lubrifiant pour scie

A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous, :-D

Je lance un petit post pour savoir ce que chacun utilise pour lubrifier ses lames de scie. :?:

Personnellement, j' emploie les bâtonnets de lubrifiant type stick wax mais je cherche d' autres solution surtout pour un problème coût. :shock: même si la qualité est là.

Je travaille surtout des aciers de construction et des alliages d' aluminium.

Merci à tous de faire part de votre expérience !!!

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir, :-D

Question : le suif cela se trouve où ?
efficace pour quel type de matière ?

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 590
Le pays du Comté
chez tout boucher digne de ce nom :wink:
C'était utiliser pour différents usinages de manière universelle, contre pointe, lame de scie, taraudage, perçage etc.
 
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
J'ajoute que le suif est le meilleur produit pour graisser un pied à coulisse si du moins l'odeur ( faible ) ne produit pas de répulsion. Pour des taraudages délicats il est aussi très bien sauf que comme avec tous les lubrifiants pateux il comble les goujures du taraud et cela gêne l'évacuation des copeaux, il faut donc en mettre très peu.
 
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci à Phil916 et Jkl, :wink:

De l' usinage écolo :partyman: qui va transformer mon atelier en cuisine ! Blague à part, n' y a t il pas de problème de conservation :?:

Et en terme de prix pour avoir une idéee

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
jef2a
Compagnon
2 Mars 2008
559
Région Parisienne
J'ai un copain qui fait des couteaux d'art pliants et qui utilise la graisse de foie gras pour lubrifier. Il parait que c'est le top et en plus ça sent bon :wink:
 
A
Guest
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour à Jef2a, :-D

De mieux en mieux :shock: mais attention soyons précis car l' usinage on peut faire dans l'a peut prêt mais la cuisine c' est précis : oie ou canard :?:

Non sérieusement, on en apprend tous les jours !!!

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
jef2a
Compagnon
2 Mars 2008
559
Région Parisienne
tu trouvera dans les vieux bouquins plein de recettes pour faire des huiles ou des graisses avec des ingredients comme de l'huile de baleine et plein d'autres trucs improbables !
 
A
Guest
Rebonjour,

Nous ici dans le Vercors, pour l' huile de baleine c' est rapé, la chasse est plus autorisé ! :eek:

Si tu as ce genre de vieux bouquin, peux tu, si tu as le temps, bien sur faire un petit scan parce que pour reprendre une phrase d' un des membres, dont je ne retrouve plus le pseudo (qu' il m' excuse) : on n' invente que ce qui a été oublié.

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Pour tenir grasses et éviter l'oxydation les cales étalon de mémoire je crois qu'on utilise/utilisait de l'huile de castor je crois.
J'ai eu un "maître" en mécanique ( orientée aviation légère ) qui avait fait les deux guerres mondiales comme pilote avion ( un capitaine ) et qui me disait à propos de l'huile de ricin qui était le lubrifiant des moteurs d'avion de la 1ère guerre mondiale que l'astuce si on voulait cuire des frites avec et ne pas attraper la courante, c'était de faire cuire un oignon dedans auparavant.
Bon on s'éloigne des scies.
 
bois.debout
Compagnon
7 Juillet 2008
2 144
Paris
phil916 a dit:
traditionnel: bloc de suif (graisse de mouton) appliqué au contact de la lame
moderne: huile de coupe
Bonjour,

Mon grand-père parlait de "suif blanc" (mouton) et de "suif jaune" (bœuf).
C'était sous forme de bâtons carrés de 20 mm de côté, blanc-crème pour le mouton et jaune-beige, pour le bœuf.
Je me souviens bien des deux boîtes en fer où il rangeait ses bâtons de suif et aussi de l'odeur qui n'était pas la même...

Le blanc servait aux choses fines comme le pied à coulisse et le jaune lubrifiait surtout la lame de scie à bûches...

Il parlait aussi "d'huile de pied de bœuf" (synovie), comme étant une huile très fine, pour les horloges, mais je n'en ai jamais vu.
 
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 861
91
Perso j'utilise de la parafine alimentaire qui sert pour les pots de confitures.
La bougie blanche fonctionne aussis trés bien, évitez les bougies chauffe-plat, elle sont granuleuses et s'appliquent trés mal.

@+
 
A
Guest
bonsoir ky260, :-D

oui mais toi tu n' aimes pas les bêtes :rirecla:

Tiens pour l' anecdote, aujourd' hui en faisant les courses chez le boucher, il m' a donner du suif :shock: au moins quand tu es sais plus ou tu l' as ranger c' est pas difficile à retrouver :7dance:

bonne année

Alproc :drinkers:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut