Advertisements

moulage(grand chassis moto MGC)

  • Auteur de la discussion mitcheli
  • Date de début
mitcheli
mitcheli
Compagnon
6 Septembre 2010
742
  • Auteur de la discussion
  • #1


bonjour

_Pourriez vous me dire si une piece est-elle réalisable en sculptant de la cire ?
_Est-ce que cela c'est déjà vue ?

un peut comme si la pièce sortirait d'une imprimante 3D (Est-ce que cette technique a déjà vue le jour aussi?)

A+
 
Dernière édition:
Advertisements
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 874
91
Bien sûr, ça existe déjà.
Il est déjà courant en bijouterie pour des pièces uniques ou de très petites séries de faire imprimer le modèle en cire castable.
A quel genre de pièce penses tu?
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Février 2016
989
A côté d'Orléans
bonjour

_Pourriez vous me dire si une piece est-elle réalisable en sculptant de la cire ?
_Est-ce que cela c'est déjà vue ?

un peut comme si la pièce sortirait d'une imprimante 3D (Est-ce que cette technique a déjà vue le jour aussi?)

A+
Bonjour et oui,

Pour des pièces de petites séries, j'ai vu pratiquer la fonderie à cire perdue pour des pièces de compétition automobile, par un fournisseur de l'aéronautique. Carter d'embrayage, couvercles de culasses et carter moteur pour les pièces automobiles. La difficulté avec ce procédé est d'obtenir des corps creux. La solution étant de souder des bouchons par exemple sur une culasse au niveau du circuit d'eau.

Pour l'impression 3D de modèles en cire, je ne connais pas.

Bien cordialement,
 
mitcheli
mitcheli
Compagnon
6 Septembre 2010
742
  • Auteur de la discussion
  • #5
c'est pour un projet avenir à venir!:wink:
autant s'y prendre a l'avance!

c'est pour pouvoir refaire le cadre dit "grand châssis" aluminium d'une moto MGC 1932

hpqscan0001.jpg




j'ai les plans sur papier millimétré c'est une piece assez grande.
il faudrait la réaliser en plusieurs parTies en 3D ,?

A+
 
Dernière édition:
J
Jean974
Apprenti
23 Décembre 2015
138
À mon avis c'est plus du mecanosoudage que de la fonderie.
 
mitcheli
mitcheli
Compagnon
6 Septembre 2010
742
  • Auteur de la discussion
  • #7
hello

A l'origine ses grand châssis étaient fait en fonderie en aluminium.
je voudrais passer par le même procédé .
Il existe un autre model ,celui du petit chassis (ph:F) pour les models de sport ,qui a déjà été reproduit récemment :

mgc310.jpg


CIMG6598.jpg



CIMG6596.jpg


En premier ,je ferais la maquette (ech:1) en bois et matiere plastique (+mastique)

Puis ,pour passer au stade de la résine ,j'aurais 3 solutions ;faire les moules ,faire plusieurs blocs en résine (pour pouvoir tailler dedans ) ou l'imprimante 3D.

Mais pour la 3D ,auriez-vous des adresses ou connaissances ,qui pourrait bien le faire en plusieurs parties ?

A+
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 874
91
Désolé mais là c'est beaucoup trop gros pour les imprimantes que je connais. :mrbrelle:
 
mitcheli
mitcheli
Compagnon
6 Septembre 2010
742
  • Auteur de la discussion
  • #9
hello!
et quel capacité maxi peut-elle accepter ? en cm3

A+
 
Dernière édition:
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 352
FR-91
celle du commun des mortels sont en général dans un volume de plus ou moins 300 x 300 x 300 mm et encore
après c'est plus de l'imprimante Pro
ll faudrait imprimer tout en petites sections et recoller les morceaux.
 
mitcheli
mitcheli
Compagnon
6 Septembre 2010
742
Dans ce cas j'en reviendrais a l'ancienne méthode du moule avec la maquette.
 
P
phil135
Compagnon
15 Septembre 2012
1 424
france, essonne, nord
pour les particuliers une imprimante de 300 mm c'est déjà ambitieux
les modèles pas chers qu'on trouve partout sont souvent 200 x 200x 180 , et encore on perd vite un centimètre autour
par contre segmenter un modèle a l'air assez simple
j'ai vu le filament "moldlay" qui serait vraiment prévu pour préparer des modèles "cire perdue"

par contre, faire unitairement une pièce structurelle de fonderie avec le besoin de certitudes sur les retassures, criques ...
ça pourrait être bien plus simple en mecano-soudé
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Février 2016
989
A côté d'Orléans
........

par contre, faire unitairement une pièce structurelle de fonderie avec le besoin de certitudes sur les retassures, criques ...
ça pourrait être bien plus simple en mecano-soudé
Bonjour et oui.

Il s'agit d'un élément structurel majeur d'un cadre de deux roues. Même propulsé pas trop vite (100km/h ?)par ce magnifique JAP, si "ça casse" on peut se faire très mal.
La fonderie est un art, les modèles n'en sont qu'une partie. Comme dit par phil135, la "santé matière" est essentielle, et fait appel à des notions d'expérience ou de calcul pour les évents, masselottage etc.

Bien cordialement,
 
mitcheli
mitcheli
Compagnon
6 Septembre 2010
742
re.
Il y a + de 10 ans que je fais des recherches de docs et cotes sur ce chassis ,le mecano-soudé fut l'une de mes premières idées ,mais la soudure alu c'est pas terrible et avec la T° il y a des risques.

un plan de 2002/

hpqscan0002.jpg


A+
 
Papynano
Papynano
Compagnon
15 Juillet 2009
1 195
Savoie
Bonsoir
Il y a la possibilité de faire le modèle en polystyrène noyé dans du sable de fonderie surtout si tu n'est pas obligé de faire deux exemplaire identique. Si tu fait plusieurs éléments comme sur ton dessin tu peut les coller en utilisant un gabarit.
Avec l'alu les retassures sont la partie la plus difficile j'ai coulé un lopin cylindrique et j'avais la moitié de la coulée pleine de bulles seul la partie basse était utilisable.J'avais utilisé de l'alu d'un ancien carter de tondeuse mais j'ai lu par la suite qu'il faut rajouter du borax ou quelque chose comme ça dans le bain de fusion.
 
Advertisements
Haut