Fabrication d'une affuteuse de fraises 2 tailles

  • Auteur de la discussion Anagyre
  • Date de début
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #1
Affuteuse_01a.jpg
position affutage du listel
Affuteuse_02a.jpg
position affutage du listel
Affuteuse_03a.jpg
position affutage du listel
Affuteuse_04a.jpg
position affutage en boutBonjour,
Depuis longtemps j'avais en tête la fabrication d'une affuteuse de fraises deux tailles.
Je possède une Siomé TC5 équipée d'un morse 3 et l'affutage des fraises fini par se poser. Je voulais une petite machine d'établi sans prétention pour affuter en bout et en diamètre des fraises de 10 à 50 mm de diamètre, un petit tourteau, des forets etc... avec un meule boisseau conique de 80 mm. J'ai fais plusieurs essais et modifications et voici le dernier jus. Le seul élément récupéré est le moteur de meule : un moteur de ventilateur d'Audi acheté à la casse. Le reste est fabriqué, principalement en dural. Le moteur de meule peut paraitre léger ( dia 80 mm long 135 mm) alimenté en 12 v bien sur ( mais ce n'est pas un problème : batterie, chargeur ou mieux petite alim 80W ) mais il tire sans mollir le boisseau de 80 mm. Sa forme permet de le fixer grâce à un collier qui permet un réglage longitudinal pour augmenter la capacité d'affutage. Idem pour la poupée porte fraise. Cette poupée est montée sur roulement et possède un diviseur à l'arrière ( 12 dents et 5 dents ).
Il me reste à prévoir un porte pince ( le même que celui de la TC5 ) et à faire une alimentation spécifique ( en attendant, je me sers d'une alim volante ). Finalement ce n'est pas un gros bouleau ( par rapport à tout ce qu'on voit sur le Forum ! ) mais c'est sacrément utile !


*** image du portail ***
Affuteuse_11a 03-min.jpg
 
Dernière édition par un modérateur:
eternity78
eternity78
Compagnon
22 Août 2009
1 147
FR-70 Haute Saone
Salut,

très belle réalisation. :smt007
Qu'utilise tu comme système de pince ? et comment indexe tu la fraise en fonction de son Nombre de dents (bague à trous) ?
 
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #3
Affuteuse_05a.jpg
Bonsoir Eternit78,
Sur la TC5 il y a un jeu de pinces "à tirer" genre Schaublin compatibles avec un morse3 grâce
a une pièce d'adaptation morse3/ cône Shaublin . Je vais reprendre le même système. Pour l'indexation de poupée porte fraise, j'ai fais une photo, c'est plus simple !
Bonsoir.
 
J
jean-jacques
Compagnon
20 Jan 2011
825
Alpes de haute provence
Bonsoir
c'est trés fonctionnel, tout ce qui faut :-D
à combien tourne le moteur ? quelle modif au ventilo pour adapter la meule ?
sincères salutations
 
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir Jean-Jacques,
C'est un moteur continu, donc la vitesse dépend de la tension d'alimentation et du couple résistant. A 12v, je n'ai pas mesurer mais j'estime dans les 3 ou 4000 t/mn. C'est suffisant en tout cas, car la meule a un peu tendance à s'encrasser ce qui montre qu'elle n'est pas trop tendre. En effet, la dureté apparente d'une meule diminue avec la vitesse de coupe et l'encrassement est un bon indice.
J'ai eu le moteur sans le ventilateur avec un bout d'arbre libre dia 8 mm ( ce qui est un peu faible mais bon...) et j'ai rapporté un moyeu porte meule de 20 mm monté juste et posé au Loctite "Blocpresse".
 
XavB69
XavB69
Compagnon
27 Jan 2012
702
69 Villefranche S/S
Bonsoir
bravo pour cette réalisation :-D :-D je prendrai le temps de regarder tout ça un peu mieux la prochaine fois...
Xavier :-D
 
celtic14
celtic14
Compagnon
12 Déc 2009
1 754
Mons (Belgique)
Bonsoir Anagyre
Trés belle réalisation simple et bien concues
cordialement
Henri
 
Cloots2
Cloots2
Apprenti
24 Jan 2012
91
Banlieue Dijonnaise
Bonsoir à tous

Belle réalisation qui donne presque envie de copier tellement c'est simple.

Bravo. :smt038 :smt038 :smt038

Crdlmt
 
J
jean-jacques
Compagnon
20 Jan 2011
825
Alpes de haute provence
Bonsoir
merci des infos,
en tout cas tu as du passer de longues heures pour la concevoir et pour la réaliser. J'aimerais pouvoir en faire autant :prayer:
sincères salutations
 
D
deuxcinq
Compagnon
29 Mai 2009
960
Bonsoir,
Bravo Anagyre pour la conception !
Simple et facilement réalisable, ça va sûrement donner des idées à plus d'un.
Cordialement
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut,

superbe !

Il y a une raison particulière pour laquelle il y a une queue d'aronde sous le moteur et des douilles à bille sous le porte outil ?
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
P.S. Y-a-t-il des aides au réglage de la hauteur de la meule ? (un peu dans l'idée des piges de la Quorn)
 
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour Pierrepmx,
Le mouvement d'affutage qui fait passer la fraise devant la meule doit être parfaitement fluide et sans frottement de même que la rotation de la fraise. En effet l'affutage du listel ( affutage en diamètre ) se fait en suivant l'hélice sur le doigt de guidage et le moindre décollement du contact sur le doigt provoque un "croque" irrémédiable. D’où le choix du guidage à billes pour le mouvement linéaire et de roulements pour la poupée.
Par contre, le mouvement axial de la meule est un réglage qui doit être ferme pour ne pas favoriser les vibrations et comme en plus la course est faible, une queue d'aronde s'impose.
Dans une version précédente je n'avais pas de réglage en hauteur, mais c'est utile pour au moins deux raisons. Utiliser des meules cylindriques sur la périphérie ( dans le cas d'affutage d'outils de tour ) et pour faciliter le réglage de la dépouille dans l'affutage en diamètre plutôt que de jouer sur la hauteur du doigt. Une bonne approximation de la variation de hauteur peut-être donnée par une graduation de la molette de commande ( avec une correction = pas de la vis*R1/R2.) mais je n'en est pas ressenti le besoin jusqu'à présent.
Cordialement
Jean-Paul
 
C
cali40
Compagnon
17 Jan 2009
1 021
DAX
elle est super cette petite affûteuse ! bien pensée.
et parfaitement réalisée. chapeau bas !
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut Anagyre,

merci pour ces précisions.
 
J
Jebri
Ouvrier
1 Nov 2007
443
Loiret 45
Elle superbe et bien conçue cette petite affûteuse.
Bravo.

Jebri
 
AlliPapa
AlliPapa
Compagnon
27 Fev 2012
1 156
Dommage !!! ben oui dommage que l'on n'aie pas pu suivre étape par étape la conception :cry:

Mais que c'est beauuuuu :-D simple et droit au but !
Félicitation et merci , cela stimule nos gènes conceptuels

A+
 
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour Allipapa,
Déjà, quand on commence à concevoir quelque chose, on est pas sur d'arriver à quelque chose de viable ! Et puis la conception c'est un peu secret, je veux dire que on ne sait pas trop comment ça marche. Ca avance par a coup, ça bloque puis ça repart finalement ça n'est pas très spectaculaire. Je pense que c'est une démarche personnelle, chacun fonctionne à sa façon et c'est difficilement transmissible. Par contre ce qui est important c'est de pouvoir s'inspirer de ce qui a été fait, d’où l'intérêt des Forum. En tout cas, c'est une phase qui me passionne au moins autant que la réalisation. Je travaille avec Autocad LT ( 2D à l'ancienne ) car je ne sais pas travailler en 3 D. J'ai appris à la planche à dessin et ça reste !!

Jean-Paul
 
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #19
Affuteuse_12a.jpg
Affuteuse_10a.jpg
Affuteuse_11a.jpg
En pensant à Allipapa, j'ai fait une photo de l'amélioration de la poupée porte fraise. J'ai fait trois tirants un pour le morse 3, un pour le morse 2 et un pour les pinces genre Schaublin. ( je dis genre car les miennes ont un filetage M14x100 iso ce qui est plus commode qu'un filet d'artillerie !) J'ai également prévu une extraction car ça me fendait le cœur de taper pour décoller le cône.
Les couleurs sont un peu criardes mais j'ai testé mes colorants, l'anodisation ayant surtout pour rôle d'éviter le grippage alu sur alu.
J'ai un petit regret c'est de n'avoir pas prévu une orientation de la meule suivant un axe vertical qui aurait permis le fameux affutage "curviligne" en diamètre.

Jean-Paul
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 825
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonsoir,
Anagyre a dit:
J'ai un petit regret c'est de n'avoir pas prévu une orientation de la meule suivant un axe vertical qui aurait permis le fameux affutage "curviligne" en diamètre.
Ce n'est peut-être pas trop tard.
Mais il faudrait refaire la base.
En tout cas: BRAVO !

Bonne soirée.

jajalv
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 914
Harnes (Pas de Calais)
Oui, bravo, c'est vraiment propre comme boulot

juste une question sur le moteur à CC dont la vitesse n'est pas fixée précisément.
N'est-ce pas un peu génant pour entrainer une meule, je pense surtout en cas de vitesse trop élevée, surtout peut-être pour une meule boisseau (mais je n'y connais rien) ? Maintenant je comprends bien qu'après essais, il suffit de ne pas dépasser une certaine tension d'alimentation et on ne devrait pas risquer d'être en survitesse. Et comme il n'y a pas de gros efforts de coupe, elle ne va pas s'effondrer non plus.

Un avis autorisé là-dessus ?
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
bonjour
joli travail que j'ai hate de voir sur grand écran à mon retour.
Cordialement
 
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonjour Gégé62,
Le moteur à courant continu utilisé ici est un moteur à aimant permanent donc à excitation séparée. La vitesse de rotation de ces moteurs ne dépend que de la tension de l'induit, donc de la tension d'alimentation. La variation du couple résistant ( la charge ) augmente le courant d'induit pour garder la vitesse quasi constante, dans les limites de la puissance nominale bien-sur. Ne pas confondre avec les moteurs à "excitation série".
L'intérêt d'un moteur CC est son rendement élevé et son bon rapport poids / puissance.

Cordialement

Jean-Paul
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 914
Harnes (Pas de Calais)
Merci Anagyre, je vois que tu t'y connais en moteurs aussi...
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 110
FR-54560 Lorraine
Très belle réalisation. :smt023

Moi qui suis fan du homemade... J'adore :supz:
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
Désolé, mais je ne comprends pas la façon dont la fraise est aiguisée, est ce que l'on refait juste l'extrémité des la fraise, sans toucher aux "listels" ?
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 825
Rhône-Alpes-Auvergne
biscotte74 a dit:
Désolé, mais je ne comprends pas la façon dont la fraise est aiguisée, est ce que l'on refait juste l'extrémité des la fraise, sans toucher aux "listels" ?
La base du porte-fraise peut pivoter, et donc l'affûtage du listel est possible sans aucun problème.

Ce que j'adore, c'est la simplicité du système.

A+
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
ok, mais dans ce cas, comment la fraise tourne t-elle pour que le listel a affuter soit toujours au même niveau, dans d'autre système j'avais vu un "doigts" qui se chargeait de faire pivoter la fraise au fur et a mesure qu'elle avance, là je ne distingue rien ?
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 825
Rhône-Alpes-Auvergne
Sur la toute première photo du sujet, on voit la fraise en position, et le doigt !

A+
 
A
Anagyre
Apprenti
12 Déc 2011
74
Cernon
  • Auteur de la discussion
  • #30
Bien vu Jajalv !
Sur la dernière photo du sujet, j'ai adapté une meule borazon de 95 mm de diamètre en lieu et palace d'un boisseau de 80 mm et là, la tige support du doigt ne passait plus et j'ai du faire une modif pour que le support de doigt échappe la meule.
A Biscotte74 , ce n'est pas le doigt qui fait tourner la fraise, c'est la main de l'affuteur et c'est pas facile de suivre l'hélice !! L'autre nom du "doigt" c'est la "plume" et çà dit bien ce que çà veut dire ! Il faut la caresser ! La toucher sans l'appuyer et surtout sans la quitter !

Cordialement

Jean-Paul
 
Haut