Petit backstand (un de plus).

  • Auteur de la discussion philippe2
  • Date de début
philippe2
Compagnon
20 Février 2016
989
A côté d'Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Petite réalisation personnelle qui date la plaque du moteur est de 1987, adaptation réalisée "à la maison" car alors ce type de ce matériel très utile coutait très cher, et que la vente de matériel "made in China" pour amateur via internet n'était que de la science-fiction.

Celui-ci a été utilisé pour un tas de choses :
- Affutage de couteaux, lames de tondeuse, ciseau à bois ou lames de rabots.
- Mise "à l'équerre" proprement dans différents profils et matériaux, dont cornières acier ou aluminium, tubes PVC, bois, acier rapide etc..

Caractéristiques générales :
- Moteur 275W 3000tr/mn "semi-pro". Montage sur roulements (il y avait à l'époque du matériel "pas trop cher" pour les tourets sur coussinets bronze fritté que j'ai soigneusement évité).
- Bande 75x533 archi courante en GSB.
- Rouleaux diamètre 40 nominal. Cylindrique côté moteur, "bombé" en haut. Le rouleau côté moteur possède deux flasques qui sont des chemins de roulement de butée à bille en 100C6 du commerce.
- Tension de la bande sans système de ressort, elle se fait au feeling par la montée du rouleau supérieur et son serrage à la molette qui assure la tension nécessaire par la remontée induite de ce rouleau.
- Table orientable avec butée en alu aussi orientable, qui permet d'assurer le contrôle des angles de meulage dans deux axes. Utile pour un "double équerrage" mais aussi pour affuter des outils de tour en ARS (HSS).

Bilan : Cela fonctionne pas mal du tout. La vitesse donnée à la bande permet d'abrader tous matériaux de façon précise sans être pressé. La bande ne s'encrasse pas, y compris en ponçant de l'aluminium.

Bien sûr il faut un tour pour réaliser ce genre de matériel, dont je vous poste quelques photos :
001 (2) [Résolution de l'écran].JPG
002 [Résolution de l'écran].JPG
008 [Résolution de l'écran].JPG
013 [Résolution de l'écran].JPG
 
philippe2
Compagnon
20 Février 2016
989
A côté d'Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #3
le genre de bricolage sympa et qui rend de grands services par la suite !
bravo :smt038
Bonjour ilfaitvraimentbeau,

Pour les services de ce "bricolo" ils sont immenses. Il doit y avoir autant de modèles que de "bricoleurs", chacun faisant avec ses ressources en matériaux, son savoir faire et ses moyens disponibles (financiers et machine outil).
Mon modeste avis est que s'il fallait réduire un atelier au strict minimum, il ferait partie du lot avec un support de chignole électrique.

Ben cordialement,

Philippe.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut