choix épaisseur tôle acier

manuelh5610
Nouveau
14 Décembre 2007
18
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous,
j'envisage de me fabriquer un escalier avec un limon central en acier rectangulaire section 200x100x5.
Pour ce qui est des marches, elles seront en chêne , épaisseur 45 mm, d'une largeur de 940 mm et d'un giron de 240 mm. Elles seront fixées sur une tôle qui sera emboîtée/soudée sur le limon central préalablement usiné.( voir la photo suivante)
Pourriez vous me conseiller sur la dimension et l'épaisseur de la tôle?
limon central+toles.jpg
limon central tole marches.jpg

En vous remerciant d'avance, bonne soirée
 
the_bodyguard1
Compagnon
25 Décembre 2010
5 218
belgique (namur)
Bonsoir,

Vu la taille de ton limon central et pour rester uniforme, je partirais sur du 10mm. La tôle ne comporte pas de pli ni rien?
Tu mets le 200 en porteur ou le 100? A l'époque ou je travaillais en ferronnerie on utilisait du 100*100*3 et tôle de 3 pliée d'une longueur de 500 pour des marches en bois de 800-900.
 
franck67
Compagnon
22 Décembre 2011
794
dans mon ancienne maison j'avais exactement le meme escalier , jamais personne n'est tombé .... vraiment les gars vous etes un peu " parano " , c'est l'epoque qui veut ca je suppose ...
 
Samifred
Compagnon
27 Septembre 2009
1 069
c'est l'epoque qui veut ca je suppose ...
Absolument c'est l'époque qui veut ça....

Madame et Monsieur travaillent, le matin il faut réveiller les enfants, faire le petit déjeuner, toiletter et habiller les enfants, etc..etc..
Il suffit d'un grain de sable (téléphone ou autres) vienne ralentir la situation et hop tout le monde est en retard... et c'est là qu'arrive l'accident !

Notre époque génère chaque jour énormément de stress aux familles surtout avec des enfants en bas âge.

C'est une analyse personnelle qui n'engage que moi.

Cdt.
 
franck67
Compagnon
22 Décembre 2011
794
l'epoque des gilets jaunes .....
puree on a eu beaucoup de chance nous alors ............ parceque au final on était tres content de notre escalier et les enfants jouaient souvent sur l'escalier , ils passaient leurs jambes entre les marches , en s'asseyant ils l'utilisaient comme un " super " bureau " ..........
 
dudu.13
Ouvrier
6 Août 2012
307
ensues la redonne (BDR)
bonjour
je trouve que sur la 1re photo là où il y a les marches en métal
ce n'est pas un bon montage
les marches sont en porte à faux , qui ne tiennent que par la soudure qui travaille en arrachement
moi je verrai de la tôle de 5 encochée en U de la largeur du limon qui remonterait un peu sur les cotés
afin d'avoir du pied à tes soudures
ou alors y mettre des goussets en dessous mais ça serait visible
je pense que 5 serait suffisant car tes marches seront chapeautées par le bois

peut être faire un essai sur une marche avant de se lancer complètement
bonne bricole
 
Dernière édition:
manuelh5610
Nouveau
14 Décembre 2007
18
Bonsoir à tous,

La tôle ne comportera aucun pli .
Moi aussi, je pensai faire avec de la tôle de 10 mm d'épaisseur vu que je ne veux pas faire de goussets.
La tôle sera emboîtée/soudée sur les 100 mm du limon dans lequel j'aurai fais des entailles ( a la fraiseuse) sur quelques mm ( je pense entre 5 et 10 mm).

Je ferai un essai dès que j'ai un peu de temps, je vous tiendrai au courant.

Bonne soirée, merci
 
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
721
Bonjour,

Penses tout de même à calculer les masses et vérifies voir ce que ça donne aux appuis.
Là tu construis pour des années, prends le temps de bien faire les calculs et si possible avec un soft comme SolidWorks ou Fusion360.

Tu dis que la tôle ne comporte aucun pli, ça veut dire que ce sera une sorte de planche sans rebord ?
A mon avis c'est pas une bonne idée parce que tu serais obligé de sur-dimensionner en épaisseur et d'ajouter beaucoup de masse alors qu'avec moins d'épaisseur et des plis ce sera beaucoup plus rigide.

Pour la fixation des marches essaies voir avec des supports vissés ou rivetés.
Si tu acceptes de plier pour former une sorte de poutre tu pourrais même avoir des fentes qui pertmettraient de souder à l'intérieur une plaque de support sur une grande longueur des deux côtés.
Là en plus de bien fixer les marches chaque support renforcerait l'ensemble et une épaisseur de 5 ou 3 suffirait largement.

Si tu entailles et que tu soudes tu vas créer des concentrations de contrainte qui ne sont même pas évidentes à calculer et dont le comportement est dur à prévoir dans le temps.

A mon avis c'est une mauvaise idée de bricoler ce qui doit être calculé avec rigueur surtout qu'un escalier, qu'on le veuiille ou non, fait partie de la structure du batiment.

Tu ne veux vraiment pas faire appel à un architecte ?

Sans rire, laisses tomber le bricolage et contactes une bureau d'architectes.
 
serge 91
Lexique
18 Février 2010
4 922
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
La tôle sera emboîtée/soudée sur les 100 mm du limon dans lequel j'aurai fais des entailles ( a la fraiseuse) sur quelques mm ( je pense entre 5 et 10 mm).
Je vois pas l’intérêt de l’emboîtement (surtout en mm) si les soudure sont bonnes. Plutôt, le cas échéant, une découpe de la tôle pour te reprendre sur les cotés du tube
Et puis les entailles à la fraiseuse sur le tube :shock::shock:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut