un bati en béton/gravier avec un coffrage à base d'un marbre

  • Auteur de la discussion happy-lulu
  • Date de début
H
happy-lulu
Apprenti
Bonjour,
je me demandais: est-il possible d'atteindre une planéité de l'ordre de +-0.01mm sur une longueur de 600mm en utilisant un marbre de contrôle (par exemple un classe 2, fait en granite) sur une des faces intérieur d'un coffrage d'un bati de cnc faite maison à base d'un béton "grand publique" (ceux qu'on achète au brico) mélangé avec du gros gravier (l'interet du gravier est de stabiliser dimensionnellement le béton lors du séchage/retrait et aussi diminuer sa sensibilité/risque de fissures à cause des vibrations)?
Je demande ceci car ayant fabriqué 3cnc à base de chassi en acier, je me rend compte que la "grosse" difficulté est de faire deux "lits" pour les rails à billes qui soient bien plat ET parallèle l'un par rapport à l'autre. Si le chassi est en acier, la méthode de fraiser sous les rails nécessite une fraiseuse avec de grosses grosses dimensions, et on est tributaire de la qualité de cette fraiseuse...
Bonne fin d'après-midi :)
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Pour la faisabilité, je ne sais pas.
Ce que je sais par contre c'est que certain "constructeurs amateur" ont interposé une résine entre le rail et le bâtit (avec quelques cales pour régler le parallélisme) le temps que ça sèche !
 
H
happy-lulu
Apprenti
Bonjour pussy,
j'ai pris connaissance de cette méthode il y a quelques temps déjà mais je ne l'ai jamais essayé....mais...il faudrait une résine époxy ultra liquide pour que la surface soi bien plate (+-0.01mm/600mm), la tension de surface et la viscosité des résines bi-composants que je connais (araldite...) sont super visqueux, à mon avis bien plus que de l'eau et même si c'était des valeurs comparables à celle de l'eau, j'ai des doutes sur la capacité de celle-ci à s'étendre correctement à travers un canal relativement étroit (3-4cm) et de faible profondeur (5mm)...
 
mickbzh
mickbzh
Compagnon
Bonjour.
Il est possible de caler par coulage avec des résines spécifiques qui sont prévue pour.
Solution adoptée pour le calage de machines outils dans certaines situations.
 
H
happy-lulu
Apprenti
Bonjour mickbzh,
je viens de regarder la vidéo et la résine belzona 7111. Sais-tu si quelqu'un l'a déja utilisé pour faire un nivellement de rails cnc? Quelles caractéristiques peut-on obtenir(planéité, rigidité, hauteur et largeur du bain de résine nécessaire)?
 
B
Beber70
Compagnon
Avec un pot à pression tu peux injecter de la résine dans des espaces très fins
 
A
arba
Ouvrier
je me demandais: est-il possible d'atteindre une planéité de l'ordre de +-0.01mm sur une longueur de 600mm en utilisant un marbre de contrôle (par exemple un classe 2, fait en granite) sur une des faces intérieur d'un coffrage d'un bati de cnc faite maison à base d'un béton "grand publique" (ceux qu'on achète au brico) mélangé avec du gros gravier
Non c'est impossible. Avec les meilleurs bétons haut performance le retrait est déjà de l'ordre de plusieurs dixièmes. Pareil avec les bétons polymère.
Espérer faire des batîs de précision avec du béton standard c'est peine perdue, le béton va bouger pendant des années...

La technique utilisée dans l'industrie c'est de d'abord couler le bâti avec un béton qui restera stable (BUP, époxy-granite), puis de mouler les portées avec un gabarit de précision (ou marbre) avec une résine chargée en acier et une épaisseur de 0.5 à 1mm.
 
H
happy-lulu
Apprenti
Bonjour Beber70,
oui je suis d'accord, mais à ce moment la il faut mettre une surface plate en dessus du lit du rail. Un marbre justement, mais il risque de se faire "prendre" par la résine, non? d'où l'idée de n'utiliser que du béton et du gravier, j'imagine (vous avez probablement plus d'expérience que moi) que le marbre pourrait se décoller relativement facilement, sans l'abimer...
 
H
happy-lulu
Apprenti
Bonjour arba,
ok je comprend, mais alors comment sont fait les "portées" (plaque d'acier récitifée plats?) qui sont moulées avec la résine/acier? Je veux dire...la plus grosse fraiseuse du monde n'a pas pu être fait avec ce principe, il aurait fallu une encore plus grosse fraiseuse/rectifieuse pour faire les "portées"...non?
 
A
arba
Ouvrier
Béton ou résine il faut de toute façon appliquer un agent de démoulage sur le gabarit si on veut pas qu'il reste collé :)

Pas sûr de comprendre ta dernière question. Si tu parles de comment créer le gabarit de départ aussi plat que possible sans machine de précision tu peux le faire à la main (au grattoir) avec la méthode des 3 plans. Si tu as beaucoup de temps et de patience...
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
IL n'y a pas de limite à la taille de la machine... sauf le temps qu'on y passe
 
Mcar
Mcar
Compagnon
il y une vidéo sur le nivellement de la colonne des Z pour une fraiseuse

c'est en anglais mais les images parlent d'elles mêmes
le resultat est bluffant
 
E
enguerland91
Compagnon
A la lecture des 13 interventions, il faut conclure que viser des très hautes précisions dans la fabrication domestique d'une machine-outil est parfaitement utopique. Il faut rester raisonnable et se dire que l'on fait pour le mieux et on verra les performances obtenues.
D'ailleurs qui a besoin d'une machine de très haute précision et de grande taille ? Des pièces de grande précision sont généralement petites déjà car comment mesurer des dimensions de l'ordre du mètre avec une précision du centième de mm ?
Se poser les bonnes questions sont un préalable à la constitution d'un cahier des charges.
 
coredump
coredump
Compagnon
Un bon sujet qui récapitule bien ce qui est possible avec une simple fraiseuse type BF25:

 
Remi C
Remi C
Nouveau
Salut Salut !
Moi j'ai construit mon bâti avec un béton fibré hautes performances fait maison et pour maitriser la forme intérieure du coffrage j'ai fixé les rails de guidage que j'allais utiliser pour le Z sur l'extérieur du coffrage. Je sais que les rails ont un défaut avéré de rectitude mais pour ce que je recherche en termes de précision c'est largement acceptable, surtout que ça n'influe que sur l'orientation de l'outil en broche. Ils ont par contre été réglés bien parallèles, ce qui est un prérequis pour que le mouvement se fasse.

J'ai par contre testé le principe de la résine de calage mais avec un mastic plutôt car j'avais besoin que ça se soit pas liquide étant donné la position verticale des pièces à caler. Je n'avais pas la possibilité de reprendre en fraisage la pièce (mécanosoudée et déformée par la soudure) qui fait l'interface entre la broche et les patins et de plus je savais que les patins d'un rail à l'autre n'étaient pas exactement parallèles, ils regardaient un peu vers l'extérieur (léger strabisme !). J'ai donc huilé les surfaces, badigeonné d'un style de Sintofer et calé avec des rondelles pour avoir une épaisseur mini de mastic.

Je mets le lien de mon post:

A++
 
E
enguerland91
Compagnon
J'en reviens à l'utilisation d'une résine du type MOGLICE. Depuis que cette solution fut proposée il y a des années, je ne vois que des interprétations qui en sont faites totalement en dehors de celle du fabricant.
Il s'agit de lier entre eux deux éléments dont l'un est parfaitement calibré et l'autre imparfait comme une pièce brute de fonderie au sable. La liaison est faite par une résine MOGLICE.
Pour prendre exemple de la construction de l'axe Y d'une cnc cela consisterait à positionner l'un par rapport à l'autre les deux guidages linéaires en les fixant provisoirement sur un marbre donc parfaitement droits, parallèles et dans le même plan. Et ensuite de porter le TOUT sur le bâti imparfait avec lequel sera constituée la cnc. Bien sûr on peut faire l'inverse c'est de porter le bâti sur le marbre On interpose la résine entre les guidages et le bâti et on attend le durcissement. On désolidarise les guidages du marbre lorsque le durcissement est total..
Dans la pratique ce process doit être bien réfléchi pour sa faisabilité bien sûr mais il faut s'en tenir à l'idée
En particulier pour moi il est impératif de commencer dans le cas de rails trapézoïdaux type Hiwin, de les fixer sur de l"étiré en acier qui assurera une bonne liaison avec le bâti.
Je fais remarquer que le "marbre" que j'utilise dans ce descriptif pourrait être le futur plateau sur lequel reposeront les pièces à usiner si on veut faire d'une pierre deux coups.
Sur d'autres interventions j'ai émis l'avis que pour moi la première chose à choisir/fabriquer/acheter c'est le plateau en question et la broche en fonction des usinages en vue.
 
Dernière édition:
S
silky
Ouvrier
bonjour
et pourquoi ne pas utiliser comme on a pu déjà le voir, du granit pour le bâti!
 
E
enguerland91
Compagnon
bonjour
et pourquoi ne pas utiliser comme on a pu déjà le voir, du granit pour le bâti!
Evidemment que l'on peut si on sait le dresser parfaitement et ensuite y assembler les guidages linéaires
 
Haut