Reconditionnement SYDERIC SF 120 UB

S
Soude Caustique
Apprenti
On attend la suite de ton reportage! La restauration de ma s120 est en pause depuis un bout de temps également cause travaux, bébé etc... :roll:
 
Yozgain
Yozgain
Compagnon
Bonjour JCD, avec mes excuses mais je t'ai oublié, pour faire suite a ta réponse ma UB est terminé depuis quelques temps, d'ailleurs en lisant ton message je me dit a peu être que il me restait quelques bricoles a terminer mais elle fonctionne, je l'utilise assez souvent pour des séries de perçage mais peu en fraisage pour le moment, quand au écrous en faisant un peu de rangement il n'y a pas très longtemps j'en ai vu un donc je sais qu'il m'en reste un en RAB mais je ne sais pas lequel, Je regarde ce soir en rentrant et reviens vers toi...
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Merci pour vos réponses.
Je m'y mets dès que possible... avec plein de photos !

jCD.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonsoir Yosgain,

Tu n'as pas à t'excuser ; si nous pouvions être maitre de notre temps ?

Simple mise en bouche pour ce soir.
Toutes les poulies étant à reprendre, à refaire pour certaines, il me manquait l'accessoire indispensable, un plateau.
Je suis parti d'une découpe de hublot bateau, une morceau d'alu marine de 25 mm d'épaisseur.
Je survole simplement les étapes, la description détaillée étant dispo sur le sujet de mon De VALLIERE.

Le "bout " brut.

P2090098.JPG


Étape dégrossi, beaucoup de coups de scie et d'huile de coude.

P2110103.JPG


Après des heures de traçage, perçages, taraudages, dressages, fraisage des mors +++, aspect achevé, diamètre 270 mm.

P3240103.JPG


A suivre,

JCD.
 
Dernière édition:
Yozgain
Yozgain
Compagnon
Re, pour faire suite voici ma 120ub aujourd’hui, un peu poussiéreuse mais ça tourne !j’ai bien remis là main sur la bague à crenaux qui va dans la broche ( si tu en as besoin faut moi un mp je te la donne ) et pour suite à tes messages d’il y a quelques temps je t’ai fait une photo de mon enssemble poulie avec les écrous à crenaux neuf de la poulie relais (poulie qui est toute neuve d’ailleurs) et j’ai fait faire un écrou neuf pour brider la poulie de broche en ayant pris soin de refaire des pions d’entraînement car tout été massacré…
646E3CAB-EE21-4989-B437-3FA18A3B7DB7.jpeg
6D222247-4C95-4D2D-9B75-B1F741D1C7ED.jpeg
D3A5432A-89C4-4AA8-8EC3-3F24AB42E7A9.jpeg
B1C8EFAA-70A9-40DF-A256-E28C8CAE09FD.jpeg
bonne soirée et à bientôt ✌️
 
  • Réagir
Reactions: FTX
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Elle est superbe ta machine ! Je suis TRÈS loin de ce résultat.
Tu parles de massacre... Mon acquisition était proche du qualificatif épave ; vous jugerez.
Concernant l'écrou, je te tiens au courant, merci.

JCD.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Suite et fin plateau.

Les 6 mors dressés sur le tour, non percés.

P3190088.JPG


Les brides usinées par deux, il m'en reste 3 en réserve.

P3280109.JPG


Plateau, mors et brides.
Les point de fixation sont volontairement décalés.

P3280117.JPG


J'ai deux options utilisation :
Soit en simple plateau pour y brider en appui des éléments X, soit en pseudo mors doux plus précis avec moins de risque de ripage.
Le maillon faible, celui des mors doux classiques avec l'obligation d'en refaire.

Bon vent, JCD.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Les poulies :
Aucune n'étant d'origine, abimées, torturées, ajustée à la louche, j'ai passé quelques heures, plus précisément heures et jours, à les adapter proprement.

Le trio.
A gauche la broche, origine perceuse SYDERIC série SN X ?
Au centre, la centrale 4 gorges uniquement, inéquitablement réparties.
A droite la destinée au moteur 4 gorges également, devant être inversée.

PB280032.JPG


J'ai commencé par la plus faible en diamètre, la moteur.

L'étage le plus petit devant être remplacé, j'ai usiné le greffon, une poulie de récupération de gros diamètre, alésé à 20 et rainuré clavette origine... simple recyclage économique.
Pour obtenir un parfait centrage, j'ai tourné un axe de reprise, percé taraudé porteur d'une pseudo clavette.

P5280141.JPG


Gorge origine supprimée, greffon en place.

P5290145.JPG


Bloquée fermement sur l'axe, usinage de la gorge, plongée directe ébauche et en angle pour terminer.
L'autre coté a été réalisé par retournement, inutile développer.

P5300147.JPG


La même poulie, gorge achevée ainsi que son épaulement.

P6010176.JPG


Poulie gradin en plateau et usinage de l'alésage.

P6010163.JPG


Assemblage au Loctite BLOCPRESSE 638.

P6030185.JPG


Après polymérisation, perçage de 3 trous de 5 répartis à 120°, taraudage à 6. L'assemblage est indémontable.

P6060186.JPG


Montage sur le moteur non origine sur le quel je reviendrai, même puissance que l'original.
Concentricité parfaite, pas la moindre vibration.

P6060189.JPG


A suivre, cordialement.

JCD.
 
Dernière édition par un modérateur:
MARTIN
MARTIN
Compagnon
La centrale.

Sans référence hauteur pour ajuster les poulies, j'ai tourné deux faux roulements.
Les divers éléments.

P4080149.JPG


La poulie malade.

P4290034.JPG


Denture supprimée.

P4290035.JPG


Greffon, encore un, collé.

P4290036.JPG


Pose de la douille acier.

P4300037.JPG


Gorge reprise, douille alésée.

P5010065.JPG


Reprise de gorge.

P5010056.JPG


Achevée sur son axe.

P5040073.JPG


A suivre, le poulie de broche et son moyeu.
 
  • Réagir
Reactions: FTX
MARTIN
MARTIN
Compagnon
A suivre, refaire ce qui est visible ci-dessous.
Une poulie de broche particulièrement soignée, une entretoise baladeuse, des tétons cassés, le tout parfaitement concentrique, une totale !

P9220387.JPG


Première étape, reprendre la portée de poulie du moyeu bronze.
Tournage d'une douille.

P4040142.JPG


Moyeu poulie, une rondelle de centrage ajustée correctement et le tirant de broche.

P4030135.JPG


Monté sur le mandrin, reprise de la face parfaitement concentrique et plane.

P4030136.JPG


Après obturation des trous inutiles sur la poulie, effacement des dépassements, au mieux.
Quelques petites traces sont encore visibles ; c'est propre.

P4230011.JPG


Reprise portée et alésage destiné à l'entretoise.

P5070086.JPG


Entretoise en place collage au Loctite.

P5070087.JPG


Le moyeu bronze et ses deux goupilles ou clavettes, tournées dans un tirant de cylindre moteur CITROËN. Coniques dans un premier temps, elles ont fait office de pointeau.

P5210117.JPG


Moyeu positionné pour le traçage.
Le serrage des deux vis a été suffisant pour laisser deux empreintes pointeau franches ; la précision du perçage est parfaite.

P5210119.JPG


Perçage terminé.
Les deux goupilles clavettes du moyeu de broche traversent l'entretoise et pénètrent dans le corps de la poulie.

P5210123.JPG


Ce sera tout pour aujourd'hui.
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: FTX
G
guy34
Compagnon
bonjour ,
quelques petites traces sont encore visibles ; c'est propre.
la précision du perçage est parfaite.
la réponse du berger à la bergère .........
je sais pas vous , mais moi , je sais pas faire avec des machines toujours immaculées sur lesquelles on cherche qqs copeaux ainsi que la marque des usures inévitables .....
il faut être de quel bois pour continuer à être si net ? cette obligation tient des rigueurs de l'armée , ou du cinéma ?
chapeau trèèèèèèèèès bas ;
A+++
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Salut Guy et à tous,

Guy, pour répondre à ta question :
1 Génétique ?
2 Éducation... un képi à la maison ?
3 Scolarité, régime armée, un cauchemar ; j'y repense souvent ?
4 Apprentissage coups de pieds au fesses ?
5 Exigences professionnelle ?
Tu mets le tout dans une casserole et tu mélanges ?
Je, n'en, sais, rien, j'aime les choses bien faites..., comme beaucoup d'entre nous.

Suis-je si net... Ce matin en te lisant, je me suis gratté la tête ? :smt017
Grace à toi, désormais je me poserai la question ? :confused:

Je reviens, laissez moi un peu de temps...:smileyvieux: Merci.
 
Dernière édition:
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Dernier maillon transmission ; en principe ?

Le moteur origine, bien qu'en parfait état électrique, son axe conique ayant été torturé -rien n'a été épargné- j'avais deux options berceau.
Soit en refaire un en mécano soudé ou modifier l'original ci dessous, option choisie.

P6090191.JPG


Après mutilation.

P6090192.JPG


Portée dressée, perçages taraudages.

P6250226.JPG


Les deux platines, la fixe et la coulissante.
Pour simplifier, le moteur est fixé sur sa platine coulissant sur la première montée à demeure.
Plus de prise de tête avec le machin qui se balade de droite à gauche.

P6270231.JPG

Vue de l'ensemble. Il me restera à ajuster la longueur de la section coulissante.

P6270246.JPG


A suivre, le " comodec " que voilà !

Volant de manœuvre origine cassé, seul son moyeu acier ayant survécu, un autre y avait été greffé, à la mode brutale, bref !
La solution, tout refaire en limitant le jeu axial au minimum.
L'ensemble des éléments.

P7140270.JPG


Le nouveau moyeu en bronze est maintenu sur l'axe grâce à une goupille conique bloquée par le volant, qui, monté légèrement à chaud est maintenu grâce à une bille et vis cuvette.

P7140279.JPG


Vue de profil.
Pourquoi le boitier a été moulé ouvert ? je trouverai un truc pour le fermer... plus tard.

P7140281.JPG


Le cabestan monté, à l'image du reste, alésé à la lime ovale, ne ressemblait à rien.

P7170301.JPG


Le remplaçant. Désolé, terminé, vous constaterez qu'il est tout propre.
Le pignon mené et l'ébauche moyeu percé et rainuré sur le tour.

PC150468.JPG


Arbre de reprise et sa clavette.

PC160470.JPG


Cône ébauché.

PC160472.JPG


Présenté sur le pignon ; je passe sur la méthode de perçage à 120°.

PC160480.JPG


Achevé.

PC170482.JPG


Présenté sur la machine.

PC170488.JPG


Les trois bras avec les boules de manœuvre.

PC210496.JPG


Comparatif.

PC220499.JPG


La clavette est issue d'un rond acier.

PB150414.JPG


Dressage ; je n'ai pas de fraiseuse.

PB150415.JPG


Achevée.

PB150418.JPG


Sur son axe.

PB160420.JPG


Terminé pour aujourd'hui.
Je me souhaite une bonne soirée.
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: FTX
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Suite broche,

La broche étant piquée au niveau portée de joint, j'avais deux deux options :
La faire rectifier en supprimant de la matière -je ne parle pas du tarif-, ou la baguer, option choisie.

Les dégâts sont visibles.

P9290408.JPG


Disposant de bagues bronze récupérées sur un pompe de cale bateau, je n'ai eu qu'à ajuster.
Dans un premier temps, j'ai tourné un tampon légèrement plus faible en diamètre que la portée.

La bague et le tampon.

P3140643.JPG


Alésage.
Ne voulant pas la déformer lors du serrage mandrin, je l'ai montée dans une bague filetée.

P3140644.JPG


Alésée au tampon.

P3140647.JPG


Tampon 2.

P3140648.JPG


Montage sur la broche, légèrement chauffée et collée LOCTITE.

P4090712.JPG


Montage de la broche entre pointes.
Coté mandrin, entraineur monté à chaud sur axe conique assurant une parfaite concentricité.
Le boulon traversant est en appui sur le mors du mandrin.

P4120724.JPG


Broche montée.

P4090717.JPG


Bague achevée, portée de joint désormrais exploitable ; cliché est un peu sombre.

P4100720.JPG


A suivre, le remplacement de la bague auto lubrifiante supérieure.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
La bague auto lubrifiante supérieure étant usée, la broche étant guidée par deux roulements coniques assez musclés niveau du cône SA, la charge radiale haute devant être en principe limitée, je la remplace par un simple roulement à billes.
De faible épaisseur comparativement au montage origine, une entretoise positionne ce roulement dans la zone centrale portée ; la tenue dans le temps, je verrai ?

Avant d'usiner cette bague, il me fallait un tampon ajusté au diamètre broche.

P3030599.JPG


La bague et son roulement monté à chaud.

P3060605.JPG


P3060606.JPG


La bague roulement, l'arrêt, et l'entretoise.
Afin d'assurer la bonne tenue axiale, la bague d'arrêt, à droite, est collée.
L'échancrure à gauche est sans incidence, recyclage.

P4130728.JPG


Sur la broche, simple présentation.
La bague d'arrêt n'est pas encore placée, l'entretoise est absente.
Le roulement sera posé avec un peu de scelle roulement. Si obligation de dépose ? une chauffe suffira.

P3070627.JPG


Pour supprimer le glissement broche bague roulement, un clip sera placé en bas des cannelures.
Ce clip prendra appui sur un téton posé sur le haut de cette bague.

Additif, le tirant de broche, en acier XC je ne sais plus, 38 ou 48 ?

Dans le but de ne pas abimer le cône intérieur supérieur, il est guidé juste glissant par une bague élastique dont je ne connais pas le nom.
Concernant les cônes porte outils, sauf erreur, les SA étant avec une douille filetée et les BT sans, j'ai prévu une entretoise qui me permettra si besoin, d'utiliser, les deux modèles.

La bague de guidage et l'entretoise.

P2030549.JPG


L'entretoise d'épaisseur égale à la douille du cône SA.

P2030550.JPG


L'ensemble.

P2030551.JPG


Prochaine étape, l'extraction de la bague roulement montée dans le fourreau.
Ne voulant pas imposer de contraintes thermiques violentes avec un cordon de soudure, je vais tenter une extraction à froid avec collage d'une bague conique ?

Ce qu'il me restera à faire en mécanique :
- Peu de choses sur la table croisée, deux verniers gradués à dénicher.
- Le rappel de fourreau avec ses 2 ressorts cassés à repenser.
- La " jauge " de descente probablement sur le même axe.
- Pour terminer, l'apparence et l'électrique.

Fin d'un monologue dont j'ignore encore le nombre d'actes restants ?

Bon vent, cordialement.

KENAVO. JCD.
 
Dernière édition:
Yozgain
Yozgain
Compagnon
interessant ta bague auto lub (roulement pour toi) qui se trouve en haut, il faut faire attention à ne pas trop tendre l'ensemble courroie avec la poulie relai, sur ma 120 ub j'ai pu remplacer les deux roulement conique de broche et je me suis fait tourner sur cn un bague auto lub dans une nuance de bronze prévu pour l'usage on verra dans le temps si cela dur ou pas...
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
Bonjour Martin.
Tu as acheté une belle machine, malheureusement elle est passée entre de mauvaises mains mais tu auras au final une très bonne perceuse !
Je pense que tu vas prendre un grand plaisir à la restaurer...
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous,

Yosgain :
Si les roulements du moyeu de broche sont en bon état, l'ensemble, la tension de courroie ne devrait pas avoir d'incidence sur la broche, à moins d'utiliser un levier disproportionné ? ?

desmo-phil :
J'ai ce qu’il me faut en perceuses. 1 SYDERIC K10 double table, la pivotante inclinable et indexée... géniale, une seconde SYDERIC SN19 CM2 entièrement reconditionnée.
Avec la 120 UB, j'espère aborder le fraisage, sans pour autant faire de comparaison avec une véritable fraiseuse.
Si je peux dresser des faces, réaliser des rainures de clavettes par exemple, ce sera très bien.
En perçage, la table croisée sera un plus très appréciable.

La réalité... la fin de restauration, j'espère ne pas me casser la tête pour rien ?

Bon vent, cordialement.

JCD.
 
Dernière édition:
S
Soude Caustique
Apprenti
Très belle restauration, merci pour les photos ça me donne envie de m'acheter un tour...et une fraiseuse! :roll: il faudrait que je me trouve une excuse valable pour saturer encore un peu l'atelier ^^
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour soude caustique,

Tu dis que ton atelier est saturé, quels sont tes centres d'intérêt ?
 
S
Soude Caustique
Apprenti
La moto me prend un peu de place, entre les valises casques et l'outillage pour l'entretien...Sinon mon atelier est dédié à la ferronnerie donc forges, enclumes, table de soudure, rack pour le metal, tout l'électroportatif, 3 perceuses syderic (j'en ai réellement besoin que d'une, mais...j'aime bien), une ponceuse à bande, un touret sur pied mape, deux postes à souder, un poste chalumeau, 2 servantes (à roulettes hein me balancez pas sur meetoo!), une table avec étau etc etc...

Comme en plus je rénove ma maison y a des matériaux un peu partout, et un peu de bois pour bricoler.

Je le trouvais vraiment grand cet atelier en achetant la maison mais maintenant...
 
J
jungo1
Compagnon
Bonjour MARTIN, tu as fait un excellent travail, as-tu imaginé un système pour immobiliser la broche (pour serrer et desserrer le tirant, pour serrer une fraise dans le porte pince ? Parce que j'ai fabriqué à l'aide d'une douille cannelée une clé me permettant de le faire sur la mienne
J'avais acheté la douille chez E MAURIN mais il y a d'autre vendeurs par exemple: douilles cannelées
voici les photos;

P1020110 - Copie.JPG


P1020111 - Copie.JPG
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous,

Soude Caustique :
La ferronnerie demande pas mal de place pour travailler à l'aise. Si, dans un atelier déjà chargé, tu rajoutes un tour et une fraiseuse - si vraiment utile- tu risques de te frotter aux murs !

Jungo1 :
Concernant l'outil spécial dépose cône SA, je n'y avais pas encore pensé.
Je garde sous le coude cette idée de douille cannelée.
Je pourrais peut-être trouvé localement en mécanique agricole ?
En attendant, j'ai encore beaucoup de travail.

Merci, cordialement, JCD.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

Alainkoe
Réponses
70
Affichages
43 115
JIMBOOM10
JIMBOOM10
Haut