[fabrication] Extension backstand pour touret à meuler

yent
Apprenti
27 Février 2013
237
FR35 Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #3
Le projet :

J'ai un touret à meuler de GSB de 400W, je l'utilise avec une meule fine et un disque à polir mais dans certains cas un backstand "léger" me fait défaut, c'est donc l'occasion de fabriquer quelque chose :)

Avant toutes choses : je sais, 400W c'est peu. D'un autre coté ça ira pour ce que je fait, jusque là je squattais le backstand "bois" d'un ami ça ne pourra pas être pire :) Et si ça viens à être trop léger je pourrais toujours mettre un autre moteur ...

Le but donc est d'ajouter une extension backstand à mon touret, si possible en conservant ses fonctions actuelles (meulage/afutage des forets et polissage).

J'ai mis la main sur des bandes de 50x686mm en grain 80 et 120, elles dicterons une bonne partie des dimensions.

Pour le moment dans ma tête ça ressemble à ça :

backstand_1.jpg


backstand_2.jpg


La partie conique avec le roulement figure le coté du touret, la roue blanche le disque de polissage.

Sur la roue d'entrainement de 120mm, qui donnera une vitesse de la bande de 18m/s a vide, est repris un axe pour le disque de polissage.

L'axe entre la roue en bois et le disque de polissage est probablement un peu long, je verrais ce que ça donnera coté vibrations, au pire je pourrai toujours le raccourcir ...

La majorité de la structure est en alu de 10mm, elle sera orientable (horizontale/verticale) et possèdera une petite table orientable elle aussi (30 degrés vers le haut, 45 vers le bas).

La fixation sur le touret se fait par serrage sur une bague (voir post ici : http://www.usinages.com/threads/extension-backstand-pour-touret-a-meuler.83366/page-3#post-948929) que j'avais rajoutée dans le but de mettre une petite table un peu sérieuse.

La rainure dans la table est là pour guider de futurs accessoires.
 
Dernière édition:
yent
Apprenti
27 Février 2013
237
FR35 Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #6
Le moyeu :

Diamètre extérieur 49.5mm (rapport au brut), longueur 50mm.

Un épaulement et des cannelures serviront à immobiliser la roue en bois, un autre épaulement pour une rondelle à l'autre bout permettra que rien ne puisse bouger.

Il comporte un alésage de 16mm pour l'arbre moteur et un de 25mm sur 20mm de profondeur pour la reprise de l'arbre de polissage.

Le brut, acheté sur le forum :)

hub_stock.jpg


Sciage :

hub_sawing.jpg


5 minutes plus tard :

hub_sawed.jpg
 
yent
Apprenti
27 Février 2013
237
FR35 Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #7
Le moyeu (suite) :

Tournage de la rondelle de maintient, diamètre ext. 49.5mm, int. 22.5mm, épaisseur 5mm.

Une face laissée brut de tronçonnage pour reprise future, une fois que le reste du moyeu sera tourné.

Brut pris en mors extérieurs :

hub_washer_1.jpg


Pointage pour la contrepointe, pas le bon foret, mais trop tard, la photo était prise :) :

hub_washer_2.jpg


Tronçonnage "presque jusqu'au bout" tant qu'il est possible d'utiliser la contrepointe, avec élargissement progressif de la gorge pour la bonne évacuation de copeaux (+ WD40), il faudrait que je me fasse un porte-outil pour pouvoir mettre l'outil à tronçonner la tête en bas, ça serait mieux, un projet de plus ...

hub_washer_3.jpg


Gorge au maxi, il restera 2.5-3mm à tronçonner pour séparer la rondelle :

hub_washer_4.jpg


Perçage puis alésage à 22.5mm sur 8-10mm de profondeur, chanfreinage des arrêtes :

hub_washer_5.jpg


Après tronçonnage final :

hub_washer_6.jpg


A ce stade l'autre face est brute de tronçonnage. Quand le moyeu sera fini il servira d'arbre de montage pour finir la rondelle.
 
Dernière édition:
yent
Apprenti
27 Février 2013
237
FR35 Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #8
Le moyeu (re-suite) :

Dressage, tournage diamètre ext. 49.5mm, diametre 42mm pour la portée où il y aura les cannelures et tournage d'une gorge de dégagement pour le fraisage des cannelures, chanfreinages divers.

Non photographié (trop concentré pour tenir les cotes ...) : Perçage 14mm, alésage 16mm, vérification par rapport à l'arbre moteur, alésage 25mm sur 20mm.

hub_turning_1.jpg


Retournement pour attaquer l'autre face :

hub_turning_2.jpg


Mise à longueur (rab de 5-6mm au débit, ma scie à tendance à dévier un peu donc je compense pour pas risquer d'avoir un brut trop court ...), tournage de l'épaulement pour la rondelle commencée plus haut, plus un bon chanfrein pour l’entrée des cannelures.

hub_turning_3.jpg
 
yent
Apprenti
27 Février 2013
237
FR35 Rennes
Le moyeu (encore ?) :

On s'attaque au cannelures : profondeur (sommet - creux) de 2mm, une tous les 12 degrés, soit 30 en tout, à la réflexion je me demande si elles ne seront pas trop grosses pour rentrer dans le futur alésage de la roue en bois, on verra, au pire je pourrais aléser la roue plus grand pour que les "dents" rentrent moins dans le bois.

Utilisation de l'arbre réalisé pour tenir le moyeu sur ma table rotative made in RPC avec suffisamment de dégagement de tous les cotés :

hub_splines_1.jpg


Début du fraisage des cannelures, fraise de 4mm carbure, 2500tr/min (max de la fraiseuse), une seule passe :

hub_splines_2.jpg


Le travail est facilité par l'avance auto, moteur à droite, butées en bas (une activée), vitesse 200mm/min à la louche, on avance, ça s’arrête avant l'épaulement, on inverse et on met le rapide, ça s’arrête de l'autre coté avant le mandrin, on tourne de 12 degrés et c'est reparti :)

hub_splines_3.jpg


Il se fait tard, la suite au prochain épisode si je veux garder de bonnes relations de voisinage :)
 
yent
Apprenti
27 Février 2013
237
FR35 Rennes
Salut,

J'ai pensé à un tournage entre pointes mais je n'ai pas de pointe assez grosse pour l'alésage de 25 (poupée fixe en CM3) donc à moins de tourner une pointe ou de reprendre l'alésage après en 4 mors, j'ai fait au plus simple :)

Une conicité légère ne sera pas un soucis au niveau de cannelures, au niveau de l'alésage ça aurais été plus problématique mais j'avais calé mon mandrin en dessous de 2/100 sur 50mm pour un autre projet, après contrôle sur l'arbre moteur ça colle.

Reste la non concentricité des mors, pas un soucis non plus vu que l'extérieur et les alésages on été réalisés en une seule prise de mors, restait environ 5mm au niveau des cannelures a charrioter après retournement, en relevant la position des mors je suis resté en dessous de 3-4/100 de faux rond sur cette petite portée, non critique vu qu'elle va rentrer dans le bois ...
 
yent
Apprenti
27 Février 2013
237
FR35 Rennes
Salut,

Coté sécurité j'ai été prudent :) Mandrin serré a fond et j'ai utilisé la contrepointe autant que possible, je l'ai juste enlevée pour les photos car elle bloquait souvent la vue ...

Les seuls moments où je n'ai pas pu l'utiliser :

Pour le tronçonnage final de la rondelle (2.5-3mm de profondeur, mon outil fait 2mm de large, j'y suis allé doucement avec une vitesse dans les 150tr/min et pas mal de WD40.

Pour le tournage ext. du moyeu, j'avais 4mm à prendre au rayon, j'y suis allé par 0.5mm avec un outil qui coupe bien, bonne vitesse et avance faible, pas eu de soucis :)

En règle générale mon tour reste un petit tour, au delà de 1mm dans l'acier ou 2-2.5mm dans l'alu la courroie moteur dérape (je me sert de sa tension comme d'un limiteur de couple sommaire), l'effort de coupe reste limité.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut