Restauration Dufour F61 - Gros coup de propre

T

Tom216

Apprenti
Salut à tous,

Je créer ce post à la suite de celui que j'avais créé pour m'aider à m'orienter au sur le choix d'une fraiseuse ancienne ( https://www.usinages.com/threads/choix-fraiseuse-ancienne.156854/ ), je vous remercie d'ailleurs pour tout les conseils :-D, c'est à cause de vous si je me trouve avec une machine de 1,7t dans le garage:lol:.

Je vous résume l'histoire pour ceux qui n'ont pas suivi l'autre post.

Je cherchais une fraiseuse ancienne ( par ce que c'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleur confiture non? ) pour remplacer ma VM32.
N'ayant pas un très grand atelier je ne pouvais pas me permettre de prendre une fraiseuse trop grosse. J'ai eu pas mal de conseil sur différent modèle de fraiseuse.
Parmis celle ci les dufour et principalement les F52 pas trop compliqué à trouver et dans les critères max d'encombrement. Petit bémol avance auto uniquement sur le X... bon pourquoi pas l'usinage c'est pas tout les jours non plus.

Deux trois prises de contact avec des vendeurs sur leboncoin.... et comme ça sans trop y croire je vais faire un tour sur marketplace de Facebook.
Heureux hasard je trouve une dufour dans une grange à 50km de chez moi. Difficile d'identifier le modèle exact et le vendeur n'y connait rien.

Il l'a récupéré de son voisin mais jamais utilisé. Je vais la voir et la surprise une F61!! à première vu complète mais pas mal de rouille à droite à gauche. Ça me décourage un peu.
Je met 2 / 3 photos sur le forum et tout le monde me rassure " ca c'est rien, fonce!! " .

La voila donc à la maison :-D

IMG_6801.JPG

IMG_6802.JPG


Elle est très sale mais en dessous en relativement bon état. Du coup pour la rentrer dans le garage obligé de démonter la table, je découvre que les huileurs ont en fait été utilisé en graisseur...:cry: Donc démontage complet pour tout nettoyer.

IMG_6811.JPG

IMG_6807.JPG

IMG_6818.JPG
 
T

Tom216

Apprenti
Coté électrique ca à l'air propre er d'origine.
J'ai démonté le moteur de broche pour le nettoyé et vérifier si les gaines ne sont pas en miette (c'est visiblement une maladie des dufour).

Je voulais mettre un variateur de fréquence mais en fait j'ai fait plus simple... j'ai fait une demande pour passer en 380 :-D, je devrai être fixé fin septembre sur la faisabilité de la chose.

IMG_6823.JPG


Coté démontage j'ai sorti la tête universel sans problème.

En revanche je galère pour sortir la semelle su chariot pivotant...
Si vous aviez une idée je veux bien. j'ai enlever les cales du chariot sur le coté, enlevé le volant etc du Y mais je n'arrive pas à la soulever.
Je pense qu'il faut enlever le pignon au centre mais mon arrache à griffe "ne prend pas" sur le pignon. Avez vous une astuce pour le sortir ?

Idem pour la vis du Y ?

je suis un peu bloqué pour après sortir la console afin de tout nettoyer et repartir nickel .

IMG_6920.JPG


IMG_6918.JPG


Ha oui et autre question, comment démonter les leviers des avances et le boitier ?

IMG_6919.JPG
 
T

Tom216

Apprenti
Bon je vois que mes questions ne vous passionnent pas :lol:

J'ai réussi à démonter le pignon et la bague à ergot en dessous.
Mais ne sachant pas comment c'est en dessous je n'ose pas forcer. la semelle est encore accouplé à la vis du Y, j'ai retiré le maximum de chose dessus donc je pense qu'il faut la "taper" un peu en la mettant en tension avec une chèvre pour la sortir mais j'ai peur de forcé et abimé quelques chose.

personne n'a l'info ?

Je vous mets une ou deux photos de l'outil que j'ai fabriqué pour sortir l'écrou sans le tabasser au chasse goupille (comme il l'a été avant visiblement).

IMG_6944.JPG


IMG_6945.JPG
 
T

Tom216

Apprenti
Bonjour,
Tu as consulté le plan de la doc ?
Oui mais pas évident de bien comprendre et analyser la chose quand on est pas habitué à ce genre de plan.

j'ai consulté le post de Rich sur sa F52 ce n'est pas tout à fait la même chose sur la mienne du fait d'avoir la table rotative mais je pense que je doit pouvoir la sortir en la mettant en pression vers le haut et la tapant un peu comme il a fait.
 
G

gaston48

Compagnon
pouvoir la sortir en la mettant en pression vers le haut et la tapant un peu comme il a fait.
Je pense aussi, si le pignon était un peu récalcitrant, c'est que l'ensemble doit être gommé.

D'autres détails ici :



ScreenShot384.jpg
ScreenShot383.jpg
 
Dernière édition:
T

Tom216

Apprenti
Hallelujah mes amis, j'ai réussi :-D

En fait j'avais bien tout retiré, il fallait juste oser un peu taper :lol:.
J'ai donc mis en tension la pièce avec la chèvre, et j'ai placé un rond de bronze sur la bague au centre et j'ai tapé gentiment pour la faire descendre. 3 minutes et c'était démonté. Comme quoi parfois il faut oser taper...

En dessous tout les pignons sont nickels mais blindé de graisser ( et de copeaux ). Je ne fais pas démonter la console, j'ai accès à presque tout d'en haut, donc je me dis je vais abondamment dégraisser tout ca ( en récupérant tout dans un bac en dessous) jusqu'à avoir quelque chose de propre, souffler dans les huileurs pour chasser la graisse et mettre de l'huile partout.

Vous me confirmé que tout ces pignons ne sont pas sensé être recouvert de graisse mais bien d'huile ?

Sinon j'ai vidangé la boite, l'huile me semble neuve... très limpide et sans aucune pollution. Pensez vous qu'il est préférable de la changer quand même ? Non pas que je suis à quelques euros prêt, mais je trouve ca dommage de jeter de l'huile neuve.

Autre question, vous mettez quoi comme pied à ce genre de machine ?

Place au gros nettoyage maintenant :supz:

IMG_6952.JPG

IMG_6956.JPG

IMG_6953.JPG


IMG_6954.JPG


IMG_6955.JPG


IMG_6957.JPG
 
Dernière édition:
B

Bbr

Compagnon
Bonjour,

Je ne fais pas démonter la console, j'ai accès à presque tout d'en haut, donc je me dis je vais abondamment dégraisser tout ca ( en récupérant tout dans un bac en dessous) jusqu'à avoir quelque chose de propre, souffler dans les hurleurs pour chasser la graisse et mettre de l'huile partout.

Je ne suis pas convaincu que tu arrives à faire un nettoyage correct comme ça...
Evidemment tout démonter c'est du travail, c'est à toi de voir, souffler dans les "hurleurs" c'est à peu près comme "pisser dans un violon" il restera de la graisse.

l'huile me semble neuve... très limpide et sans aucune pollution. Pensez vous qu'il est préférable de la changer quand même ? Non pas que je suis à quelques euros prêt, mais je trouve ca dommage de jeter de l'huile neuve.

Il est possible qu'il y ait de l'eau dans ton "huile neuve" (il y a de la mousse dans ton bac) donc le plus simple : remplacement.

Cordialement,
Bertrand
 
T

Tom216

Apprenti
Salut,

Bon je continue le démontage et nettoyage de la F61.

Il ne me reste "que" la console à démonter pour pouvoir faire un nettoyage efficace.
J'ai réussi à la rentré dans l'atelier sans trop de difficulté finalement. A deux avec seulement un transpalette ca y va nickel .


Les aides pour le nettoyage !
IMG_6973.JPG



IMG_7026.JPG


J'ai commencé à trier un peu le matos que j'ai récupéré avec.
Il semble que j'ai récupéré une tête à mortaiser mais je ne suis pas sur qu'elle soit pour la dufour.

IMG_7023.JPG


IMG_7024.JPG


Autre soucis que je viens de remarquer, j'ai le support de TU qui va au dessus de la fraiseuse et se glisse sur l'arrière.
Mais visiblement il faut un système qui se fixe sur la fraiseuse dans lequel vient "glisser" le support et ca je ne l'ai pas :smt022

Quelqu'un aurait une photo de cette pièce que je puisse la montrer à l'ancien proprio, je suis presque sur qu'il la dans son bordel garage.

Merci
 
G

gaston48

Compagnon
Quelqu'un aurait une photo de cette pièce
Sympa la petite famille !

Bonjour,
c'est une longue plaques en fonte nervurée moulée avec une queue d'aronde et une crémaillère
qui se prolonge au dessus des 2 barres à l'arrière



La tête à mortaiser n'est pas une Dufour mais c'est une adaptation fonctionnelle, c'est super,
il faut trouver le SA40 se terminant par un lardon pour assurer l'entrainement, sinon c'est
facile à fabriquer
 
Dernière édition:
T

Tom216

Apprenti
Sympa la petite famille !

Bonjour,
c'est une longue plaques en fonte nervurée moulée avec une queue d'aronde et une crémaillère
qui se prolonge au dessus des 2 barres à l'arrière



La tête à mortaiser n'est pas une Dufour mais c'est une adaptation fonctionnelle, c'est super,
il faut trouver le SA40 se terminant par un lardon pour assurer l'entrainement, sinon c'est
facile à fabriquer
Top merci pour le lien, je vais essayer de voir si il lui reste pas ca dans un coin.

Pour la tête à mortaiser du coup un simple SA40 avec un lardon au milieu et go ? c'est une bonne nouvelle ca.
 
Dernière édition:
T

Tom216

Apprenti
On avance doucement mais surement... Pas forcément aussi vite que je le souhaiterai mais je passe déjà la journée dans l'atelier alors j'ai du mal à y passer mes soirées aussi :???:

Mais voila les nouvelles:

La console est démontée:

IMG_7080.JPG


J'ai fabriqué des "palettes" sur mesure pour manipuler les différents éléments en attendant le nettoyage et remontage.

IMG_7081.JPG


La console partie je peux m'attaquer au nettoyage du socle... et la fallait les tripes bien accrochées.
Les cuves du socle qui servent pour l'arrosage étaient pleines... depuis des années :eek::eek:

Ca en a la texture, le visuel mais heureusement pas l'odeur.... et je parle pas de parfum hein!
Ce n'était pas le moment le plus cool mais c'est fait et maintenant elle est toute propre.

IMG_7146.JPG

IMG_7147.JPG

IMG_7150.JPG


Maintenant je continue le démontage de la console, et je vais avoir besoin de vous... je bloque sur le démontage de l'axe du volant du Z. Impossible de retirer une goupille conique, vous auriez des idées ?

IMG_7158.JPG


Et savez vous comment se retire le levier de mise en marche ?
Et les axes avec les huileurs en bout, ils sortent sur le devant ?

Merci pour votre aide :smt041

IMG_7157.JPG
 
R

Rich

Compagnon
[…] Autre question, vous mettez quoi comme pied à ce genre de machine ? […]

Long boulot que tu attaque là, mais tu ne le regrettera pas ! :wink:
Concernant les pieds, ces machines sont censé êtres posées et scellées au sol donc y mettre des pieds c’est pas forcément tip-top.
En ce qui me concerne je trouvais la mienne un peu basse pour moi, à défaut je lui est donc fait un support complet, bien costaud, qui me sert au passage pour l’armoire électrique, pupitre de commande etc …

voilà quelques photos :

FF414778-4045-4B85-B34B-34B5E9A422A8.jpeg
196A0CE3-C9FF-4897-8B59-5EC12984725F.jpeg
40FA5C2B-8DBB-41E2-BB7B-18B598BD9F75.jpeg


C’est certainement pas l’idéal mais ça a ses avantages aussi :spamafote:

Bonne soirée
Rich
 
G

gaston48

Compagnon
Impossible de retirer une goupille conique,
Si tu poursuis le démontage, tu vas en avoir plein à retirer. Si je peux te donner un conseil,
comme tout semble fonctionnel, contente-toi de faire un grand nettoyage au pétrole, purge
les huileurs avec de l'huile fraiche fluide (pour l'instant) en insistant bien, souffle les roulements
au besoin.
L'important était de nettoyer correctement tout les canaux de lubrification des glissières, là
tu avais risque de grippage avec le temps.
 
T

Tom216

Apprenti
Si tu poursuis le démontage, tu vas en avoir plein à retirer. Si je peux te donner un conseil,
comme tout semble fonctionnel, contente-toi de faire un grand nettoyage au pétrole, purge
les huileurs avec de l'huile fraiche fluide (pour l'instant) en insistant bien, souffle les roulements
au besoin.
L'important était de nettoyer correctement tout les canaux de lubrification des glissières, là
tu avais risque de grippage avec le temps.
Oui mais elle a été graissé pendant longtemps, il y a de la graisse partout. J'ai peur qu'un nettoyage ne suffise pas à enlever la graisse, notamment dans les roulements d'axe etc ...
 
G

gaston48

Compagnon
Oui mais elle a été graissé pendant longtemps, il y a de la graisse partout. J'ai peur qu'un nettoyage ne suffise pas à enlever la graisse, notamment dans les roulements d'axe etc ...
Quand on conçoit une mécanique lubrifié à l'huile, on compte sur le fait qu'elle va migrer par capillarité
ou gravité vers d'autres parties mécaniques éloignés du point d'injection. Au besoin on installe même tout
un réseau de mèches en coton. Pas de mèche dans une Dufour, mais, par exemple, par le huileur de l'inverseur d'avance
longitudinale, tu vas lubrifier tout le mécanisme d'inversion et même la noix de la vis je crois.
Si tu graisses, tu limites la migration de son huile vers un engrenage en bout d'arbre par exemple.
Concernant une glissière, les rainures des portées se colmatent de graisse et d'impuretés, il est difficile de les rincer
sans démontage. Si le démontage n'est pas destructif, pas de problèmes, mais là tu vas te battre avec chaque goupille
finir par les percer, dévier et tout foutre en l'air. Il n'y a que les goupilles conique traitées et taraudées qui se démonte
facilement car tu tires par le gros diamètre, elle s'étire, diminue de diamètre et se décolle.
Retrouve le post concernant un tour HBX et le démontage stratégique d'une grosse goupille dans le tablier, tu verras
le cirque.
Un roulement qui reste un peu graissé, ça n'est pas critique si tout est propre et que l'huile suinte bien en sortie de palier
Une graisse n'est pas autre chose que de l'huile dans une éponge, " le savon " ici l'inconvénient de cette éponge est
qu'elle retient trop bien l'huile et l'empêche de voyager.
Mais tu fais comme tu le souhaites, si ton plaisir est de tout démonter et explorer, c'est intéressant/ enrichissant aussi.
 
Dernière édition:
F

FB29

Rédacteur
C'est un peu embêtant de laisser une machine avec des canaux englués de graisse qui se transforme en dépôts durs et friables comme du sable dans les glissières.

J'avais pu tout démonter et tout nettoyer.

Quelques photos ici sur une Schaublin 13:


IMAG0038.JPG
 
Dernière édition:
T

Tom216

Apprenti
Quand on conçoit une mécanique lubrifié à l'huile, on compte sur le fait qu'elle va migrer par capillarité
ou gravité vers d'autres parties mécaniques éloignés du point d'injection. Au besoin on installe même tout
un réseau de mèches en coton. Pas de mèche dans une Dufour, mais, par exemple, par le huileur de l'inverseur d'avance
longitudinale, tu vas lubrifier tout le mécanisme d'inversion et même la noix de la vis je crois.
Si tu graisses, tu limites la migration de son huile vers un engrenage en bout d'arbre par exemple.
Concernant une glissière, les rainures des portées se colmatent de graisse et d'impuretés, il est difficile de les rincer
sans démontage. Si le démontage n'est pas destructif, pas de problèmes, mais là tu vas te battre avec chaque goupille
finir par les percer, dévier et tout foutre en l'air. Il n'y a que les goupilles conique traitées et taraudées qui se démonte
facilement car tu tires par le gros diamètre, elle s'étire, diminue de diamètre et se décolle.
Retrouve le post concernant un tour HBX et le démontage stratégique d'une grosse goupille dans le tablier, tu verras
le cirque.
Un roulement qui reste un peu graissé, ça n'est pas critique si tout est propre et que l'huile suinte bien en sortie de palier
Une graisse n'est pas autre chose que de l'huile dans une éponge, " le savon " ici l'inconvénient de cette éponge est
qu'elle retient trop bien l'huile et l'empêche de voyager.
Mais tu fais comme tu le souhaites, si ton plaisir est de tout démonter et explorer, c'est intéressant/ enrichissant aussi.
Je n'ai pas forcément envi de tout démonté vu le temps et les problèmes que je vais surement rencontré, mais je veux remonter quelque chose de fiable...
N'ayant que peu d'expérience dans le domaine de la restauration de ce type de machine je fie à vous :-D, un peu plus haut on m'a chaudement conseillé de démonter pour tout nettoyer!

J'ai accès au rainure de lubrification des glissières sans problème donc ça je vais pouvoir les nettoyer sans soucis.
C'est plus la lubrification des roulements d'arbres de volant du Z par exemple.

Après si ça vous parait acceptable de nettoyer au mieux, souffler, balancer une dose non négligeable d'huile de graissage pour essayer de "nettoyer" au mieux de l'extérieur je fais comme ça.

Surtout que le mouvement des arbres et souple sans grippage apparent.
 
G

gaston48

Compagnon
C'est plus la lubrification des roulements d'arbres de volant du Z par exemple.
Il n'y a pas de roulements à ce niveau :wink:
un peu plus haut on m'a chaudement conseillé de démonter pour tout nettoyer!
Tu recontactes cet intervenant, tu suis exactement ses instructions pour chasser ces goupilles
mais en cas de problèmes, tu le convoques ! :smt079 :-D

le mieux c'est bien sûr un démontage complet, un " grand carénage " mais si les goupilles viennent ...
tu as du mal à lire les plans, mais je peux t'assurer qu'il y en a un paquet de goupilles coniques
et pas accessibles, donc c'est un compromis.
Le risque, c'est les glissières, FB29 la bien illustré et les roulements de broches qui sont hors de prix
Eux, sont lubrifiés avec un graisse spéciale justement .
une dose non négligeable d'huile de graissage
Au besoin tu la dilue avec du pétrole dans un premier temps.
s'il reste de la vieille graisse sèche oxydée, c'est comme les graisses cuites insolubles des fours ménager:
du decap-four , ou une lessive de soude caustique concentrée. ca attaque les peintures qui ne sont pas
bi-composantes , mais surtout la signalétique en alu photogravée. En contrepartie quand tu rinces avec
une lessive diluée et que tu souffles, il n'y a pas de corrosion s'il y a eu infiltrations.
 
I

ingenieu59

Compagnon
Bonjour,

belle petite famille, par contre, les chaussures de Madame, ne sont pas appropriées.
Vu que ta machine était fonctionnelle, je dirai la même chose que Gaston, contentes toi de déboucher tous les trous de huilage, les tuyaux et les creux de glissière. Jusqu' à ce que l' air puisse passer dans tout le circuit sans gêne. tu fais couler un peu d' huile à l' aide d' une seringue d' infirmière et tu vois si elle sort partout . Si tel est le cas, tu peux tout remonter avec l' esprit tranquille.
De la graisse dans les pignons et les vis trapézoïdales , ce n' est que mieux .
 
T

Tom216

Apprenti
Bonjour,

belle petite famille, par contre, les chaussures de Madame, ne sont pas appropriées.
Vu que ta machine était fonctionnelle, je dirai la même chose que Gaston, contentes toi de déboucher tous les trous de huilage, les tuyaux et les creux de glissière. Jusqu' à ce que l' air puisse passer dans tout le circuit sans gêne. tu fais couler un peu d' huile à l' aide d' une seringue d' infirmière et tu vois si elle sort partout . Si tel est le cas, tu peux tout remonter avec l' esprit tranquille.
De la graisse dans les pignons et les vis trapézoïdales , ce n' est que mieux .
Pour les chaussures je te l'accorde :-D, mais déjà qu'elle à bien voulu m'aider j'ai pas fait le difficile...

OK moi ça m'arrange, je vais gagner pas mal de temps. Le point qui me rassure aussi sur vos commentaires, je n'ai aucun endroit ou la graisse est "solide" dur.
J'ai réussi à déboucher pas mal de passage, je vais y balancer de l'huile de graissage avec une seringue et on sera pas mal alors.
 
J

JulienSFV

Compagnon
Bonjour,

belle petite famille, par contre, les chaussures de Madame, ne sont pas appropriées.
Vu que ta machine était fonctionnelle, je dirai la même chose que Gaston, contentes toi de déboucher tous les trous de huilage, les tuyaux et les creux de glissière. Jusqu' à ce que l' air puisse passer dans tout le circuit sans gêne. tu fais couler un peu d' huile à l' aide d' une seringue d' infirmière et tu vois si elle sort partout . Si tel est le cas, tu peux tout remonter avec l' esprit tranquille.
De la graisse dans les pignons et les vis trapézoïdales , ce n' est que mieux .
C'est exactement ce que j'ai fait. Démontage global, rinçage des canaux d'huile, contrôle qu'ils sont bien débouchant.

C'est à mon sens largement suffisant. Bon courage, Julien
 
T

Tom216

Apprenti
J'ai suivi vos conseils, je balance du pétrole dans les graisseurs avec une seringue, ça fonctionne très bien !! j'ai presque fini de tous les déboucher.

Autre question, j'ai évidement tout les joints papiers qui se sont arrachés au démontage. Trouves ton des kits joint? (j'imagine que non). Quel épaisseur de feuille mettez vous ?

Merci
 
I

ingenieu59

Compagnon
Bonjour,

pour remplacer les joints papier, tu as l' auto-joint ( à mettre avec parcimonie ).
Sinon il faut que tu trouves une entreprise qui fait de la réparation en tous genre, ils ont différentes épaisseurs .
Si c' est vraiment l' épaisseur d' une feuille de papier , le mieux étant du 200g glacé . D' autres pourront mieux te l' expliquer.
 
R

Rich

Compagnon
Salut,

Perso j’avais commandé du vrai papier à joint et j’avais tout redécoupé, c’est plus long mais je préfère sa à la pâte :spamafote:
Pour l’épaisseur je ne me rappel plus ce que j’avais mis :smt021, mais à beaucoup d’endroit, elle n’a que peu d’importance.
là où il ne faut pas mettre n’importe quoi c’est quand il y a engrènement de pignons entre les deux pièces (ex boitier de sortie de cardan), puisque l‘épaisseur de ton joint influencera directement sur le jeu entre-dent de ton couple de pignon. Au besoin, ne pas hésiter à faire un montage « à blanc » et à controler les portées sur les dentures avec du bleu.

Bonne soirée
Rich
 
T

Tom216

Apprenti
Salut,

Perso j’avais commandé du vrai papier à joint et j’avais tout redécoupé, c’est plus long mais je préfère sa à la pâte :spamafote:
Pour l’épaisseur je ne me rappel plus ce que j’avais mis :smt021, mais à beaucoup d’endroit, elle n’a que peu d’importance.
là où il ne faut pas mettre n’importe quoi c’est quand il y a engrènement de pignons entre les deux pièces (ex boitier de sortie de cardan), puisque l‘épaisseur de ton joint influencera directement sur le jeu entre-dent de ton couple de pignon. Au besoin, ne pas hésiter à faire un montage « à blanc » et à controler les portées sur les dentures avec du bleu.

Bonne soirée
Rich
Oui je suis aussi de cette avis, je préfère prendre le temps de refaire les joints papier comme à l'origine.

Pensez vous que je puisse mesurer l'ancien joint et prendre cette épaisseur comme référence ? Quid de l'écrasement du joint ?

Effectivement je pense que pour la plupart des joints pas vraiment d'importance mais c'est effectivement celui du boitier de cardan qui me préoccupe ...
 
T

Tom216

Apprenti
Salut,

J'ai donc suivi vos conseils, j'ai nettoyé tout sans démonter et je pense qu'on est pas mal du tout !
Les huileurs sont tous débouchés, nettoyés et fonctionnent avec de l'huile... pignons nettoyés. j'ai gagné beaucoup de temps à faire comme ça alors merci à tous.

Pour les joints j'ai mesuré les anciens ils font 0,25mm je vais partir la dessus et faire des essais, on verra bien.

Un tuyau de graisseur était complètement cuit, il s'est cassé comme du verre. J'ai conservé les coudes et remplacé par ce que j'avais sous la main ( durite de carburateur). ça fonctionne très bien.

Je remonte la console demain normalement :-D:-D

IMG_7189.JPG

IMG_7191.JPG


et voila le morceau prêt à être remonté:

IMG_7192.JPG

IMG_7193.JPG

IMG_7194.JPG

IMG_7196.JPG

IMG_7195.JPG
 

Sujets similaires

U
Réponses
2
Affichages
6 804
phil21
phil21
P
Réponses
75
Affichages
3 202
F
G
Général Dufour F61
Réponses
5
Affichages
13 847
olivier311
olivier311
P
Réponses
19
Affichages
5 357
A
A
Réponses
7
Affichages
7 080
KITE
A
Réponses
15
Affichages
8 895
tournele
tournele
M
Réponses
6
Affichages
1 067
Nomad 1
Nomad 1
olivier311
Réponses
0
Affichages
6 893
olivier311
olivier311
B
Général DUFOUR 21T
Réponses
6
Affichages
4 716
bricoleur13
B
L
Réponses
4
Affichages
9 265
KITE
B
Réponses
2
Affichages
4 605
bariquand
B
B
Réponses
28
Affichages
1 602
hazet
H
Florian 46
Général DUFOUR F59
Réponses
28
Affichages
18 995
laboureau
laboureau
titi t16
Réponses
0
Affichages
3 975
titi t16
titi t16
L
Réponses
8
Affichages
823
lion10
lion10
Haut