Quelle bonne perceuse prendre pour mon pied Wabeco ?

Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
je suis possesseur d'un pied wabeco dont voici une illustration :
1573122439186.png

il a 37 ans et toutes ses dents. Avec lui, pas de soucis, il est est toujours opérationnel en fraisage comme en perçage, meulage, brossage, affûtage, tournage... non je ne suis pas payé pour en faire la pub !
Mon problème vient toujours de la perceuse à collerette de 43mm que nécessite ce pied (j'avais tenté une chignole à main mais bof ! :mrgreen: )... au début c'est précis, c'est même parfait et répétable... mais à la longue, la perceuse prend de plus en plus de jeu au niveau du mandrin et axe et du coup la précision se dégrade (pas non plus en trois trous ou fraisages, faut pas exagérer !) et cela, en quelques années.
Actuellement ma dernière en place (ryobi) ne peut plus assurer certaines tâches demandant précision et répétabilité...

Ma question : avez-vous un modèle adapté à me proposer qui serait particulièrement rigide et précis, et également durable ?

Ps: Peugeot 1000w plus de 15 ans mais électronique qui a rendu l'âme donc plus de vitesses réglables, repassée sur béton et gros trous... elle marche encore ...
deux BetD... 2 ans chacunes mais très très bonnes pour des trous ovales
En attente de sous... le perfo Bosch... pas top du tout et graisse qui a volé ! A oublier ...
Puis Ryobi... moribonde pour cet usage

merci pour vos comparatifs et conseils à venir.
A tantôt pour vous lire
Papygraines
 
Domi37
Ouvrier
19 Avril 2018
470
Bonjour Papygraines !
Je ne suis pas certain d'être de bon conseil... mais je crois comprendre que tu avais une Peugeot 1010 sur ce support ?
J'avais également une 1010 sur un support (de moindre qualité) dont je ne me sers plus ayant upgradé mon équipement avec 2 Cincinnati ...
Du coup, je voulais vendre l'ensemble. Si jamais tu penses qu'une 1010 qui marche côté électronique peut te rendre le service attendu, redis moi. Elle marche sans aucun souci, sachant que je l'ai déjà achetée sur ce support il y a 5 ou 6 ans et que j'en déduis que ça a été sa principale utilisation...
Bonne recherche et bon comparatif !
Dominique

IMG_2325.JPG
 
krupinsky
Nouveau
31 Juillet 2014
16
07 Vernoux
J'ai exactement le même support. Préféré à une perceuse à cône morse, qui finit toujours par se déboîter laissant tomber le mandrin et la fraise sur la pièce. Une broche de perceuse n'étant pas faite pour assumer des efforts radiaux mais seulement axiaux.
Au début le forage, avec ma vieille chignole Peugeot, la même aussi, la précision etait plus qu'aléatoire..
Ceci dit attention. Une perceuse à colonne n'est pas une fraiseuse. La règle impose une utilisation avec plastron et canon de perçage.
Après avoir cherché sur tout le web une remplaçante, j'ai finalement trouvé chez Rotopino une Graphite 58G712.
Choisie car:
poignée encastrée en prolongement du carter, pas de bras de levier pour forer "en l'air",
mandrin de 16 mm,
gamme de vitesses basse. Et surtout un prix réduit avec une promo.
J'ai changé le mandrin, j'en ai plusieurs, j'attends d'avoir fini mon établi pour mesurer les faux-ronds. Ceci dit pour partir sur une précision minimale un mandrin de perceuse doit être bien nettoyé au pétrole et lubrifié avec une huile légère hydraulique ISO vg 32 monograde.
J'ai aussi acheté un porte pinces ER, mais j'attends d'avoir le support du mandrin de tour 4 tirants pour refaire le taraudage en 1/2-20. D'origine il y a un alesage de 8.
A l'utilisation la perceuse est assez precise. La puissance est quand-même limitée, mais le sélecteur de vitesses permet de faire tourner une, ou deux vitesses supèrieures à vide pour qu'une fois le foret au travail, il puisse usiner plus lentement avec assez de couple.
Je lubrifie au pinceau avec le bon vieux mélange suif-huile de Colza usagée. La consistance pâteuse devient liquide avec la chaleur de d'usinage et le fluide de coupe va directement dans la zone travaillée. L'avantage du suif aussi, c'est qu'il faut choisir les morceaux graisseux dans les abats du boucher. Et ceux qui sont trop maigres
J'envisage aussi de remplacer le levier de descente par un volant, et comme vu sur Youtube, une descente lente avec pignon et vis sans fin..
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #5
Sur tablette non plus... mais bon, ça dépanne. (couché, malade...)
merci pour cette référence, qui semble sérieuse et intéressante. arrives-tu à faire de petits fraisages avec elle? et dis-moi, quand tu pourras mesurer, le jeu radial. merci par avance
A+
PG
 
escaliermeca
Compagnon
26 Février 2016
707
.
Bonjour,
Pour le même prix ou quasi pourquoi pas une broche comme sur les cn.
C'est plus précis et il y a toute les tailles, c'est monté sur roulement et si tu fait du "leger "fraisage ca passe . avec ta perceuse tu faisais du fraisage ? pas du tout fait pour car ca a un jeu énorme...

1.jpg
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #7
la collerette fait combien stp ? et idem , encombrement du bloc ?
merci pardon déjà pour ta réponse et bonjour et tu relis le message par la fin... pas bon cette fièvre...
pg
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #8
mes premiers fraisages bois avant ma lurem... et fraisages alu et laiton avant mon tour...
 
escaliermeca
Compagnon
26 Février 2016
707
.
merci pardon déjà pour ta réponse et bonjour et tu relis le message par la fin... pas bon cette fièvre...
pg
:-D

On est souvent entre 45 et 50mm et toit t'as 43. Faut voir si il n 'y a pas des broches en 40mm car ce serait nettement mieux et précis qu'une perceuse.
Je te met des liens vite faite de différentes puissances jusqu'a 2200w ...
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
Merci @escaliermeca effectivement, pour le fraisage, ça ferait le job mais si j'arrive à adapter, et je ne veux pas perdre la possibilité d'incliner le support au bout du bras horizontal... faut chercher et réfléchir... bonnes pistes à creuser.
A+
PG
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
je réfléchissais : un rond de 43 serré dans la collerette, solidarisé sur une plaque de 120x60, alésage sur la plaque de 50 pour fixation de la CNC... le tout dans le prolongement du bras horizontal ... c'est jouable ou pas ? merci pour vos avis.
PG
 
krupinsky
Nouveau
31 Juillet 2014
16
07 Vernoux
Mon père disait, chaque problème en son temps, commencer par le commencement. Et pour faire une table de fraisage à broche, il faut déjà pouvoir forer, et pouvoir fraiser. Avantage du support Wabeco, la mise de fond au départ est limitée, surtout acheté direct chez Wabeco, car on peut commencer par faire toutes les couf' de débutant avec la vieille chignole.
Et puis avec une broche toutes les opérations nécessitant beaucoup de couple et capacité de mandrin, faibles vitesses, comme des lamages avec des outils ARS sont impossibles. La solution a déjà été fournie dans ce site. Il faut avoir plusieurs machines. Mais avant il faut commencer.
Question fraisage avec le tandem Wabeco/Graphite j'ai déjà réalisé un dégagement pour loger une partie d'une rondelle sur le flanc de mon étau en fonte.
C'est sportif certes. Mais comme pour le "tour du pauvre", perceuse dans un support horizontal et limes, je me dis toujours que les pachtous, ou les phillipins, parviennent à faire encore mieux avec encore moins de matèriel.
Donc fraisage d'un dégagement, fraise ARS trapézoïdale de chez Eurafco, filiale de Volkel, et avance en Y manuelle avec le levier. La première fois ça a merdé. Classique erreur de deb. En fait j'y croyais pas trop. Mon étau etait pas assez bien abloqué car je manquais de lardons.
Une fois mieux tenu ça a marché impec. Bon. C'est comme pour débiter du rond de laiton avec une tronçonneuse pour profilés alu. Il faut l'instinct du métal. Je l'avais. Mon collégue non. Les dents carbure rapportées de la fraise disque n'ont pas résisté..
Ensuite j'ai fraisé des logements pour le ressort bilame d'un pontet en 7075 pour un Remington 1858. Ça a aussi bien marché.
Voilà. La je suis en train d'aménager le coin "unité de production de l'atelier. " peintures claires pour bien voir les profils des pièces, éclairage neutre, établi avec tout sous la main.. " Dès que j'en ai finit avec le bâtiment je m'y remet.
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
La je suis en train d'aménager le coin "unité de production de l'atelier. " peintures claires pour bien voir les profils des pièces, éclairage neutre, établi avec tout sous la main.. " Dès que j'en ai finit avec le bâtiment je m'y remet.
Ben que voilà une bonne occupation !
Je suis d'accord avec toi sur ce que j'appelle "La débrouille avec ce qu'on a" !
Déjà en sachant travailler à la main, combien de fois ça m'a sauvé les miches !! Mon premier travail avec le pied wabeco : refaire les rejets d'eau de 2 fenêtres de mon voisin bouffés par son chien paniqué par les avions à réaction (il voulait rentrer)... Débit grossier du bois à la scie à cadre, rabotage au stanley, fraisage (oh les belles fraises limes achetées en GSB...avec pas une dent à la même hauteur...), alors petites passes, petites passes, petites passes... (on se croirait au bois de Boulogne)... Ponçage à la main sur cales de bois... collage et contre-vissage par l'intérieur !
Au déménagement, il a récupéré sa caution (il en avait pour 1000 francs par vantail, x4 donc...)
Faire avec ! c'est la moralité du jour
A+
PG
 
junkdealer
Compagnon
27 Février 2015
1 410
Nancy
hello

y'a proxxon qui fait une tete de fraisage, BF40 je crois, c'est du 43mm, mais on est loin des 1000W de peugeot .... et les pinces s'arretent a 6mm je crois, mais je pense pas que cela fasse ton affaire
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 359
Lorraine
Merci @junkdealer,
je regarderai mais cela semble limité pour mon usage (notamment lors de pièces en chêne en série de perçages) mais merci pour ta réponse.
Bonne soirée ou nuit
Pg
 
Haut