Réalisation d'une tête à aléser

seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

N'ayant pas d'outil pour faire des alésages à l'aide de ma petite fraiseuse, je me suis dit, pourquoi ne pas tenter de réaliser une petite tête à aléser.

Comme le résultat ne me semble pas trop mal, je me permets de vous soumettre quelques photos.

La particularité de cette réalisation vient du fait que la queue d'aronde a été faite à l'aide d'une fraise prévue pour le bois.:siffle:
Ma fraise à queue d'aronde ayant un diamètre trop important, j'ai donc utilisé la fraise à bois malgré l'angle très faible. (environ 14°)

Tête à aléser 03.jpg


Voici une photo des différentes pièces constituant la tête.
On peut voir que la vis est tout simplement bloquée en translation par un circlips.
Les dispositifs vus sur d'autres réalisations me semblaient un peu trop compliqués.
Pour la petite histoire, l'empreinte hexagonale a été réalisée avec mon électro-érodeuse, ainsi que la rondelle de suppression du jeu en translation de la vis. (D = 11 mm, d = 8,5, ep = 0,4 mm.)

Tête à aléser 00.jpg


Une photo pour vous montrer la tête assemblée.

Tête à aléser 01.jpg


Et une autre pour...

Tête à aléser 02.jpg


Le plaisir!!!

Voilà, je suis ouvert à toutes remarques ou questions.

A bientôt.
Serge.
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bonsoir, bien belle réalisation et jolie qui plus est. Quelles matières as tu utilisé ?
 
Dernière édition:
jojo27
jojo27
Compagnon
16 Sept 2012
833
eure 27
Bonsoir,
Alors là :prayer:.rien de plus .
a+ jojo
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonsoir,

Merci pour vos commentaires, cela fait toujours plaisir.:-D

Concernant les matières, malheureusement comme c'est de la récupération, je n'en ai donc aucune idée!
Cependant, je pense qu'il s'agit d'un acier de pas trop mauvaise qualité, car l'état de surface obtenu au tour n'est pas trop moche.
Enfin, ce n'est qu'une appréciation personnelle, cet outil est principalement destiné à usiner de l'aluminium et devrait donc tenir le coup...
Le lardon et la noix sont en laiton.

Je pense que cet outil va me faciliter la réalisation, par exemple de logements de roulements, par rapport aux montages souvent scabreux que j'étais amené à faire sur mon petit tour.:finga:

Bonne soirée.

Serge.
 
nopxor
nopxor
Compagnon
27 Mai 2010
1 412
Yvelines
Bonsoir Serge,

Félicitation ! Elle est superbe :smt023
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 447
Maisons Alfort
bonsoir
super
bravo
on dirait une vraie
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir,

Merci, c'est vrai que je la trouve assez jolie et c'est pour cela que j'ai fait le sujet.:smt033

Mais ne nous emballons pas, l’esthétique est une chose, l’efficacité en est une autre...

Je suis en train de réfléchir à la conception des outils, car je ne l'ai pas encore testée, reste à voir la précision que je pourrais obtenir avec cette tête!

A bientôt.
Serge.
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bsr, sans connaître la nuance l'état de surface est plus que correct. Combien de temps pour réaliser l'empreinte 6 pans avec ton électro erodeuse ? état de surface ?
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonsoir,

@bipbip30 :
Pour faire l'empreinte hexagonale, je dirais quelques secondes ( ~ 30s), sachant que j'avais déjà fait un trou de Ø 2,9 mm.

Sinon, j'avais une rondelle de calage de 0,4 mm d'épaisseur, mais le trou n'était que de 6 mm hors, il me fallait un trou de 8,5 mm...

Là encore, l'électro-érodeuse a été mise à contribution avec succès,:smt023 car je ne voyais pas comment agrandir ce trou dans une rondelle si fine, d'autant qu'elle est faite dans un acier particulièrement résistant.

@bernard-odile : Merci.:-D

A plus.

Serge.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 447
Maisons Alfort
pour les outils essaie avec des barres d’alésages : si tu as bien prévu le dia
comment as tu fais le vernier ??
 
Quark21
Quark21
Compagnon
24 Jan 2015
913
Grenoble
Très chouette !

Pour le congé de la partie basse, tu as utilisé aussi une fraise a bois ?
La tête est monobloc, ou tu as fait un emmanchement pour la queue ?

Comme kiki 86, je suis interessé par ta méthode pour le vernier !
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonsoir kiki86,

Pour les outils, j'ai prévu un diamètre de 8 mm.
J'ai vu que cela pouvait se trouver chez RC Machines par exemple:
http://www.rc-machines.com/fr/acces...ner/barre-a-alser-avec-plaquette-queue-o-8-mm
http://www.rc-machines.com/fr/accessoires/acces.-tournage/outils-a-usiner/barre-a-alser-avec-plaquette-queue-o-8-mm
Mais je compte bien essayer de faire les outils moi-même...

Pour les graduations, c'était un peu chaud, 50 traits à graver sur un diamètre de 16 mm!!!
Enfin, je ne m'en suis pas trop mal sorti avec une fraise taillée dans une aiguille d'injecteur et un plateau diviseur, après avoir imprimé à l’échelle 1 sur une feuille de papier afin de voir si cela était réalisable.

Tête à aléser 04.jpg


A plus.
Serge.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Bonsoir,
Elle est plus jolie que la mienne!:smt038 Mais pourvu que ta graduation et ton pas de vis soient corrects tu tiendra le 1/100.
Maintenant il te reste à faire l'outil. C'est facile: un bout de rond un coup de fraise une petite plaquette de tour et c'est tout bon.
20160914_221451.jpg
20160914_221534.jpg

Et en plus ça va bien, j'ai rattrapé 4 trous Ø 60 dans des rondelles de 20 d'épaisseur
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir ou plutôt bonjour,

@Quark21 : Merci, désolé tu as du poster pendant que je répondais à kiki86.

Bon, je vois que je suis découvert :oops:, effectivement j'ai utilisé des fraises à bois non seulement pour les congés, mais également pour les parties plates.

Tête à aléser 05.jpg


Pour supprimer les traces des fraises, dans un but parfaitement esthétique, je frotte la pièce sur une feuille d'abrasif posée sur une surface plane.

Oui, la tête est monobloc, j'ai choisi la facilité en faisant une queue de 16 mm, ce qui correspond à ma plus grosse pince ER25.

@albatros_del_sur : Merci, oui ton idée est bonne pour la réalisation des outils.
Par contre, la taille des vis de fixation des plaquettes est de 2,5 mm et je n'ai pas de taraud de cette dimension.
J'ai bien des tarauds de 2 mm, mais je ne les utilise jamais dans l'acier tellement j'ai peur de les casser!!!:smt021

Sinon, un rond de 8 mm de diamètre, tout du moins sur une partie, un trou percé en biais dans lequel passera une aiguille d'injecteur ou de roulement, immobilisée par une vis sans tête de 3 mm.
Un peu comme sur ce schéma:

Tête à aléser 06.jpg


Sur ce, bonne nuit et à la prochaine.:smt015

Serge.
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Belle réalisation , pour la précision ne t'inquiète pas c'est mieux que de le faire au "marteau"
(alésage au marteau consistait d'un arbre muni d'un barreau que l'on avançait avec de petit coup de marteau)..mais c’était avant ..mdr:-D
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 371
FR-55 Bar le Duc
Bonjour,
Oui, magnifique travail, félicitations !
Juste une question: quel est le pas de la vis et son diamètre ?
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour et merci.:-D

Concernant la vis, elle a été réalisée au tour, son diamètre est de 8 mm et le pas de 1mm, car je n'avais qu'un taraud de 8 x 100 pour faire la noix.

Je ne m'attends donc pas à une précision extraordinaire, c'est la raison pour laquelle j'ai réalisé 50 graduations afin de pouvoir, au moins estimer 2/100 ème au rayon...:confused:


Serge.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Bonjour,
Si ça va bien aussi, il faudrait que je retrouve mon sujet mais j'en ai fait une avec un CM3 la vis est en diam M6 x100. J'ai une vis sur le côté pour bloquer la position pendant l'usinage. Pas de clef pour le réglage, j'ai mis un bouton style vieux poste de radio. J'ai réussi à chatouiller le 1/100 avec.
 
W
Weg57
Compagnon
20 Juil 2008
2 797
Saint-Avold (Moselle)
Salut,

Bravo, très belle réalisation!

Je ne vois pas ou la vis de réglage intervient sur la précision?...
Si je doit faire un alésage à la cote X,001 après avoir fait les passes nécessaire et pour la
finition à la cote, on palpe à zéro avec un comparateur la position du coulisseau avant desserrage
puis on règle le 1/2 reliquat de la cote toujours avec le comparateur...sans oublier de resserrer le coulisseau.
Le cadran de la vis n'est qu'un indicateur de profondeur de passe.
Enfin c'est comme-ça que je le vois en "amateur",...pour les pros y'a "d'Andréa"!:wink:
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Je disais que si la vis est bien usinée, donc régulièrement (pas avec des sautes d'humeur) et que la graduation est bien tu peux chatouiller le 1/100 sans t'embêter avec un comparateur pour régler la tête. Mais c'est vrai que ce sera encore plus précis au comparateur. Mais je préfère mesurer le résultat que l'outil car si il y a flexion tu le veras au résultat pas avant.
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 418
Près de Rouen
que c'est bien fabriqué ! elle a tout d'une grande ! :smt038:smt038:smt038:smt038
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonjour et un grand merci à tous.:prayer:

Concernant le pas de la vis, j'aurais préféré quand même avoir un pas de 0,5 mm, car dans ce cas-là, chaque graduation représente 1/100 et cela facilite, je trouve l'approche de la côte finale.

Cela dit, je n'avais même pas pensé à utiliser un comparateur pour vérifier l'avance du coulisseau!
Merci Weg57.:-D

Je me suis donc empressé de faire ce contrôle:
Pour un tour complet, j'ai bien une avance de 1 mm, pour 5 graduations, j'ai bien 1/10, par contre pour 1 graduation, l'avance oscille entre 1,5/100 et 2,5/100.
Il faut dire aussi, que le fait de toucher la broche de la fraiseuse (X2), provoque un déplacement de l'aiguille du comparateur de 0,5/100.:smt021

Comme j'étais pressé de vérifier l’efficacité de cette tête et que j'avais une fraise à bois pour queue d'aronde dont il manquait, une pastille carbure, je l'ai transformée en barre à aléser après quelques passages au touret à meuler.
C'est tellement moche, que je ne mets pas de photo!:oops:

J'ai commencé par percer un trou de 10 mm dans une chute d'aluminium de 10 mm d'épaisseur.
Le but de la manœuvre est de réaliser successivement des logements pour des roulements de 13 mm, 14,2 mm, 16 mm, 19 mm et 22 mm.
Après avoir approché la côte désirée, je termine en avançant par demi-graduation en vérifiant directement avec le roulement, jusqu'au résultat souhaité.

Et là... c'est pour moi un autre monde!
Bilan, aucune côte de dépassée, j'arrive même, à obtenir l’emmanchement plus ou moins serré que je souhaite.:partyman:

Cette réalisation est donc une réussite et je dois dire que c'est grâce à ce forum, dans lequel je puise de très nombreux conseils qui me permettent d'apprendre et de progresser.:smt041

Bonne soirée.

Serge.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Bonsoir,
Bloque ta tête sur l'établi et refais la mesure du déplacement au comparateur. Tu feras la différence entre la "souplesse" de la X2 et la vrai mesure du déplacement du porte outil de la tête. Il n'y a aucune raison sauf à avoir une vis ou l'écrou abîmé pour que ça varie. Mais attention à toujours aller dans le même sens de façon à rattraper le jeu.
Il y a toujours du jeu, sinon ça ne coulisserait pas. Donc tu dois toujours aller dans le même sens pour ne pas avoir d'écart. Si tu dois revenir en arrière parce que tu as dépassé, il faut revenir largement en arrière et retrouver le point où tu devais aller en étant toujours dans le même sens.
J'espère que mon explication est claire. C'est pareil que les chariots des tours et fraiseuses.
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonsoir albatros_del_sur,

Merci pour le conseil, je referai plus sérieusement la mesure de l'avance du coulisseau comme tu l'indiques.

Effectivement, il n'y a aucune raison pour qu'il y ait un manque de précision pour une rotation d'une graduation, d'autant que sur un tour complet, j'ai toujours très exactement 1 mm de déplacement et cela sur les 12 mm de course totale du coulisseau.

Serge.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Oui, refais la manip, et profites aussi pour voir quelle différence il y a quand tu repars dans l'autre sens. Je vais regarder combien j'ai sur les miennes quand je vais avoir un peu de temps. En ce moment je suis un peu surchargé.
 
seb89
seb89
Compagnon
20 Fev 2010
705
Auxerre 89000
  • Auteur de la discussion
  • #27
Bonsoir,

Pour le jeu à l'inversion, je peux te répondre, car je l'ai déjà mesuré.:supz:

Au total, lors de l'inversion et ceci quel que soit le sens, j'ai toujours 27 graduations, soit 0,54 mm. (un peu plus de 1/2 tour). :mad:

Mais ce jeu est la somme de tous les jeux:

Jeu du filetage avec la noix, imperceptible lors du vissage manuel de contrôle après le taraudage de la noix et le filetage de la vis. (estimé à ... des poussières :axe:)

Jeu entre la noix et son logement dans le coulisseau, estimé donc à environ 0,54 mm moins des poussières. Là, j'aurais pu faire beaucoup mieux!:oops:

Je pense que ces jeux qui, sont, l'âme de la mécanique, comme j'ai souvent pu le lire ici :finga:, n'ont pas trop d'importance pour la précision, tant que, comme tu l'as dit, tu vas toujours dans le même sens.

Comme tu peux le voir, la précision n'est pas mon point fort, c'est pour cela que je suis étonné du résultat obtenu avec cette réalisation...

Serge.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
Bonjour,
Oui le jeu c'est l'âme de la mécanique. C'est comme le vent pour le marin il faut toujours l'avoir dans le bon sens.
Ça n'empêche pas la précision. Par contre si ta noix bouge, ça peu provoquer des imprécisions. Mais le jeu qu'elle a dans son logement sera sans effet si elle ne bouge pas une fois souquée en place.
Si elle bouge tu peux rattraper le coup avec une boite de bière, je ne plaisante pas! Une fois découpée (après l'avoir bue!) Ça te fait de jolis clinquants pour compenser les erreurs, ou l'usure.
 
W
Weg57
Compagnon
20 Juil 2008
2 797
Saint-Avold (Moselle)
Salut,

Ce ne sont pas les machines+outils qui font la précision, elles ne font que de la "répétition" plus ou moins fidèle,
la précision....c'est l'homme qui la fait!....les "antiques" n'avaient pas de machine de précision et ils ont bâti les
pyramides(voir l'ajustage des blocs de pierre) ou l’aqueduc du Gard(voir la gestion du dénivelé).:wink:
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
La précision dans la "mécanique est nécessaire quant on l'a besoin en matière fonctionnel ..."
de vieux compagnons "Hélas a six pieds sous terre" me disait "ceux qui parle de "micron" ne savent pas bosser !
Car aujourd'hui peut établissement possède la dernière machine outil tâtant le micron avec le faite de transporter la pièce dans un camion frigorifique (18-20°)
Aujourd'hui sur un écran,en zooment des profils l'opérateur voit un écart !!!!'ho mon dieu.....Pourquoi pas allez au futurocospe pour avoir une lecture de profil sur grand écran..mdr
a quelque mois de la quille je me retiens pour ne pas pisser dans ma culotte .

Si tu veut faire une précision :pas de bordel sur ta machine
rester calme car la précipitation te fais faire des conneries
le plus important est le choix de ton outil (sa composition et son affutage)
pour ta tête a aléser ,travaille toujours"gras" cela veut dire ne pas serrer a fond les vis de glissière ,prendre une rotation de ta broche n’excédant pas 800 trs/mn (a vérifier)
Car au delà l’inertie va la disloquer .....Maintenant a toi de transpirer

Mais avant pense a ta sécurité ......perdre un élément de ta tête a aléser est moins important que de perdre un œil ..

Allez bon copeaux :-D
 
Haut