Optimisation compresseur ABAC

  • Auteur de la discussion Ridingfree
  • Date de début
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous,

Je viens de commander un compresseur pour (enfin !) avoir de l'air comprimé dans mon atelier.
Voici la bête : lien direct et fiche technique. C'est l'équivalent de celui-ci dans la gamme classique d'ABAC.
Ce choix a été longuement réfléchi et il répondait le mieux à mes critères : une marque réputée, budget de 600€, cuve de 150L.
J'attends qu'il arrive à la maison et j'espère qu'il me donnera satisfaction.

Maintenant, je me pose de nombreuses questions pour la distribution de l'air comprimé. J'ai longuement parcouru les forums et ne trouve pas toutes les réponses à mes questions pour optimiser son rendement...

Mon cahier des charges :
- Utilisation : soufflette, gonflage, clé à chocs, cloueur. Et peut-être plus tard, un peu de peinture et cabine de sablage...
- Il sera installé en "poste fixe" au fond du garage sous l'établi, mais besoin d'avoir de l'air à l'entrée du garage qui est à 12m (voire 15m si je ne veux pas rentrer la voiture)
- Je ne souhaite pas faire un réseau d'air comprimé en dur (cuivre, PER ou autre)

Je pensais donc m'orienter vers un enrouleur de tuyau de ce type (pas forcément ce modèle, c'est juste pour l'exemple).

Mes questions sont les suivantes :
- Quelle matière privilégier pour ce type de tuyau (ceux que je vois sont majoritairement en caoutchouc) ?
- Quel diamètre intérieur de tuyau choisir pour minimiser les pertes de charge (10mm mini. d'après ce que j'ai pu comprendre) ?
- Quels taille de raccords utiliser pour minimiser les pertes de charge ?
- Pourrais-je utiliser une clé à chocs dans de bonnes conditions au bout d'un tuyau de 15m ?

Merci d'avance pour vos éclaircissements !
:wavey:
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 370
Flers 61100
Pour la clé a chocs oui! car ce sont des séquences de travail très courtes.
Les tuyaux caoutchouc sont les plus "dociles" surtout au petit matin par temps froids avant que le chauffage si il existe ait réussi a élever la température de l'atelier de quelques degrés.
Pour les raccords vérifier qu'ils sont a passage directe Ø identique a celui du tuyau qui le suit.
Pour le diamètre 10mm est satisfaisant sauf si pour une application sous vide vous utilisez un venturi.
Salutations.
 
P
picator
Ouvrier
22 Oct 2013
258
Du tuyau en caoutchouc est souvent la coutume pour ces articles, mais du tressé noyé dans la masse sous plastique souple, va bien aussi. Ce sera plus fragile car soumis à abrasion si il traine parterre, c'est pour ça qu'il est, quand ça peut se faire, en installation fixe avec des points d'accès mais c'est plus cher.
Ce qui consomme le plus d'air, c'est la souflette, la clef à choc ou autre ponceuse. Une cloueuse ou le mano de gonflage, bien moins sauf si tu remplis des roues de tracteur !!:-D:-D Dans l'exemple, l'appoint d'air pour 1 bar de 4 roues voiture, c'est environ 2,5 bars de 100 litres environ.
Aucune perte de charge sur 10-15 mètres avec une section de 8 ou 10 mm interne en tuyau, le compresseur compensera dans tous les cas de besoin, cuve pleine ou en cours de regonflage.
Voilà.
 
Dernière édition:
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 332
Salut,
J'ai un enrouleur comme tu montre plus haut, la qualité est excellente, par contre je l'avais payé moins cher mais sans raccords ( et j'ai monté du prevost... ) Il est alimenté par mon réseau d'air en tuyau 16 inter...
Un gros tuyau (d'air... ) c'est bien, mais... C'est gros... et au final pour les petits outils ( cloueur finition, riveteuse... ) j'utilise un petit tuyau classique.
Un copain à le même enrouleur, avec un tuyau plus petit ( genre passage 6 ou 7mm ), c'est beaucoup plus agréable...

Si c'était à refaire, je prendrais ce même enrouleur version tuyau plus petit ( diam 11/12 exter ) pour le tout venant (90% des utilisations), et un gros tuyau classique, quand besoin de vraiment beaucoup de débit...
 
H
hello!
Apprenti
9 Fev 2016
104
Salut.

Tu n'auras pas de soucis de perte avec un tuyau de 10 inter sur un compresseur de 3cv, je pense que tu peux passer 500/600l min là dedans
A la rigueur moi j'ai mis un dérouleur comme ça plus une ligne fixe en 1/2 vers la sableuse mais pour un compresseur qui sort plus de 900l min

Par contre vu la masse du tuyau avoir un flexible serpentin comme ça au bout c'est vraiment cool :

comme ça tu tires sur le serpentin et pas sur le gros tuyau et tu dois pas le porter non plus.
 
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #6
Salut à tous et merci pour vos retours rapides... Que je ne vois qu'aujourd'hui car je n'ai reçu aucune notification ! :smt011
Suite à vos conseils, je viens donc de commander cet enrouleur qui a l'air de bonne facture pour un prix contenu.

Si vous êtes toujours dans le coin, je me penche maintenant sur l'achat du filtre épurateur d'eau et des raccords rapides...
Quels sont les critères à prendre en compte ? Et faut-il prendre une marque reconnue ou une marque de distributeur fait-elle l'affaire ?

Merci d'avance.
:hello:
 
P
picator
Ouvrier
22 Oct 2013
258
Sauf à vouloir faire de la peinture, l'utilisation du secheur-huileur m'apparaît assez limité. Pour ma part, j'ai acheté un secheur chinois et je mets l'huile à la demande. Ca déborde moins et c'est assez pour mes besoins. Mais ce qui m'est suffisant ne te convient pas forcément. L'enrouleur de tuyau a l'air au top. Les raccords de supermarché de bricolage ne valent certainement pas les "Prevost" mais me suffisent aussi.
Voilà.
 
Dernière édition:
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #8
Salut à tous,
J'ai enfin reçu hier mon compresseur après plusieurs semaines d'attente ! L'enrouleur commandé ailleurs est arrivé le même jour, hasard du calendrier.

Les voici à peine déballés :


Quand j'ai ouvert la purge à la sortie du carton (compresseur livré purge fermée), voici ce qui en est tombé :


Pour l'enrouleur, c'est un tuyau 3/8" (9,52mm) et des raccords en 1/4" (6,35mm) :


Je vais maintenant me pencher sur l'achat des raccords N°1 et N°3 :


Toujours dans un soucis d'optimisation, pensez-vous qu'il soit judicieux de couper le tuyau au niveau du N°1 et du N°3 pour enlever les raccords sertis qui ne font que 1/4" intérieur, pour les remplacer par le type de raccords en 3/8" ci-dessous ? Pour le N°1, je ne suis pas sûr sachant que le raccord N°2 (que je ne peux pas remplacer) va de toute façon tomber en 1/4"... Pour le N°3 je pense que c'est une bonne chose car toute la ligne, entre le N°2 et l'outil sera du même diamètre.

Ca en 3/8" pour le N°1 :


Ça en 3/8" pour le N°3 :


Merci d'avance pour vos avis éclairés !
 
P
picator
Ouvrier
22 Oct 2013
258
Pour la limaille de fond de cuve, ça n'a rien d'inquiétant. D'autres articles sont livrés avec plus.
Les changements de raccords : le plus important c'est la compatibilité. Qu'importe au final.
Belle machine par ailleurs même si je ne saisis pas l'intérêt des roues gonflables mixées avec des roulettes pleines.
 
Dernière édition:
Ridingfree
Ridingfree
Apprenti
6 Fev 2018
54
Gironde (33)
  • Auteur de la discussion
  • #10
Pour les raccords, l'idée est de tirer le meilleur rendement du compresseur. J'ai lu plusieurs sujets qui traitent de ça mais je suis un peu pommé car mes compétences en la matières sont proches du néant...

Pour info, les roues ressemblent à des roues gonflables, mais en fait elles sont pleines. C'est une matière un peu caoutchouteuse.
 
P
picator
Ouvrier
22 Oct 2013
258
Pour les raccords, l'idée est de tirer le meilleur rendement du compresseur. J'ai lu plusieurs sujets qui traitent de ça mais je suis un peu pommé car mes compétences en la matières sont proches du néant...

Pour info, les roues ressemblent à des roues gonflables, mais en fait elles sont pleines. C'est une matière un peu caoutchouteuse.
Ben au final, il ne manque pas grand-chose.

Au lieu du connecteur rapide en bout de la bombe d'air, un robinet de plomberie est mieux pour vider la cuve sans autre manipulation que de couper le courant avec le bouton du pressostat, pour la maintenance par exemple.

Ce sera mieux de mettre le même diamètre partout : régulation de sortie sur le compresseur-enrouleur-tuyau, pour éviter les pertes de charge et/ou l'effet "tampon" surtout. Sinon, n'importe quel modèle ou marque fera l'affaire, tant que c'est étanche et que c'est standardisé et compatible avec tous les outils qui viendront se connecter. Ça existe en raccords à visser, l'étanchéité est réalisée avec des joints de fibres de plomberie ou au téflon, qui coûtent moins cher, font la même chose et tu ne coupes et ne dégrades rien.

Peut-être un piège à humidité à mettre en bout de la sortie d'air réglable, et avant le dérouleur (pour le garder propre). Ca existe en chinois donc bon marché.
Ça évitera de "salir" toute la longueur du tuyau enroulé et de l'utiliser aussi pour la peinture sans plus de précautions.
La lubrification que demanderait l'outil, peut se faire dans ce cas directement.
Je pense qu'il y a plus besoin d'air asséché et donc avec le moins d'eau de condensation possible, que d'huile (exemple du pistolet à peinture ou de la sableuse).

Pour des motifs de cuve propre, j'ai "trouvé" sur une brocante locale :
Un relais réglable sous 2 bases de temp pour agiter selon ses temps de travail et inversement de repos, qui commande une electrovanne en 220 normalement fermée, purgeant le fond de cuve de l'humidité qui pourrait s'y trouver par gravitation ; et ce donc automatiquement. Mais la purge manuelle fait la même chose mais c'est toi qui ouvre et ferme la purge/boulon. :-D :-D

Voilà. Mais ça ne reste que mon avis.
 
Dernière édition:
Haut