Difficultés pour souder de l'acier au chalumeau oxyacétylénique

olilam
Nouveau
23 Octobre 2018
21
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Lorsque j'essaie de réaliser des soudures sur de l'acier en utilisant un chalumeau oxyacétylénique, j'obtiens des claquements (espèces de mini "explosions") émanant du bain de fusion. C'est assez saisissant et dangereux il me semble (je pense que ça provoque des projections d'acier en fusion).

Je suppose que je m'y prends mal mais je n'arrive pas à savoir où exactement.
Voici la façon dont je procède:
  • Oxygène réglé sur 1.5 bars
  • Acétylène réglé sur 0.5 bars
  • J'utilise un petit bec (n°1)
  • Je règle les vannes du chalumeau pour une flamme neutre (les deux dards se superposent et forment un seul dard d'un peu moins d'1cm).
  • J'approche le chalumeau de la pièce à souder sans jamais toucher le métal avec le dard
J'ai essayé plusieurs fois sur des pièces différentes: vieux profilés en acier épais (passé à la brosse métallique pour enlever la rouille), fine tôle d'acier...

Si je modifie les réglages pour obtenir une flamme carburante (les deux dards se séparent et le plus grand s'allonge de quelques cm), le souci disparaît et je parviens à souder (mais l'apparence des soudures est médiocre et l'acier est altéré).

Je ne suis pas soudeur et suis preneur de toute information susceptible de me mettre sur la bonne voie.

Enfin, je me suis principalement servi de ces 2 vidéos en anglais pour démarrer mon apprentissage:

En vous remerciant,

Olivier
 
olilam
Nouveau
23 Octobre 2018
21
  • Auteur de la discussion
  • #3
Je parle de soudure, pas de brasure. Le terme exact est en effet soudure autogène.
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 030
59000
Bonjour,
Pas assez de débit de gaz adapté au diamètre de ton bec
la vitesse de la veine de mélange de gaz ne doit pas descendre sous une certaine valeur
dans et en sortie de bec sinon une combustion remonte dans ton chalumeau
 
Dernière édition:
olilam
Nouveau
23 Octobre 2018
21
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour l'info. Je vais essayer d'augmenter le débit et voir ce que ça donne.
 
the_bodyguard1
Compagnon
25 Décembre 2010
5 409
belgique (namur)
Ne trempés tu pas le dard de la flamme dans ton bain de fusion également ???
Ton acier est il propre ou plein de rouille ???
 
picator
Apprenti
22 Octobre 2013
175
Le bec est trop petit et donc la lame est trop froide, il faut porter les lèvres à souder au rouge et utiliser un métal d'apport : fil de fer recuit ou celui en bobine plus ou moins galvanisé, le zinc fondra à l'approche de la flamme. En s' y prenant en descendant ça fait de belles choses. Après, il ne faut pas croire souder ainsi de l'acier supérieur à 8/10 ou un millimètre. C'est pour souder (braser) sans faire de trous lorsque c'est impossible à faire à l'arc et quand on a pas de TIG.
 
olilam
Nouveau
23 Octobre 2018
21
  • Auteur de la discussion
  • #9
Pour "the_bodyguard1", je te confirme que je ne trempe pas le dard dans le bain de fusion. L'acier est relativement propre (frotté à la brosse de fer) mais loin d'être décapé. Je suppose, à lire ta question, que le problème pourrait aussi être causé par l'oxydation sur la pièce. A quel point les pièces à souder doivent-elle être propres? Dois-je les décaper (acide phosphorique par exemple)?

Pour "picator": je vais essayer de chauffer plus globalement la pièce ou même d'utiliser un plus gros bec. J'utilise comme métal d'apport des baguettes en acier enrobée de cuivre (les baguettes standard utilisées pour la soudure autogène).

Merci dans tous les cas pour les pistes à explorer.
 
the_bodyguard1
Compagnon
25 Décembre 2010
5 409
belgique (namur)
Pour "the_bodyguard1", je te confirme que je ne trempe pas le dard dans le bain de fusion. L'acier est relativement propre (frotté à la brosse de fer) mais loin d'être décapé. Je suppose, à lire ta question, que le problème pourrait aussi être causé par l'oxydation sur la pièce. A quel point les pièces à souder doivent-elle être propres? Dois-je les décaper (acide phosphorique par exemple)?

Pour "picator": je vais essayer de chauffer plus globalement la pièce ou même d'utiliser un plus gros bec. J'utilise comme métal d'apport des baguettes en acier enrobée de cuivre (les baguettes standard utilisées pour la soudure autogène).

Merci dans tous les cas pour les pistes à explorer.
Pas decapée mais blanchie à la meule si c'est un acier oxydé....
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 030
59000
je vais essayer de chauffer plus globalement la pièce ou même d'utiliser un plus gros bec.
Si tu soudes du 1 mm, par exemple, il te faut un bec de 50 - 75 litre/heure et régler le débit exigé par le bec.
Si ton bain crépite tu n'auras pas de retour de combustion et la puissance de la flamme sera adapté à l’épaisseur.
Si tu choisis un bec de 160 par exemple, tu vas réduire instinctivement sa puissance en réduisant le débit et c'est là que ça
va pétarader si le bain crépite
 
Dernière édition:
JASON
Compagnon
14 Novembre 2010
1 600
MARSEILLE
Bonjour,
De la tôle d'acier (Ca dépend aussi de la nuance), bien décapée, avec un bon chalumeau (Sans fonds de bouteilles...), c'est un exercice intéressant nécessitant beaucoup d'expérience...
Les soudures sans métal d'apport une fois que l'on a "pris le coup", sont aussi belles que celles au TIG sur de l'alu ou de l'inox...
JASON
 
olilam
Nouveau
23 Octobre 2018
21
Merci pour ces retours. Je vais en tenir compte lors de mes prochains tests et je vous tiens au courant.
 
picator
Apprenti
22 Octobre 2013
175
...

Pour "picator": je vais essayer de chauffer plus globalement la pièce ou même d'utiliser un plus gros bec. J'utilise comme métal d'apport des baguettes en acier enrobée de cuivre (les baguettes standard utilisées pour la soudure autogène).

Merci dans tous les cas pour les pistes à explorer.
Ton métal d'apport contient du cuivre pour lequel il faut appliquer une pâte d'aide de décapage qui permettrait une meilleure "mouille" de cette partie cuivre aidant au maintien de la température de fonte du fer de l'âme.
En plus avec tout ça, cette baguette d'apport doit faire plus d'un ou deux millimètres, ce qui fait beaucoup de matière à chauffer et faire monter en température.
Je pense que le fil de fer recuit ira mieux, et avec un dard très chaud et petit (très riche en oxygène).
 
Haut