nombre de dents x vitesse de rotation.

Avec ta une dent je tenterais
24000 tours minutes
720mm/minute d'avance. Essaye aussi l'usinage en opposition. Car si ta machine a un léger jeu quelque par l'usinage en avalant explose les fraises.
 
E

enguerland91

Compagnon
Avec ta une dent je tenterais
24000 tours minutes
720mm/minute d'avance. Essaye aussi l'usinage en opposition. Car si ta machine a un léger jeu quelque par l'usinage en avalant explose les fraises.
Parce que la fraise va supporter l'effort que ces valeurs vont induire ?
Lorsqu'une fraise usine une rainure, on ne peut pas définir si elle travaille en avalant ou en opposition, par contre ce sont les conditions les pires qui entraînent des vibrations.
 
dh42

dh42

Compagnon
Merci pour toutes ces infos :wink: je comprends pas vraiment l'anglais du coup je ne vois pas trop comment remplir les zones 'engagement' ni même interpréter tous les résultats ; mais ça m'aide quand même. Comment définir le corner radius , shank radius, ballnose et radial width of cut degrees ?
Il est possible de connaitre la force de coupe que l'on peut demander à une kress 1050?
J'ai fais une simulation avec micro100 et c'est similaire avec mes paramètres de coupe, encore que j'avançais un peu plus vite.

Je ne connaissais pas la stratégie trochoïdale. J'essayerai de le faire sous cambam
Salut,

Un sujet avec quelque infos sur l'utilisation de Miro100


++
David
 
speedfender

speedfender

Compagnon
Bonjour et merci pour vos conseils.
J'ai reçu de nouvelles fraises de 3mm et vais tester. Je ne tiens pas à mettre des fraises de 6mm parce qu'il faudrait réduire beaucoup la vitesse de rotation, et le couple diminue d'autant.. L'epoxy à l'air de bien tenir et de toute façon ce sera monté serré avec un genre de serflex :wink:
David, Je suis allé voir ton lien, mais comment on paramètre l'usinages trochoïdal dans cambam ?

A+
 
speedfender

speedfender

Compagnon
oui la platine fait 16 mm. Les fraises que j'ai reçu ont une flute de 22mm, je sors la fraise de 25mm.
J'ai retrouvé des fraises de 6mm aussi, 4 flutes en carbure ; du coup j'hésite
 
G

gaston48

Compagnon
Avec Micro 100:
un alliage d'alu moyen, par exemple : 6061 à 95 HB
pas réellement de limite de rpm, ici : 36000
une avance par dent de 0.027 mm
et une profondeur de passe de 0.16 mm
 
speedfender

speedfender

Compagnon
0.16 de profondeur ? Comment on trouve ce paramètre ? moi qui ai essayé à 2mm..
 
G

gaston48

Compagnon
Tu as tellement de porte à faux avec cette fraise que ton engagement (section de coupe) est très limité
tu fraises une rainure, donc ton WOC est à 100 % du diamètre soit 3.2 mm
on adapte donc la profondeur de passe pour limiter l'effort de coupe soit un DOC à 0.16 mm
(j'ai laissé une longueur de flute réduite à une valeur de 6 mm)
Micro 100 est une version simplifié d'HSMadvisor qui est plus subtil dans ses calculs

ScreenShot289.jpg
 
R

Rom'

Compagnon
Les paramètres de @gaston48 sont cohérents avec ce que j'utilise en détourage alu sur un grand routeur.
Dans les alus collants, j'ai eu les meilleurs résultats avec des fraises une dent goujure poli miroir, parfaitement affûtés, profondeur de passe faible, tourner vite, avancer relativement vite.

Edit : Et bien sûr, plus la fraise est courte, mieux c'est. J'ai fait pas mal de faces avant en alu ep 1.5, je retaillais des fraises 3mm pour qu'elles n'aient que 2 à 3mm de longueur de coupe, et sortie au mini de la broche.
Comme je les retaillais, j’affûtais avec une dépouille en bout assez importante, ca faisait certes une pointe de coupe fragile(mais j’affûtais souvent), mais la coupe était parfaite.
 
speedfender

speedfender

Compagnon
Merci pour tous ces conseils.
Je trouve étonnant qu'en reprenant tes paramètres et en réglant la longueur de flute sur 22 mm il double la profondeur DOC. Je m'attendais au contraire.
Mon prochain test sera avec cette même fraise une dent 3.175mm flûte 22mm, profondeur de passe 0.16. 25000 Rpm et 685 de vitesse de déplacement.
D'après mes observations, réduire la vitesse de déplacement et de rotation réduit la chauffe et réduire la profondeur de passe réduit les vibrations, c'est bien ça ?

En tout cas pour l'instant je constate qu'il faut que je trouve un moyen de rigidifier le maintient des pièces, ça a l'air de s'écraser au serrage, et de vibrer en découpe d'alu (à voir comment agir sur le martyr).. et aussi de revoir l'axe Z, on sent bien les vibrations avec le doigt ; par contre ma traverse axe X en upn semble bien encaisser, je ne sens pas de vibrations.

Une photo de la découpe que j'ai fait hier, de mémoire 400mm/mm, 25000 tr/mn, DOC 2mm, WOC 0.5 en usinage trochoïdal. La kress vibrait bien.. Il me reste deux trous à faire et un détourage. Je les ferai avec tes paramètres


20211004_192934.jpg
 
G

gaston48

Compagnon
il double la profondeur DOC.
non, :wink: tu as mal lu, 1/5 ème de 0.16
edit:
je rajouterais que micro 100, avec les paramètres suggérés par défaut, indique un effort et donc une flexion
résultante (imprécision) de l'outil.
Rien ne t'empêche de pousser un peu plus fort (avec une imprécision supplémentaire) sans atteindre la rupture
 
Dernière édition:
speedfender

speedfender

Compagnon
J'ai continué avec tes paramètres, ça a bien été, la fraise n'était même pas chaude :wink:
Par contre j'ai resurfacé le dessus et je sens bien les sautes de niveau. Il faut que je trouve une solution pour le martyr

20211006_183039[1].jpg
20211006_183056[1].jpg
 
sebastian

sebastian

Compagnon
Bonsoir speedfender,
ah oui ! tu fais pas semblant quand tu attaque ton martyr :shock: ou alors c'est une table à dépression avec de tout petits logements :mrgreen:
blagues à part… le bridage avec 2 simples vis c'est vraiment pas suffisant pour ce type d'usinage.
On ne se rends pas bien compte de la taille de ta pièce ; pour des "petites" pièces une prise en étau serait bien (si ça passe sous le portique) !
Quand je travaille un peu d'alu avec ma machine, c'est minimum 4 brides solides bien serrées aux 4 coins (je me suis fait des brides dans du plat d'alu de 6x20 avec des trous de réglage pour boulons de 6 tous les 10mm (écrous à griffes sous le martyr) ; c'est bien efficace.
Tu as certainement (outre des problèmes de vibrations) un problème de perpendicularité de ta broche = à vérifier
Par contre, sur tranche, ça parait pas trop mal… les petites ondulations sont certainement dues à l'attaque de la fraise, en avalant. Tu aura un meilleur fini en travaillant "en opposition" ça vibre moins et ça évacue mieux pleine matière.
Tu n'est pas loin d'obtenir de bons résultats !
 
speedfender

speedfender

Compagnon
Salut,
La pièce que " j'usine " n'est pas très grande, elle fait env. 10 *6cm et c'est vrai qu'il faudrait que je me trouve un étau correct et pas très haut ; ce serait l'idéal. :wink:
La fraise n'est pas perpendiculaire à la pièce, je me demande si ça vient de la broche ou si le marthyr s'est plus écrasé d'un coté pendant le serrage... l'osb n'est vraiment pas très dur..
J'avais fait ce marthyr en me disant qu'il ne resterait pas, et puis les vis de fixation à la machine ne sont plus accessible ce qui fait qu'il faut le broyer pour l'enlever.. ; et oui, il s'agit bien d'un table à dépression, il y a une turbine derrière ça..
Je me demande quoi mettre à la place, de plus pratique.
J'ai une plaque d'alu de 10mm d'épaisseur qui fait 45x30 cm. Je vais l'utiliser comme marthyr amovible pour les pièce en alu. Je pense la fixer au châssis en utilisant des entretoises qui traverses ma table d'aspiration ; comme ça je visserai et dévisserai ce plateau des entretoises en fonction des besoins. Je verrai bien cette plaque surélevée comme ça elle n'écraserait pas la table mais j'ai un peu peu qu'elle vibre..
 
G

gaston48

Compagnon
je me demande si ça vient de la broche ou si le marthyr s'est plus écrasé
Bonjour,
Un défaut du martyr entraine un défaut de parallélisme de ta pièce, c'est indépendant de la
perpendicularité/planéité du martyr ( ou de la table ).
En revanche la broche et l'axe Z doivent être perpendiculaire au mouvement des axes X et Y

Il faut niveler une règle par rapport au mouvement X et contrôler la perpendicularité de l'axe
de rotation de la broche sur 2 points extrêmes de cette règle, donc avec une rotation
de 180° de la broche.
et ensuite faire la même chose avec l'axe Y

l'illustration nous montre un palpage de la table, cela suppose que la table est rigoureusement
// au déplacement des axes
Sans comparateur, avec un fil de fer coudé sous la forme d'une manivelle, cela peut dégrossir
le réglage

ScreenShot290.jpg
 
B

BMIF

Apprenti
Salut,
La pièce que " j'usine " n'est pas très grande, elle fait env. 10 *6cm et c'est vrai qu'il faudrait que je me trouve un étau correct et pas très haut ; ce serait l'idéal. :wink:
La fraise n'est pas perpendiculaire à la pièce, je me demande si ça vient de la broche ou si le marthyr s'est plus écrasé d'un coté pendant le serrage... l'osb n'est vraiment pas très dur..
J'avais fait ce marthyr en me disant qu'il ne resterait pas, et puis les vis de fixation à la machine ne sont plus accessible ce qui fait qu'il faut le broyer pour l'enlever.. ; et oui, il s'agit bien d'un table à dépression, il y a une turbine derrière ça..
Je me demande quoi mettre à la place, de plus pratique.
J'ai une plaque d'alu de 10mm d'épaisseur qui fait 45x30 cm. Je vais l'utiliser comme marthyr amovible pour les pièce en alu. Je pense la fixer au châssis en utilisant des entretoises qui traverses ma table d'aspiration ; comme ça je visserai et dévisserai ce plateau des entretoises en fonction des besoins. Je verrai bien cette plaque surélevée comme ça elle n'écraserait pas la table mais j'ai un peu peu qu'elle vibre..
Sur ma premier cnc j'avais le même problème d'état de surface effectivement car la broche n'étais pas perpendiculaire au plan x y. Si tu ne prévois pas des excentriques de réglage lors de la conception, il y a toujours la solution de mettre des clinquant c'est moins propre mais ça fonctionne. Prends une fraise diam 60 et fais des surfaçage sur du bois avec un engagement de 50mm. Ça mettra en évidence les "escaliers" entre les passés pour savoir dans quel sens corriger avec les fraises de petits diamètre le défaut est plus difficile à percevoir
 
speedfender

speedfender

Compagnon
Bonjour,
Ok c'est noté. Je récupérerai mon comparateur ce weekend et ferais les réglages lundi. Quand tu parles de niveler une règle, tu parles de surfacer le martyr sur un axe pour "comparer " ? J'ai pas trouvé d'excentrique à la vente.. du coup je ferais avec du clinquant. Je ne m'étais pas plus attardé que ça sur ce réglage (à l'équerre..) puisque je pensai revenir sur l'axe Z.
Estce qu'une broche chinoise sur variateur triphasé donne plus de couple à basse vitesse pour usiner des métaux ? ou alors il faut mieux partir sur autre chose?
 
G

gaston48

Compagnon
Quand tu parles de niveler une règle,
Tu poses une règle assez lourde sur ton martyr mais sur 2 plots et en intercalant des cales sous l'un des plots
tu t'arranges pour qu'elle soit bien // au déplacement d'un axe.
Une broche chinoise délivre un couple constant, c'est la puissance délivrée qui baisse à basse vitesse.
La puissance est le produit du couple par la vitesse.
Pratiquement quand tu souhaites baisser ta vitesse, c'est que tu montes une fraise de plus grand diamètre
qui exige donc un plus grand couple malheureusement ta broche ne peux pas le fournir.
Sur les CN qui ne dispose pas de boite de vitesse, la puissance de broche installée est démesurée par rapport
à une machine conventionnelle, du genre 15 KW, cette puissance n'est pas forcement consommée, mais elle fournira un
couple suffisant aux basses vitesses.
Ta broche Kress, je ne sais pas, ? c'est un moteur universel avec régulation électronique.
une bonne solution est d'installer une seconde broche non motorisé et de l'entrainer en rotation
avec ta broche chinoise ou ta Kress, par l'intermédiaire d'une réduction à courroie, là tu réduits la vitesse mais
tu augmentes le couple disponible avec la même proportion.
 
dh42

dh42

Compagnon
Salut,

Une fois ton martyr surfacé, tu peux utiliser une cale de fraisage posée dessus pour servir de référence ; même si tu a des "escaliers" dut à une broche mal alignée, la cale appuiera sur les points hauts des "dents" et elle sera donc à plat.


ensuite re-surfacage du martyr avec la broche alignée pour en lever les escaliers

pour le réglage autour de Y j'utilise le jeu des trous de fixation, pour le réglage autour de X, calage entre la broche et son support avec du cliquant.

++
David
 
speedfender

speedfender

Compagnon
Bonjour,
La puissance est le produit du couple par la vitesse donc si j'applique ça à ma kress, 1050w/25000rpm me donne le couple max, soit 0.042 --> Nm ? Le couple reste identique quelle que soit la vitesse de rotation ?
J'ai mesuré la perpendicularité de ma broche avec un axe de 40 cm et un comparateur au bout, accrochés à la broche en position centrale..
Sur l'axe des x j'ai 2 mm d'écart et sur celui des y j'ai 4mm (sur 80cm) ! :shock: :shock: :shock: :shock: pourtant ça ne se voit pas en surfaçant le martyr en bois avec une petite fraise de 3 mm (0.015mm d'écart sur la largeur de la fraise)
Après avoir démonté mon portique j'ai pu vérifier que le problème ne venait pas de là.. mais d'un défaut des axes le long de la transverse axe X. Ils ne sont pas bien perpendiculaire l'un à l'autre. Celui sur le dessus de l'upn est bien réglé et juste mais l'autre est un peu incliné, et vu que mon axe Z était repris dessus, c'est en biais.. Je me demande comment reprendre la portée du rail pour qu'il pose sur quelque chose de droit et d'équerre.. peut-être en me servant de ce rail 'juste'
+

ps. j'ai trouvé ça qui illustre les paramètres sous micro100
1633996108137.png
 
Dernière édition:
dh42

dh42

Compagnon
La puissance est le produit du couple par la vitesse donc si j'applique ça à ma kress, 1050w/25000rpm me donne le couple max, soit 0.042 --> Nm ? Le couple reste identique quelle que soit la vitesse de rotation ?
salut,

Oui, mais il me semble que ce n'est pas en tr/min mais en radian/s

Pour la plage de couple, je ne sais pas ; sur les broches avec VFD le couple est constant de 6000 à 24000, mais je pense que c'est un artifice du vario, et le vario de la Kress est basique, je ne pense pas qu'il y ai compensation du couple. D'ailleurs ma broche VFD, à 3000 tr/min, je ne la cale pas à la main, alors que la Kress à 5000tr, elle cale facile.

Sur les moteurs tri des broches Chinoises rondes courantes, 800W / 0.3 Nm ; 1500W / 0.6Nm ; 2200W 0.9Nm (c'est les puissances absorbées une 2200W ne fait en fait que 1800W restitué, contrairement à Elte par exemple qui affiche la puissance restituée)

sur la Kress 1050W absorbés, 600W restitués

++
David
 
speedfender

speedfender

Compagnon
D'accord donc pour ce qui est du couple de ma kress, il faut partir sur 600w ; soit 600/(25000*2π/60), ce qui donne env. 0.23 Nm de couple en faisant les calculs avec des radians/seconde et s'il n'y a pas d'erreur.
Si on considère que ce couple est constant, à 5000tr/mn : (5000*2π/60)*0.23, ce qui donne une puissance restituée de la broche d'env. 120 W :|
Je viens de recevoir des fraises carbure 1dent diam 6 ; d'après cette simulation, je pourrais faire des passes de 5mm avec la kress, pleine matière dans l'alu, c'est juste?

1634032147447.png



J'ai aussi fait une simulation avec une fraise 4dents diamètre6, je pourrais faire des passes de 2 mm dans de la ferraille :|:| , ce qui m'étonne. Je me suis trompé quelque part ou j'interprète male résultats ?

1634032499518.png



A++
 
E

enguerland91

Compagnon
En principe la Kress possède un asservissement de vitesse et le raisonnement concernant les broches chinoises ne s'applique absolument pas à la Kress.
Une broche ce n'est pas de couple qu'elle a besoin mais de PUISSANCE. Si la vitesse pour des raisons de conditions d'usinage doit être abaissée il faut augmenter le couple afin que la puissance reste plus ou moins la même.
Moi je n'attache aucun intérêt à la manip qui consiste à serrer à la main une broche pour juger des caractéristiques d'un moteur surtout lorsque la broche affiche une puissance consommée DOUBLE
Pour usiner du métal CORRECTEMENT il faut une broche tournant de construction dans la plage de vitesses requises et si le moteur utilisé tourne trop vite pour cela il faut installer une broche entraînée par ce moteur au travers d'un réducteur à courroie crantée. La broche en question peut provenir d'un petit tour ou d'une petite fraiseuse (aux USA ou en Angleterre on en trouve) si on est peu équipé pour se la faire à partir d'un mandrin pour Pinces ER32 ou ER25 ayant une queue cylindrique longue. D'ailleurs si l'ensemble broche plus moteur constitue une masse notable cela n'est que mieux (qu'une Kress)
Sinon on peut explorer une solution consistant à installer une défonceuse plus robuste que la Kress Il en existe chez Bosch par exemple qui ont un corps cylindrique facile à installer comme les broches chinoises. Cette solution est peu utilisée car plus couteuse qu'une broche chinoise. On évoque le bruit des défonceuses mais c'est un faux problème car le bruit du moteur à vide est largement surpassé par le bruit de la fraise usinant du bois et même du métal

Axes Yet Z.JPG
 
Dernière édition:
E

enguerland91

Compagnon
Merci pour cette importante précision.
On fait comment pour augmenter le couple sans augmenter le courant qui ferait chauffer la broche ?
Merci de le renseigner
Le couple fourni par un moteur électrique est dépendant uniquement du courant. Le dimensionnement d'un moteur est chose délicate mais en matière de broche je ne vois pas d'issue qui ne passe pas par un asservissement de vitesse. Dans ce cas le couple moteur est fonction du couple résistant Quand les deux sont égaux la vitesse est constante. Si le couple résistant devient trop important et que le moteur chauffe trop il faut changer de moteur.
 

Sujets similaires

C
Réponses
9
Affichages
2 224
guintoufly
G
J
Réponses
8
Affichages
458
MegaHertz
MegaHertz
D
Réponses
4
Affichages
5 003
David3106
D
T
Réponses
20
Affichages
3 983
fauxjetons
fauxjetons
B
Réponses
52
Affichages
2 235
Doctor_itchy
D
Thorgeist
Réponses
0
Affichages
965
Thorgeist
Thorgeist
Sebos38
Réponses
29
Affichages
3 835
Sebos38
Sebos38
Haut