Recrutement en Loire Atlantique

  • Auteur de la discussion bimeur
  • Date de début
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Janvier 2009
9 782
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
Quel gâchis, qui a décidé que nous devions devenir une usine à touristes et même plus capable de faire des machines ou de nourrir les français.
A+Bernard
 
JMdu02
JMdu02
Apprenti
3 Novembre 2009
222
à 25 km de Laon
Bonjour/soir,

Chabercha, je crois que y'a un sérieux soucis en France . Problème auquel j'ai repensé hier .

J'ai effectué une formation en 4 ans de Productique mécanique, avec le cursus habituel bep en deux ans et BAC PRO en deux ans . D'une part, contrairement à ceux de ma classe qui allait vers des boites spécialisés en tournage et fraisage, je suis tombé lors de mes stages vers de la chaudronnerie et de la métallurgie . On est un peu loin de l'usinage, tu ne trouves pas ?

Il y'a aussi une réelle distance qui s'est imposée entre certains patrons qui nous prennent parfois pour des idiots ... ( pas tous hein ^^ ) . Je pense que le patron de ton article a sans doute fait une erreur de parcours ... il y'a aussi des maitres de stage qui seront incapable de nous motiver et certains qui vont carrément nous casser en effet qui n'a jamais fait de boulettes en étant débutant ? ou alors pourquoi nous repousser quand on essaie d'analyser la manière de procèder de quelqu'un ?

Je vais conclure ainsi, contrairement à certains qui m'ont bien plombé en me traitant limite de bon à rien, j'ai réussi mon BAC malgré que je faisais des choses totalement différente de mon diplôme or certains qui ont été dans des boites d'usinage ne l'ont pas eu ?

Je pense qu'une part de la mentalité actuel doit être changé . Je dis cela dans un but amical, il peut y avoir d'excellentes boites cependant au fil du temps et vu que je recherche à nouveau un boulot, il me semble très difficile pour moi d'accèder à ce métier .
Cela fait un moment que sans changement le domaine de l'usinage allait droit dans le mur .
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
20 Juillet 2007
1 778
reunion <=> lyon
10% au dessu du SMIC c'est comme si il faisait une fleur (du moins je le prend comme ça ) je pense que la solution la plus simple c'est de débaucher et donner des salaires en adéquation avec la réalité (réalité que je ne connais pas dans sont département )
 
H
hxc
Nouveau
2 Mars 2013
3
Je pense qu'une part de la mentalité actuel doit être changé . Je dis cela dans un but amical, il peut y avoir d'excellentes boites cependant au fil du temps et vu que je recherche à nouveau un boulot, il me semble très difficile pour moi d'accèder à ce métier .
Cela fait un moment que sans changement le domaine de l'usinage allait droit dans le mur .
Après plusieurs années de lecture de ce forum, je reste d'accord avec JMdu02...
Mais la mentalité ne changera jamais... C'est une généralité !
Les offres pour les P1 ont peut les compter sur une seule main !
Ces patrons recherchent des P3 directement, ignorent les candidatures moins expérimentés, moins qualifiés qu'ils reçoivent sur leurs boites mail et par courrier postal, et se plaignent de ne pas trouver de candidat à leurs postes... (et ne me dites pas que c'est pas vrai, je le sais je l'ai vécu mais je m'en fou maintenant je bosse plus dans l'usinage depuis 6 ans et ça me manque pas même si à la base j'appréciais pas mal ce secteur. Je regrette simplement le temps de perdu à me borner et me fixer à tout prix pour trouver un poste en usinage pour aucun aboutissement au final, sauf 3 ans d'intérim presque exclusivement en tournage CN dans des usines automobiles) :)
Bon, je précise que j'ai pas fais que ça hein... (manutentionnaire, agent de production, ...)
Dans ce secteur, Ils recherchent des gens autonome qui sont quasi lachés dés le premier jour sur la machine sans aucune période d'adaptation au poste, comme cela pourrait-il fonctionner (?)
Et si, une fois sur 10 000 cas, le patron souhaiterait faire faire un essai à un candidat moins expérimenté, il trouvera toujours une raison finale pour ne pas le prendre, c'est comme ça.
 
Dernière édition:
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Salut,

Il est utopic ce mec, il croit pouvoir trouver un usineur sur machine qui n'a pratiquement pas exister en France.

Déjà si il achète cette machine, il faut au minimum 3 mois pour la connaitre se familiarisée avec...c'est au minimum un OHQ qu'il faut mettre dessus...donc faut le payer.
J'ai travailler sur tour modulaire de 20 mètres de long, ça n'a rien avoir avec un tour de 5 mètres.

@ +
 
D
Doug
Ouvrier
22 Octobre 2008
264
Nord-59
Des millions d'euros d'invest, mais le gars saigne des yeux pour payer 15€ de l'heure. C'te blague...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 169
F-69400 villefranche sur saone
Oui c'est bizarre cette réaction d'un employeur
Il a , ou plutôt il voudrait ( on ne sait pas) utiliser une machine super spéciale et il propose comme un cadeau une rémunération 15% au dessus du smic , et il viens pleurer qu'il ne trouve pas de personne compétente
Je me rappelle la remarque d'un chef d'atelier dans mon jeune temps
J'ai travaillé à cette époque aux compteurs Garnier et le chef faisait remarquer : quand on lançait une nouvelle fabrication on payait les ouvriers 15 à 20% de plus que le tarif normal, et on avait des tas d'ouvriers qui venaient se faire embaucher
Des fois qu'il ne le saurait pas , S'il proposait un tarif attractif il aurait peut être des personnes qui acepteraient de quitter leurs emploi actuel , parce que ce n'est pas un débutant qui acepteraient de travailler sur une telle machine , ou alors si, un débutant inconscient , et dans ce cas il y a danger
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Février 2010
5 786
FR-91 Brétigny sur Orge
La politique salariale de certains patrons, elle est surprenante!
Un analphabète complet, qu'a jamais été à l'école 100% du SMIG.
Un gars qui a fait, CP,CE1,CE2,CM1,CM2,6è,5è,4è,3è,2è,1è,terminale Bac Pro, 11 ans d'école, 10% de plus!
Dans cette logique Un polytechnicien il est payé combien?
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Février 2010
5 786
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
J'ai toujours trouver que le SMIG devrait être variable avec les "diplômes"
100% avec rien,
110% avec le certif
120% avec le BEPC
130% avec un CAP
140% avec un Bac etc....
Ca motiverait les jeunes à bosser à l'école et à chercher du travail ensuite.
C'est bien beau de parler de l'école et de lui "donner les moyens"
Mais si "ça sert à rien","on gagnera pas plus"! Il est illusoire d’espérer des résultats!
 
B
bimeur
Compagnon
10 Novembre 2009
2 070
FlambyLand
Re,
J'ai toujours trouver que le SMIG devrait être variable avec les "diplômes"
100% avec rien,
110% avec le certif
120% avec le BEPC
130% avec un CAP
140% avec un Bac etc....
Ca motiverait les jeunes à bosser à l'école et à chercher du travail ensuite.
C'est bien beau de parler de l'école et de lui "donner les moyens"
Mais si "ça sert à rien","on gagnera pas plus"! Il est illusoire d’espérer des résultats!
et bien normalement les grilles de salaires sont indéxés suivant ce principe non?

Ou en tout les cas, pas loin
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut