Refabrication de mascotte a partir de résine castable

  • Auteur de la discussion Charles MONIOT
  • Date de début
C
Charles MONIOT
Nouveau
15 Fev 2020
23
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous, petit nouveau sur ce forum je viens pour quelques recommandations suite à mon projet.

J'ai 21 ans, cursus en génie méca, actuellement en classe prépa aux grandes écoles pour aller en école d'ingé je suis un peu touche à tout. D'abord passionné par la restauration automobile je m’intéresse également à l'impression 3D. je vous épargne le reste et j'en viens aux faits.

J'ai un projet avec un ami, de refaire des mascotte de radiateur de voiture des années 30. j'ai déjà scanné la pièce en question et j'en ai un modèle 3D que je compte imprimé en résine castable via une imprimante 3D type SLA.
Mon ami a déjà acheté un four de fusion pour couler. De mon côté je m’intéresse au moule et en lisant des articles je vois une phase de montée en température du moule afin d'évacuer l'humidité. Alors, cette phase qui monte jusqu'à 700 degrés est-elle obligatoire ? Car je lis que d'autres personnes s'en passent. D'autres font sécher leur moule dans un four pendant 24h à 200 degrès... Bref, je vois un peu de tout et surtout pas grand chose.

Pouvez vous m'aider ?

Merci

mascotte photo.jpg
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 006
91
Salut

La première chauffe du moule en plâtre a surtout pour but d'éliminer la cire présente dans celui ci, tout d'abord en la faisant fondre pour qu'elle s'écoule par gravité (moule tête en bas bien sûr) puis une chauffe plus vigoureuse pour calciner les résidus.
A la fin de ce processus le moule est à bonne température pour injecter le métal.
 
C
Charles MONIOT
Nouveau
15 Fev 2020
23
  • Auteur de la discussion
  • #4
bonjour , bienvenue , et dans quel but?
le proprio de la mascotte veut en refaire pour en donner à ses amis et je pourrais en récup quelques une pour des voitures perso... au delà de ça j'apprends un nouveau domaine
 
C
Charles MONIOT
Nouveau
15 Fev 2020
23
  • Auteur de la discussion
  • #5
Salut

La première chauffe du moule en plâtre a surtout pour but d'éliminer la cire présente dans celui ci, tout d'abord en la faisant fondre pour qu'elle s'écoule par gravité (moule tête en bas bien sûr) puis une chauffe plus vigoureuse pour calciner les résidus.
A la fin de ce processus le moule est à bonne température pour injecter le métal.
Dans le cadre d'une cire perdu je suis d'accord mais pour la résine ce n'est pas pareil. Enfin du moins je pense. Voici la vidéo sur laquelle je me suis basé


Merci !
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 006
91
Je n'ai pas essayé les résines castable, je suis parti du principe qu'elles avaient les mêmes propriétés que la cire utilisée en bijouterie.
Le fabricant ne donne pas de procédures pour la fonte?
 
C
Charles MONIOT
Nouveau
15 Fev 2020
23
  • Auteur de la discussion
  • #7
Je n'ai pas essayé les résines castable, je suis parti du principe qu'elles avaient les mêmes propriétés que la cire utilisée en bijouterie.
Le fabricant ne donne pas de procédures pour la fonte?
Si, et la en est l'intérêt de mon post, cette étape est-elle réellement obligatoire, ceux qui ont de l'expérience ont déjà essayé sans ? d'autres méthodes ? etc
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 006
91
Je n'ai pas d'expérience concrète pour étayer mes propos mais d'instinct je te conseillerais de suivre les indications du fabricant.
Si tu ne calcine pas complètement la résine il restera des résidus et ta fonte sera poreuse et pleine d'imperfections.
Sur le net on voit passer un peut de tout en matière de fonte à cire perdue, certains pratiquent même la fonte à polystyrène perdu en coulant directement dans le moule sans retirer le polystyrène, ça marche mais le résultat est dégueulasse.
Tes deux ennemis principaux sont les résidus (cire, résine ou morceau de creuset) et les chocs thermique au moment de la coulée.
Plus tu chauffera ton moule mieux ce sera.
 
E
Guest
Bonjour

Si c'est pour faire une petite série c'est peut être plus rentable de faire un master en résine normal, puis de faire un moule silicone pour faire des copies en cire de bijoutier
 
D
Dudulle
Ouvrier
12 Avr 2018
323
Je suis du même avis, surtout que la cire est réutilisable, contrairement à la résine.
Si l'original est disponible il serait même d'ailleurs préférable de le mouler directement.
On peut aussi fabriquer le moule lui même en impression 3D.
 
fay
fay
Ouvrier
21 Nov 2019
447
gard 30
bonjour , a voir votre pièce si c'est bien celle de la photos , ce serais peut être plus judicieux de la mouler de façon traditionnelle . avec des moules en sable . il n'y a pas de contraintes pour le démoulage . cdtl
 
Y
yeti8360
Apprenti
30 Jan 2016
77
Bilstain Belgique
Je suis du même avis que Fay. Après avoir recollé la pièce de la tête, il est plus facile et plus rapide de faire le moule avec du sable de fonderie sauf s'il y a des contre dépouilles qu'on ne voit pas.
 
  • Réagir
Reactions: fay
D
Dudulle
Ouvrier
12 Avr 2018
323
Avec du sable de fonderie il n'y a pas un très bon niveau de détails, on est loin de ce qu'on peut obtenir à la cire perdue.
 
fay
fay
Ouvrier
21 Nov 2019
447
gard 30
Avec du sable de fonderie il n'y a pas un très bon niveau de détails, on est loin de ce qu'on peut obtenir à la cire perdue.
a l'origine cette pièce devait être faites dans des moules au sable ; après tout dépend de la granulométrie du sable . la pièce en photo jointe a été moulé dans du sable a l'huile , elle est sortie comme ça en ce qui concerne l'état de surface .

20171112_093819.jpg
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 130
Flers 61100
Avec du sable de fonderie il n'y a pas un très bon niveau de détails, on est loin de ce qu'on peut obtenir à la cire perdue
La cire c'est le model qui permet de réaliser l'empreinte, laquelle donnera la pièce souhaitée après coulée de la matière en fusion La qualité et la précision de surface dépend de la matière de l'empreinte, sable plâtre ou autre, la cire perdue n'entre pas en ligne de compte.
Salutations.
PS: de la résine castable c'est peut être comparable a de la résine fusible??D'autre part pour avoir vu des pièces sortie d'imprimante 3D il va être difficile de faire mieux que ce que fay nous présente.
 
Dernière édition:
Haut