Rectifieuse plane JUNG F40

  • Auteur de la discussion baboon21
  • Date de début
B
baboon21
Apprenti
22 Juil 2014
192
Liège
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous !

Aujourd'hui, je tenais à partager avec vous ma nouvelle acquisition : une rectifieuse plane JUNG F40.

Celle-ci a plusieurs millions de kilomètre au compteur car elle était utiliser dans une entreprise où toutes les machines tournent en permanence.
Pas grave je ne compte pas m'en servir tout de suite, au contraire ça occupera mes soirées dans l'atelier.

Avant d'en dire plus, je ne suis ni usineur de formation, ni spécialiser dans la maintenance. Je suis un passionné de mécanique et exerce mon hobby à temps plein.

Je vais donc pouvoir par ce topic partager mon expérience dans la remise à neuf de la machine ainsi que découvrir la rectification.

Si jamais vous avez de la documentation sur cette machine je suis friand !

Première étape l'acheminée chez moi !
Ha elle est lourde la vieille... la remorque de 750kg à un peu pliée malgré un renfort du plancher avec une belle palette bien solide




Première inspection de ce que je viens d'acquérir ...





Je commence seulement à voir l'état de la machine ... l'axe du transversal est un peu mort, faudra changer la vis trapézoidale, le verin double effet, double tige du longitudinal fuit un peu, va falloir le démonter et changer des joints, les tiges sont un peut griffées aussi... petti polissage prévu pour limiter les fuites sans devoir refaire un chromatage....

Le tableau électrique est à refaire car un peu vieux mais sinon la machine tourne et les avances automatique aussi !


Première étape pour aujourd'hui : démontage du longitudinale pour le nettoyer !
Les glissière sont légèrement usée, la machine n'est pas destinée à subir des frais énorme, je vais voir si une rectification sera nécessaire, mais plus tard

Pour l'instant place au nettoyage long et fastidieux !
Je pense repeindre au fur et a mesure que je nettoierai les pièces. Des couleurs à me conseiller pour éviter le vert machine ?



Bonne soirée !
 
Dernière édition:
Jex
Jex
Apprenti
6 Mai 2017
79
Sclayn
Salut, belle petite machine, je ne connais pas cette marque mais visiblement il y a moyen de refaire une chouette machine avec... J'ai bossé 11 ans dans la rectification donc si je peux t'aider avec des conseils et autre n'hésite pas à me contacter... De plus on est pas loin... je suis sur Andenne... Si tu veux j'ai de la peinture que l'on utilisait pour peindre les aléseuses que nous fabriquions... je ne connais pas tous les RAL que j'ai mais je sais que j'ai du bleu, vert, gris, orange, blanc... je suis certain que tu trouveras ton bonheur...

Bon courage pour la restauration de cette petite machine!!

Jex
 
B
baboon21
Apprenti
22 Juil 2014
192
Liège
  • Auteur de la discussion
  • #4
@Jex Merci pour la proposition. Je viendrai glaner des informations au près de toi quand celle-ci sera sur pieds !
Je suis curieux de voir ce que tu as, je pourrais ainsi repeindre progressivement les différentes pièces durant la révisions de la machine :)
Fait moi signe, quand tu as du temps pour qu'on parle de tout ça.

@gaston48 Outch ! :D J'ai plein de petit outillage dans cette couleur, je l'aime bien c'est vrai mais ça risque de lui donner des rides :p
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 087
Clermont Ferrand
Bonsoir Gaston 48

Bravo pour ce bel achat
Je vois que cette machine a son plateau magnétique avec un fil à la patte, vérifier quand même son alimentation avant la mise a feu..
Quel est le Ø de meule , son cône de meule a t'il des petits frères ( parfois bien pratique)

Juste une remarque, je suis un peu perdu avec les boites a boutons a gauche! ( mais on s'adapte)
Pour les joints de vérins qui fuient, il semble que c'est une maladie pour toutes les marques.
Pour les puristes, il faudra sortir le grattoir...
Bonne rénovation.
Cldt, cf63
 
Jex
Jex
Apprenti
6 Mai 2017
79
Sclayn
@Jex Merci pour la proposition. Je viendrai glaner des informations au près de toi quand celle-ci sera sur pieds !
Je suis curieux de voir ce que tu as, je pourrais ainsi repeindre progressivement les différentes pièces durant la révisions de la machine :)
Pas de souci, je serai content de t'aider surtout que les bons rectifieurs ne courent pas les routes et pour ce qui est de la peinture dès que tu en as besoin on peut se faire une virée dans mon stock et aller voir ce qui traine comme RAL intéressant... il faudra juste acheter le durcisseur... :wink: De plus ce sont toutes des levasseur et nuvovern... Qualité assurée lol !

Bonne restauration et au plaisir...

Jex
 
B
baboon21
Apprenti
22 Juil 2014
192
Liège
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir à tous,

@cf63 Le plateau magnétique fonctionne ! Celui-ci est néanmoins à bout de souffle, il reste que quelques millimètre de surface avant d'atteindre les barette en laiton disposer en dessous des segments en fer :/

la meule fait un peu moins de 150 mm mais semble bien usée également, je pense que cela doit être une 160 mm mais les inscriptions sont "parties au lavage" :D et non pas de petits frères pour le cône de meule.

@Jex : je reviendrai vers toi durant les mois de juillet - aout dans ce cas, Merci à toi !


Voici la suite de l'aventure :


Je m'occupe du vérin pour le moment:
Dépose de celui-ci



Le vérin double tige est en fait un montage de deux pistons indépendant à l’intérieur. De plus, Ceux sont sont construit de manière très économique car il s'agit à la base d'une barrée étirée avec un piston rapporté et goupillé. Si le polissage n'est pas suffisant pour donner un coup de jeune au vérin, il me suffira alors de tourner une barre étirée pour repartir à neuf !




Les barre justement sont assez bien mordue :




Voici ce que ça donne après polissage à la toile



La barre n'est plus cylindrique, le milieu de celle-ci ayant subi une grande usure elle avait une cote de 19.90 au lieu de ~20.00
Après polissage j'arrive à 19,83 pour la partie la plus fine. Les joints hydrauliques sont à changer car ne serrent plus du tout les barres, même sur les parties les moins usées. J'espère qu'après remplacement de ceux-ci et malgré presque 2 dixième d'usure des barres l'étanchéité serra meilleure que d'origine. Sinon il va falloir refaire les tiges de piston.

De même les paliers en bronze sont bien griffé



Très légère touche à la toile émeri afin de retiré les bosses sans toucher à la cote



le diamètre interne est passé de ~20.00 à 20.02 (contrôlé au cylindre tampon)


La suite au prochain numéro !
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 087
Clermont Ferrand
Bonsoir

Pourquoi ne pas utiliser de la tige de vérin neuve (rectifiée et chromée , à la cote) et repartir avec un ensemble de joints neufs...
cldt, cf63.
 
B
baboon21
Apprenti
22 Juil 2014
192
Liège
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonsoir tout le monde !

J'avais 3 mois loin de mon atelier, et je n'ai donc pas pu me consacrer plus à cette restauration.
Récemment, je n'ai pas pu aller plus loin dans le nettoyage de pièces, donc je me suis dis pourquoi pas modéliser déjà les pièces sorties ?
Ca me permettra d'anticiper plus facilement les futures adaptations/améliorations...

J'ai également déposer l'axe Y avec la vis trapézoïdale.
Celle-ci est complètement bouffée par les kilomètres parcouru !

Pour revenir à la tige du vérin, il s'avère que j'ai mal calculé mon coup. Je ne vais pas racheter de la neuve car il me manque 2 millimètre pour pouvoir la passer dans la broche de mon tour :smt089
Par contre, je songe à refaire un palier en bronze avec un passage d'huile différent pour éviter de marquer la tige.

bonne soirée !

vérin1.png


vérin2.png


DSC_0001.JPG


DSC_0003.JPG
 
B
baboon21
Apprenti
22 Juil 2014
192
Liège
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour à tous !

Me revoici après un très long moment ! d'ailleurs bcp de changement sur le forum :o je suis un peu perdu !
J'étais lancé sur la réfection des palier bronze du vérin hydraulique, sauf que le tour m'a laché dans les doigts et j'ai du prendre mon temps pour résoudre le problème au niveau des bobinages du moteur électrique :/

mais bon voici déjà un petit truc d'accomplis !

A voir en image

20180501_180722.jpg
20180501_215522.jpg
20180501_221234.jpg
 
  • Réagir
Reactions: Jex
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
il reste que quelques millimètre de surface avant d'atteindre les barette en laiton disposer en dessous des segments en fer
Normalement, le laiton et le fer sont au même niveau.
Juste qu'à force de poser des pièces dessus, le laiton plus tendre s'use plus vite que le fer...
La seule mesure de l'usure du plateau magnétique, c'est l'épaisseur restante entre la face supérieure et les aimants planqués dessous.
Si l'eau peut atteindre les aimants, c'est mort!
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 087
Clermont Ferrand
Bonsoir baboon21

Pour le Ø de la meule:
150 mm est trop petit ; mais à l'origine il est bien possible qu'il s'agissait d'un Ø175 ou180mm voir du 200 ( passage du carter oblige)
A ma connaissance, 160 mm n'est pas normalisé.
Attention aux alésages; autrefois c'était souvent du 31,75; maintenant Ø 32 ( il faut que la meule soit bien centrée ; pas de balourd…)

Suggestions:
Vérifier les roulements de broche (ne pas hésiter à les remplacer si ils ont un vécu conséquent).
Examiner les roulements du moteur même en cas de transmission par courroies.
N'utiliser la machine qu'après avoir diamanté la meule et rectifié le plateau magnétique.
( c'est super important pour la qualité de l'état de surface).

La vis que vous montrez est pas mal usée au centre (pour moi: à changer)
l'écrou doit avoir aussi du plomb dans l'aile...

Bonne rénovation.
cldt, cf63.
 
Haut