CNC de Knarfouille

  • Auteur de la discussion Knarfouille
  • Date de début
K
Knarfouille
Apprenti
Oui, en fait je suis en train de me dire que je ne connais pas le jeu qu'il faut laisser entre 2 pièces en bois.... si ça ce trouve effectivement 0,2 de jeu ne se voit pas à l'oeil et encore moins une fois collé ! J'en ai aucune idée....
Je vais essayer d'usiner des formes femelle à différentes cotes pour une même forme mâle pour voir un peu ce que ça donne....

Pour faire une passe de finition "à la demande" je pense que je peux prévoir plusieurs passes de finition 0,1mm dans le programme et faire un stop avant chaque passe pour contrôler avec la forme mâle ?!
 
bendu73
bendu73
Compagnon
Non ce n'est pas spécialement hors de porté de ta machine. C'est juste une méthode pour obtenir une côte avec une tolérance très faible. Un mec du métier depuis des 10aine d'année te sort de la précision avec une machine modeste. Mais est-ce que un amateur peu faire autant même avec un monstre de guerre à des millions, j'ai des doutes.

Le bois est suffisamment flexible/mou contrairement au métaux. Pour le bois effectivement je ferai des tests, mais cela dépend de "l’échelle" de ta pièce... un jeu de 0.2 sur une pièce de 2mm, c'est beaucoup (j’exagère).

Oui la méthode du 0.1 oui et tu t'arrête quand cela te convient, mais attention au copeau mini. C'est pour cela que c'est complexe et cher de faire usiner un ajustement :smt002

Le plus simple est que tu te réfère au ajustement type de la mécanique, le livre du Guide du dessinateur industriel (GDI) est ton ami! Surtout si tu ne connais pas cela, il y a des exemple pour des pièces : encastrer, glissant précis ou non etc...
 
E
el patenteux
Compagnon
Sinon tu peux aussi faire le pourtour de la poche et de la piece avec une fraise en V:idea:
Lajustement tombe toujours au poil,fais des recherche sur youtube tu trouveras.
 
K
Knarfouille
Apprenti
Hello, je connais pas du tout ce principe...et j'ai pas reussi a trouver de video :???:. C'est avec une cnc ou en "traditionnel" ?
 
K
Knarfouille
Apprenti
Terrible comme technique !!! :shock::shock::eek::shock::shock: Je suis médusé !
Merci pour cette decouverte !
 
K
Knarfouille
Apprenti
Bon, après 2mois de galère et diverses prises de têtes avec les logiciels je me suis ENFIN fait la main aussi bien coté soft que coté machine...
Après moultes essais avec Freecad V0.16 puis V0.17 puis V0.17 patché etc,etc j'ai finalement abandonné l'utilisation unique de ce logiciel pour la CAO ET la génération du G-CODE. Trop de bugs à mon goût, pas de surfacing possible (ou alors avec une usine a gaz à installer mais j'aimerais bien savoir comment).... bien évidemment cela reste un super logiciel gratuit, "open", et puissant...

Je me suis payé une licence CAM-BAM pour le G-CODE et je crée mes pièces, soit avec Sketchup pour des pièces simples soit avec Freecad. Le lien entre CAM-BAM et la CAO étant fait par un fichier .stl. Je suis super satisfait de Cam-Bam et pour moi les 100€ de la licence valent le coup...

Je vais essayer de prendre le temps de poster mes différents projets déjà réalisés.
En ce moment je suis en train de réaliser mon "dust-shoes" (voir images ci-dessous). Il sera réglable en hauteur (une partie fixe puis une partie mobile tenue / réglée par des tiges filtées. Bien évidement il manque la plaque d’étanchéité sur la vue 3D qui se situera au niveau de la broche, porté par la partie mobile... La partie transparente représente les "poils"...

V20_99.jpg

V20_100.jpg


Je me pose 2 questions :
- qu'est-ce qui empêche de laisser la partie mobile "libre" de rester poser sur la partie usinée (par gravité) ? Ceci évite d’être fixe et du coup d’être trop haut au démarrage ou trop bas en fin d'usinage.... il ne me semble pas avoir déjà vu cela sur les forums, il doit bien y avoir une raison, mais je dois rater qqch...

- sur le même principe et si l'idée du dessus n'est pas faisable, j'aimerais avoir la partie mobile pilotée en hauteur, toujours pour pouvoir rester bien plaqué sur le haut de la pièce, quelque soit la profondeur d'usinage... le principe me parait pas très compliqué à "ajouter" a une CN : une disque à lame + capteur optique fixé sur le moteur du Z (style vieille souri à boule) qui permet de piloter un servomoteur type modelisme ou moteur + tige fileté hexagonale (luxe)... Quand l'axe Z fait x tours, la partie mobile remonte ou redescend de Xmm
--> avez-vous déjà vu ça ?
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
a mon avis se qui peu poser probleme c'est les poils, vont ils etre assez rigide pour supporter le poid du support ou vont ils s'écraser sous son poid?

sinon un capteur de proximiter monté sur le support des poils mais peu etre compliqué a mettre en oeuvre
 
sebastian
sebastian
Compagnon
Bonjour,
si tu veux que le sabot coulisse, il faudra un mouvement vertical très fluide pour qu'il n'y ai pas de risque de blocage de l'ensemble mobile… pas évident…
Pour mon sabot d'aspiration, j'ai 2 tubes pvc classiques (32/40) qui coulissent l'un dans l'autre ; mais au bout de pas mal d'heures d'aspiration de poussières et petits copeaux ça s'infiltre entre les tuyaux et le frottement est de moins en moins fluide.
J'avais un peut trop de jeu avec ces tuyaux ; j'ai fait des "joints râcleurs" en enroulant quelques tours de papier kraft sur 3cm collés à la colle blanche pour + d'étanchéité.
C'est difficilement évitable… faut nettoyer souvent.
J'ai mis une petite chaîne qui permet de régler la descente maxi ; c'est pratique.
Ton idée de réglage synchro avec un servo de modélisme… un peu compliqué à réaliser à mon avis :mrgreen:
Pour le balais du sabot, les balais de porte en poils synthétiques sont bien (vendus dans la plupart des GSB)
Plus il est court (le balais du sabot) moins tu auras de perte d'aspiration ; le miens fait 25mm et je trouve ça bien.
ça permet de passer au-dessus des brides et vis sans risque de buter dedans.
Une photo de mon sabot
cncseb5.JPG

L'aspiration n'est pas fulgurante mais suffisamment efficace pour ce que je fais.
Si ça peut t'aider :-D
 
K
Knarfouille
Apprenti
Merci du "tuyau" Sebastian ! :smt043
Ta machine a l'air bien sympa (en bois ?) et ton système d'aspiration très propre !
Super idée le coulissement des tubes, même si cela semble perfectible d'après ce que tu dis je trouve l'idée très bonne et pas cher...

Maintenant que je vois ton axe Z avec la partie fixe bien accessible il me vient une remarque : pourquoi ne pas fixer ton plateau d'aspiration (partie mobile) sur cette partie du Z ? Je m'explique :

V20_101.jpg


Je comprends que tu laisse "pendre" le sabot d'aspiration et qu'il est libre de remonter ? C'est un peu ce que je m'imaginait avec le mien, mais j'ai abandonné l'idée hier car le coulissement de 3 tiges filetés dans de bois est comment dire.... mouah-ah...:ohwell:
Du coup je me dis, autant le fixer en hauteur pour que les poils touchent toujours le dessus de la pièce à usiner ?

Mon petit système :


V20_102.jpg

V20_103.jpg
 
K
Knarfouille
Apprenti
Autre question : as-tu essayer de boucher un des 2 tubes pour voir si cela améliorait la capacité d'aspiration ? Logiquement avec 2 tubes tu réduit (en ?) la dépression de ton tuyau principal ?
:?:
 
sebastian
sebastian
Compagnon
Oui, machine tout bois, mais du ctp muliplis type "aviation" ou "marine" (12 plis d'1mm) très très dense et assez lourd… c'est du béton ! excellente rigidité, bonne inertie…
J'adore cette machine qui me permet (pour l'instant) de faire ce que je lui demande, avec une précision de 3/100… même dans du dural en y allant cool avec les bons paramètre ; comme dans du bois :-D
Je comprends que tu laisse "pendre" le sabot d'aspiration et qu'il est libre de remonter ?
c'est ça ; par contre à la descente, avec le frottement des tuyaux/sciure au bout d'un moment il ne re-descend plus… il faut l'aider :mrgreen:
J'ai voulu faire assez léger pour ne pas trop "charger" le Z.
Le montage du sabot sur une équerre… je ne suis pas fan des porte-à-faux de ce type de montage ; à mon sens l'alignement de tous les éléments n'est jamais parfait… faute régler à chaque fois…
• à mon avis, ton montage avec 3 tiges filetées… ça va vite te gaver de devoir les régler sans arrêt en fonction de la longueur de la fraise ; et pour changer de fraise, dévisser 3 tiges filetées à chaque fois… :wink:
• oui j'ai testé en bouchant l'un des tuyau ; très peu voir pas de changements.
En plus, ça fait passer l'aspiration dans un tuyau de 32, pour 48 au départ et ça freine l'écoulement ; alors qu'avec 2 tuyaux de 32, ça fait 64 pour 48… c'est mieux.
Depuis cette photo, j'ai changé les coudes à 90 par 2 coudes à 45
C'est un vaste sujet de discussion et de solutions ; tout dépend de ta source d'aspiration, de son débit, dépression…
• tu as fait ton sabot en bois ; tu ne verra pas ce qui se passe quand tu travailleras… c'est dommage et pas sécurisant.
en plexi c'est bien mieux ! tu le teste en bois et si c'est efficace je te conseille de le refaire en plexi, quit à le faire en plusieurs couches :wink:
à toi de voir.
 
K
Knarfouille
Apprenti
Je te confirme Sebastian que c'est bien gavant de dévisser les écrous à chaque changement d'outils !
J'avoue que mon système a été très peu réfléchis car j'ai du le faire en urgence pour un usinage qui consistait à percer un grand nombre de cartes électroniques et je tenais absolument à bien aspirer cette poussière qui est très nocive. Ca fonctionne parfaitement mais je partage tes remarques : réglage = galère, matière opaque = pas de vision de ce qu'on fait !
Je vais revoir le système en prenant le temps cette fois.....

Ton CTP aviation a-t-il les face extérieures épaisses (>0,8mm) ?
Je cherche désespérément un CTP avec des faces extérieures plus épaisse qu'un simple papier de cigarette car à chaque fois que je veux les poncer je passe tout de suite à travers, sans parler des la qualité des couches internes, pleins de trous, noeuds....etc
Ce que je comprends c'est que ce type de CTP (Casto, Leroy Merlin...etc) est de l'okoumé alors que le "beau" CTP, plutôt très clair avec des faces ext. épaisses est plutôt du peuplier ?
Je suis proche de Lyon et pour le moment j'ai du mal à trouver un fournisseur....
 
sebastian
sebastian
Compagnon
Prends le temps de bien penser ton sabot d'aspiration ; c'est important et bien nécessaire, surtout pour de la découpe d'époxy ! c'est vachement volatil et l'odeur est caractéristique.
Le ctp de GSB… une vrai daube plein de trous dans les couches… sauf certain bien denses et lourds brun foncé, pas en okoumé !
Le bon ctp multiplis est de bouleau ou peuplier, couches régulière de 1mm.
Un fournisseur parmi d'autres…
http://www.aboisif.fr/vente-les-contreplaques-c1.html
Lyon est une grande ville ; tu devrais trouver ton bonheur en fournitures pro (pages jaunes) ou par un cuisiniste ou un bon menuisier :wink:
bon courage dans tes recherches !
 

Sujets similaires

C
Réponses
46
Affichages
2 856
chene dinspiration
C
V
Réponses
175
Affichages
8 027
sebastian
sebastian
Haut