Numériser un pantographe?

  • Auteur de la discussion Guidou
  • Date de début
Guidou
Guidou
Ouvrier
31 Jan 2015
475
FR-86 Lusignan
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je vous fait part d'un projet qui me trotte dans la tête depuis quelque temps.

Je possède un pantographe Deckel GK21 qui me sert principalement à faire de la gravure et de petits copiages tridimensionnels. Mes pièces sont en laiton et aluminium et n'excèdent pas 10-12mm d'épaisseur.
J'adore cette machine, le maniement est simple la rigidité est très bonne... mais (et oui il y a un mais)... elle nécessite d'avoir une pièce finie ou un gabarit pour copier.

Mon idée serai de numériser partiellement la machine en y incluant une fausse table avec axes X et Y qui permettrai le déplacement du palpeur sur la table de copiage, et un axe Z directement sur la broche qui possède une couse de 20mm environ.

Je voudrai également de ne pas modifier la machine pour revenir facilement en conventionnel en enlevant la fausse table et l'axe Z.

A noter que la machine ne peut pas faire de 1:1, elle travaille en réduction de 1:1,5 à 1:10 (ou agrandissement en inversant la broche et le palpeur.). Ce qui nécessite de prévoir le changement d'échelle en X et Y et pas en Z qui serai indépendant du système de réduction.

Je précise que je n'ai aucunes connaissances en CNC, j'ai fait un peu de DAO c'est tout.

Qu'en pensez vous? Bonne idée? Hérésie?

Pour illustrer mon propos je joint une photo de la machine (celle ci n'est pas la mienne)

pantho.jpg
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 610
Charente Maritime
Et de ne plus avoir besoin de modifier l’homothétie du pantho !
pas facile ton idée ?
"comment balader la partie palpeur ?":smt017
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 094
91
Salut

Cette machine existe déjà.
J'ai bossé sur un pantho deckel avec table optique, on imprimait le tracé sur une feuille blanche et le curseur le suivait automatiquement.

@+
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 610
Charente Maritime
Je vois souvent sur le forum des membres concevoir de petit élément "petite commande numérique" avec des matériaux légers pour ton cas ,je pense que le déplacement se feras que sur 2 axes XY et la prise de profondeur a l'aide de la table .
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 335
FR-57330 Moselle
Et comme çà ??

pantho.jpg
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 393
Flers 61100
J'aime bien l'idée du simili gabarit numérisé, toutes les acrobaties d'échelle sont possibles et la machine reste en l'état
Salutations
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 610
Charente Maritime
je pensais plutôt a fixer un élément comme un traceur de table sur le plan coté palpeur (adapter a l'effort de coupe et de l’équilibrage du pantho)


et fixer a la place du "crayon" le palpeur .le point délicat est le saut entre chaque contour ?
 
Guidou
Guidou
Ouvrier
31 Jan 2015
475
FR-86 Lusignan
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour a tous, je suis content que le sujet intéresse :-D

@damy : oui, je pensais a quelque chose dans ce genre, peut être un peu plus lourd afin que la machine puisse donner le meilleur d'elle même.

par contre c'est le Z qui pose le plus de problèmes... en gros il y a quatre manières de l'avoir :
  1. en faisant varier la hauteur de la table de copiage. Mais ça implique une modification de la machine, ce que je ne souhaite pas. ça implique des déformation des parties verticales des pièces à cause de l'inclinaison de l'outil.
  2. en faisant varier la hauteur de la table de travail. idem, ça modifie la machine et le rapport d'échelle en Z n'est plus respecté.
  3. en adaptant le Z sur le palpeur (passage de 32mm), déformation du a l'inclinaison de l'outil, réduit considérablement le déplacement du Z.
  4. en adaptant le Z sur la décente de broche (capacité 13mm). le rapport d'échelle en Z n'est plus respecté.
pour l'instant c'est la 4è qui a ma préférence car je ne fait pas de pièces épaisses et l'échelle en Z peut être modifié sur le programme. mais je n'ai certainement pas pensé à tout. :|

@
Salut
Cette machine existe déjà.
J'ai bossé sur un pantho deckel avec table optique, on imprimait le tracé sur une feuille blanche et le curseur le suivait automatiquement.
@+
rebarbe, tu connais le nom de cette machine? j'aimerai bien voir ça!

@charly57 : J'ai pensé aussi à cette solution, mais elle m'obligerai a modifier la machine. je préfèrerai la garder comme à l'origine.

J'aime bien l'idée du simili gabarit numérisé, toutes les acrobaties d'échelle sont possibles et la machine reste en l'état
Salutations
Oui c'est exactement ce que je me suis dit! :-D
 
Guidou
Guidou
Ouvrier
31 Jan 2015
475
FR-86 Lusignan
  • Auteur de la discussion
  • #10
Pour illustrer mes propos sur les déformations en Z voici un extrait de la doc qui explique comment compenser l'inclinaison de la fraise l'ors du travail en 3D. bon c'est en allemand mais les images parlent bien.

Deckel_GK12_and_GK21_User_Manual_page_24.jpg
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 610
Charente Maritime
ça me rappel des souvenirs "avec le compas pour aligner les deux broches"
 
Haut