Quelques uns de mes couteaux forgés

  • Auteur de la discussion FRED M
  • Date de début
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
Tu as des pièces magnifiques.

C'est fou ce qu'on peut tirer des ces limes et lames d'amortisseur lorsqu'on a du talent. :supz:
 
M
MaX-MoD
Compagnon
17 Avr 2007
2 306
Annecy (74)
pas mal :smt023
mon préféré c'est celui que tu as forgé à partir d'une lime, c'est vraiment original!

good job :wink:
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
t'es vraiment un artiste :smt038
ce serais sympa si tu pouvais nous faire un petit topic sur la trempe :wink:
 
J
JC
Apprenti
9 Déc 2006
209
Montpellier
Super boulot


lame mercedes ? alords c est pour ça que sa avait pété comme du verre l épée que j avais fabriqué en ferronnerie , moi c etait du peugeot :wink:

plus serieusement je crois que que c est plutot les trempes et revenus quej avais loupé :cry:

il y a des traitements spécifiques pour travailler ce type d acier :?:
 
F
FRED M
Nouveau
17 Juin 2007
9
RENNES
  • Auteur de la discussion
  • #6
Concernant la trempe, rien de sorcier.
Juste quelques points à respecter.

Attention, tous les aciers ne se trempent pas.
Au minimum 0.45% de carbone doit être présent dans le matériau.

Pour tremper un acier:
le chauffer à environ 850°C/900°C (teinte orangé) pendant environ 3 ou 4 minutes voir plus si l'acier est épais.
Et oui il faut que la surface et le cœur de la matière soient à la même température.

Pour savoir si on est à température de trempe, on rapproche un aimant le l'acier, si les deux ne s’attirent plus, on est à température de trempe !
Donc plouf dans l'huile jusqu'au refroidissement total du matériau...préférer l'huile de table à l'huile de vidange, elle pue moins et s’enflamme également moins.
On peut aussi tremper à l'eau, mais les risques de casse ou de fissures de l'acier sont supérieurs.

On teste ensuite la réussite de la trempe en essayant de limer le matériau traité.
Si la lime n’arrive pas à mordre, c’est tout bon !

Reste maintenant à faire un revenu...JC si ta lame s'est cassée, c'est que tu n'as pas réalisé correctement cette opération.
Le revenu redonne de l’élasticité à l’acier, qui devient donc moins cassant.
Car après la trempe, l'acier est très dur (difficile de le limer ou de le percer) et cassant.
Il faut donc le faire à nouveau chauffer, mais cette fois-ci jusqu'à 210°C/220°C seulement.

Le four de ma cuisinière est bien pratique, j’y laisse mes lames environ 1h30/2h prendre une jolie couleur jaune paille.

Pour les plus grandes lames on peut utiliser la flamme d’un chalumeau... on ne chauffe alors que le dos de la lame (pas le tranchant!!!)
Dès le jaune paille obtenu on refroidit la lame dans l'eau.

Voilà en gros comment tremper l’acier.
Reste à pratiquer pour piger !
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
super , c'est parfait :wink:
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 755
F-57700 Moselle
ce sont vraiment de belles pieces avec une finition ireprochable :)
 
A
Al Mach
Ouvrier
13 Juin 2007
432
Choisy-le-roi
Je suis bien d'accord.
 
F
FRED M
Nouveau
17 Juin 2007
9
RENNES
  • Auteur de la discussion
  • #10
Dernière réalisation...couteau de 28cm.



La lame mesure 17cm x 2.8cm x 6mm.
Le manche de 11cm est constitué de deux superbes plaquettes en if.
 
P
pierre
Ouvrier
14 Déc 2006
337
osaka
salut .

très jolies réalisations ,et beau travail du bois
 
bomberguck
bomberguck
Compagnon
10 Oct 2009
794
44 NANTES ou 77 BARBIZON
pas mal du tout ces lames Fred! je débute dans l'art du damas le problème n'est plus la fabrication de la lame mais plutôt comment faire un manche propre?
n'a tu pas un bouquin la dessus à recommander?
si tu veu j'ai une page sur le damas dans mon blog, tu verra que je ne montre pas les manche! et pour cause! :oops:
 
Haut