Décapeur thermique

  • Auteur de la discussion daniel g
  • Date de début
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 251
Nord Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Est-il possible de brancher un décapeur thermique 220 volts sur une batterie 12 volts sans
dommage pour le décapeur ?

L'idée est de réchauffer (pour le démarrage) l'air dans l'admission d'un vieux tracteur.

Merci pour vos réponses.

Daniel
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 322
salut quels modèle sinon met une bougie flamme si pas déjà présente
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 023
Vu comment c'est fait, je ne vois pas ce qui l'endommagerait.
Par contre la puissance va être ridicule et il se peut que la ventilation ne marche pas.
On parle de ceux sans électronique, bien sûr ! :wink:
 
metalban
metalban
Compagnon
24 Fev 2011
1 284
bonjours,
tu fais un essai !
mettre du 12 v sur un truc prévu pour 220 v ça risque juste de ne pas marcher .
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

effectivement, non ! un appareil électroportatif en 220-230V tel que un décapeur thermique ...utilisé sur du 12V , ça ne marchera pas du tout ! (la tension sera si faible que l'on atteindra même pas le couple de démarrage minimal pour que le moteur du décapeur se mette à tourner !)

Par contre, dans le même genre, il existe de petits chauffages d'appoint pour voiture ou pour camion (eux, sont en 12V, et ça tournera et sortira de l'air chaud) ...
Mais attention, si certe ça fonctionne, en général ça ne fonctionne ni bien (c'est plutôt "poussif" comme engin ...et puis c'est des "bordels low-cost" chinois ! ) ni longtemps (ce genre d'appareil vide la batterie en 2 coups de cuillère à pot ! et apres, le démarreur ne démarrera plus ...Tout au plus fera t'il "clic" ! et fera s'éteindre les voyants du tableau de bord !)

sloup
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Le start pilote ça existe !
 
R
Roll
Compagnon
7 Déc 2008
663
89
J'avais un vieux Berliet qui en hiver ne pouvait pas bien démarrer: soit le moteur tournait vigoureusement grâce au démarreur, soit la résistance électrique pouvait fonctionner, mais pas les deux en même temps! J'ai contourné la difficulté de façon mobile en "greffant" une entrée d'air (obturable) en bout de pipe d'admission* et je branchait un chalumeau sur bouteille propane: démarrage instantané! Je laissais un peu le moteur tourner avec la flamme qui étant aspirée fournissait la chaleur nécessaire à une bonne combustion et cela m'évitait de fumer... La puissance d'un chalumeau gaz est sans commune mesure avec ce que peut fournir une batterie.

*En lieu et place de la résistance électrique.
 
R
Roll
Compagnon
7 Déc 2008
663
89
Jean-Yves, j'avais bien sûr essayé le start pilote, mais le moteur cognait durement et mettait du temps à tourner correctement, tandis qu'avec mon apport thermique j'ai résolu les deux aspects du problème!
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Oui sur un diesel c'est un peu brutal !

On suppose que c'est un diesel ? , et il faudrait d'abord dépanner ce qui existe , c'est souvent un réchauffeur au niveau de l'admission
 
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
858
FR-70Lure
Jadis, sur les Diesel, c'était une torche confectionnée avec des chiffons enroulés sur un bout de bois, trempée dans du fuel , allumée et présentée a l'entrée du filtre a air , en ayant enlevé celui -ci.
Ca partait sans problème .Il arrivait que des morceaux de chiffons ressortaient a l’échappement.
Bien sur , ce n'était pas des HdI mais des moteurs diesel comme le Berliet de Roll.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Ah oui , au Moyen age ils faisaient comme cela ! ? :mrgreen:
 
Dernière édition:
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 251
Nord Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir

Merci pour vos réponses. Il s'agit d'un Massey Ferguson très ancien avec le moteur fatigué.

Je n'essaierais pas le décapeur sur les conseils de sloup. Par contre l'idée du chalumeau
me plaît bien, merci Roll.

Daniel
 
R
Roll
Compagnon
7 Déc 2008
663
89
Il te faudra trouver l'endroit le plus convenable pour l'admission de la flamme et prévoir un support pour tenir le chalumeau en place* (j'avais soudé une vieille clé tubulaire à bougie horizontalement et introduit la buse qui tenait l'ensemble, du fait du balourd). Je serais heureux que cette astuce te rende service...
Tiens-nous au courant.

Précision: j'avais réalisé une plaque similaire à la platine de la résistance du réchauffeur et soudé dessous l'extrémité d'un tube de remplissage de réservoir d'auto avec son bouchon pour pouvoir refermer après usage. Mais il faut s'adapter à chaque situation particulière...
*Avant de faire quelque chose de définitif, il faut t'assurer du bon fonctionnement et du bon endroit en trouvant une âme charitable pour tenir le chalumeau lors des essais.
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mar 2009
2 251
Nord Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #14
Merci des conseils, affaire à suivre.
 
Haut