Poste à souder TIG rotatif AC/DC SOCOME

  • Auteur de la discussion flogtv6
  • Date de début
F
flogtv6
Nouveau
23 Nov 2011
9
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
j'ai fait récemment l'acquisition de ce poste à souder assez ancien :

IMG_20200724_154902_r.jpg



IMG_20200710_141155.jpg



C'est un SOCOME GAR320MI de la fin des années soixante (utilisé toute sa vie dans un lycée)


IMG_20200710_141207.jpg



J'ai fait quelques essais en DC sur acier et en AC sur alu en amorçant par contact, il fonctionne très bien.

En façade, il y a cette prise :

IMG_20200724_154913_r.jpg


Et sous le capot, on y trouve ce module :

IMG_20200724_155500_r.jpg


Ce qui me laisse penser que l'amorçage à distance est possible avec ce poste.
Mais n'ayant pas de notice d'utilisation, j'ai tenté de recréer le schéma du poste (uniquement la partie commande, je n'ai pas la partie puissance sur ce schéma) afin de comprendre comment se brancher sur cette fameuse prise (la prise d'amorçage est l'ensemble des 4 broches en haut à gauche du schéma ci dessous, le moteur et les relais sont ceux de la minuterie post-gaz, les 3 broches en bas à gauche du schéma sont celles de la prise de la torche)

schéma_r.jpg



Du coup, je ne comprends pas le fonctionnement, j'ai l'impression qu'il n'y a aucun lien entre la fameuse boite génératrice d'impulsion Linde et la prise amorçage à distance.
J'ai également un interrupteur en façade 'stabilisateur d'arc' qui ne fonctionne qu'en AC et que me facilite beaucoup mon soudage sur alu...
Il est connecté à cette boite Linde.

IMG_20200710_144842.jpg


Merci d'avance à ceux que auraient de la documentation sur ce poste ou qui savent comment activer l'amorçage à distance....
 
Dernière édition:
sans
sans
Compagnon
28 Déc 2009
843
Aveyron (12)
Hello !

Je n'ai aucune réponse pour toi, malheureusement.

Juste une personne qui rencontre les mêmes problèmes que toi, sans avoir trouvé une solution non plus. C'est par ici : https://forum.zerspanungsbude.net/viewtopic.php?f=19&t=9585

En gros (et je racourci un peu) la déduction à la fin est que cette boite ne sert pas à l’amorçage, mais juste pour la géneration d'impulsions. Du genre AC pour la soudure alu.

Le conseil final est d’installer une chinoiserie pour l’amorçage à distance (HF generator / générateur haute fréquence) acheté seul en pièce détachée.
 
F
flogtv6
Nouveau
23 Nov 2011
9
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci pour ta réponse et ton lien.
Je ne maitrise pas l'allemand (niveau 4ieme...) mais ça confirmerait que ce générateur d'impulsion ne sert qu'à la stabilisation de l'arc en AC.
La prise 'amorçage à distance' ne serait donc présente que pour alimenter un module externe d'amorçage.
C'est très difficile de trouver de la doc sur la marque SOCOME, disparu dans les années 70 je pense....

PS : excellente ta signature :wink:
 
sans
sans
Compagnon
28 Déc 2009
843
Aveyron (12)
Oui, c'est quasiment sûr. Si tu regardes ce fameux boîtier, tu as "Impulsgenerator AJG4" ce qui est le générateur d'impulsion. À droite tu trouve "HF-Zûndgerät" ce qui est l’amorçage haute fréquence, qui est barré/vide.

Le boîtier pourrait sans doute accueillir les deux, mais hélas tu n'as que le premier.
 
F
flogtv6
Nouveau
23 Nov 2011
9
  • Auteur de la discussion
  • #5
Un grand merci à Sans pour son aide (pour quelqu'un qui n'avait "aucune réponse pour moi"....:smt041)

Je me suis procuré une documentation commerciale de SOCOME d'environ 80 pages de février 1967.
On y trouve le GAR 320 MI, avec ses caractéristiques :

20200922_102800235_001_r.jpg


20200922_103209955_001_r.jpg


20200922_103403377_001_r.jpg



J'ai la confirmation que l'amorçage à distance était une "variante", autrement dit, une option....
Par contre, sur le mien, j'ai l'option courant faible qui permet un réglage jusqu'à 1,4 A

350 kg la bête, je comprends mieux mes difficultés à le charger dans le trafic :shock:
 
Dernière édition:
F
flogtv6
Nouveau
23 Nov 2011
9
  • Auteur de la discussion
  • #6
Sur la doc, on a une photo de l'usine de Lamastre :

usine.jpg



Un petit tour sur Google Maps et je retrouve les bâtiments en 2020 (les camions ont bien changé...)

usine_2020.jpg
 
Dernière édition:
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 586
S'il est stable à 1,4 À c'est beau

L'amorçage au grattè n'est absolument pas un problème, juste un rapide coup à prendre
 
F
flogtv6
Nouveau
23 Nov 2011
9
  • Auteur de la discussion
  • #8
Je n'ai pas encore ce coup de main, j'ai parfois l'électrode qui se colle à ma pièce...
Le principe est un peu le même que pour gratter une allumette ? Avez vous une méthode particulière ?
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 586
Oui c'est un peu comme l'allumette, une très légere rotation rapide du poignet vers le haut.
Pour frotter et écarter l'électrode.

Quand j'avais montré à Didou, il a très vite chopper le coup en disant "c'est aussi con que sa ?"

Ben oui.

Pratique un peu, sa vient très vite. Les anciens TIG n'avaient pas toutes les compensation électronique de maintenant. Et pourtant les gars arrivais à souder des trucs.
 
F
flogtv6
Nouveau
23 Nov 2011
9
  • Auteur de la discussion
  • #10
OK merci beaucoup, j'ai plus qu'à m'entrainer :wink:
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 053
FR-55 Sud-Meusien
Un arc continu et stable à moins de 2A, avec un poste comme ça, j’aimerais le voir !
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 633
59000
J'ai également un interrupteur en façade 'stabilisateur d'arc' qui ne fonctionne qu'en AC et que me facilite beaucoup mon soudage sur alu...
Il est connecté à cette boite Linde.
Bonjour,
les générateurs tig ac de cette époque produisait une onde sinusoïdale, par rapport au géné à onde carré actuel.
Avec une onde sinusoïdale, l'arc a tendance à se désamorcer à chaque changement de polarité on superposait
donc une tension haute fréquence permanente à la sinusoïde. La tension HF est moins haute (3000 V) que
pour un amorceur HF. Comme c'est un fonctionnement permanent, il est possible que l'éclateur du circuit HF
soit inséré dans le circuit de gaz argon pour le protéger.
 
F
flogtv6
Nouveau
23 Nov 2011
9
  • Auteur de la discussion
  • #13
Merci Gaston, c'est très intéressant. Dans mon cas, l'eclateur n'est pas sur le circuit d'argon. J'ai un interrupteur pour activer ou non cette HF et j'ai clairement constaté son efficacité en AC pour éviter de perdre l'arc....
 
Haut