Conversion USB --> DB25 pour CNC3040

  • Auteur de la discussion metal89
  • Date de début
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous.
Pour début 2017, dans un cadre de loisir modélisme, j'ai l'intention d'acheter une CNC3040T. Ces machines sont livrées avec une carte à entrée port parallèle sur connecteur DB25. Elle sera pilotée par un ordinateur avec port USB.

La machine sera utilisée pour de la découpe de laiton jusqu'à 2mm et de l'usinage d'alu en épaisseur modeste (6mm maxi). Je n'ai pas besoin de vitesses d'usinage supersoniques.

Question : existe-t-il des interfaces à petit prix USB--> DB25 avec un buffer de données capables de nourrir correctement la carte fournie avec la CNC3040? Les cables convertisseurs pour imprimantes bidirectionnelles font-il l'affaire ? exemple: http://www.lindy.fr/Convertisseur-USB-parallele-DB25.htm?websale8=ld0101.ld030103&pi=42882

Nota: je n'ai pas de connaissance en électronique numérique.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
859
FR-31 Plaisance du touch
Bonjour,

Non, ce genre de convertisseur ne fonctionne pas (problème de mode du port parallèle entre autre).

Pour le reste je ne sais pas, j'ai un petit pc dédié à la machine avec un port parallèle
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 248
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Bonjour metal
ce genre de convertisseur ne fonctionne pas
+1 C'est écrit dans le titre Connectez facilement votre imprimante le traitement d'un port imprimante, par Windows, n'est pas du tout le même q'une commande CNC.
Sur le site Ali Express, cette machine est livrée avec un box convertisseur.
upload_2016-12-1_9-52-7.png

Alternative, sans cette box, l'ajout d'une carte dans le PC, ou si c'est un portable, une docking station avec port parallèle.
Cordialement
jpbbricole
 
Dernière édition:
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bonjour,

+1 avec cr._., j'ai acheté un petit (vieux) pc (85 € livré complet avec port parallèle et écran acheté sur ebay) pour faire fonctionner la mienne ça évite en cas de problème de perdre des données importantes.
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 874
FR-12320 - Aveyron - Conques
Il existe aussi de cartes contrôleur CNC en USB direct qui fonctionnent avec les PC actuels
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 248
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Donc ce sont des CNC qui sont des "imprimantes"
Non, les programmes de gestion des CNC utilisent uniquement le connecteur DB25p pôles pour communiquer avec les CNS dans un standard totalement différent d'un imprimante.
Pour résumer, pour les CNC, les programmes s'adressent directement aux "bits" du connecteur pour envoyer des ordres aux CNC. Tandisque pour une imprimante, il y a un protocole, standard, bien défini.

Cordialement
jpbbricole
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 248
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Donc la IS200 n'est pas une CNC ?
Ce n'est pas l'interface qui fait que celà est une CNC ou pas. Mais, au vu du convertisseur que tu indiques, celà ne peut être que vu vu comme une imprimante. Il y a d'autres machines qui gravent ou coupent qui utilisent ce principe.
Elles gravent essentiellement des lettres ou des symboles au même titre que tu peux imprimer des lettres et des symboles.
Quand à considérer cette machine comme une CNC, je n'irais pas jusque là.

Cordialement
jpbbricole
 
Dernière édition:
S
Samsara
Apprenti
20 Oct 2016
53
Donc ça fonctionne.
De plus tout port parallèle d'ordinateurs peut contrôler une vraie imprimante ainsi que toutes machines CNC.
Ma réponse est valable, et quand bien même ça ne fonctionnerait pas ça sera 2€ de perdu, à comparer d'avec l'achat d'un ordinateur ayant un port parallèle.
 
BernardG
BernardG
Apprenti
8 Oct 2016
154
Donc ça fonctionne.
De plus tout port parallèle d'ordinateurs peut contrôler une vraie imprimante ainsi que toutes machines CNC.
Ma réponse est valable, et quand bien même ça ne fonctionnerait pas ça sera 2€ de perdu, à comparer d'avec l'achat d'un ordinateur ayant un port parallèle.
Si tu veux, mais ce qu'a dit JP Bricole est correct. Ce n'est parce que le port est le même qu'il est piloté de la même manière. Sinon on pourrait se demander pourquoi chaque périphérique USB a besoin de son pilote spécifique!
Mais ce n'est pas à comparer uniquement avec un PC à port parallèle. Personne n'a relevé ce que j'ai dit: Utiliser un Arduino avec Grbl, et connecter les sorties de Grbl sur les broches du connecteur DB25: https://www.tindie.com/products/Ron/arduino-grbl-to-db25-cnc-shield-kit/
Simple, élégant, bon marché, moins cher et moins encombrant qu'un vieux PC.
:51.026Z-20160315_122008.jpg.855x570_q85_pad_rcrop.jpg

En effet, rien n'empêche d'utiliser un Arduino avec Grbl, et de rediriger les sorties sur les broche DB25. Pour la carte de puissance, elle ne saura jamais qu'elle n'est pas pilotée par Mach3 et un port d'ordinateur, à partir du moment où elle reçoit les impulsions là où elle les attend.
 
S
Samsara
Apprenti
20 Oct 2016
53
Je réponds à une question, je ne vais pas faire une thèse pour comprendre pourquoi ça fonctionne, surtout pour 2€ [emoji6]
 
BernardG
BernardG
Apprenti
8 Oct 2016
154
Je réponds à une question, je ne vais pas faire une thèse pour comprendre pourquoi ça fonctionne, surtout pour 2€ [emoji6]
Si tu es content de toi de faire dépenser 2€ pour rien, plus faire perdre son temps à quelqu'un, grand bien te fasse, mais ça ne me semble pas correspondre à l'esprit d'entraide du forum.
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
  • Auteur de la discussion
  • #17
Tout d'abord merci à tous pour vos contributions. Petit résumé de la situation

PC ancien sous XP avec port parallèle
J'ai maintenu longtemps en survie artificielle un vieux PC sous XP mais j'ai fini par abandonner car la moindre panne matérielle ou mise à jour logicielle était synonyme de galère. Par ailleurs les anciens port parallèle ne sont plus compatibles, paraît-il, avec les applications modernes de pilotage

J'ai écarté cette solution pour la CNC car trop précaire à court terme.

Arduino + Grbl
Pendant un peu plus d'un an j'ai appris à me servir et à programmer l'engin pour diverses petites applications dont un diviseur. J'ai testé aussi à l'époque le shield Grbl qu paraissait efficace. Cette solution m'a parue bien adaptée aux imprimantes 3D autonomes pour lesquelles il y a peu d'interventions à prévoir.
De mon point de vue la plateforme Arduino est aujourd'hui obsolète
Grbl, sauf erreur n'a pas connu depuis longtemps d'avancées majeures et pour cause la carte Arduino est pleine comme un oeuf.

A conserver en plan de secours.


MicroPC « barebone » format carte de crédit

PcDuino : aucun développement connu à ce jour côté CNC. LinuxCNC ne se monte pas sur le PcDuino pas plus que Grbl apparement. Dommage. Si quelqu'un l'a déjà fait et a réussi je suis preneur de l'information http://www.linksprite.com/linksprite-pcduino/

Raspberry Pi3 : Question posée sur le forum officiel de LinuxCNC. Pas de compatibilité immédiate pour les cartes basées sur ces processeurs mais envisageable à condition de savoir implanter un version Debian avec noyau temps réel RTAI. C'est pas pour moi

Beaglebone Black + machinekit : il paraît que cela marche mais cela dépasse mes compétences et les quelques retours d'expérience montrent que ce n'est pas du tout cuit loin de là. http://www.machinekit.io/

Par ailleurs lorsqu'on fait le compte carte microPC+alim+boitier+clavier+souris+écran+disque dur externe on atteint le prix d'un notebook d'entrée de gamme.
Donc solutions non retenues car trop complexes pour moi et bilan financier défavorable et on conserve quand même le problème de l'interface USB, la carte d'interface et les drivers.


Carte de type smoothstepper (Soprolec, PlanetCNC, Axemotion,...)
Apparemment les solutions sont éprouvées, il n'est pas explicitement écrit qu'elles fonctionnent avec les logiciels de pilotage. Leur prix tourne entre 100 € (chinois pur jus) à 300 € environ. Il faut ajouter à cela l'achat des drivers de puissance. Dans la gamme que je vise cela augmenterait l'addition de 200 €. Mais c'est encore absorbable dans le budget du projet


--> jpbBricole : apparement ils ne vendent pas le petit boîtier et je n'en ai vu nulle part ailleurs


Un carte récente en connection directe USB es tla solution vers laquelle je vais m'orienter en priorité.

Donc nouvelle question
Quelqu'un a-t-il l'expérience pratique de ces cartes USB sur une vraie CNC?

Bonne soirée
 
BernardG
BernardG
Apprenti
8 Oct 2016
154
Arduino + Grbl
Pendant un peu plus d'un an j'ai appris à me servir et à programmer l'engin pour diverses petites applications dont un diviseur. J'ai testé aussi à l'époque le shield Grbl qu paraissait efficace. Cette solution m'a parue bien adaptée aux imprimantes 3D autonomes pour lesquelles il y a peu d'interventions à prévoir.
De mon point de vue la plateforme Arduino est aujourd'hui obsolète
Grbl, sauf erreur n'a pas connu depuis longtemps d'avancées majeures et pour cause la carte Arduino est pleine comme un oeuf.

A conserver en plan de secours.
Heuh, pourquoi obsolète? Il y a des mises à jour régulières, la version 1.1 est vieille d'à peine une paire de mois, et est capable de faire un certain nombre de choses que des logiciels supposés être plus évolués ne font pas forcement, comme la modification "on the fly" (en cours de fonctionnement) de la vitesse de la broche et de la vitesse d'avance, ainsi que de piloter une découpe laser. Il me semble que ça, c'est une avancée majeure.

https://github.com/gnea/grbl

Les dernières modifications datent de 19 jours. Pas si vieux que ça!

Un carte récente en connection directe USB es tla solution vers laquelle je vais m'orienter en priorité.

Donc nouvelle question
Quelqu'un a-t-il l'expérience pratique de ces cartes USB sur une vraie CNC?

Bonne soirée
Oui, j'ai une expérience pratique d'une solution Planet CNC + Carte USB vendue par eux, sur cette machine:

[div=none][div=none][div=none]
WP_20160527_13_28_10_Pro.jpg
[/div][/div][/div]

Ca fonctionne très bien. Simplement le paramétrage correct de PlanetCNC n'est pas super intuitif, à mon sens, d'autant que certains paramètres demandés correspondent à des mesures différentes de celles habituellement utilisées. De plus, il vaut beaucoup mieux utiliser la doc en Anglais, la version française n'étant pas un modèle de traduction. Mais les accélérations semblent très bien gérées, là encore, une fois paramétrées correctement. Cette machine ne m'appartient pas, je suis intervenu en support technique pour la mise au point finale.

Maintenant, cette machine, qui je pense peut être considérée comme une "vraie" machine CNC, pourrait tout aussi bien être pilotée par un Arduino/Grbl. Elle y gagnerait une fonctionnalité qui intéresse beaucoup son propriétaire, et qu'à ma connaissance PlanetCNC n'a pas: la possibilité de modifier en cours de route la vitesse d'avance.
 
Dernière édition:
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bonsoir,

@metal89, je trouve que tu balayes un peu vite certaines solutions :wink:. Tu parles d'un vieux pc sous xp (là tu ne mets pas toutes les chances de ton côté), le mien est assez ancien aussi, un Dell Optilex mais mis en double boot linuxcnc et windows 10 et aucun problème.
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
  • Auteur de la discussion
  • #20
--> BernardG
Merci pour le retour sur la carte PlanetCNC. Je dis que l'arduino Uno R3 est obsolète... de mon point de vue pas Gbrl. Je souhaiterai un portage de GRBL sur une carte plus récente comme la Genuino Zéro car c'est un soft efficace comme je l'ai dit et cela débriderait les possibilités. Quand on voit l'explosion des microPC on peut regretter que l'on ne puisse bénéficier de tout l'environnement natif dont ils disposent pour fabriquer une solution dédiée comme celle qui avait été élaborée avec l'Arduino Uno.
--> bibip30
Les PC sous XP avec port parallèle+Mach3 c'est souvent ce qui est conseillé ici ou là. Je ne souhaite finalement pas acheter une machine d'occasion avec parfois des mauvaises surprises à la clé. Sinon c'est clair qu'un PC pas trop ancien est largement suffisant pour piloter une petite CNC de loisir. La preuve : j'avais installé Debian+LinuxCNC sur un PC de salon Zotac assez ancien et tout tournait correctement, sans une vraie CNC au bout il est vrai. On est donc d'accord, me semble-t-il, sur le fait qu'on n'a pas besoin d'avoir un engin de course pour piloter une CNC3040. On trouve aujourd'hui des notebook neufs entre 200 et 300€. Merci en tout cas pour l'info sur le double boot Windows10 /LinuxCNC car j'avais lu que c'était presque mission impossible à monter. C'était cependant mon idée initiale.
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
Merci en tout cas pour l'info sur le double boot Windows10 /LinuxCNC car j'avais lu que c'était presque mission impossible à monter. C'était cependant mon idée initiale.
tout les articles que j'avais lu indiquaient effectivement une grand difficulté sauf qu'il était tous avec des PC récent avec UEFI et je pense que c'est cela qui rend la chose difficile.
 
BernardG
BernardG
Apprenti
8 Oct 2016
154
--> BernardG
Merci pour le retour sur la carte PlanetCNC. Je dis que l'arduino Uno R3 est obsolète... de mon point de vue pas Gbrl. Je souhaiterai un portage de GRBL sur une carte plus récente comme la Genuino Zéro car c'est un soft efficace comme je l'ai dit et cela débriderait les possibilités. Quand on voit l'explosion des microPC on peut regretter que l'on ne puisse bénéficier de tout l'environnement natif dont ils disposent pour fabriquer une solution dédiée comme celle qui avait été élaborée avec l'Arduino Uno.
Le développeur travaille à une version pour Due où Zéro, mais ça impose une réécriture en profondeur, puisqu'il s'agit de processeurs assez différents de l'Atmel 128p. Il existe des solutions à base de Raspberry Pi, mais je ne sais pas jusqu'à quel point elles sont abouties.
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 474
FR-06
Il y a la carte smoothie board qui est dans la lignée de grbl mais avec un processeur nettement plus puissant qu'un arduino.
 
BernardG
BernardG
Apprenti
8 Oct 2016
154
Il y a la carte smoothie board qui est dans la lignée de grbl mais avec un processeur nettement plus puissant qu'un arduino.
Effectivement, je l'avais un peu oubliée, mais elle a de bonnes capacités.
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
  • Auteur de la discussion
  • #25
--> coredump
Je ne connaissais pas cette carte donc merci pour le passage d'info.
Je suis allé voir sur leur site pour en apprendre un peu plus
http://smoothieware.org/smoothieboard et http://smoothieware.org/cnc-mill-guide. Elle est en vente chez V-slot à 150€ soit le prix d'une carte dédiée comme celles déjà citées (planet CNC, Soprolec,...).
Apparemment elle fait défiler un fichier G-code que l'on charge un peu à la manière de l'Arduino-Grbl. C'est apparemment très indiqué pour de l'impression 3D ou de la gravure de circuits imprimés. Elle utilise des drivers de puissance A4982 (je crois que ce sont les mêmes que les Pololu) et ils plafonnent à 2A. Les CNC3040 utilisent des Nema 23 qui consomment, de mémoire, mini 3A sous 40 V pour les 150 N.cm qui sont montés en standard. Donc il me faudrait acheter et faire dialoguer des drivers de puissance avec la carte. Je ne sens pas trop le coup.
L'objectif de mon projet est essentiellement d'apprendre à maîtriser le workflow: génération de trajectoires (Cambam), post-processeur ( LinuxCNC ou à défaut Mach4) et acquérir une connaissance pratique de ce type l'usinage. Je veux donc passer le minimum de temps sur la partie électronique numérique pour laquelle je n'ai d'ailleurs pas de compétence. Ainsi, je cherche une solution robuste, sans prise de tête de ce côté là. Ce ne sera pas mon choix prioritaire mais je garde l'idée car elle est intéressante.
Question: avez-vous installé et fait fonctionner cette carte dans une CNC ou un machine numérisée équivalente?
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonsoir Gaston48.

Pour l'instant je n'ai rien de définitivement fixé, c'est pour cela que j'ai posté d'ailleurs. Donc je ne suis pas fixé absolument sur le portable.
La solution simple et à coût contenu que j'envisageai était Portable + carte USB + drivers de puissance en rapport avec mon budget et en rapport avec, restons polis, la "rusticité" des CNC chinoises. J'essaie en fait d'avoir une chaîne à peu près équilibrée en termes de qualité et de performances, et comme je l'ai dit précédemment sans galère car mon objectif est d'apprendre à correctement me servir de ce type d'usinage à des fins de hobby.

Concernant la BOB qu'elle soit à base d'Asics ou de FGPA (blocs logiques programmables) ne m'importe pas vu que je ne bricolerai pas à ce niveau et je ne suis pas certain qu'il y ait des mises à jour possible du microcode de la FGPA sans outils de développement. Pour rester pratico-pratique je prendrai ce qu'il y a de dispo et qui a fait ses preuves.
La solution, type Tormach, que tu proposes, bien que plus coûteuse, est alléchante bien sûr surtout si on saute le pas ensuite vers une vraie fraiseuse CNC. Par contre je risque assez allégrement me perdre dans le maquis des cartes, des sockets, des types de contrôleurs, des compatibilités de drivers avec le bios, etc. et je ne sais quoi d'autre.

Donc ...question: As-tu développé et mis en pratique sur une CNC perso la chaîne que tu proposes? Si oui je suis bien sûr preneur des références techniques que tu as choisies et ... du devis final car il faut aussi en passer par là.
 
BernardG
BernardG
Apprenti
8 Oct 2016
154
Bonsoir Gaston48.

Pour l'instant je n'ai rien de définitivement fixé, c'est pour cela que j'ai posté d'ailleurs. Donc je ne suis pas fixé absolument sur le portable.
La solution simple et à coût contenu que j'envisageai était Portable + carte USB + drivers de puissance en rapport avec mon budget et en rapport avec, restons polis, la "rusticité" des CNC chinoises. J'essaie en fait d'avoir une chaîne à peu près équilibrée en termes de qualité et de performances, et comme je l'ai dit précédemment sans galère car mon objectif est d'apprendre à correctement me servir de ce type d'usinage à des fins de hobby.

Concernant la BOB qu'elle soit à base d'Asics ou de FGPA (blocs logiques programmables) ne m'importe pas vu que je ne bricolerai pas à ce niveau et je ne suis pas certain qu'il y ait des mises à jour possible du microcode de la FGPA sans outils de développement. Pour rester pratico-pratique je prendrai ce qu'il y a de dispo et qui a fait ses preuves.
La solution, type Tormach, que tu proposes, bien que plus coûteuse, est alléchante bien sûr surtout si on saute le pas ensuite vers une vraie fraiseuse CNC. Par contre je risque assez allégrement me perdre dans le maquis des cartes, des sockets, des types de contrôleurs, des compatibilités de drivers avec le bios, etc. et je ne sais quoi d'autre.

Donc ...question: As-tu développé et mis en pratique sur une CNC perso la chaîne que tu proposes? Si oui je suis bien sûr preneur des références techniques que tu as choisies et ... du devis final car il faut aussi en passer par là.
Est-ce que tu as regardé d'un peu plus près la solution PlanetCNC dont j'ai déjà parlé plus haut? Il me semble que c'est le plus proche de ce que tu souhaites: Carte de puissance/Breakout conçue pour USB, logicel gratuit ( la condition est qu'il doit reconnaitre la carte), 119€ hors taxe pour 4 axes. Si je ne me trompes pas, tu peux télécharger leur Soft et voir ce que ça donne en démo. Ils ont aussi une autre carte pour 9 axes.
http://planet-cnc.com/product/cnc-usb-controller-mk34-4-axis/
J'ai une bonne expérience avec eux, leur soft me semble beaucoup plus épuré que Mach3. Ils sont en Slovénie, ce qui explique aussi les prix en Euros, mais bas...
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
  • Auteur de la discussion
  • #28
-->gaston48
Les développeurs de chez Tormach ont mis près d'un an et demi pour monter, fiabiliser puis optimiser leur solution. Pour moi il faudra au moins cette vie plus deux réincarnations pour y arriver. Plus sérieusement, j'ai été sur la page Linux dédiée Mesa et un peu sur leur forum. J'y comprend à peu près rien.
Donc pour une première expérience en CNC je lâche l'affaire de ce côté afin de ne pas empiler les problèmes. Pour un débutant absolu bien maîtriser le workflow et faire marcher correctement la bécane chinoise c'est déjà un gros challenge.
Par contre la solution que tu as proposée est puissante et mériterait un vrai sujet d'autant qu'il m'a semblé comprendre que certaines des cartes MESA pouvaient dialoguer en WI-Fi. Ceci permettrait de monter en armoire une solution dédiée et déporter le PC et autres accessoires fragiles à distance. Donc très bonne piste mais, pour moi, dans un deuxième temps car il y a beaucoup trop de savoir faire et de connaissances à acquérir dans ce domaine assez pointu. J'espère pouvoir suivre prochainement tes tribulations sur un post dédié aux Mesa d'autant que je n'ai trouvé aucun tutoriel construit et didactique sur le sujet.

--> BernardG
oui la PlanetCNC c'est celle que j'avais identifié en premier.
Par ailleurs j'ai retrouvé, dans mon armoire, deux arduino et un shield pololu. Je vais peut-être me rafraîchir la mémoire sur le sujet et tester la solution peu coûteuse que tu as proposée en conservant la carte PlanetCNC+drivers de puissance en plan B lorsque je passerai à l'achat de la 3040T
Sais-tu si Universal Gcode-sender fonctionne avec l'ensemble Arduino+Gbrl? Je crois que oui mais je ne suis point sûr. Cela m'éviterai le passage par Linux CNC bien sûr maîtrisable mais qui complique un peu l'affaire
Petit warning à propos des cartes USB chinoises. Renseignement pris auprès du vendeur la carte était USB....parce qu’on pouvait l'alimenter directement avec le port USB de l'ordi sans acheter un alim. Malins les chinois, malins!

Donc je résume ce que j'ai appris de nos échanges:
- une solution puissante à base de carte Mesa à conserver en ligne de mire pour des applications plus musclées sur fraiseuse CNC
- pas de solution à court/moyen terme avec les microPc "barebone" style PcDuino, Raspberry Pi3
- une solution peu coûteuse à tester arduino/grbl pour la phase d'apprentissage Cambam+postprocesseur
- une solution apparemment sans gros problème et qui tient dans le budget avec la carte PlanetCNC + drivers de puissance.

Je reste bien sûr à l'écoute de vos suggestions et de vos retours d'expérience
Bon WE à tous
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 874
FR-12320 - Aveyron - Conques
Une carte comme ça avec Mach3, ça fonctionne très bien, sans pour autant se lancer dans des solutions complexes ...

https://fr.aliexpress.com/item/3-ax..._8&btsid=fafe8e30-9b47-47c9-8a87-75210baac72b

puis tout est possible : win7, réseau, wifi, écran tactile, caméra pour OM, pad de commande manuel, musique de l'atelier, Mach3, Cambam, DAO, CAO, impression réseau ou local etc etc
Je les ai mises avec des PC statiques, étanches, sans ventilo
 
Dernière édition:
BernardG
BernardG
Apprenti
8 Oct 2016
154
-->gaston48
Les développeurs de chez Tormach ont mis près d'un an et demi pour monter, fiabiliser puis optimiser leur solution. Pour moi il faudra au moins cette vie plus deux réincarnations pour y arriver. Plus sérieusement, j'ai été sur la page Linux dédiée Mesa et un peu sur leur forum. J'y comprend à peu près rien.
Donc pour une première expérience en CNC je lâche l'affaire de ce côté afin de ne pas empiler les problèmes. Pour un débutant absolu bien maîtriser le workflow et faire marcher correctement la bécane chinoise c'est déjà un gros challenge.
Par contre la solution que tu as proposée est puissante et mériterait un vrai sujet d'autant qu'il m'a semblé comprendre que certaines des cartes MESA pouvaient dialoguer en WI-Fi. Ceci permettrait de monter en armoire une solution dédiée et déporter le PC et autres accessoires fragiles à distance. Donc très bonne piste mais, pour moi, dans un deuxième temps car il y a beaucoup trop de savoir faire et de connaissances à acquérir dans ce domaine assez pointu. J'espère pouvoir suivre prochainement tes tribulations sur un post dédié aux Mesa d'autant que je n'ai trouvé aucun tutoriel construit et didactique sur le sujet.

--> BernardG
oui la PlanetCNC c'est celle que j'avais identifié en premier.
Par ailleurs j'ai retrouvé, dans mon armoire, deux arduino et un shield pololu. Je vais peut-être me rafraîchir la mémoire sur le sujet et tester la solution peu coûteuse que tu as proposée en conservant la carte PlanetCNC+drivers de puissance en plan B lorsque je passerai à l'achat de la 3040T
Sais-tu si Universal Gcode-sender fonctionne avec l'ensemble Arduino+Gbrl? Je crois que oui mais je ne suis point sûr. Cela m'éviterai le passage par Linux CNC bien sûr maîtrisable mais qui complique un peu l'affaire
Petit warning à propos des cartes USB chinoises. Renseignement pris auprès du vendeur la carte était USB....parce qu’on pouvait l'alimenter directement avec le port USB de l'ordi sans acheter un alim. Malins les chinois, malins!

Donc je résume ce que j'ai appris de nos échanges:
- une solution puissante à base de carte Mesa à conserver en ligne de mire pour des applications plus musclées sur fraiseuse CNC
- pas de solution à court/moyen terme avec les microPc "barebone" style PcDuino, Raspberry Pi3
- une solution peu coûteuse à tester arduino/grbl pour la phase d'apprentissage Cambam+postprocesseur
- une solution apparemment sans gros problème et qui tient dans le budget avec la carte PlanetCNC + drivers de puissance.

Je reste bien sûr à l'écoute de vos suggestions et de vos retours d'expérience
Bon WE à tous
Bonjour, bon résumé de mon point de vue.

Oui, Universal GCode Sender va fonctionner, comme beaucoup d'autres "sender" existants. Personnellement j'ai un faible pour Grbl-Panel, que j'ai traduit (Panneau de Contrôle Grbl). C'est celui qui me semble le plus complet, et qui a déjà intégré toutes les nouvelles fonctions de Grbl v1.1

Pour ce qui est de la chaine logicielle, je suggère de jeter un œil à Fusion 360, qui va de la conception 3D à la génération des chemins d'outils et du GCode, avec une option Grbl comme post-processeur
 
Haut