nettoyage des pièces oxydées

  • Auteur de la discussion nicoyote
  • Date de début
N
nicoyote
Compagnon
3 Oct 2007
813
Bergerac Dordogne
  • Auteur de la discussion
  • #1
salut a tous
moi je pose pas un astuce j'en demande un
je vois tous vos tour et fraiseuse avec des pièce métallique nue qui brille le neuf
comment puis je faire pour rendre a blanc mes broche de tour mes acier des fraiseuse et touticouanti sachant que souvent les pièce sont trop grosse pour être démonter
y a t'il des traitement a faire dessus pour les garde ni quel
et pour finir avec quoi vous nettoierais un fraiseuse pour éviter que sa oxyde et pour enlever toute l'huile qu'il reste partout ou sa ser a rien
merci d'avance
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
Tu devrais trouver les réponses à tes question dans le topic de Phil916 sur la restauration de son Alcera.
Et dans bien d'autres sur le forum ... :wink:
 
Jesmic
Jesmic
Nouveau
31 Jan 2008
49
chartreuse
Re: netoyage des piece oxider

nicoyote a dit:
moi je pose pas un astuce j'en demande un

comment puis je faire pour rendre a blanc mes broche de tour mes acier des fraiseuse et touticouanti sachant que souvent les pièce sont trop grosse pour être démonter
y a t'il des traitement a faire dessus pour les garde ni quel
et pour finir avec quoi vous nettoierais un fraiseuse pour éviter que sa oxyde et pour enlever toute l'huile qu'il reste partout ou sa ser a rien
merci d'avance
Je crois que c'est pile-poil le bon endroit pour demander une astuce ... :roll:
Premièrement, comme le suggère fort justement msieuryoyo, use et abuse effectivement de la fonction recherche, ce sujet est plus que récurent.
Pour degrossir ta question :
1 le plus important c'est l'huile dite de "coude" , tu en trouveras au milieu de tes deux bras :lol:
2 Un tampon type "jex" (de la paille de fer très fine )
3 Une caisse de produit pour commencer puis tu garderas ton préféré .
Perso j'aime assez le WD40 et l'huile auto mélangée avec du pétrole , selon les endroits à traiter.
 
N
nicoyote
Compagnon
3 Oct 2007
813
Bergerac Dordogne
  • Auteur de la discussion
  • #4
merci les gars je vais ales voir sa
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
Avec une disqueuse, on enlève facilement 1mm :lol:
Bon plus sérieusement, j'emplois aussi du jex mais carrément trempé dans du pétrole et je trouve que ça marche bien et pour entretenir, nettoyer régulièrement avant de huiler légèrement, maintenant reste le problème des ateliers humide :x
 
Z
Zizirider
Apprenti
23 Juil 2008
99
Ouais, et c'est chiant un atelier humide !! :sad:
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 826
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonjour à tous,

Il n'y a pas que l'humidité !!!
Attention aux acides.

Lorsque je travaillais dans une fabrique d'étains, nous faisions une mixture à base d'acide chlorhydrique (si mes souvenirs sont bons) dans lequel nous mettions du zinc jusqu'à saturation (ne faites pas ça, la réaction peut être violente).
Cette mixture était employée par les soudeurs pour leurs fers à souder, et elle partait en vapeurs et fumées.
Je ne vous dit pas la gueule des machines dès qu'elles n'étaient pas utilisées pendant quelques jours seulement. Il fallait graisser et huiler dur dur !

Autre chose aussi: la transpiration !
Dans les ateliers, on dit quelquefois que des personnes rouillent (lorsqu'elles touchent des pièces). Elles produisent une transpiration particulièrement corrosive. Peut-être une teneur en sel trop importante ???

A méditer.

Bonne fin de week-end.
 
L
legelbe
Compagnon
7 Juil 2007
801
gelbique ( comines )
jajalv a dit:
Autre chose aussi: la transpiration !
Dans les ateliers, on dit quelquefois que des personnes rouillent (lorsqu'elles touchent des pièces). Elles produisent une transpiration particulièrement corrosive. Peut-être une teneur en sel trop importante ???

A méditer.

Bonne fin de week-end.
je suis d'accord, ces même personnes feront noircir les bois riche en tanin tel que le chêne, j'en fait parti.....
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Salut à tous
Il existait à une époque, un dérouilleur de chez "Julien" , à base d'acide phosphorique , qui était trés efficace.Il suffisait de l'appliquer sur la surface corrodée , laisser agir quelques minutes , et essuyer avec un chiffon.Le métal retrouvait son état d'origine .Par contre le fait d'ôter cette couche de rouille, impose un traitement anti corrosion derrière!Cela étant impossible sur des glissières ou tables de machines outils , l'huilage semble être impératif.
Au boulot j'utilise un dérouilleur à base d'acide , qui sert entre autre au nettoyage du matèriel de maçonnerie , c'est trés puissant et comme dit Jajalv, il faut faire trés attention à son utilisation , aux dégagements de vapeur d'acide , aux réactions avec d'autres produits.Par contre c'est trés efficace, car ça mets l'acier à nu.C'est pour cela qu'il rouille trés facilement par la suite.
Il y a quelques semaines , un collègue à trouver dans la terre , une tortue en acier décorative , bouffées par la rouille , je vous explique pas la gueule du truc, on avait du mal à reconnaitre les formes. Trempage 1 heure dans du "D-béton" (acide pour le nettoyage du matèriel de maçonnerie) à la sortie , elle avait retrouvé son aspect d'origine, avec le métal à nu.Par contre ça m'a empesté l'atelier........................ :oops: :oops:
A+
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Depuis quelques temps, j'étais tenté par l'electrolyse ayant essayé les différents procédés qui ont été cités plus haut.
Je suis en cours d'essai avec 2 générateurs différents.
Le 1°: chargeur de batterie.
Le 2°: poste à souder 380V Tri avec 52 v en tension de sortie et environ 70 A.
Dès que fini je communique les résultats.
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 548
FR-44Rezé
Bonjour. Sur ce lien : http://id19p.over-blog.com/article-5643668-6.html, Jérôme explique ses différents essais de dérouillage par électrolyse et commente les résultats obtenus suivant les réglages. Très instructif. En fouinant sur son blog, on y trouve aussi comment zinguer des pièces par le même processus. Ce gars fait des merveilles quant à la restauration de son ID19...

François
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Résultats:
Le plus efficace: poste à souder: 30 mn chrono pour le cone.
Après: petit coup de brosse métal. + 1 p'tit tour de tour avec jex.

Rénovation Tête à aléser 005.jpg
Fini !

Rénovation Tête à aléser 004.jpg
Sortie de la trempette

Rénovation Tête à aléser 003.jpg
Cône démonté
 
E
elliott
Compagnon
5 Nov 2006
905
michel19 a dit:
Résultats:
Le plus efficace: poste à souder: 30 mn chrono pour le cone.
Après: petit coup de brosse métal. + 1 p'tit tour de tour avec jex.
Effectivement le traitement est radical :roll:

pour info,connais-t-on la tension optimale pour ce genre de traitement :?:
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
Salut
La rouille, dans la marine on connaît ! Pour dérouiller, on utilise un produit à base d’acide (Phosphorique je crois). Celui que j’utilise s’appel Corrobrill. http://www.corroban.fr/rubrique.asp?CLE=7 Il est utilisé aussi bien pour le nettoyage des coulures, que pour le décapage des tôles.
PS: A propos d’huile de coude, connaissez vous celui-ci…
JPLL

04 janvier 2008 005 3.jpg
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 832
Ain, au pays des oiseaux
Bonjour,
Pour les petites pièces levables à la main, j'ai une brosse diamètre 200mm montée sur touret (Enfin une vieille affuteuse de lames de faucheuse bricolée), c'est hyper rapide et hyper efficace.
A utilier cependant avec des gants et des lunettes.
Bonne soirée.
Romain
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
elliott a dit:
michel19 a dit:
Résultats:
Le plus efficace: poste à souder: 30 mn chrono pour le cone.
Après: petit coup de brosse métal. + 1 p'tit tour de tour avec jex.
Effectivement le traitement est radical :roll:

pour info,connais-t-on la tension optimale pour ce genre de traitement :?:
J'avais 52 V au porte électrode, maintenant faut-il jouer sur l'intensité ou sur la tension?
Je n'ai pas la réponse.
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
diomedea a dit:
Salut
La rouille, dans la marine on connaît ! Pour dérouiller, on utilise un produit à base d’acide (Phosphorique je crois). Celui que j’utilise s’appel Corrobrill. http://www.corroban.fr/rubrique.asp?CLE=7 Il est utilisé aussi bien pour le nettoyage des coulures, que pour le décapage des tôles.
PS: A propos d’huile de coude, connaissez vous celui-ci…
JPLL
Bonsoir
On la trouve où cette huile de coude ?......... :lol: :lol: depuis le temps que j'en entend parler !......... :wink:
Comme dit plus haut ,pour le dérouillage , j'utilise du Dbéton (décapage du matèriel de maçons , et dérouillage des métaux), c'est radical , mais impose un rinçage soigné ,suivi d'un traitement anticorrosion (car la rouille revient à vitesse grand V.... :oops: ).

Sujet interessant auquel beaucoup d'entre nous sommes confronter!
A+
David
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
romain a dit:
Bonjour,
Pour les petites pièces levables à la main, j'ai une brosse diamètre 200mm montée sur touret (Enfin une vieille affuteuse de lames de faucheuse bricolée), c'est hyper rapide et hyper efficace.
A utilier cependant avec des gants et des lunettes.
Bonne soirée.
Romain
La brosse métal. marche bien mais ne va pas dans les coins.De plus on a tendance à créer un poli sur les surface saines qui n'est pas tjrs très esthétique.
 
ikuriña
ikuriña
Ouvrier
8 Déc 2008
366
Pays basque
Vous protéger impérativement, gants, lunettes...
tremper les pièces dans l'acide chlorhydrique, les laisser moins de 15 minutes suivants la rouille. attention ,ne pas respirer les vapeurs ça dégage sérieusement les sinus ! lol !! :lol: Tant qu'il y a de la rouille, ça "bouillonne". le seul souci que j'ai, c'est de les protéger efficacement contre la rouille derrière.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 830
Chartres
Bonsoir à tous

Oui, ben faut se méfier ! J'avais mis une pièce à dérouiller dans l'acide chlorhydrique et je l'ai laissée tout le temps que ça bouillonnait. Comme ça bouillonnait toujours au bout de deux heures, je l'ai ressortie. Il devait y avoir du zinc dans la ferraille car elle était toute bouffée ! Bonne à jeter.
Depuis, je fais gaffe.

A+
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 830
Chartres
Oui, mais si elle est bien rouillée, 15 minutes ça ne suffit pas.
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
Ça c'est bien pour les pièces qu'on sait rincer a l'eau dans le moindre recoin mais met une pince ou une charnière dans l'acide même 10 min et le lendemain elle est bonne pour la ferraille, collée par la rouille et impossible a rattrapé, l'acide fait partir la rouille soit mais la fait revenir vitesse grand v si c'est pas rincé abondamment a l'eau.
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
764
cote d emeraude 22
derouillage electrolyte

Bonsoir. J utilise ce procede depuis au moins quarante ans pour la res tauration d armes anciennes avec toutes satis factions .J utilise un chargeur de batteries avec un vieil accu en tampon,il m est arrive de laisser une piece 8 jours(un oubli),la piece navait aucun dommages
Attention,ne pas fumer,degagement d hydrogene et surtout ne pa traiter de ressorts,ils deviennent cassants
A+
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 830
Chartres
Bonsoir c. phili

Ce problème, je l'ai résolu de la façon suivante : (par exemple pour une charnière) au sortir de l'acide, je la rince abondamment à l'eau comme tu le dis et je la plonge aussitôt dans l'huile (si possible chaude). Je l'y laisse une nuit et ensuite j'essuie. La rouille ne revient pas.

A+
 
vogele
vogele
Compagnon
17 Fev 2007
1 100
B-1325 Chaumont-Gistoux
Bonsoir à tous,
La meilleur façon de neutraliser l'acide reste le bicarbonade de soude .
C'est ce que j'utilisais lorque je fesais du montage batterie industriel .
Pour les coffres de batterie de chariot élévateur .
Puis rincage a l'eau clair .
Bonne soirée à tous
@+ vogele
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
michel19 a dit:
Le 2°: poste à souder 380V Tri avec 52 v en tension de sortie et environ 70 A.
alternatif ou continu?
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
Re: derouillage electrolyte

Richelieu a dit:
surtout ne pa traiter de ressorts,ils deviennent cassants
.... sauf si on est équipé d'un four capable de tenir une température régulière de 220°C pour ré-hydrogéner le métal et de réaliser l'opération dans les 15 minutes qui terminent le dérouillage. C'est une simple déshydrogénation qui se produit, le problème est identique pour des ressorts qui nécessitent un traitement de zingage électrolytique, un "dégazage" aussitôt après résout les problèmes.


... qui a dit que je rebondissais sur tous les sujets ou on parle de ressorts ??? :smt033
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 830
Chartres
Bonsoir à tous

Je veux apporter une précision à ma dernière intervention : quand j'ai écrit « huile chaude », il faut entendre huile légèrement chaude (pour la fluidifier) et surtout pas bouillante (risques de projection à cause de l'eau résiduelle).

A+
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
764
cote d emeraude 22
derouillage electrolyse

Merci Nektarfl pour cette precision il y a des fois ou elle m aurait ete tres utile
 
Haut