marbre de fabrication maison ?

  • Auteur de la discussion yamamoto
  • Date de début
tydji

tydji

Ouvrier
Oui attention, le marbre est une "roche" d'origine sédimentaire. Très friable. Pour faire ce travail vous avez besoin de granite, ou de fonte. Tout est dit déjà maintes fois sur le forum.
Si vous voulez faire cela à l'abrasif libre, attention aussi à trouver un granit qui soit constitué de manière homogène : le quartz est très dur quant aux autres constituants ils sont moins dur. donc si le granite n'est pas homogène vous risquerez de ne pas réussir à faire le rodage.
Ensuite pour le niveau, mettez une photo ; )
 
S

sioluagelcram

Guest
Le marbre est une roche métamorphique , certain sont très dure et d'autre plutôt pouf , pour les roches sédimentaire , certaine sont quand même très dure et on une masse volumique parfois au dessus de certain granite , elles prennent dans ce cas un beau polie et sont appelé (pierre Marbrière ) comme par exemple la Serpeggiante ( Italie) ou bien d'autre comme le Bleue Du HAINAUT (Belgique) , effectivement le "marbre" en granite ce fait en général avec du noir très dure (Zimbabwe ou Becker) et quelque fois du gris .
Maintenant, ce n'est pas parce que j'ai travaillé le marbre et le granite que je connais tout , et vous pouvez bien-sur , si j'ai dit une connerie :wink:
donnez un avis différent, il sera le bienvenue
 
D

davidov

Apprenti
C'est vraiment un problème le marbre en marbre ? Ça va s'user plus rapidement c'est ça ?
En même temps je ne vais pas l'utiliser tous les jours...
 
D

davidov

Apprenti
Une de mes trois plaques n'est pas en marbre, je ne sais pas en quel matériau elle est? Couleur gris uniforme sans "inclusions ".
A priori c'est un ancien marbre d'imprimerie.

1627759810074.jpg
 
S

sioluagelcram

Guest
Il faudrait le voir et l'avoir dans les mains, et encore??? Beaucoup de carrières ont fermées , les anciens qui les ont travaillé son mort , ou bien ont oubliés le nom , d'autre ne l'ont jamais travaillé , etc etc , sans compté les Marcus sauvages qui se rappel a peine du nom de sa mémère et des dates de naissance de ça marmaille :lol:
 
D

davidov

Apprenti
Oui pas simple surtout sans l'avoir sous les mains!
Le marbre que j'ai me semble tout de même relativement résistant à l'abrasion. Sûrement moins que le granit mais pour un usage amateur (traçage et un peu de métrologie) ça me semble correct. J'espère que je vais pas passer des heures à roder pour rien!!
 
simon74

simon74

Compagnon
Ce n'est jamais pour rien. C'est un exercise intellectuel assez interessant (J'ai un jeu de 3 briques "de precision")
 
D

davidov

Apprenti
Concernant mon niveau, j'ai refait des essais sur une embrase de table croisée de fraiseuse. Et effectivement vous aviez raison! En faisant attention à la stabilité, à la propriété,...ça fonctionne !
Au départ j'avais un gros défaut de planète sur l'ensemble de la longueur. En rodant à la cale, petit à petit, j'ai réussi à avoir une demie graduation d'écart sur l'ensemble.
IMG_20210731_193745.jpg
 
D

davidov

Apprenti
En tout cas c'est relativement dur également et ça ne se raye pas facilement avec de l'acier.
 
S

sioluagelcram

Guest
Oui pas simple surtout sans l'avoir sous les mains!
Le marbre que j'ai me semble tout de même relativement résistant à l'abrasion. Sûrement moins que le granit mais pour un usage amateur (traçage et un peu de métrologie) ça me semble correct. J'espère que je vais pas passer des heures à roder pour rien!!
Pour moi çà devrais te suffire :wink:
 
D

davidov

Apprenti
Ce matin j'ai rapidement refait des mesures sur un des marbres avec le niveau. Bien posé, bien stable et bien propre. Les mesures sont nettement mieux ! Évidemment il y a encore à enlever un peu (j'ai juste ébauché à l'abrasif 400) mais le défaut devrait vite diminuer! Je vais refaire une passe ce soir. :wink:
 
D

davidov

Apprenti
En tous cas ces niveau de précision sont vraiment top. C'est incroyable la précision de mesure qu'on arrive à atteindre avec une telle simplicité.
 
S

sioluagelcram

Guest
En tous cas ces niveau de précision sont vraiment top. C'est incroyable la précision de mesure qu'on arrive à atteindre avec une telle simplicité.
là , excuse moi, mais je ne comprend pas trop :smt017 quel rapport entre , niveau et planéité,si tu te t'en sert comme règle rectifiée pour contrôler, ok , mais dans ces conditions , une simple règle rectifiée suffit, ou bien je n'ai pas compris:wink:
 
D

davidov

Apprenti
Une règle suffit mais elle ne permet difficilement de quantifier des défauts inférieurs à 1/100mm. Avec un niveau à 0,02mm/m tu y arrives facilement !
 
tydji

tydji

Ouvrier
Le marbre est une roche métamorphique , certain sont très dure et d'autre plutôt pouf , pour les roches sédimentaire , certaine sont quand même très dure et on une masse volumique parfois au dessus de certain granite , elles prennent dans ce cas un beau polie et sont appelé (pierre Marbrière ) comme par exemple la Serpeggiante ( Italie) ou bien d'autre comme le Bleue Du HAINAUT (Belgique) , effectivement le "marbre" en granite ce fait en général avec du noir très dure (Zimbabwe ou Becker) et quelque fois du gris .
Maintenant, ce n'est pas parce que j'ai travaillé le marbre et le granite que je connais tout , et vous pouvez bien-sur , si j'ai dit une connerie :wink:
donnez un avis différent, il sera le bienvenue
Haha, il semblerait que vous en sachiez plus que moi :wink:
Pour ma part, il me semblait que les "marbres" désignaient grosso-modo tout ce qui était sédimentaire, plus facile à travailler dans tout ce qui est "marbrerie" et sculpture. Aussi, l'aspect sédimentaire se retrouvait dans les couleurs et strates observable, bien plus intéressante que les roches plutoniques/magmatique il me semble pour la déco. Vous confirmerez :wink: Enfin bref, vous êtes marbrier ?
Pour la métrologie, les Français utilisent du Bleue de Lanhélin (Bretagne) ou du Vosgiens, plus ou moins la même couleur, assez gris car contenant beaucoup de Quartz, donc plus dur à travailler, plus résistant à l'usure, et très homogène. Il me semble que le granite "Noir" pour les marbres de métrologie se justifie par le plus faible coefficient de dilatation (à vérifier). Mais comme il vient d'Afrique ou d'Asie, les Français utilisent plutôt du Lanhélin pour les gros bâtis de machines spéciales.
Le bleue de Hainaut et le serpeggiante (après 30 secondes sur duckduckgo) sont des pierres calcaires ! Donc rien à voir avec la dureté et la résistance du granite.

ça ne se raye pas facilement avec de l'acier.
Vous pouvez nous montrer ? Car vu la photo on dirait effectivement de l'ardoise :o

Les granites se trouvent facilement en France comme il y a des carrières en activités un peu partout. Une des carrières dans les Vosges est très productive et produit tout ce qui fera trottoirs ou autres éléments de grande consommation. Les prix sont donc tout à fait abordable. Autant faire un travail qui dure :wink:
 
E

enguerland91

Compagnon
L'opération qui consiste à contrôler la PLANÉITÉ d'un marbre avec un niveau à bulle, me laisse perplexe. Je vois mieux contrôler un banc avec un niveau Pour un marbre je pense que l'interprétation des mesures est plus facile en utilisant un sphéromètre Pour un amateur je crois qu'une règle à fil peut même avoir un grand intérêt.
 
S

sioluagelcram

Guest
Haha, il semblerait que vous en sachiez plus que moi :wink:
Pour ma part, il me semblait que les "marbres" désignaient grosso-modo tout ce qui était sédimentaire, plus facile à travailler dans tout ce qui est "marbrerie" et sculpture. Aussi, l'aspect sédimentaire se retrouvait dans les couleurs et strates observable, bien plus intéressante que les roches plutoniques/magmatique il me semble pour la déco. Vous confirmerez :wink: Enfin bref, vous êtes marbrier ?
Pour la métrologie, les Français utilisent du Bleue de Lanhélin (Bretagne) ou du Vosgiens, plus ou moins la même couleur, assez gris car contenant beaucoup de Quartz, donc plus dur à travailler, plus résistant à l'usure, et très homogène. Il me semble que le granite "Noir" pour les marbres de métrologie se justifie par le plus faible coefficient de dilatation (à vérifier). Mais comme il vient d'Afrique ou d'Asie, les Français utilisent plutôt du Lanhélin pour les gros bâtis de machines spéciales.
Le bleue de Hainaut et le serpeggiante (après 30 secondes sur duckduckgo) sont des pierres calcaires ! Donc rien à voir avec la dureté et la résistance du granite.


Vous pouvez nous montrer ? Car vu la photo on dirait effectivement de l'ardoise :o

Les granites se trouvent facilement en France comme il y a des carrières en activités un peu partout. Une des carrières dans les Vosges est très productive et produit tout ce qui fera trottoirs ou autres éléments de grande consommation. Les prix sont donc tout à fait abordable. Autant faire un travail qui dure :wink:
Non, t'inquiète :wink: il y a beaucoup de non marbriers qui connaissent plus que moi , d’ailleurs , pratiquement aucun marbrier d'atelier ne font la différence , même les très bons manuels , ça ne les intéressent pas , pour moi , j'ai beaucoup de mal et je suis persuadé que 99,99 des personnes qui connaissent la pierre , ne sont pas du métier , dans un ateliers , tout ce qui n'est pas marbre , ou pierre , devient granite:lol: , en plus ça va plus vite , pas besoins de penser et d'aller dans des discutions a n'en plus finir , surtout pour le fait que lorsque l'on connait peu, on étale (moi j'étale très légèrement simplement pour paraitre moins c..:lol:.
Bien-sur, que que le bleue de Hainaut et le serpeggiante sont des pierres calcaires , comme les marbres, mais ces derniers ont subis de fortes pressions et forte chaleurs donc sont devenue marbre, pour ces deux pierres calcaire , il faudrait vérifier , mais le Serpeggiante est beaucoup plus dure (j'en ais travaillé très peu et il y a au moins 25 ans) ç'est une des pierres qui étaient utilisée par les pâtissiers , pourquoi?????
Méfiance! les matières les plus tendres ne sont pas toujours les plus faciles a travailler , parfois nous avons de sacrées sales surprise , ça éclate , ça peu bruler au polissage ,certain sont plein de fils et cassent, ont des parties très dure , d'autre très tendre , d'autre très dure et tendre par endroit , certaine terreuse , j'en ai même vu dont je ne me rappel plus le nom (je doit en avoir un morceaux cher moi , absolument impossible de faire des coupe a 45 avec le disque , celui chasse , même avec une avance au mini.
Un marbrier aura des surprises jusqu'a la fin de sa vie professionnel , car arrivage de marbre a la mode, venant de carrière étrangère nouvellement ouvertes , arrivée de marbre qui redeviennent a la mode après des années de mise a l'écart, pour une question de mode.

Marcus:)
 
J

Jmr06

Compagnon
L'opération qui consiste à contrôler la PLANÉITÉ d'un marbre avec un niveau à bulle, me laisse perplexe.
C'est pourtant un procédé très classique et qui a fait ses preuves.
Il y a en gros 3 méthodes de mesure de planéité :
- avec une lunette autocolimatrice
- avec un niveau de précision
- avec un sphéromètre
Sauf si on a un sphéromètre meilleur que le micron, le niveau est plus précis.
Pour les mesures de planéité avec un niveau, voir plus haut, sur ce même sujet, à partir de la troisième page environ ...
 
Dernière édition:
MegaHertz

MegaHertz

Compagnon
je veut dire que si on prend un acier ou même un alu allier plus standard passer sur un rectifieuse c est jouable ou je me fait des idée un peut simpliste de se qu est un marbre :oops:
Bonjour,

Pour l'alu sur la rectifieuse :
Quid du plateau magnétique ?

Et puis les meules n'aiment pas trop l'alu.
 
J

Jmr06

Compagnon
L'alu est trop tendre pour un marbre AMHA. Ça se raie trop facilement, et une rayure, c'est un défaut de quelques centièmes qui fausse les appuis.

Je n'ai jamais vu de rectif sur l'alu, mais je n'ai pas tous vu. En usinage, on peut déjà obtenir un état quasi miroir sur du 2017. Je ne vois pas pourquoi on aurait mieux en rectif ? Mais des plus compétents préciseront cela.
 
E

enguerland91

Compagnon
Autant je partage l'idée que l'on a de la satisfaction à réaliser un objet par soi-même, autant je ne suis pas partant pour fabriquer mes outils pour y parvenir. Donc je ne vois aucun intérêt à fabriquer un marbre de contrôle compte tenu que toutes les solutions pour y parvenir coûteront beaucoup plus cher que ce que coûte un excellent marbre en granit du commerce. Et c'est une évidence si on veut approvisionner une plaque d'alu (comme il faut) et de la faire rectifier/dresser par un atelier pour le cas où cela serait possible en plus.
Pour ne pas mourir plus idiot j'aimerais qu'un particulier amateur de bel ouvrage mécanique me montre un cas où la réussite de son travail nécessite de disposer d'un marbre de contrôle de classe 0
Il y a un job super pour un amateur désireux de jouer des abrasifs et des contrôles meilleurs que le micron; c'est la réalisation d'un miroir parabolique pour télescope et la réalisation du télescope ensuite.
 
Dernière édition:
S

sioluagelcram

Guest

Autant je partage l'idée que l'on a de la satisfaction à réaliser un objet par soi-même, autant je ne suis pas partant pour fabriquer mes outils pour y parvenir. Donc je ne vois aucun intérêt à fabriquer un marbre de contrôle compte tenu que toutes les solutions pour y parvenir coûteront beaucoup plus cher que ce que coûte un excellent marbre en granit du commerce. Et c'est une évidence si on veut approvisionner une plaque d'alu (comme il faut) et de la faire rectifier/dresser par un atelier pour le cas où cela serait possible en plus.
Pour ne pas mourir plus idiot j'aimerais qu'un particulier amateur de bel ouvrage mécanique me montre un cas où la réussite de son travail nécessite de disposer d'un marbre de contrôle de classe 0
Il y a un job super pour un amateur désireux de jouer des abrasifs et des contrôles meilleurs que le micron; c'est la réalisation d'un miroir parabolique pour télescope et la réalisation du télescope ensuite.
ç'est un choix personnel , il y en a , ç'est juste un exercice , pour d'autre une question d'euros (certain ont1000 euros ou moins de retraite) d'autre son très adroit et ce lancent , etc , moi je prend du granite pas trop mal , avec 2 ou 3 / 100 ème de flèche , et pour du traçage ça me suffit très largement :wink: ce n'est pas dans mes capacités , mais je suis certain qu'il existe des"malade" qui arrive a réaliser de très bon marbre et moins cher que chez le marchand , pour mon cas si je veux un jour , + de précision , j'irai l'acheter pour la bonne raison que je ne me casse le c....., que quand je suis certain de réussir:lol:
 
serge 91

serge 91

Lexique
c'est la réalisation d'un miroir parabolique pour télescope et la réalisation du télescope ensuite.
Mais ça ne sert absolument à rien ce truc !
C'est l'art de perdre son temps et son argent... :shock:
On trouve facilement un million de fois mieux sur le net, gratuit et en 5 mn
et avec des explications :mrgreen:
 
tydji

tydji

Ouvrier
Mais ça ne sert absolument à rien ce truc !
C'est l'art de perdre son temps et son argent... :shock:
On trouve facilement un million de fois mieux sur le net, gratuit et en 5 mn
et avec des explications
Observer les ovnis qui débarquent ça peut être utile :wink:
Il me semble qu'un record a été battue il y a peu en France concernant une image de Mars. Par un telescope avec un miroir de 1m "amateur" ; )


sont devenue marbre
"Devenir marbre" ne veut pas dire qu'ils sont devenu aussi dur que du quartz ; )
Toutes les pierres issues du calcaires et ou simplement sédimentaires sont friable, c'est pour cela qu'ils sont tant utilisés en sculpture : ils sont facilement taillable et facilement polissable ensuite. Après vous avez raison que vu le nombre de pierres différentes utilisées en marbrerie on doit trouver de tout. Bref, on ne sait toujours pas ce que notre amis a utilisé :o


Il y a en gros 3 méthodes de mesure de planéité :
- avec une lunette autocolimatrice
- avec un niveau de précision
- avec un sphéromètre
Techniquement, les lunettes et le niveau mesurent des angles, le sphéromètre mesure une flèche.
On peut mesurer la planéité avec lunettes et niveau mais pas avec le sphéromètre.

contrôler la PLANÉITÉ d'un marbre avec un niveau à bulle, me laisse perplexe
?? 0_O
Vous avez loupé 12 pages sur le sujet ; )
 
J

Jmr06

Compagnon
On peut mesurer la planéité avec lunettes et niveau mais pas avec le sphéromètre.
??
Ben, il y a quelques pages sur le sujet un peu plus haut.
Pour ces 3 méthodes, ce ne sont pas les mêmes équations, mais les 3 méthodes permettent bien de trouver les défauts de planéité.
Dans le cas des sphéromètres, il y a effectivement des conditions de prises de mesures pour que les équations soient solvables.
 

Sujets similaires

S
Réponses
25
Affichages
908
simonpbmeca
S
thierry74
Réponses
24
Affichages
1 133
thierry74
thierry74
tydji
Réponses
31
Affichages
1 325
AlainDuRove
A
misty soul
Réponses
4
Affichages
805
serge 91
serge 91
O
Réponses
14
Affichages
701
tatave
tatave
P
Réponses
10
Affichages
700
p027372
P
T
Réponses
32
Affichages
3 018
MARECHE
M
D
Réponses
5
Affichages
606
psemel
P
yvon29
Réponses
9
Affichages
1 473
daniel g
D
P
Réponses
37
Affichages
1 383
Dodore
Dodore
Haut