Conception, fabrication et installation d'un pont roulant

  • Auteur de la discussion demoniakteam
  • Date de début
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 440
Doubs
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut a tous,

Je vais bientôt entrer dans des travaux d'extensions..Je vais donc avoir une pièce "atelier" dédiée.

Je voudrais y installer un pont roulant couvrant toute la surface de la pièce (env 5*3.5m, h2.5m) et qui tienne 1T.

Comme j'ai l'architecte et le maçon sous la main, je compte bien en profiter pour leur faire installer les 2 IPN de chaque coté sur la longueur de la pièce.

La question est donc, où les fixer (coller au mur, décollé du mur?) Quel système de chariot me conseillez vous? Sachant que je n'ai pas une grande hauteur de plafond (2.5m) et qu'il faudrait donc optimiser..).

Ma première idée était de faire un système dans le genre, avec les ipn scellés dans les murs porteurs de chaque coté.Des avis?

Merci

Charles

Cat_01_prod01.jpg
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 832
Ain, au pays des oiseaux
Salut Charles,
Ca tombe bien c'est mon futur gros projet, je suis sur les plans en ce moment.
Me concernant, les deux rails de roulement (Longueur 6m) reposeront sur le sol par le biais de poteaux. Les murs de l'atelier, très anciens ne supporteraient pas la charge.
Après pour la translation, il faut que les moteurs des sommiers soient syncronisés, c'est pour cela que j'envisage plutôt un seul moteur et un arbre reliant les deux sommiers à la manière des anciens ponts.
Après pour le palan électrique, on en trouve d'occase, je crois même qu'il y en a un à vendre en ce moment vers chez toi (A mois qu'il ne soit déjà à l'atelier....).
La plus grande difficulté sera la mise en place du pont et la bonne géométrie des rails.
Je pense que nous aurons pas mal à parler là dessus.
Bonne soirée.
Romain
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 440
Doubs
  • Auteur de la discussion
  • #3
Salut Romain,

Moi je pars sur un déplacement manuel mais un palan électrique.

Ce qui me préoccupe principalement c'est d'arriver a perdre le moins en hauteur..

Concernant la géométrie, je pense que vus la largeur des IPN, on a un peu de marge..

Charles
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 832
Ain, au pays des oiseaux
Salut,
En fait non, le roulement se fait sur des carrés pleins soudés sur les IPN eux même. Le pont (Sous les sommiers) a lui des galets à gorge enveloppant complètement ce carré. C'est un peu le principe des roues du train souf que dans ce cas les galets n'auraient un arrêt axial que d'un coté.
Après, le chariot du palan en lui même ne pose pas trop de problème.
Pour la hauteur, tu as du déjà voir le site d'un Québécois qui a fait un truc sympa chez lui.
Bonne journée.
Romain
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
J'ai le même projet en :

un peu plus avancé, car j'ai déjà un rail transversal et le palan électrique opérationnel

un peu plus compliqué car j'ai encore moins de hauteur sous dalle

un peu moins ambitieux, car je ne soulève que 150 kg

Si j'étais toi, je vérifierais si j'ai vraiment besoin d'une tonne de capacité. J'en doute un peu.

Avec un atelier de 3,50 x 5m et 2,5m de hauteur sous plafond est-ce que tu vas vraiment avoir la possibilité de charger/décharger des machines *dans* le local ?

Il faudrait pour ça que tu puisses y rentrer une remorque et vu la surface limitée, ça risque de ne pas être évident dès que les lieux seront saturés de matériel (pour ça, je pense qu'on peut te faire confiance).

Ces dimensions correspondent à peu près à celle d'un garage pour une voiture, non ?

En plus, la hauteur des profils à utiliser va augmenter avec la charge utile, et diminuer d'autant la hauteur disponible sous le crochet.

Donc en étant réaliste sur les conditions prévisibles d'utilisation, je dirais que tu peux probablement revoir ton dimensionnement.

Pour ce qui est du schéma d'implantation que j'ai retenu pour moi, j'aurai deux rails longitudinaux sous lesquels rouleront deux rails transversaux. Le palan sera monté entre ces deux derniers rails, de manière à perdre le moins de hauteur possible.

Pense bien également, à l'éclairage. Si tu as une dalle ou un faux plafond au dessus de ta pièce, il faudra bien prévoir le passage des néons (ou alors les prévoir encastrés).

Et si tu veux vraiment avoir la capacité de charger/décharger une machine, étudie également la possiblité de creuser une fosse pour une table élévatrice. C'est un système qui ne prend aucune place une fois la table descendue, et qui rend bien service quand on ne peut pas passer avec un pont roulant suffisant pour la charge envisagée.



Pour moi, c'est la solution complémentaire idéale. Jamais de pneu crevé ou de batterie à plat, pas de garage à prévoir, hyper discret une fois descendue, décharge aussi bien à partir d'un véhicule tôlé que d'une remorque ouverte, aide sans problème au déchargement d'un break, peut faire établi si besoin, soulève la voiture pour la vidange ou autre, fait lève-moto...
 
A
Guest
bonjour à tous, :-D

charles, sacré extension que tu vas nous faire là ... pour le chemin de roulement effectivement comme a écrit romain on soude 2 carrés sur le dessus des IPN.

Pour gagner en hauteur, il te faut déporter le moteur de levage et faire un renvoi ... par contre ça demande un palan à câble :wink:

je te conseillerais des poteaux en latéral et non pas des scellement.

si tu as besoin de quelques photos dis le moi.

deckelite : 150 kg, tu n'es pas gourmand, par expérience on lève toujours plus que ce qui est prévu :wink: quand on a construit le notre, on l'avais prévu pour 2 tonnes et en fait au dernier moment, on l'a dimensionné pour 4 tonnes et bien nous en a pris.

cordialement

Alproc :drinkers:
 
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 439
FR-91
Desmo, perso ce que je ferais c'est une chèvre démontable, tu peux la stocker dans un coin démontée, tu pourrais même sortir de ton atelier avec une fois chargée. En plus pas la peine de faire une portée de 3,5m pour soulever 1tonne ce qui implique donc une poutre plus petite en section. 4 grosses roulettes industrielles qui prennent 500Kg chacune ça se trouve facilement.

Un truc dans ce gout là avec la poutre du haut boulonnée pour être démontable

rtique-d-atelier-f-1000-kg-portee-3m-hsf-3m-317953.jpg



Après si il faut souder, je te file un coup de main, pas de soucis :wink:

PS : N'oublie pas que si tu as un pont roulant au plafond, il ne pourra pas raser le plafond, sinon fini l'éclairage ou il faut baisser le pont d'autant et donc perdre de la hauteur, avec une chèvre à portique tu peux la tourner et donc passer à côté de l'éclairage :wink:

.
 
castel-forte
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
284
Moselle
Bonjour.

Confronté au même problème de hauteur, je l'ai résolu de cette façon.


Les sommiers sont faits dans de la tôle de 15mm. Le H fait 200mm et les fers U, pour le Rlt font également 200mm. Je les ai fixé au mur par des tiges filetées de 12mm scellées chimiquement. La poutre roulante me permet de déplacer mes machines à bois suivant leur utilisation. L'atelier est un peu petit ! Je soulève et déplace tranquillement 1T.

André.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 688
59000
C'est beau :eek: André

Mais quel bazar s’il faut assembler tout ça seul !
 
castel-forte
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
284
Moselle
gaston48 a dit:
C'est beau :eek: André

Mais quel bazar s’il faut assembler tout ça seul !
Oui, c'est vrai. J'ai eu l'aide précieuse de mon fils. Nous avons préparé et monté le tout au sol, sans les galets. La toiture étant à 2 pans inégaux, nous avons placé 2 palans sur la plus haute panne métallique. Arrivé à hauteur des U, restait le montage des galets sur place.

André.
 
L
lapin_de_garenne
Ouvrier
24 Juil 2007
383
Hauts de france et sud Belgique.
Bonjour,

C'est curieux comme on veux tous les mêmes accessoires dans son atelier.
Moi aussi d'ici peu quand j'aurais le temps de construire un vrai atelier ,je m'étais dit qu'au plafond il y aurait un pont (actuellement j'ai 5 "coins" +/- spécialisés, donc je cours partout d'une dépendance à l'autre de la maison quand j'ai égaré un outil).

Mais chez moi, tracteurs obligent ce sera une charge de 2 tonnes mini sur une portée de 5 mètre, longueur 8m et à 3,50 mètres de haut.

Pour la structure j'avais pensé, puisque ce sera une nouvelle construction, à faire un mur plus large que nécessaire pour avoir un "épaulement" en maçonnerie sur lequel se pose une cornière qui sert de chemin de roulement. Ainsi je pense sécurité et compacité sont respecté.

Reste les problèmes de dilatations, mais j'ai choisi de les ignorer, on verra bien!

Cordialement,
Lapin.

pont roulant.jpg
 
L
lapin_de_garenne
Ouvrier
24 Juil 2007
383
Hauts de france et sud Belgique.
Tiens au fait chez vous (ceux qui ont un pont roulant), d'où viennent les roues et ont-elles des roulements? Je vois que chez castel-forte c'est des roues coulées industrielles, peut tu préciser la matiére stp? fonte ou acier coulé?

Merci d'avance.
Lapin.
 
L
lacier
Compagnon
23 Avr 2010
1 127
Provence
Bonjour,

Les rails de de roulement sont généralement posés sur des corbeaux ou sur des poteaux ou peuvent parfois être suspendues sous la charpente quand celle-ci le permet. Il existe d’autres systèmes comme l’emploi d’un mur porteur d’une épaisseur suffisante pour poser le rail, ensuite l’élévation restante du mur supportant juste la toiture est réduite en épaisseur.

Le plus simple et peu encombrant, le corbeau sur pilier béton ou métallique. Si la structure de la construction ne peut supporter la charge, mettre des poteaux métalliques à quelques cm des murs intérieurs juste pour supporter les rails (ce que suggère alproc je crois). Et contreventement éventuellement.

Tu n’as pas une grande portée, trouver ou réaliser le montage ne sera pas très compliqué.

Ce qui me parait le plus gênant est la faible hauteur sous plafond, 2.50 m. Et, peut être moins si on compte l’éclairage ?
En tenant compte de la hauteur du chariot et du palan ou treuil, il ne restera pas grand-chose en hauteur sous crochet. Cherche des infos en utilisant « hauteur perdue réduite », tu auras des exemples de montage pour gagner un peu en hauteur sous crochet. Calcule bien tes besoins. Est-ce utile de chercher à gagner en hauteur ou non. Le choix et les prix en occasion de systèmes à hauteur perdue réduite n’est pas le même qu’en standard.
Quelques photos pour donner des idées de montage.

Pont roulant HPR.jpg
 
L
lacier
Compagnon
23 Avr 2010
1 127
Provence
Pendant que je tapais mon message, lapin_de_garenne a bien illustré l'emploi du mur porteur. Merci (j'avais la flemme de faire un croquis) :-D

La pose des chemins de roulement se fait habituellement sur des platines métalliques, ce qui permet facilement de régler le niveau des rails avec des cales et de régler aussi l'écartement.

Donc, petit doute quand à l'emploi de la cornière ainsi scellée dans le mur. Les réglages vont être délicats, mais pas forcément impossible...
 
castel-forte
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
284
Moselle
lapin_de_garenne a dit:
Tiens au fait chez vous (ceux qui ont un pont roulant), d'où viennent les roues et ont-elles des roulements? Je vois que chez castel-forte c'est des roues coulées industrielles, peut tu préciser la matiére stp? fonte ou acier coulé?

Merci d'avance.
Lapin.
Bonsoir.

Ce sont des roues en fonte de diamètre 150 avec Rlts à billes. L'axe fait 20mm. Elles viennent de Manutan.

André.
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 832
Ain, au pays des oiseaux
Bonsoir,
Très joli réalisation.
Pour compléter Alproc, oui en effet c'est bien de prévoir large, mais se pose après le problème de la manutention des éléments du pont.
Pour moi, j'ai 6,5m de portée, si je dimensionne pour 1T, le I sera bien plus léger qu'un un I pour 4T. C'est sur qu'au boulot on a un 10T, là c'est le top, mais vu la taille de la bête (20m de portée) les moyens de manutention et de fabrication ne sont plus dans la même catégorie.
Après, en amateur avec des moyens "normaux" je pense que 1T représente vraiment la maxi qu'on peut envisager pour ce genre de structure avec des portées comparables.
Bonne soirée.
Romain
 
A
Guest
bonsoir romain, :-D

tout à fait d'accord avec toi mais c'était pour illustrer le fait que quand on met en place un outil on ne pense pas à tout ce que l'on va pouvoir faire avec :wink:

et une fois qu'il est là on se demande comment on faisait avant !

le notre est plus petit : 9 m de portée sur 22 de chemin de roulement.

un truc que l'on regrette maintenant c'est de ne pas avoir mis la motorisation transversale du chariot ... un prochain chantier :wink:

cordialement

Alproc :drinkers:
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 440
Doubs
  • Auteur de la discussion
  • #18
He ben visiblement c'est un truc qui préoccupe pas mal de gens..

Pour ma part j'étais au début partis sur l'idée de pouvoir déplacer des machines avec et donc 1T de levage, mais sa va poser pas mal de problèmes et puis avec un transpal ça se fait sans soucis.

Donc je pars sur 200kg, pour pouvoir balader des pièces et morceaux de machines facilement et notamment les têtes et les tables.

Je m'oriente donc sur un système comme Castel-forte qui permet de perdre un minimum de hauteur.

Après pour l'éclairage, avec des néons sur les cotés, sachant que toutes mes machines sont équipées de lampes et que je pourrais toujours avoir la lumière naturelle via la grande porte.. Je pense pas que ce soit un réel soucis.

Reste a voir pour le dimensionnement des IPN, je vais d'abord vérifier les dimensions exactes de la pièce..

Pour ceux scellés aux murs, je suppose qu'un proffil en "U" irait mieux qu'un en "I", non?

Merci

Charles
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 832
Ain, au pays des oiseaux
Salut,
Si fixé sur les murs, je mettrai plutôt un IPN reposant sur des corbeaux scellés au mur, ça te permettra de régler le parallélisme des rails, car la maçonnerie n'a pas mes mêmes tolérances que la mécanique.... .
Pour Alproc, peux tu mettre une photo de ton pont, c'est intéressant de voir les différentes architechures, j'en mettrai une de celui que j'ai au boulot.
Bonne soirée.
Romain
 
Nours
Nours
Compagnon
16 Nov 2007
1 191
74800 FRANCE
Bonsoir,
demoniakteam a dit:
...
Reste a voir pour le dimensionnement des IPN, je vais d'abord vérifier les dimensions exactes de la pièce..
Pour ceux scellés aux murs, je suppose qu'un profil en "U" irait mieux qu'un en "I", non?
Charles
Il serait bon de prévoir de l'acier à limite élastique améliorée, c'est à dire du S355JO au lieu du S235JR habituel.
(Valeurs normalisées du catalogue Arcelor)

Voir ici pour les spécifications :
http://fr.wikibooks.org/wiki/Mat%C3%A9r ... des_aciers

Bonnes réalisations.

Marcel
 
P
patduf75
Apprenti
5 Nov 2010
52
Moi je partirai sur 500kg après plus lourd le transpal fait bien le travail.

C'est clair que la potence c'est plus facile à mettre en oeuvre.
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
patduf75 a dit:
Moi je partirai sur 500kg après plus lourd le transpal fait bien le travail.

C'est clair que la potence c'est plus facile à mettre en oeuvre.
Pas si sûr...

Le principe même de la potence est anti-mécanique, puisqu'on va soulever un poids en porte-à faux. A mon avis, ça impose de se creuser la tête tout autant sur les fixations et le massif d'implantation.

En plus, et toujours en raison de son principe mécanique, une potence prendra toujours beaucoup plus de hauteur utile - à charge égale- qu'une poutre pouvant reposer sur deux appuis.

Enfin, la zone de couverture est nécessairement plus limitée.

Dooooonc, je ne pense pas du tout que ce soit la solution compte tenu du cahier des charges de départ.
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 440
Doubs
  • Auteur de la discussion
  • #24
Je reste sur l'idée du pont roulant qui me permet de couvrir toute la zone et n'occupe aucune place au sol...
 
P
patduf75
Apprenti
5 Nov 2010
52
deckelite a dit:
patduf75 a dit:
Moi je partirai sur 500kg après plus lourd le transpal fait bien le travail.

C'est clair que la potence c'est plus facile à mettre en oeuvre.
Pas si sûr...

Le principe même de la potence est anti-mécanique, puisqu'on va soulever un poids en porte-à faux. A mon avis, ça impose de se creuser la tête tout autant sur les fixations et le massif d'implantation.

En plus, et toujours en raison de son principe mécanique, une potence prendra toujours beaucoup plus de hauteur utile - à charge égale- qu'une poutre pouvant reposer sur deux appuis.




Enfin, la zone de couverture est nécessairement plus limitée.

Dooooonc, je ne pense pas du tout que ce soit la solution compte tenu du cahier des charges de départ.


C'est pas faux, j'avais oublié la hauteur...

Ouais donc le pont roulant c'est la solution !

La solution de castel forte me parait la moins gourmande en hauteur.


http://www.abus-levage.fr/Produits/Syst ... utre_EHB-X
 
JulienSFV
JulienSFV
Apprenti
2 Jan 2009
191
59820
D'ailleurs, question charge admissible par un fer I, voici un tableau qui peut être intéressant !

fichier_140939.jpg
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 832
Ain, au pays des oiseaux
Bonjour,
Oui, mais dans ce cas le calcul est fait pour une charge uniformément répartie. Or dans le cas du pont roulant c'est une charge ponctuelle, ce qui est un peu plus préjudiciable. Néanmoins les calculs restent assez simple, et il faut surtout vérifier que la flèche ne soit pas trop importante.
Pour les non initiés à la résistance des matériaux, il y a des sites bien faits qui donnent de bons résultats.
J'ai trouvé celui là intéressant:
http://jean.lamaison.free.fr/flexion.html
Bonne journée.
Romain
 
M
mygotcha
Apprenti
13 Mai 2009
161
Région Grenobloise
Re: Conception, fabrication et installation d'un pont roulan

Bonjour,

Lorsque j'ai eu a repondre à cette question je n'avait pas la hauteur pour un pont j'ai donc fait un portique.
Celà m'a servi à sortir le bélier de ma fraiseuse en cours de restauration :

CIMG7085b.jpg


Je lui ait depuis adjoint des roulettes, et fait une adaptation grue qui m'a servie à monter ma charpente cet été :

grue.jpg


Ce portique m'a aussi servit lorsque j'ai été cherché un tour pour le lever le temps de passer la remorque dessous...

Bref c'est relativement universel comme ca.

Mygotcha.
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 832
Ain, au pays des oiseaux
Re: Conception, fabrication et installation d'un pont roulan

Bonjour à tous,
Voici ma réalisation, ça a pris à peu près 6 mois (Le WE principalement).
Le point de départ était un palan électrique d'occasion avec translation.
6m de portée, dimensionné pour 1T, 3 mouvements motorisés.
Bonne journée à tous.

pont.jpg
 
Sujets similaires Forum Date
Machines CNC d'autoconstructeurs type portique lég
Divers projets et réalisations
Imprimantes 3D
Hydraulique
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Machines a bois
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
FAO général
Ferronnerie, Taillanderie, Serrurerie, Forge
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Divers projets et réalisations
Moteurs thermiques et véhicules associés
Projets de fraiseuse et portique d'usinage CNC
Haut