fraiseuse mf70, moteur brushless, broche er11, montage roulement

  • Auteur de la discussion lion10
  • Date de début
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

J'ai vu cette vidéo qui apparemment consiste à remplacer le moteur d'origine par un autre directement sans liaison par poulie.
Ce qui m'étonne à environ 11 min c'est que l'on voit le stator tourner.
Ces moteurs ont il la broche reliée au stator et non au rotor comme c'est couramment le cas d'habitude ?


La liaison directe vous parait elle bonne ? Est ce comme cela que vous avez fait la modification sur cette fraiseuse ?
L'avantage du brushless est il indéniable dans le cas présent ?
cdlt lion10
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 229
Morlanwelz
c'est un "outrunner" donc a cage tournante , courant en modélisme brushless ça a l'avantage d'offrir une démultiplaction naturelle et donc avoir plus de couple , ça simplifie la fabrication aussi la cage est fixée direct sur l'axe de broche qui peu etre une allonge ER11 lisse en 8 ou 10mm :) , j'ai fabriquer ce type de moteur , plein d'avantage , dont le couple important , la vitesse de rotation élévée (un brushless peu tourné a plus de 60000rpm selon le moteur ) et assez compact , point noir ça chauffe ! et il faut une grosse alim ce genre de moteur consomme entre 15 et 400ampere phase selon la taille et la charge a l'axe :) (certain encore plus !)

la liaison direct est surtout plus compact et moins de piece en mouvement !

c'est le futur des broche de machine outils , d'ailleurs les electrobroche en sont un bon exemple :)

on peu aussi imaginé couplé le rotor a un capteur pulse et avoir une gestion "servo" cela permet d'avoir le couple max sur toute la plage de vitesse de rotation :wink:
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir

Merci pour vos renseignements il faut que je me documente sur ces moteurs que je connais que de nom.
Pour les faire tourner il faut un ecs acheté c'est plus rapide que de le concevoir mais moins formateur.
Pour l'alimentation il y a un point qui n'est pas encore clair évoqué sur le forum, cela concerne la réinjection du courant du moteur ou via sa force contre électromotrice que je dois aussi comprendre.

Comme modif diy avec des poulies et une résine anaérobique type frein scelle roulement j'ai aussi vu :

=> Elle est donc plus longue à faire, il faut faire des poulies et elle n'est pas réversible facilement s'il y a une résine frein.

Il y a aussi celle la mais je comprends pas bien l'interface entre l'extrémité du moteur et le bout de la broche ER11 ni comment est maintenue la broche pour qu'elle ne tombe pas.

Il me semble que dans toutes ces vidéos les personnes se contentent de roulements à billes même si c'est une fraiseuse, à défaut ne faudrait il pas en loger 2 côte à côte s'il y a la place afin qu'ils encaissent et supportent mieux les efforts de fraisage; même si je concède qu'is doivent rester faibles pour ne pas casser la tête de la fraiseuse ou la table ou que sais-je, c'est en effet une petite fraiseuse.

Mon but est de pouvoir utiliser des fraises plus grosses lentement car j'en avais achetées de nombreuses sur le forum compatibles ER11 et aussi gagner en solidité de la fraise.
L'achat d'une fraiseuse plus grosse n'est pas envisagé pour l'instant sauf opportunité, je vais tenter d'exploiter celle la au mieux pour des petites bricoles, c'est d'ailleurs commencé pour une bricole à venir et ça me permettra de me former.

cdlt lion10
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour

Dernièrement j'ai eu une disjonction générale en fraisant interrupteur différentiel, j'entreprends donc la réparation de la carte électronique, c'est en cours d'analyse. Si c'est le moteur là c'est cuit, mais c'est un autre sujet.

Mais pour ce faire j'ai dû commencer par démonter la fraiseuse. A ce jour je ne l'ai pas encore réparée mais je profite de ce démontage pour savoir comment démonter la mécanique de la broche, en espérant que ce soit possible de revenir en arrière. Je souhaite ce retour en arrière car je ne comptais pas mettre tout de suite un moteur brushless mais je voulais démonter pour prendre des côtes et voir comment c'est fait pour ensuite faire une adaptation d'un moteur brushless ou autre et surtout le changement de broche.
Bref, je veux pouvoir l'utiliser dans l'état encore si la réparation est possible et lancer les bons approvisionnements et autres conceptions en parallèle tout en profitant de la motorisation et de la broche d'origine.

J'ai donc démonté le capot et j'ai retiré le moteur qui curieusement est enfoncé dans l'alésage cannelé de la pâle du ventilateur.

IMG_5502 (Small).JPG

IMG_5503 (Small).JPG

IMG_5504 (Small).JPG


Mais la suite m'interroge. Comment se fait le démontage non destructif de la pâle du ventilateur repère 56 et ensuite des pièces 57 à 60 ?
Un extracteur 2 branches sur la pâle, des coups de maillet ?

extrait vue assemblage mf70 (Small).jpg

cdlt lion10
 
Dernière édition:
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 229
Morlanwelz
tu doit faire un outil qui prend dans le trou "engrenage" et débloquer pas inversé :) ( et bloquer la broche avec la clef d'origine ) , c'est serré et bloquer a la loctite ! , moi en démontant la piece en plastique ses détruite ... , j'ai fait un kit poulie réducteur 1/3 avec 2 gros oring en guise de courroie , et un moteur electrocraft brused (moteur de cabstan ampex , 25k/rpm 60Vdc ) ça m'a permis d'y monté une tete a alésé miniature de ma fabrication :) , mais je n'ai pas de photo et je n'ai plus la machine non plus , vendue depuis longtemps :)

dans ton cas je ne démonterais pas la broche (sauf si elle a du jeu ou ne tourne pas librement ! ) et je fabriquerais un petit arrache pignon pour récupéré celui du moteur d'origine et trouver un brushless "outrunner" avec le bon diametre d'axe et resertir le pignon dessus :) , tu remonte avec la rondelle d'origine de fixation et roule , juste faire/acheté une alim solide pour le moteur ( si esc 11v 30amp , bien prendre une alim d'au moins 12V 15ampere :wink: , enfin selon le courant max du moteur ! , un 20amp sera plus que suffisant :wink:
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonsoir

Hier j'ai testé le moteur sur un chargeur 12 v et il n'a pas bougé , juste un peu bourdonner dans une position angulaire. Une mesure à l’ohmmètre ne m'a donné de bonnes nouvelles puisqu' à part dans une position où je trouve 220 k@ qui me semble trop élevée je trouve un circuit ouvert.
Je ne sais pas quelle est supposée être la tension de ce moteur mais dans ces conditions il me semble fichu.

Concernant le choix d'un brushless, j'ai lu que le couple restait assez constant sur toute la gamme de vitesse et je comprend l’intérêt d'un outrunner.
Je vois aussi qu'il me faut un moteur avec un arbre pas trop petit pour y adapter quelque chose autre qu'une hélice d'avion !
Idéalement j'aimerais qu'il puisse fonctionner à une tension de l'ordre de 12 volts, est ce réaliste ?
Mais concernant la puissance laquelle prendre ?
D'autres part en terme de KV tous les moteurs semblent pouvoir tourner trop vite.
Enfin je ne vois pas ce qui fait que le courant est si important dans un brushless. Qu'est ce qui fondamentalement crée un tel écart par rapport à un moteur dc classique ?

J'ai bien noté le conseil de garder la broche , mais l'idée de mettre un er11 pour utiliser avec modération une petite fraise en queue de 6 mm ou tout simplement de tranchant de 4 à 6 mm mais pas vite me plait pas mal.

cdlt lion10
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 481
Toulouse
Bonjour,

sur la mienne, quand j'usinais beaucoup de face avant en aluminium (en cnc bien sûr), j'ai changé plusieurs fois les roulements de la broche qui ont tendance à prendre assez vite du jeu, et je ne me rapelle plus très bien mais il n'y a vraiment aucune difficulté, il faut quelques minutes seulement. Le ventilateur est juste coincé, je n'ai pas vu de colle.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour
Le ventilateur est juste coincé, je n'ai pas vu de colle.
Je confirme c'est ce que je constate après finalement l'avoir cassé...Mais sans regret. Il n'a pas été facile à retirer, au début je pensais bloquer le haut de la broche via cette pâle pour dévisser puis les choses se sont fait instinctivement, j'ai cassé les hélices de la pâle une à une.

tu doit faire un outil qui prend dans le trou "engrenage" et débloquer pas inversé
Pour le démontage de la broche c'est finalement un pas de vis classique à droite, j'ai dû faire un serrage destructif à la pince à étau de l'extrémité de 57 pièce en plastique qui est vissée dans le tube porte pince 60. (Photos à venir)
Au début j'ai tenté avec des clés spéciales à empreinte bristol et autres mais aucune ne correspondaient, du reste la pièce 57 est en plastique.

Je n'ai pas vu de trace de frein filet, j'explique juste la petite difficulté à démonter par le manque de prise, j'ai dû serrer de manière efficace et destructive la pince étau pendant je je dévissais avec la clé sur la broche en bas de la tête de la fraiseuse.
Pour l'instant les 2 roulements 58 et l'entretoise 59 sont encore en place, je n'ai pas vu de moyen évident pour les démonter. Mais il est utile que je sache le faire, sont ils montés très serrés sur la cage externe ?

Pour l'instant, je peux dire que cette fraiseuse aura lâché en très peu de temps, à peine 10 heures de fraisage je pense pour une butée de perçage et l'amélioration de mon étau à chanfreiner. Elle aura resté très longtemps dans une caisse, là elle est immobilisée pour moins longtemps, mais c'est dommage j'avais imaginé quelques travaux .
cdlt lion10
 
Dernière édition:
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 229
Morlanwelz
ha bon :o , sur la mienne le pas etait inversé et y avais du frein filet , mais c'est une des toute premiere sortie , il on surement changer des truc apres :)

y a aussi les roulement qui etait calé sur un oring pour ne pas avoir de jeu , et un alésage plus grand que le roulement (les oring etait orange ) , je ne sais pas si sur les suivante le systeme etait le meme ? , mais si tu n'as pas froid au yeux tu peu changer la broche en er11 ou 16 et coller des roulement obliques et tu re alése les portées :) , c'etait dans mon idée et aussi de coulé du beton epoxy dans les creux inutile de la tete et le batis :) , apres coté moteur brusless il en existe de tout type avec tout type de diametre d'axe ça va de 2mm a 20mm :wink: (mais en 20mm c'est des monstre deux fois comme la mf70 ^^ )
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour
mais si tu n'as pas froid au yeux tu peu changer la broche en er11 ou 16 et coller des roulement obliques et tu re alése les portées :)
Je vais changer le porte pince mais je ne ré-alaiserai pas , faute de moyen et surtout fort d'une autre expérience je ne veux pas partir sur quelque chose de très long que je peinerai à finaliser, éventuellement dans une autre version ultérieure ?

Détail de la fraiseuse démontée en photos :
La broche démontée avec l'axe porte pince, la vis qui maintient l'axe dans les roulements, le ventilateur cassé était sur la partie plastique de la vis.
IMG_5515 (Medium) (Small).JPG


La cage incluant le roulement du haut, avec l'entretoise entre les 2 roulements qui presse après serrage les 2 bagues internes des roulements.
On y voit notamment sur S1 2 trous de fixation du moteur d'origine.
IMG_5517 (Medium) (Small).JPG


Quelques mesures qui permettront la conception par la suite.
IMG_5518 (Medium) (Small).JPG

IMG_5504 (Medium) (Small).JPG


Concernant les démontage des roulements que je ne ferai pas mais que j'aimerai savoir faire, le roulement du dessus doit être extrait par le haut et celui du bas par le bas. Cependant je n'ai pas d'extracteur de petit roulement intérieur et l'entretoise entre les 2 roulements ne laisse pas de place pour un extracteur tel une pince permettant de reprendre une pièce sur un tour en la maintenant par son alésage.
Comment faut il procéder ?

cdlt lion10
 
Dernière édition:
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 229
Morlanwelz
les roulement sont théoriquement coincer avec un oring donc en tirant doucement ça vient sans soucis , pas d'exctracteur , en poussant délicatement avec un tournevis plat ( pas sur les cage de protection ! ) ça devrais venir :) , si tu les change je te conseille la serie 7x00 , roulement oblique :) , ou alors des non oblique mais de précision sans jeu ! plus cher mais tres précis :wink:

ta broche est differente de celle que j'avais , le diametre etait de 9.5mm :)
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 007
Cependant je n'ai pas d'extracteur de petit roulement intérieur et l'entretoise entre les 2 roulements ne laisse pas de place pour un extracteu
Vous voulez récupérer ces roulements ?
Sinon, vous pouvez tenter d'y mettre une cheville expansive métallique, genre rawl qui vous donnera une possibilité de traction par tube/rondelle ou douille :wink:
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 481
Toulouse
Une MF70, c'est de la petite mécanique basique, rien de compliqué, les roulements sortent facilement en les poussant avec une cale en bois et en tapotant (je n'ai pas dit de taper...). Avec deux malheureux roulements, c'est plus vite fait que le temps d'écrire quelques messages sur le forum !
 
Dernière édition:
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 229
Morlanwelz
bonne idée la cheville laiton expansible ! en taille standart 8 10 12 mm :) et ça ne coute que quelque euro ^^
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour

Je n'ai pas encore défait les roulements.

Pour information autre plan de montage annoté que je suppose être une version plus ancienne, mais je n'ai pas recherché plus.

extrait vue assemblage mf70 ex version.jpg

cdlt lion10
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bonjour

J'ai essayé et réussi à retirer les roulements mais ce n'est pas pratique à démonter.

J'ai donc passer un rondin de bois au travers de l'alésage de l'entretoise par le dessus de la fraiseuse. Le rondin touchait donc une portion d'arc sur la bague intérieure supérieure du roulement du bas. Ensuite j'ai frappé avec un maillet pour faire tomber le roulement du bas. Il y avait peu de place car entre les 2 roulements il y avait l'entretoise avec peu de jeu en hauteur. Comme le trou de passage de la broche de la fraiseuse dans la tête de la fraiseuse est plus grand que le diamètre exterieur de l'entretoise j'ai pu décaler celle ci et excentrée elle m'a permis d'accéder à une portion d'arc sur le roulement du bas.

Pour défaire le roulement du haut, j'ai ensuite passer le rondin de bois par le haut puis je l'ai descendu et je l'ai remonté par le bas de la tête de la fraiseuse afin qu'il butte contre la face inférieure du roulement du haut. Puis manquant de recul, faute de place entre la table de la fraiseuse et le dessous de la tête, j'ai frappé avec le flanc du tube du maillet qui relie ses 2 embouts de frappe.

Comme je le disais ce n'est pas pratique à démonter, les améliorations que je vois ce serait de faire :
- 2 rainures traversantes longitudinales sur 2 génératrices diamétralement opposées de l'entretoise, des sortes de rainure de clavette,
- 2 arc de couronnes traversants l'entretoise,
- un chambrage dans l'entretoise, mais comme elle est peu épaisse ce serait délicat.

Ainsi on aurait une prise pour frapper cette entretoise avec un gros tournevis à lame plate ou au l'extraire avec un outil en forme de ciseau, un extracteur fait maison.
solution extraction.jpg

cdlt lion10
 
Dernière édition:
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonjour

Donc ce que je comprends du montage des roulements sur cette fraiseuse :
- les bagues int des roulements glissent sur la broche,
- les bagues ext des roulements sont serrées modérément dans les logements lamés sur la tête de la fraiseuse,
- l'entretoise glisse avec du jeu radial sur la broche porte pince,
- l'entretoise est montée avec beaucoup de jeu radial dans le trou de la fraiseuse,
- l'entretoise via les épaulements E1 de la broche et E2 sur la vis portant le ventilateur cale axialement les 2 bagues int des roulements,
- les bagues ext des roulements ne sont calées axialement que d'un coté, en serrant la vis on ne force pas directement sur les bagues ext des roulements, elles sont serrées indirectement via la pression exercée par les billes quand on serre la vis.

IMG_5528 (Small).JPG


Des interrogations forcément :

1) Ce qui est surprenant c'est que au final la broche n'est pas ajustée serrée dans la bague int des roulements. Est ce une simplification qui s'explique compte tenu de la petite machine, faut il revoir la copie lorsque je changerait la broche ?
2) Quelles ont les autres solutions ?
J'avoue être perdu même en regardant des présentations sur le montage des roulements, la charge est elle fixe ou tournante et par rapport à quoi, quelle bague doit être serrée radialement ou seulement axialement ?
3)Le diamètre int de la bague du roulement est indiquée mais son épaisseur n'est pas clairement indiquée. Comment doit on dimensionner le diam dext de l'entretoise afin qu'elle butte sur la bague int mais pas sur un disque incluant les billes du roulement ?

cdlt lion10
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 007
la broche n'est pas ajustée serrée dans la bague int des roulements.
De ce que je comprends, il y a un écrou ou bague filetée pour serrer sur un épaulement de la broche les bagues intérieures des roulements et l’entretoise, non ?
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonsoir
De ce que je comprends, il y a un écrou ou bague filetée pour serrer sur un épaulement de la broche les bagues intérieures des roulements et l’entretoise, non ?
En fait les bagues sont serrées axialement, mais elles ne le sont pas radialement, en exagérant il ne faut pas de presse pour insérer les roulements sur la broche porte pince.
cdlt lion10
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 007
OK mais du moment que l'on a un serrage pour solidariser les bagues intérieures sur la broche, c'est bon. :wink:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 207
FR-17800 Charente maritime
J'avoue être perdu même en regardant des présentations sur le montage des roulements, la charge est elle fixe ou tournante et par rapport à quoi, quelle bague doit être serrée radialement ou seulement axialement ?
3)Le diamètre int. de la bague du roulement est indiquée mais son épaisseur n'est pas clairement indiquée. Comment doit on dimensionner le diamètre ext. de l'entretoise afin qu'elle butte sur la bague int mais pas sur un disque incluant les billes du roulement ?
- Sur une broche de fraisage, la charge est tournante / bague intérieure et celle-ci devrait être montée serrée.
- pour les dimensions des bagues intérieure, SKF donne pour ses roulements la diamètre "extérieur" des bagues intérieure :
SKF .jpg

Tu peux aussi te baser sur le diamètre de la portée des écrous de serrage pour le Ø de l'arbre.

Cordialement,
PUSSY.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour

Analyse du montage du roulement en détail pour comprendre :

Limité au cas présent de roulements à billes radiales, rouleaux, contacts obliques,... exclus.
Après lecture de différents livres j'ai donc compris qu'il faut dans le cas présent que la bague intérieure soit serrée.
Un croquis montrant un roulement chargé et parlant de laminage m'a paru clair au final.
Par serrage en fait je pensais que c'était entre l'arbre porte pince et l'alésage du roulement avec un montage au maillet voire pire à la presse de la bague intérieure sur l'arbre, mais dans les faits la notion de serrage il faut surtout la voir comme le fait d'immobiliser la bague intérieure par rapport à l'arbre.
IMG_5529 (Small).JPG

A nuancer par ce qu'il est aussi précisé qu'un serrage latéral n'est pas suffisant, la dilatation pouvant l'annuler ou pourquoi l'effort de fraisage je suppose dans une grosse machine. Dit autrement par ailleurs il est noté qu'un ajustement serré est nécessaire même si la bague est maintenue serrée par ces cotés.

Sécuriser le positionnement longitudinal des bague montée serrées :
La bague intérieure doit être immobilisée en translation par rapport à l'arbre c'est donc réalisé ici par les épaulements présents sur l'extrémité du porte pince et sur l'écrou de serrage portant le ventilateur, l'entretoise entre les 2 roulements assurant aussi le blocage des 2 autres cotés des bagues intérieures.

Positionnement axial des bagues serrées par rapport à celles montées avec jeu, suppression du mouvement relatif :
L'arbre ici solidaire de la bague intérieure de chaque roulement doit être fixé pour ne pas bouger par rapport à la bague extérieure des roulements, le blocage doit être présent une seule fois dans chaque sens.
IMG_5530 (Small).JPG

Pour la fraiseuse mf70 le lamage inférieur sur lequel s'applique le haut de la bague du roulement du bas empêche la remontée de l'arbre.
De même le lamage supérieur sur lequel s'applique le bas de la bague du roulement du haut empêche la descente de l'arbre. On est dans le cas C de la figure ci-dessus.

Le blocage dans les 2 sens du mouvement relatif des bagues glissantes permet de s'affranchir de la dilatation :
Pour le cas de la fraiseuse mf70 un risque de chauffe n'est sans doute pas à considérer.
De ce que je comprends, une des bagues glissantes doit avoir possibilité de coulisser axialement de 3 à 5 mm, l'autre avec un jeu latéral de 0.2 mm à 0.3 mm assure la position longitudinale de l'arbre.
IMG_5532 (Small).JPG


Mais ici comme la distance entre les 2 roulements est faible et inférieure à 200 mm on peut réduire le jeu latéral des 2 bagues extérieures et pas d'une seule et limiter le jeu à 0.1 à 0.15 mm.
IMG_5533 (Small)  livre ingénieur.JPG

Je ne vois pas dans le cas présent où se situe ce jeu ? Car à mon sens s'il y a un jeu cela se traduirait par une plongée excessive de la fraise en cas de chauffe ou au contraire une remontée ? Un calcul d'une chaîne de côte avec l'entretoise et les dimensions de la tête de la fraiseuse devrait permettre d'y voir plus clair.

Un jeu de roulement qui supporte l'effort axial de la machine pour garantir le positionnement axial :
A priori un roulement à billes basique le permet par sa nature, du moins pour cette petite fraiseuse. Il s'agit ici que l'arbre porte broche ne bouge pas sur son axe vertical.

Tolérances du roulement :
Il faut considérer les tolérances du roulement.
L'alésage de la bague intérieure du roulement (Trou donc c'est plus grand que l'arbre donc c'est une grande lettre, c'est mon moyen mémotechnique) est donné comme étant du K6 ou K7.

L'arbre du roulement c'est à dire la bague extérieure est donné pour h5 ou h6.

Ajustement pour fixer les roulements à billes :
On est dans le cas d'un arbre mobile par rapport à la charge, bague intérieure serrée, l'autre libre, au total 2 ajustements sont nécessaires.
Le logement du roulement (ou moyeu) est fixe par rapport à la charge.

a) Il faut donc que le montage soit ajusté entre l'arbre porte pince de la fraiseuse ici et l'alésage imposé de la bague intérieure du roulement.

Source livre migné :
L'arbre fait 10 mm il est donc inférieur ou égal à 18 mm.
Pour une charge faible il faut un arbre h5.
Pour une charge normale ou élevée il faut un arbre j5.
Pour une charge très élevée ou avec des chocs ce cas est exclu de la littérature.

Autre source :
Pour les cas courants il faut un arbre k6

Source poignon :
Pour une charge faible il faut un arbre js6.
Pour une charge forte il faut un arbre k6 ou m6.

Source chevalier ou mémotech dessin technique :
Pour une charge faible et variable il faut un arbre h5, j5-j6.
Pour une charge normale il faut un arbre k5-k6.
Pour une charge importante il faut un arbre m5-m6.
Pour une charge importante avec chocs il faut un arbre n6 ou p6.

b) Il faut que le le montage soit ajusté entre l'alésage du logement du roulement (ou moyeu) dans la tête de la fraiseuse ici et l'arbre imposé de la bague extérieure du roulement.

Source livre migné :
Pour le cas général il faut un moyeu H7.
Pour une charge normale et faible il faut un moyeu H8.
Pour une charge avec chocs il faut J7.

Source poignon :
Pour une charge faible il faut un moyeu H7
Pour une charge forte il faut un moyeu H7
Pour un montage ordinaire il faut un moyeu H8

Source chevalier :
Pour une charge normale il faut un moyeu H7.
Pour une charge normale( mécanique ordinaire ?) il faut un moyeu H8.
Pour une charge importante avec chocs il faut J7.

Source mémotech dessin technique :
Pour une charge faible il faut un moyeu J6
Pour une charge moyenne il faut un moyeu H6, H7
Pour une charge forte il faut un moyeu K6
Pour une charge trés forte avec chocs il faut un moyeu N6, M6

Il est précisé que si le moyeu est en alliage léger l'ajustement doit être un peu plus serré, c'est je pense le cas de la fraiseuse mf70.
Dans une autre source c'est donc préconisé de prendre un moyeu J7 ou K6 au lieu de H7.

On peut remarquer que la classification des cas n'est pas la même entre l'arbre et le moyeu, par exemple "faible" et "normale et faible".

Congé des épaulements s'appuyant sur la bague intérieure :
Les congés de raccordement des collets d'arbres doivent avoir des rayons plus petits que ceux des roulements , les épaulements des faces d'appui ne doivent toucher ni les billes ni les cages intermédiaires.
Dans le cas de la mf70, l'entretoise semble trop grosse, son diamètre tomberait sur la cage des billes, une analyse des données constructeurs du roulement lévera le doute pour éclaircir ce point.
IMG_5534 (Small).JPG
 
Dernière édition:
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 725
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonjour

Référence du roulement en détail, spécification des dimensions :

C'est un roulement 6800 ZZ introuvable sur skf directement en fait c'est aussi un 61800 ZZ, sans doute une ancienne référence ?

L'épaisseur B du roulement est égale à 5 mm.

Selon une doc snr les tolérances sont les suivantes :
pour d = 10 la tolérance sur l'alésage est 0 à -8 um
pour D = 19 la tolérance sur la bague externe est 0 à -9 um

Dimension de la bague au niveau des billes :

d1 environ 12.74 mm selon skf
dimensions skf.jpg


Les dimensions des pièces environnantes spécifient :
dimensions snr.jpg


- le diamètre du collet sur l'arbre pour maintenir la bague intérieure soit :
da min = 12 mm; da max = 13 mm selon snr
da min = 12 mm; da max = 12.5 mm selon skf
Trop petit le collet ne maintiendrait pas assez le roulement, trop grand le collet appuierait sur le flanc du cache ou à l'extrême sur le coté d'une bille. Dans le cas de la mf70 c'est une entretoise.

-le diamètre de l'épaulement de l'alésage sur lequel vient buter la bague extérieure soit :
Da max = 17 mm (snr ou skf)
Trop grand, l'alésage concentrique au logement qui permet de laisser passer l'arbre n'assurerait pas assez de matière avec l'alésage qui permet de loger la bague extérieure du roulement.

- le rayon de l'arrondi dans le lamage du logement de la bague extérieure soit :
ra max =0.3 mm

- le rayon de l'arrondi entre le collet sur l'arbre et l'arbre soit :
ra max = 0.3 mm
Rédaction En cours .................................
 
Dernière édition:
Haut