Pointage de semi-précision pour perçages et autres tracés

  • Auteur de la discussion FB29
  • Date de début
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 420
FR-29 Brest
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Une méthode que j'utilise de temps à autre pour pointer des perçages avec une assez bonne précision. Globalement je pense que l"on peut atteindre une précision de l'ordre de 0,2 mm avec un peu de soins.

La première étape est de faire un plan de traçage avec un outil de DAO. J 'ai utilisé AutoCAD, puis DraftSight et maintenant ZWCAD gratuit pour les petits dessins (moins de 1000 objets).

Ensuite faire une impression échelle 1. J'utilise une simple imprimante jet d'encre Epson DX4800 qui est un modèle basique sans prétentions. Le passage à l'échelle 1 est direct, et autant que je puisse en juger, le dessin résultant est très précis.
Pour les tracés de précision on peut prendre une feuille de papier couché qui a une structure plus fine. Cette fois-ci j'ai utilisé du papier ordinaire compte tenu de la relative précision requise.

Il faut ensuite positionner la feuille sur la pièce à percer. On peut s'aider de trous existant en regardant à contre-jour, à condition d'avoir pensé à faire les tracés adéquats. Je le précise car aujourd'hui justement j'avais oublié de tracer certains cercle de repérage ...

Une fois la feuille fixée avec du ruban adhésif on peut pointer avec un pointeau bien affûté. On peut s'aider d'une loupe ou de lunettes vision de près si besoin.

Place aux photos, d'abord le plan ZWCAD. Ici j'ai utilisé le même dessin pour deux rangées de perçage pour me simplifier la vie:
Annotation 2020-01-16 194506.jpg


Positionnement:

20200116_181131.jpg


Contre-jour pour le centrage:
20200116_181144.jpg


Pointage:

20200116_181328.jpg


20200116_181337.jpg


Prêt à percer:
20200116_182312.jpg


Un autre exemple pour une pièce plus petite que j'avais fait il y a une dizaine d'années pour positionner avec précision des goupilles en acier (aiguilles de roulements) pour faire des extracteurs de moyeu Mavic et de roues libres qui ont donné toute satisfaction .

Annotation 2020-01-16 195221.jpg

Annotation 2020-01-16 200123.jpg


20200116_195732.jpg


On doit pouvoir utiliser cette méthode pour marquer les points remarquables de tracés divers, point à relier sur la pièce par des droites ou des arc de cercle à la pointe à tracer, ce qui évite de tout dessiner manuellement sur la pièce tout en assurant une bonne précision ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 842
FR-17800 Charente maritime
utiliser cette méthode pour marquer les points remarquables de tracés divers, point à relier sur la pièce par des droites ou des arc de cercle à la pointe à tracer, ce qui évite de tout dessiner manuellement sur la pièce
C'est à noter dans un coin de se tête pour s'en souvenir en cas de besoin (à nos ages, ...)
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 781
Flers 61100
Le passage par l'étape papier me défrise, (pas de problèmes je suis chauve) pour avoir dessiné sur des centaines de m² de calque j'ai constaté des variations non négligeables de dimensions. J'ai utilisé une rectifieuse de profil équipée d'un projecteur de profil résidant, l'épure fixée sur le projecteur était réalisée sur mylar et tracée échelle 10 avec un compas a verges dont les curseurs étaient comme les pied a coulisse gradués au 1/50 le tracé était seulement une fine rayure de pointe carbure sur le mylar.
Tout cela pour tenir ± 0,02 sur la pièce, quand les dieux étaient favorables aux mécaniciens outilleurs.
J'ignore si on trouve du mylar en A4 actuellement et si les encres d'imprimantes prennent dessus; a ces conditions votre procédé est a retenir.
Salutations.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 420
FR-29 Brest
  • Auteur de la discussion
  • #4
des variations non négligeables de dimensions
Certainement ... les dimensions varient avec les conditions hygrométriques notamment ... mais je ne suis pas sûr que l'on parle de la même chose. Ici il s'agit seulement d'une méthode rapide de semi-précision comme je le disais dans le titre.

J'aurais sans doute dû préciser aussi que c'est un procédé à consommer de suite ... sitôt imprimé, sitôt tracé. La feuille de papier c'est juste du consommable temporaire qui ne sert qu'une fois puisque elle est poinçonnée irrémédiablement après utilisation.

En pratique je n'ai pas constaté de variation de dimensions dans ces conditions, estimé avec mes moyens du bord ... pied à coulisse, loupe ... Mais si on laisse par exemple trainer la feuille de papier toute la semaine dans l'atelier je ne sais pas ce qui se passe au niveau des dimensions.

La précision recherchée est de l'ordre de 0,2 mm et je pense que on l'obtient assez facilement en pratique. C'est plus précis qu'un traçage à la main et avec beaucoup moins de risques d'erreurs quand on n'a pas de table micrométrique de pointeuse ou de fraiseuse à disposition.
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
11 285
Pour ceux qui veulent une meilleures stabilité, les transparents de rétroprojection. 8-)
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
1 756
FR-74 La Yaute
J'utilise cette méthode depuis un bon bout de temps et franchement c'est le top pour les pièces ne nécessitant pas une extrême précision.. :smt038
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 403
dijon-cote d'or-21
je fait pareil également, que se soit pour tracer sur pièce ou percer des trous pour chevillage dans du béton. après pour de la grande précision, sa marche surement pas mais pour le tout venant habituel c'est très largement suffisant.et il m'arrive même de recycler la feuille en faisant un deuxieme tracer sur le verso, si on peu éviter le gaspillage...
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
6 795
Reims
Moi aussi je fais ça, j'utilise un logiciel de dessin de circuit imprimé parce que j'ai l'habitude de l'utiliser pour mes circuits. Il y a les coordonnées en x,y et en polaires. C'est les polaires qui sont intéressantes.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 420
FR-29 Brest
  • Auteur de la discussion
  • #9
N'ayant pas encore percé je me suis amusé à faire un relevé de cotes ce matin. Toujours avec les moyens du bord, à savoir un pied à coulisse Roch Digital au 1/50ème, un bon éclairage et deux paires de lunettes superposées pour voir de près.

20200117_082302.jpg


Dans le tableau j'ai mis les valeurs des diamètres et la distance entre deux pointages adjacents. Ensuite j'ai évalué le centrage des pointages en mesurant la distance par rapport au bord du trou existant. L'objectif c'est que ces distances soient identiques si le centrage est correct. J'ai donc fait la moyenne des 4 mesures pour calculer les écarts par rapport à cette moyenne.

Annotation 2020-01-17 090108.jpg


Je dois dire que je suis moi même surpris des résultats. Ils sont sans doute un peu biaisés du fait que l'on connaît la valeur à obtenir, mais globalement ça reste très bon pour l'usage envisagé.
Surtout pour la cloche pour laquelle je m'étais plus appliqué car c'est la pièce le plus critique car elle doit recevoir la fixation d'un réducteur existant. On voit que le pointage numéro 4 est décalé vers l'intérieur. Le centrage est moins bon sur celui là, ainsi que sa distances aux trous adjacents 1-2 et 4-1.

20200117_083521.jpg


Pour l'embase il n'y avait pas d'enjeu de précision car il s'agit juste du montage de la cloche sur l'embase. Je percerai les deux pièces en même temps donc ça se montera forcément. Je peux même augmenter le diamètre des trous de fixation au besoin. Le seul enjeu est une coquetterie pour rendre le montage possible quelque soit la position. Les mesures s'en ressentent avec des écarts plus importants.
 
Dernière édition:
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
6 795
Reims
Il faut pointé d'abord avec un pointeau de faible diamètre affuté pointu style 60°, ensuite avec un gros pointeau à 120°.
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
1 756
FR-74 La Yaute
De mon côté j'utilise un pointeau automatique, c'est très pratique car une frappe donne une légère marque que je peux confirmer ou pas, ensuite si c'est bon, je fais d'autres frappes qui vont aller plus profondément.

Ma dernière utilisation de ce système était pour faire un canon "schroudé" (ou silencé) pour une AC

P1070156.JPG

P1070161.JPG
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
1 756
FR-74 La Yaute
C'était mon papier test pour le diamètre, et j'ai pas fais de photo de l'autre, mais voici ce que j'avais imprimé sur une étiquette autocollante et réellement reporté sur la pièce en question :

Shroud-Test-EV2.jpg
 
Haut